En direct
Best of
Best of du 19 au 25 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Un militant communiste assassiné à Saint-Ouen *

02.

Arrestations massives sur le DarkWeb à travers la planète : coup d’arrêt... ou d’épée dans l’eau ?

03.

Attaque près des anciens locaux de Charlie Hebdo : ouf, l'Agence France Presse ne risque rien

04.

Sauver la Seine-Saint-Denis, mission impossible ? Non... mais l’Etat n’est pas le "héros" qu’il pense être

05.

Et si la nouvelle la plus importante pour l’avenir du climat de la planète venait de passer quasi inaperçue

06.

Pendant le confinement les oiseaux ont chanté de manière différente

07.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

01.

Comment les industries pétrolières nous ont fait croire que le plastique serait recyclé

02.

Séparatisme : LREM pris dans les phares de la voiture de l’islam politique

03.

Journée mondiale d’Alzheimer : comment nos rythmes de sommeil peuvent prédire le moment de l'apparition de la maladie

04.

Ce que la dernière photo prise par la NASA nous révèle de Jupiter

05.

Non, les adhérents de LREM ne méritent pas Macron ! Il est trop grand, trop beau, trop génial pour eux.

06.

Un militant communiste assassiné à Saint-Ouen *

01.

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

02.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

03.

Édouard Philippe ou le vrai-faux espoir de la droite : radioscopie d’un malentendu idéologique

04.

Nouvelles mesures face au Covid-19 : Gribouille gouvernemental à la barre

05.

J’aime les sapins de Noël : je suis un facho

06.

Emmanuel Macron, le président sans parti : pas (nécessairement) de quoi perdre 2022 mais mauvais coup garanti pour la démocratie

ça vient d'être publié
décryptage > Europe
Crier au loup

Lutter contre la montée de l’extrême-droite : pourquoi l'Allemagne multiplie les gesticulations sans se poser les bonnes questions

il y a 3 min 36 sec
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Les aidants, ces acteurs clés du quotidien auprès des plus fragiles face à l'explosion de la dépendance

il y a 14 min 59 sec
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

OPA sur la droite : le pari risqué de Marion Maréchal

il y a 15 min 19 sec
décryptage > International
Accord global

Derrière aujourd'hui, il y a demain (Proverbe Libyen)

il y a 17 min 18 sec
décryptage > Société
Urgence

10 000 morts dans les Ehpad dans une quasi indifférence générale : voilà pourquoi les racines de notre manque d'empathie envers les seniors sont profondes

il y a 18 min 21 sec
décryptage > Santé
Stratégie contre le virus

Moins de morts, moins d’impact économique : ces voisins européens dont la France devrait urgemment s’inspirer pour ne plus être la mauvaise élève du Covid

il y a 19 min 1 sec
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Yannick Noah se fait plaquer; Julien Doré réfléchit à l'adoption d'un enfant avec Francis Cabrel, Jean Dujardin & Nathalie Péchalat en attendent un 2éme: Kanye West pense être le Moïse du peuple noir, Carla Bruni que Nicolas S. écrit comme Balzac
il y a 19 min 39 sec
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand la ballerine pousse quelques notes et quand on doit se replonger dans la dolce vita : c’est l’actualité automnale des montres
il y a 18 heures 35 min
Environnement
Pendant le confinement les oiseaux ont chanté de manière différente
il y a 20 heures 32 min
pépites > Politique
Justice
Le Rassemblement National face à un ex-salarié devant le tribunal de Nanterre
il y a 21 heures 58 min
décryptage > Société
Et Dieu (Jupiter) créa l’homme

Emmanuel Macron s’est souvenu qu’il avait une mère et un père

il y a 12 min 35 sec
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Comment le chef de l'Etat Emmanuel Macron a jonglé avec les libertés fondamentales lors de son quinquennat

il y a 15 min 11 sec
décryptage > International
Influence des activités humaines

Incendies en Californie : ce dérèglement climatique qui a décidément bon dos...

il y a 15 min 27 sec
décryptage > International
Urgence énergétique

Liban : aussi une urgence énergétique géopolitique

il y a 17 min 35 sec
décryptage > Environnement
Rendement

Un rapport officiel allemand souligne que l’agriculture biologique n’est absolument pas plus durable que l’agriculture conventionnelle

il y a 18 min 30 sec
décryptage > Economie
Atlantico Business

Ursula Von der Leyen, Angela Merkel, et Christine Lagarde, trois femmes qui ont transgressé les dogmes pour sauver l’Union européenne (et qui vont peut-être y parvenir...)

il y a 19 min 20 sec
décryptage > Media
Le journalisme est un foutu métier

Attaque près des anciens locaux de Charlie Hebdo : ouf, l'Agence France Presse ne risque rien

il y a 16 heures 24 min
pépite vidéo > Politique
Enquête en cours
Jean Castex confirme qu'une attaque s'est produite "à proximité" des anciens locaux de Charlie Hebdo
il y a 18 heures 45 min
pépites > France
Onzième arrondissement
Paris : attaque à l'arme blanche près des anciens locaux de Charlie Hebdo
il y a 20 heures 37 min
pépites > Santé
Politique
Le Premier ministre n'a pas téléchargé l'application «StopCovid» comme la quasi totalité des Français
il y a 22 heures 26 min
© Reuters
Selon Ahmed Sellam, on est en train de découvrir le djihadisme français alors qu’il existe depuis quasiment une vingtaine d’années.
© Reuters
Selon Ahmed Sellam, on est en train de découvrir le djihadisme français alors qu’il existe depuis quasiment une vingtaine d’années.
Eurêka !

