En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
Les chercheurs ont montré qu’il s’agirait probablement de cellules fœtales de leur(s) fils qui auraient migré jusque dans la tête au moment de la grossesse et qui s’y seraient implantées.
Futura Santé

De l'ADN masculin dans le cerveau des femmes, un diagnostic plus précoce pour le cancer du sein...

Publié le 04 octobre 2012
Et les autres sujets santé du moment : la régénérescence de la peau chez les souris : un espoir pour les grands brûlés, un flore intestinale caractéristique du diabète.
Magazine online de la découverte, de la science et de l’innovation, Futura-Sciences propose à ses lecteurs un contenu mis à jour en permanence et richement illustré.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Futura Sciences
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Magazine online de la découverte, de la science et de l’innovation, Futura-Sciences propose à ses lecteurs un contenu mis à jour en permanence et richement illustré.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Et les autres sujets santé du moment : la régénérescence de la peau chez les souris : un espoir pour les grands brûlés, un flore intestinale caractéristique du diabète.

Les femmes ont des hommes en tête… littéralement

De l’ADN masculin serait présent dans le cerveau de nombreuses femmes. En voulant détecter la présence du chromosome Y propre aux garçons, les chercheurs ont montré qu’il s’agirait probablement de cellules fœtales de leur(s) fils qui auraient migré jusque dans la tête au moment de la grossesse et qui s’y seraient implantées. Probablement que le même phénomène s'est produit pour les filles qu’elles ont pu avoir. La bonne nouvelle, c’est que ces cellules pourraient protéger de la maladie d’Alzheimer…

Voilà un bel exemple de microchimérisme. Ce terme désigne ce que les scientifiques ont observé depuis maintenant plusieurs années : lors de lagrossesse, la mère et le fœtus ne font pas que s’échanger des nutriments et des déchets, ils se transmettent aussi des cellules.

Lire la suite sur Futura sciences

Cancer du sein : un test sanguin pour un diagnostic plus précoce ?

Une nouvelle étude clinique sur le cancer du sein va être lancée. Le but ? Trouver des marqueurs sanguins capables de révéler avec une grande fiabilité la présence d’une tumeur mammaire. Grâce à ce test, les chercheurs espèrent également mieux détecter lesrécidives et fournir le traitement le plus adapté. Cela pourrait être un nouveau tournant dans la lutte contre cette maladie.

Les mammographies, c’est bientôt fini ? À l’occasion d’octobre rose, le mois de sensibilisation au cancer du sein, les scientifiques n’hésitent pas à parler de leurs projets de recherches. L’un d’entre eux suscite beaucoup d’intérêt : l’University de Leicester (Grande-Bretagne) et l’Imperial College de Londres unissent leurs efforts afin de trouver des marqueurs dans le sang des patientes atteintes d’un cancer du sein dans les phases les plus précoces.

Lire la suite sur Futura sciences

Des souris savent régénérer leur peau : pourquoi pas les grands brûlés ?

Exploit unique dans le monde des mammifères : des souris africaines sont capables de perdre 60 % de la peau de leur dos pour échapper à leur prédateur et de la régénérer intégralement en un mois, sans aucune cicatrice. Les aspects génétiques et moléculaires de ce pouvoir échappent encore aux scientifiques qui espèrent un jour l’exploiter pour traiter les grands brûlés. Voire plus encore...

L’autotomie, ou la capacité à régénérer un tissu perdu, n’est pas si rare dans le monde animal. L’exemple des lézards qui se séparent de leur queue pour fuir les prédateurs est probablement le plus célèbre, mais il n’est pas unique. Salamandres, crustacés, insectes, vers… les espèces capables d’une telle prouesse se comptent à la pelle.


Lire la suite sur Futura sciences

Les babouins les plus gentils s’en sortent le mieux dans la vie

Alors qu’on cherche souvent à résumer le succès reproducteur desprimates à leur rang dans la hiérarchie, une nouvelle étude défend l’idée que le plus important chez les babouins femelles est d’entretenir un bon réseau social. Elles accordent donc de l’intérêt à la personnalité des singes. Et à ce petit jeu, ce sont les plus gentilles qui s’en sortent le mieux.

Peu à peu les clichés tombent. Trop souvent encore, la théorie de l’évolutionpar la sélection naturelle de Charles Darwin est décrite de manière simpliste comme la loi du plus fort. Grosse erreur car parfois elle pourrait être la loi du plus gentil. C’est en tout cas ce que suggèrent des recherches menées par des Américains de l’University of Pennsylvania auprès de femelles babouins sauvages (Papio hamadryas ursinus).

Lire la suite sur Futura sciences

Diabète : une flore intestinale caractéristique ?

Dis-moi quelles bactéries peuplent tes intestins et je te dirai de quoi tu souffres. C’est un peu l’idée d’une vaste étude internationale qui vient de dénombrer près de 60.000 marqueurs biologiques du diabète de type 2 dans la flore intestinale des patients. Quelles conséquences ?

Un être humain ne se compose pas que de cellules humaines : il comporte aussi environ 100.000 milliards de bactéries appartenant à un millier d’espèces différentes, représentant 1,5 kg, soit le poids d’un gros cerveau. De ce fait, la flore intestinale constitue presque un organe à part dans notre corps, et remplit des fonctions qu’aucune cellule à l’ADN humain ne peut exercer. Elle fait donc l’objet de nombreuses études afin de déterminer son rôle dans l’apparition ou la protection de certaines maladies.

Lire la suite sur Futura sciences

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

03.

Quand Isabelle (Saporta) trompe Yannick (Jadot) avec Gaspard (Gantzer) et que le vrai cocu s'appelle David (Belliard)

04.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

05.

La fin des Bisounours : les experts en marketing découvrent que plus d’un Français sur deux avoue une attirance pour « les méchants »

06.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

07.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

03.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

04.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

05.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

06.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

01.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

02.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

03.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

04.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

05.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

06.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires