En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

03.

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

04.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

05.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

06.

Inquiétudes sur la bioéthique : ces autres dispositions votées par l’Assemblée que le débat sur la PMA a masquées

07.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

01.

Quand Jean-Pierre Descombes chantait pour Maître Capello

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

ça vient d'être publié
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 15 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 5 heures 1 min
pépites > Religion
Off
En privé, Macron trouve "irresponsable de faire des amalgames et de stigmatiser" sur l'islam
il y a 6 heures 23 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre Audio : "La cage dorée" de Camilla Lackberg, Les livres s'écoutent aussi

il y a 7 heures 26 min
pépites > Environnement
Usine à gaz
Pourquoi le "Green Deal" d'Ursula von der Leyen pourrait bien être un projet mort-né
il y a 9 heures 13 min
décryptage > Religion
Touche pas à mon Islam !

Non, il ne faut pas parler de Mohamed Merah, ni des souffrances des chrétiens d'orient : la croisade de France Culture contre l'islamophobie des médias

il y a 11 heures 13 min
décryptage > International
Cynisme

La Syrie, dernier tombeau des idéalismes

il y a 12 heures 48 sec
décryptage > Europe
Drôle de guerre

Conseil des ministres franco-allemand : Angela Merkel et Emmanuel Macron ne peuvent plus cacher la crise du couple moteur de la construction européenne

il y a 12 heures 21 min
décryptage > Société
Habile

Inquiétudes sur la bioéthique : ces autres dispositions votées par l’Assemblée que le débat sur la PMA a masquées

il y a 12 heures 35 min
décryptage > Société
Méritocratie en panne

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

il y a 13 heures 5 min
décryptage > Religion
Victimisation

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

il y a 13 heures 18 min
light > Insolite
L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux
Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument
il y a 5 heures 59 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"L'aube des idoles" de Pierre Bentata : Voici décortiquées quelques croyances d’aujourd’hui, souvent prêtes à l’emploi, parfois radicales…

il y a 7 heures 21 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Cinéma : Fahim : Avec cette histoire vraie, Pef quitte la comédie pour le drame sociétal

il y a 7 heures 31 min
pépite vidéo > Société
Polémique
Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"
il y a 10 heures 3 min
décryptage > Société
Blog

Ce qu’être libéral signifie vraiment

il y a 11 heures 41 min
décryptage > Religion
Tribune

L'hydre islamiste ne sera pas combattue efficacement sans combattre aussi l'auto-censure des débats publics

il y a 12 heures 7 min
décryptage > Nouveau monde
Nouvelles menaces

Infox, astroturfing, bad buzz : ces nouvelles menaces qui peuvent coûter des milliards aux entreprises

il y a 12 heures 26 min
décryptage > Religion
Essentialisation

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

il y a 12 heures 52 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

il y a 13 heures 12 min
pépite vidéo > Religion
Polémique
Polémique sur le port du voile : doit-on l'interdire en sortie scolaire ?
il y a 1 jour 3 heures
© Reuters
Le Cac 40 a dépassé les 3500 points mardi à la Bourse de Paris.
© Reuters
Le Cac 40 a dépassé les 3500 points mardi à la Bourse de Paris.
Indices

Le CAC 40 au-dessus des 3 500 points : regain d’optimisme ou effet à court terme ?

Publié le 22 août 2012
Le Cac 40 a clôturé la séance de mardi au-delà des 3 500 points, son plus haut niveau depuis cinq mois. Une hausse portée notamment par une éventuelle opération de rachat d'obligations par la BCE qui permettrait aux pays en difficulté d'emprunter à des taux inférieurs à ceux proposés par le marché.
Jérôme Revillier est  fondateur d’Eole Trading et gérant chez Alternative Capital Investments.Il est conseiller et stratège auprès de professionnels des marchés et de sociétés de gestion.Il contribue chaque semaine à l’Edito des matières Premières et...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jérôme Revillier
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jérôme Revillier est  fondateur d’Eole Trading et gérant chez Alternative Capital Investments.Il est conseiller et stratège auprès de professionnels des marchés et de sociétés de gestion.Il contribue chaque semaine à l’Edito des matières Premières et...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Cac 40 a clôturé la séance de mardi au-delà des 3 500 points, son plus haut niveau depuis cinq mois. Une hausse portée notamment par une éventuelle opération de rachat d'obligations par la BCE qui permettrait aux pays en difficulté d'emprunter à des taux inférieurs à ceux proposés par le marché.

Atlantico : Le Cac 40 a dépassé les 3500 points mardi à la Bourse de Paris. Comment expliquer ce retour au plus haut niveau depuis cinq mois ?

Jérôme Revillier : En effet, l’indice parisien a franchi ce seuil symbolique alors que le S&P 500 franchissait également un nouveau plus haut de 4 ans. La hausse est principalement imputable aux espoirs des investisseurs de voir la BCE prendre les choses en main et investir sur le marché de la dette pour faciliter le financement des pays sous pression.

D’une manière générale, c’est clairement les anticipations des interventions des banques centrales qui mènent la danse depuis plusieurs semaines. Et même si les Allemands continuent de maintenir les apparences en affirmant ne rien vouloir lâcher sur les sujets brûlants comme la Grèce ou le rôle de la BCE, il devient de plus en plus évident que l’on se dirige vers de nouvelles mesures d’assouplissement afin de ne pas totalement tuer les espoirs de reprise.

Pouvons-nous parler d'un regain d'optimisme sur les marchés, notamment après des coûts d'emprunt en baisse pour l'Espagne qui a levé entre 3,5 et 4,5 milliards d'euros à 12 et 18 mois ? Ou un optimisme de court terme ?

Certes, nous pouvons évoquer l’optimisme voir même une certaine béatitude des investisseurs qui continuent de pousser pour atteindre des seuils techniques clés.

Attention toutefois, car si la séance de ce mardi a confirmé la tendance haussière, les volumes d’échanges continuent d’être anémiques, exposant le marché à un retournement tout aussi violent.
Les taux espagnols se sont en effet affichés en repli dans un environnement très favorable. Toutefois, le niveau de ces emprunts reste élevé et insoutenable sur le long terme.

C’est donc dans une douce euphorie que les marchés terminent la période estivale, mais qui pourrait bien connaitre un dénouement plus complexe.

D’ailleurs, les indices américains ont terminé finalement dans le rouge cette séance alors que pas mal d’intervenants semblent prendre leurs bénéfices après le récent rallye et avant le retour de la majorité des investisseurs en septembre.

Il faut également évoquer le cas du VIX, véritable « indice de la peur » des marchés US, qui reste littéralement scotché sous les 15 points, un niveau extrêmement faible. Pour mémoire, l’indice affichait près de 27 points fin mai 2012, soit une baisse de plus de 44%. Le cocktail « indice au plus haut » et « Vix au plus bas » ne peut pas tenir très longtemps et demeure très explosif.

Pour moi, le véritable danger est de voir une hausse ne reposer que sur des éléments « politiques » et des effets d’annonces, sans aucune véritable stratégie pour créer de la valeur.
La déception pourrait être à la hauteur de l’euphorie actuelle.

Outre-Atlantique, le Dow Jones américain reste à plus de 13 000 points, loin devant la plupart des places européennes. Les difficultés en zone euro sont-elles le seul facteur explicatif de cette dichotomie ? Que révèlent les cours de bourse sur la santé de nos économies ?

Au-delà de la santé pure des économies concernées, c’est surtout, une nouvelle fois, une histoire de confiance.

Les tensions internes à la zone euro qui empoisonnent les mécanismes de décision poussent les investisseurs à la défiance et donc à la prudence envers l’Europe.

Aux Etats-Unis, la FED a su se montrer réactive, à tort ou à raison, mais a signalé sa volonté.
En montrant sa capacité de réaction, la banque centrale à pu rassurer et ainsi permettre le retour des investisseurs alors que pourtant la situation budgétaire est tout aussi préoccupante qu’en zone euro.

Les USA, malgré les difficultés, ont montré qu’ils étaient maitres de leur destin, contrairement à la zone euro qui continue de subir les évènements en gagnant tout juste un peu de temps à chaque nouveau sommet.

L’euro est d’ailleurs l’illustration parfaite de ce manque de gouvernance européenne.
Il n’est finalement que le reflet des politiques monétaires de tous les autres pays du monde qui continuent de décider à la place des européens de la valeur de leur monnaie.

Aujourd’hui, les niveaux des indices mondiaux ne font que refléter l’impasse vers laquelle les banques centrales se dirigent.

Car, une fois les mesures d’assouplissement annoncée et les attentes des investisseurs satisfaites à court-terme, quels éléments pourront pousser à nouveau les indices plus hauts alors que les anticipation de croissance sont revues régulièrement à la baisse dans le monde entier ? Aucun.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

03.

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

04.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

05.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

06.

Inquiétudes sur la bioéthique : ces autres dispositions votées par l’Assemblée que le débat sur la PMA a masquées

07.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

01.

Quand Jean-Pierre Descombes chantait pour Maître Capello

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
1793
- 22/08/2012 - 19:37
Le paradoxe d'un VIX à un
Le paradoxe d'un VIX à un niveau inférieur à celui d'août 2008, donc avant Lehman, dans un contexte économique et financier où tout reste à régler est un remarquable signe de la folie des marchés.
Les Banques Centrales sont effectivement dans une impasse et la prise de conscience collective de cette voie sans issue n'entrainera qu'une chute plus dévastatrice des marchés.
ghislfa
- 22/08/2012 - 11:58
Comme dirait l'autre
La bourse monte, la bourse est heureuse et la bourse vous em......