Aveugles, naïfs ou de mauvaise foi ? Mais pourquoi croit-on que les djihadistes français sont un phénomène nouveau...

Publié le 10 octobre 2012
Les djihadistes français sont un phénomène que l’on connaît depuis le début des années 1990 en France.
Ahmed Salam
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ahmed Salam est l'auteur sous pseudonyme de La tentation du Jihad : Islam radical en France (J.-C. Lattès, 1995) en collaboration avec David Pujadas.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les djihadistes français sont un phénomène que l’on connaît depuis le début des années 1990 en France.

A (re)lire sur le même thème : L'islam radical a-t-il un projet politique pour l’Occident ?

Atlantico : Coup de filet anti-islamiste à Strasbourg, dans les Alpes Maritimes et en Ile-de-France. N’est-il pas absurde de ne découvrir qu’aujourd’hui l’existence de personnalités djihadistes ?  

Ahmed Sellam : On est en train de découvrir ce phénomène alors qu’il existe depuis quasiment une vingtaine d’années. Les premiers djihadistes issus des cités ce sont des jeunes de la région Ile-de-France qui se sont retrouvés à tenter de faire un attentat à Marrakech en 1993. En 1995, on a eu le phénomène Khaled Kelkal qui était fils de harki. Cette filiation est importante parce que c’est vraiment un enfant de la France. C’est un jeune français de Lyon qui s’est retrouvé embrigader dans le djihad et qui a commis des attentats sur le territoire français. C’est donc un phénomène que l’on connaît depuis le début des années 1990 en France. C’est un phénomène de conversion ou de reconversion des jeunes beurs souvent oubliés de la République.

Nos politiques connaissent ce sujet. D’ailleurs Arnaud Montebourg était l’avocat de ces jeunes là, ceux qui se sont retrouvés dans l’attentat de Marrakech. Malheureusement ce problème, n’est pas abordé hormis par des petites phrases, à l’instar de la ghettoïsation des banlieues. Ces sujets n’ont jamais été abordés par nos politiques, ça ne les a jamais intéressés. Nos hommes politiques, tout comme la presse ne peuvent pas prétendre découvrir ce sujet.

Ces jeunes qui sont nouvellement convertis et qui sont convertis au Djihad, même pas à l’islamisme, ont un point commun : ils ne maîtrisent pas l’arabe, et encore moins le Coran. Khaled Kelkal par exemple écrivait l’arabe phonétiquement pour se rappeler des sourates du Coran. Ces jeunes n’étaient pas islamisés, ils sont passés directement à la case Djihad sans passer par la case islamisation.

Comment expliquez-vous ce glissement ?

Le phénomène est simple. Différentes formes de l’islam coexistent en banlieue et l’islam qui séduit le plus les jeunes, notamment les jeunes délinquants, c’est un islam qui vient de l’étranger. Il ne s’agit pas de l’islam de leurs parents. Souvent, il s’agit d’un islamisme extrêmement rigoureux, un islam salafiste. Ces jeunes sont en rejet de la société française, de leur propre famille qu’ils considèrent comme infidèle parce qu’elle ne pratique pas l’islam salafiste. Cet islam est importé avec ses problématiques de géopolitique notamment du  Proche-Orient, le conflit israélo-arabe, le conflit afghan, etc.. Cet islam est forcément violent puisqu’il est importé sur la base de conflits.

Y a-t-il une recrudescence de violence ?

Il y a 20 ans, il n’y avait pas cette notion d’islamisme sur le conflit israélo-palestinien, c’était un conflit de territoire, il n’y avait pas de dimension religieuse dans ce conflit. Aujourd’hui, il y a une dimension religieuse exclusive, elle est salafiste.  Il y a une radicalisation. En plus du conflit, il y a un islamisme orthodoxe qui exclut tout le monde et qui est l’islamisme salafiste. Et forcément il est plus radical, du coup les conflits se sont radicalisés.

En Afghanistan, il y a 20 ans, il y avait une homogénéisation de la résistance, aujourd’hui il y a un affrontement pour l’hégémonie.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (16)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
laurent379
- 11/10/2012 - 14:37
@kronfi
la terre plate ?!! ha oauis .. vas -y donne les versets que que je me marre .. !! :)
parmis les 5000 faits scientifiques du Coran , il y est dit que la terre est comme un oeuf .. pas tout à fait rond .. !!
Ds le Coran = aussi l'expansion de l'univers (découvert comme fait scientifique début 20è siècle !!!!)
et tu crois connaitre l'Islam et le Coran ???!!
pfff ... tu n'en connais que les propagandes mensongères comme la plupart de ceux qui n'étudient pas .. !!
laurent379
- 11/10/2012 - 14:34
@kronfi
pfff .. ho lala .. !! le mec qui croit mieux savoir .. trop fort .. !! :)
et salam .. ? ce n'est pas de la mm racine que islam ??!! pfff ignorant va ..
Islam , puisque tu as l'air de vouloir développer un peu .. = la paix par la soumission (pas la soumission que tu imagines toi!!) à Dieu .. = La paix par la voie de Dieu, par ses enseignements .. !!
kronfi
- 11/10/2012 - 12:59
À propos momo 379
La terre elle est ronde ou plate en islamie?

On a qq sourates qui tendent à prouver que la terre est plate... Expliquez nous sur ce point..