En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'inspirer

02.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

03.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

04.

À la veille du Black Friday, des employés d'Amazon Allemagne se mettent en grève

05.

70.000 euros par mois en 2019, une Bentley, un bateau, des appartements et maisons, le ministre de la Justice dévoile son patrimoine

06.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

07.

Haro sur le nucléaire et l'hydraulique: l’Europe frappée d’imbécillité énergétique ?

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

05.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

04.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

05.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

06.

Martin Gurri : "Les vents de révolte ne sont pas prêts d’arrêter de souffler en Occident car nos élites et institutions ne sont plus adaptées au monde actuel"

ça vient d'être publié
light > Insolite
Aux décibels
Si le comptoir vous manque, vous pouvez toujours écouter le brouhaha des cafés en streaming
il y a 14 heures 20 min
pépites > Justice
Bavure
Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus
il y a 15 heures 29 min
pépites > France
Justice
Quatre adolescents placés en garde à vue dans le cadre de l'enquête de l'assassinat de Samuel Paty
il y a 16 heures 28 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Macron : tout faire pour éviter une contamination de la grogne sociale et surtout une résurgence poujadiste.

il y a 19 heures 34 sec
décryptage > France
Derrière les annonces

Ce qui se cache vraiment derrière "l'inégal sens des responsabilités" évoqué par Emmanuel Macron à propos des failles françaises face au Covid

il y a 19 heures 39 min
pépites > Style de vie
Cash
70.000 euros par mois en 2019, une Bentley, un bateau, des appartements et maisons, le ministre de la Justice dévoile son patrimoine
il y a 20 heures 49 min
décryptage > Religion
Enfin Allah devient sélectif

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

il y a 21 heures 9 min
pépites > Politique
Communication
Voici ce qu'il faut retenir du discours de Jean Castex sur l'allègement du confinement
il y a 21 heures 27 min
décryptage > Environnement
Coeur de l'atome

Haro sur le nucléaire et l'hydraulique: l’Europe frappée d’imbécillité énergétique ?

il y a 21 heures 34 min
décryptage > France
Première vague

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

il y a 21 heures 53 min
pépites > Politique
Bien installé
Selon un sondage, Laurent Wauquiez remporterait largement les régionales en Auvergne-Rhône-Alpes
il y a 15 heures 9 min
pépites > International
Problème Européen
À la veille du Black Friday, des employés d'Amazon Allemagne se mettent en grève
il y a 16 heures 8 min
rendez-vous > Politique
Revue de presse des hebdos
L’actualité grise Macron dans « sa vision romanesque de la vie »; Le PS clarifie sa ligne sur la laïcité, EELV s’embrouille sur la sienne; Hidalgo s’inquiète de l’impact du gauchisme des Verts (sur son image); Mélenchon peu présidentiable aux yeux des Fra
il y a 16 heures 48 min
décryptage > Environnement
Ecologie

Ecocide : entre impensés, mal-pensé et arrières pensées, un nouveau délit à l’application piégée

il y a 19 heures 12 min
pépite vidéo > Sport
R.I.P
Maradona s'en va, les Argentins célèbrent leur héros national
il y a 20 heures 26 min
décryptage > International
Les yeux ouverts

Le grand défi d’Aliyev

il y a 21 heures 30 sec
décryptage > Politique
Fluctuat et mergitur

Et le navire de la gauche vint se briser sur l’écueil de l’Islam…

il y a 21 heures 17 min
décryptage > Sport
Dieu du football

Maradona, l’immortalité haut le pied

il y a 21 heures 28 min
décryptage > France
Aimons nous les uns les autres

Après la résilience, la bienveillance : peut-on gouverner efficacement un pays avec des objectifs de développement personnel ?

il y a 21 heures 44 min
décryptage > France
Génie

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'inspirer

il y a 22 heures 5 min
© DR
Sous l'Ancien régime, les événements les plus anodins de la vie du roi et de ses courtisans faisaient déjà la joie des gazettes.
© DR
Sous l'Ancien régime, les événements les plus anodins de la vie du roi et de ses courtisans faisaient déjà la joie des gazettes.
Rien de nouveau sous le (roi) soleil

Louis XIV : "people politique" avant l'heure

Publié le 02 août 2012
Nicolas Sarkozy, Rachida Dati, Ségolène Royal et quelques autres ont remplacé depuis plusieurs années les vedettes du show-biz à la Une des magazines people. Jamil Dakhlia explique que la "peopolisation" de la vie politique existe pourtant depuis bien longtemps... Extraits de "Les politiques sont-ils des people comme les autres" (1/2).
Jamil Dakhlia
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jamil Dakhlia est maître de conférences en sciences de l'information et de la communication à l'Université de Lorraine. Il est aussi chercheur au laboratoire Communication et politique au CNRS de Paris.Il a notamment écrit "Mythologie de la...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nicolas Sarkozy, Rachida Dati, Ségolène Royal et quelques autres ont remplacé depuis plusieurs années les vedettes du show-biz à la Une des magazines people. Jamil Dakhlia explique que la "peopolisation" de la vie politique existe pourtant depuis bien longtemps... Extraits de "Les politiques sont-ils des people comme les autres" (1/2).

L’évolution des mises en scène du pouvoir

Les modalités de la politique people contemporaine ne sont pas sans précédents : comme l’indiquent entre autres les personnages historiques de Louis XIV, Marie-Antoinette et Napoléon Ier, la focalisation sur la personne du dirigeant, son intimité, sa vie privée ou familiale fait de longue date partie de l’imaginaire politique.

L’exercice du pouvoir a longtemps été associé à une sacralisation de la personne qui l’incarne. Sacralisation religieuse, d’abord. Pour être légitime, le pouvoir devait affirmer son origine surnaturelle : les souverains antiques se présentaient comme des dieux ou fils de dieux ; les rois de France, pour leur part, rappelaient par la cérémonie de leur sacre à Reims l’essence divine de leur pouvoir.

Sous les régimes monarchiques occidentaux, la question de l’incarnation du pouvoir ne peut se comprendre sans référence à la théorie des deux corps du roi développée par Ernst Kantorowicz à propos des souverains du Moyen Âge : « Le Roi a en lui deux Corps, c’est-à-dire un Corps naturel et un Corps politique. Son Corps naturel, considéré en lui-même, est un Corps mortel, sujet à toutes infirmités qui surviennent par Nature ou Accident, à la faiblesse de l’enfance ou de la vieillesse, et aux déficiences semblables à celles qui arrivent aux corps naturels des autres genres. Mais son Corps politique est un Corps qui ne peut être vu ni touché, consistant en une société politique et un gouvernement, et constitué pour la direction du peuple et la gestion du Bien public, et ce Corps est entièrement dépourvu d’Enfance, de Vieillesse, et de toutes les autres faiblesses et défauts naturels auxquels est exposé le Corps naturel, et pour cette raison, ce que fait le Roi en son Corps politique ne peut être invalidé ou annulé par une quelconque incapacité de son corps naturel. » (Les Deux Corps du roi, Gallimard, 1989.)

Si le corps naturel du roi peut être corrompu par la maladie ou par la vieillesse, certains monarques cherchent à y inscrire la sacralité et la perfection du corps politique, ce qui implique une idéalisation constante de la personne royale.

Louis XIV en livre l’illustration la plus aboutie et sans doute la plus connue : ses tenues d’apparat et les spectacles qu’il fait donner à Versailles doivent provoquer un éblouissement à la mesure de son statut de « Roi-Soleil ».

Son célèbre portrait en habit de sacre, réalisé par Hyacinthe Rigaud (Louis XIV, roi de France, 1701) le pare d’étoffes somptueuses et de tous les regalia (objets symboliques) de la royauté française, mais
surtout le fait paraître beaucoup plus grand qu’il ne l’était en réalité (1,48 mètre).

De plus, l’étiquette de Versailles met une noblesse naguère rebelle au service des moindres actes quotidiens de la personne royale : chaque courtisan brigue le privilège d’assister le monarque dans son lever, ses repas, ses promenades, son coucher, etc. Les événements les plus anodins de la vie du roi et de ses courtisans font la joie de gazettes, comme Le Mercure galant, qui, bien que ne se limitant pas à ce genre d’informations, assurent de fait la même vocation échotière que la presse people d’aujourd’hui.

Toute la vie de Louis XIV est vouée à la représentation du pouvoir absolu et de l'esthétisation d'une royauté confondue avec sa personne. La représentation politique se confond avec la représentation artistique, ce qui annonce l'un des paradigmes contemporains de la peopolisation. Rien d'étonnant du coup à ce que Louis XIV soit non seulement un mécène, mais également un artiste, qui aime à interpréter des ballets conçus spécialement pour lui sur la musique de Jean-Baptiste Lully. Quoi de plus people que ce roi danseur ?

__________________________________________________

Extrait de "Les politiques sont-ils des people comme les autres", Éditions Bréal (février 2012)

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires