En direct
Best of
Best of du 7 au 13 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Retraites : les enseignants parviennent à obtenir une loi de programmation immédiate à 10 milliards d’euros

02.

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

03.

Ecoutons ce que dit Mélenchon : si Jeremy Corbyn a perdu, c’est de la faute des Juifs…

04.

Petite liste de ces réformes qui mériteraient beaucoup plus le titre de "mère de toutes les réformes" que celle des retraites

05.

Dimanche noir pour le métro parisien : le trafic sera totalement interrompu le 15 décembre sur quatorze lignes de métro

06.

L’onde de choc : les gauches radicales françaises et américaines face à l’effondrement Corbyn

07.

Face à l’Iran ce qui manque à l’Amérique n’est pas la capacité militaire mais la crédibilité

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

04.

Une démocratie digne de ce nom peut-elle vraiment fermer les yeux sur les "petits" oublis de Jean-Paul Delevoye ?

05.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

06.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

03.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

04.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

05.

Il est possible de sortir de l’affrontement stérile entre "élitisme" et "populisme". La preuve par Boris Johnson

06.

Retraites : les bénéfices économiques de la réforme auront de la peine à compenser son lourd coût politique de long terme

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

"Si je t'oublie" de Morgan Sportès : le captif amoureux

il y a 4 heures 14 min
décryptage > France
Wiki Agri

Le Sénat se penche (enfin) sur le suicide des agriculteurs

il y a 5 heures 10 min
décryptage > International
Bras de fer

Face à l’Iran ce qui manque à l’Amérique n’est pas la capacité militaire mais la crédibilité

il y a 6 heures 49 sec
décryptage > Culture
N’oublie pas leurs petits souliers

Petit (riche) papa Noël : mais au fait, que rapportent les tubes de Noël chaque année à leurs auteurs ?

il y a 6 heures 39 min
décryptage > Europe
"Get Brexit Done"

4 ans pour une révolution : comment Boris Johnson a transformé radicalement le Royaume-Uni

il y a 7 heures 54 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le Jeune homme à la Mule" : quand Michel Orcel chausse la lorgnette de Stendhal…

il y a 17 heures 54 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Raymonda" de Rudolf Noureev d'après Marius Petipa : la perfection classique pendant trois heures d’horloge… Et on en redemanderait…

il y a 18 heures 14 min
pépite vidéo > Religion
Huit mois après
Chantier de Notre-Dame de Paris : France 2 dévoile des images de l'intérieur de la cathédrale
il y a 20 heures 1 min
pépites > France
Fortes perturbations
Dimanche noir pour le métro parisien : le trafic sera totalement interrompu le 15 décembre sur quatorze lignes de métro
il y a 23 heures 48 min
light > France
Mauvaise camaraderie ?
Miss France 2020 : les ultimes heures de la compétition avant le sacre auraient été marquées par des tensions entre les candidates
il y a 1 jour 1 heure
décryptage > Politique
Et maintenant le "Jewxit" !

Ecoutons ce que dit Mélenchon : si Jeremy Corbyn a perdu, c’est de la faute des Juifs…

il y a 4 heures 45 min
décryptage > Economie
Sommet

Sous les BRICS, la Chine

il y a 5 heures 36 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Dérèglement climatique : ce que les modifications de nos régimes et de nos modes de production alimentaires peuvent changer pour la planète. Ou pas
il y a 6 heures 25 min
décryptage > Politique
Discours de l’anti-méthode

L’onde de choc : les gauches radicales françaises et américaines face à l’effondrement Corbyn

il y a 7 heures 33 min
décryptage > France
Usual Suspects

Petite liste de ces réformes qui mériteraient beaucoup plus le titre de "mère de toutes les réformes" que celle des retraites

il y a 8 heures 14 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le roman des Goscinny, naissance d'un gaulois" de Catel Muller : un parcours tendre et souriant aux sources de l'inspiration du père d'Astérix et Obélix

il y a 18 heures 4 min
pépites > Défense
Solidarité et soutien envers nos soldats
Emmanuel Macron sera avec les militaires français en Côte d’Ivoire pour les fêtes de fin d’année
il y a 19 heures 29 min
light > France
"Nipple Gate"
Miss France 2020 : aucune caméra ne permettra de voir les coulisses afin d’éviter un incident en direct
il y a 20 heures 58 min
pépites > Politique
Confiance
Edouard Philippe considère que la "bonne foi" de Jean-Paul Delevoye est "totale"
il y a 1 jour 23 min
pépite vidéo > Sport
Valeurs du sport bafouées
Roxana Maracineanu, ministre des Sports, a été huée et menacée par des supporters lors d'un match du Red Star
il y a 1 jour 2 heures
Piñata !

Effet boomerang ? A refuser de parler de rigueur, Hollande et Ayrault s'exposent demain à la grogne du peuple de gauche

Publié le 04 juillet 2012
Jean-Marc Ayrault a prononcé mardi sa déclaration de politique générale, au lendemain du rapport de la Cour des comptes. Si la confiance au gouvernement a bien été votée, le Premier ministre pourrait connaître des lendemains qui déchantent.
André Bercoff est journaliste et écrivain. Il est l'auteur de La chasse au Sarko (Rocher, 2011), de Qui choisir (First editions, 2012), Moi, Président (First editions, 2013),  Je suis venu te dire que je m’en vais (Michalon, 2013), Donald Trump les...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
André Bercoff
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
André Bercoff est journaliste et écrivain. Il est l'auteur de La chasse au Sarko (Rocher, 2011), de Qui choisir (First editions, 2012), Moi, Président (First editions, 2013),  Je suis venu te dire que je m’en vais (Michalon, 2013), Donald Trump les...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Ayrault a prononcé mardi sa déclaration de politique générale, au lendemain du rapport de la Cour des comptes. Si la confiance au gouvernement a bien été votée, le Premier ministre pourrait connaître des lendemains qui déchantent.

Atlantico : Jean-Marc Ayrault a prononcé mardi sa déclaration de politique générale, au lendemain du rapport de la Cour des comptes. Dans la matinée, la députée Marie-Noëlle Lienemann avait lâché "le gouvernement n’est pas à la botte de la Cour des comptes", tandis que Noël Mamère avouait ne pas être certain de voter la confiance au gouvernement. Dans quelle mesure Jean-Marc Ayrault va-t-il devoir ferrailler avec cette gauche critique, peu avide de rigueur ?

André Bercoff  : La mémoire est bonne conseillère. En 1981, 30 ans avant Marie-Noëlle Lienemann, André Laignel avait déjà lancé à l’opposition : « Vous avez juridiquement tort, parce que vous êtes politiquement minoritaire ». Il est assez plaisant de protester contre « l’impérialisme » de la Cour des comptes, alors qu’elle est actuellement dirigée par Didier Migaud qui, comme chacun sait, n’est pas un militant fervent de la droite populaire.

La grande différence avec les années Mitterrand, c’est que les pourfendeurs du marché ont tout de même notablement diminué en nombre et en votes. De ce point de vue, Jean-Marc Ayrault a peu de soucis à se faire : Trotski est mort, Mao est mort, et Mélenchon ne se sent pas très bien. Quant à Noël Mamère, il sera comme Jean-Vincent Placé : il fera contre mauvaises centrales bon siège. Il y a longtemps que chez nos militants d’un monde plus beau, la lutte des places a remplacé la lutte des classes.

Comment expliquer ces difficultés d'une partie de la gauche française à affronter les contingences de la réalité économique ?

Faut-il rappeler, encore et encore, que la gauche socialiste n’a jamais fait son Bad Godesberg et n’a jamais voulu reconnaître, fût-ce en partie, la réalité de l’économie de marché, la pire à l’exception de toutes les autres ? De même que Mitterrand, il y a 40 ans, pourfendait l’argent qui corrompt, qui pourrit et qui tue, de même François Hollande avait un seul adversaire pendant sa campagne : le Moloch hideux de la finance sans visage.

Fort bien. Mais alors, comment se fait-il que dans son long discours, Jean-Marc Ayrault n’ait pas eu un mot sur une mobilisation européenne pour la surveillance des transferts bancaires, et un renforcement des combats contre les trafics en tout genre ? Voilà des initiatives de gauche sur lesquelles ont eut aimé entendre précisément le Premier ministre…

La gauche française constitue-t-elle une exception en la matière, par rapport à ses homologues européennes ?

La gauche française ne fait plus exception, si ce n’est en paroles. Même si François Hollande fait tout pour apparaître comme le leader de l’Europe du Sud face aux prédateurs nordistes, son sens aigu de la synthèse et son pragmatisme souriant feront qu’il ne rompra jamais avec Angela Merkel. Après tout, a-t-il jamais rompu avec un éléphant du PS ? Je pense que la chancelière et lui continueront à chanter allègrement : je t’aime, moi non plus. Euro oblige.

Dans quelle mesure cette mouvance de gauche peut-elle influer sur la politique menée par le gouvernement Ayrault et par François Hollande ?

C’est là où le bât blesse. A mon sens, ni Ayrault ni Hollande n’ont expliqué aux Français ce qui peut réellement se passer dans les mois et années à venir. Pas question de parler d’austérité ou de rigueur, ces mots que l’on considère obscènes à gauche comme à droite. Or, si une partie de la population peut s’en tirer sans trop de casse, une autre partie ne comprendra pas qu’on lui ait promis un meilleur sort, et qu’elle soit obligée de se serrer encore plus la ceinture.

Quand l’espoir ne fait plus vivre, il fabrique légitimement de la colère, et l’on ne s’étonnera pas si, encore plus qu’auparavant, la rue reprenne un jour la parole et de façon beaucoup plus forte qu’auparavant.        

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Retraites : les enseignants parviennent à obtenir une loi de programmation immédiate à 10 milliards d’euros

02.

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

03.

Ecoutons ce que dit Mélenchon : si Jeremy Corbyn a perdu, c’est de la faute des Juifs…

04.

Petite liste de ces réformes qui mériteraient beaucoup plus le titre de "mère de toutes les réformes" que celle des retraites

05.

Dimanche noir pour le métro parisien : le trafic sera totalement interrompu le 15 décembre sur quatorze lignes de métro

06.

L’onde de choc : les gauches radicales françaises et américaines face à l’effondrement Corbyn

07.

Face à l’Iran ce qui manque à l’Amérique n’est pas la capacité militaire mais la crédibilité

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

04.

Une démocratie digne de ce nom peut-elle vraiment fermer les yeux sur les "petits" oublis de Jean-Paul Delevoye ?

05.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

06.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

03.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

04.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

05.

Il est possible de sortir de l’affrontement stérile entre "élitisme" et "populisme". La preuve par Boris Johnson

06.

Retraites : les bénéfices économiques de la réforme auront de la peine à compenser son lourd coût politique de long terme

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Hicos
- 04/07/2012 - 12:36
Tout juste
Les faux naifs objecteront qu'ils n'ont pas voté Hollande pour les promesses mais pour virer Sarko. Mais la rancœur sera bien au rendez vous de toute façon (comme à chaque fois d’ailleurs). Cette fois, j'aurais le plaisir de voir un président de gauche plonger dans les enquêtes d'opinion.