En direct
Best of
Best of du 8 au 14 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La réaction de la femme de Griveaux

02.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Les Frères Musulmans, Youssef al-Qardaoui et le discours d'Emmanuel Macron sur le "séparatisme islamiste"

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

07.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

01.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

02.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

03.

Politique arabe : pourquoi la France n’est plus écoutée au Moyen-Orient depuis la fin de la guerre d'Algérie

04.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

05.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

06.

Démocratie représentative en danger : l’extrême gauche en passe de dépasser l’extrême droite

01.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

02.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

03.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

04.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

05.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"What is love" d'Anne Buffet : un contrepied systématique et réjouissant des poncifs sur l’amour

il y a 24 min 9 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Miroir de nos peines" de Pierre Lemaitre : un roman passionnant dont on regrette de tourner la dernière page...

il y a 52 min 31 sec
pépites > Santé
Endiguer l'épidémie
Covid-19 : un expert chinois indique que des patients "guéris" pourraient toujours véhiculer le virus
il y a 1 heure 28 min
décryptage > Défense
Dissuasion

L’armement nucléaire français est incontournable à l'indépendance de la France

il y a 3 heures 7 min
rendez-vous > Religion
Géopolitico-scanner
Les Frères Musulmans, Youssef al-Qardaoui et le discours d'Emmanuel Macron sur le "séparatisme islamiste"
il y a 3 heures 53 min
décryptage > Science
La menace fantôme

Vaisseaux spatiaux, fusées et débris divers : quand la NASA transforme l’espace en cimetière géant

il y a 5 heures 21 min
décryptage > Politique
Comme avant

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

il y a 6 heures 14 min
décryptage > Société
Divisions

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

il y a 6 heures 45 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 19 février en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 20 heures 15 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Théâtre : "Trahison" de Harold Pinter : Pour Michel Fau et Harold Pinter

il y a 20 heures 40 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Vie de Gérard Fulmard" de Jean Echenoz : un pastiche de polar, plaisant mais pas fracassant !

il y a 44 min 43 sec
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand le noir passe au blanc et quand le design horloger est de retour : c’est l’actualité des montres à l’heure du Covid-19
il y a 1 heure 7 min
pépite vidéo > Europe
Lutte contre l'extrémisme
Attentats à Hanau : l'hommage émouvant des Allemands envers les victimes
il y a 2 heures 3 min
décryptage > Environnement
Inquiétudes

Fermeture de Fessenheim : vers une fragilisation à long terme des compétences de la filière nucléaire et notamment pour la construction des futurs EPR

il y a 3 heures 25 min
décryptage > Santé
Lutte contre l'épidémie

Coronavirus : pourquoi l’heure de la vraie fermeté avec la Chine est venue pour l’OMS

il y a 4 heures 52 min
décryptage > Terrorisme
Attentats en Allemagne

Le complotisme, moteur d’un terrorisme identitaire pointé du doigt par le FBI

il y a 5 heures 57 min
décryptage > Europe
(in)Stabilité politique

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

il y a 6 heures 34 min
pépite vidéo > Politique
engagement
Rencontre avec le plus jeune maire de France
il y a 20 heures 2 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition : "Soulages au Louvre" de Pierre Soulages

il y a 20 heures 26 min
pépites > Société
Devoir de mémoire
Enfin un hommage marseillais à Arnaud Beltrame
il y a 20 heures 52 min
Don Camillo et Peppone

Benoît XVI, père spirituel de Besancenot ?

Publié le 11 mars 2011
C'est aujourd'hui jeudi 10 mars que sort le livre de Benoît XVI, "Jésus de Nazareth" (tome 2)". L'occasion de revenir sur les idées de ce pape souvent jugé ultra-conservateur... mais qui pourrait pourtant donner des leçons à plus d'un altermondialiste !
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
C'est aujourd'hui jeudi 10 mars que sort le livre de Benoît XVI, "Jésus de Nazareth" (tome 2)". L'occasion de revenir sur les idées de ce pape souvent jugé ultra-conservateur... mais qui pourrait pourtant donner des leçons à plus d'un altermondialiste !

Les tristes sires qui donnent le la dans les médias nous ont habitués à dépeindre le Pape - les papes - depuis bien quarante ans, en père fouettard, ignoble ou ridicule c’est selon, misérable figure carnavalesque que l’on conchie en toute quiétude.

Ces représentations infamantes, moqueuses, ironiques dans le meilleur des cas, sont même devenues la marque d’un esprit sain dans le corps malsain du contemporain, si l’on en juge par les caricatures qui ont fait mille fois la Une de Charlie ou de Siné Hebdo, ou ces portraits mielleux excellant dans la mesquinerie, qui ont fait les belles heures de la culture du soupçon, propre aux chroniqueurs religieux d’un grand quotidien du soir... Il n’y a guère que Jean-Paul II qui en ait parfois réchappé, par sa stature, son allure et ses accents médiatiquement plaisants.

 Benoît XVI : un pape méconnu

Affirmer que Benoît XVI est une bête de scène comme son prédécesseur serait un non sens. Mais cela tombe assez bien, finalement, puisque seuls des adeptes inconditionnels de la Star Academy pourraient réclamer qu’il ait été casté sur de tels critères, pour jouer ce rôle, qui n’en est pas un d’ailleurs.

Les citoyens des démocraties contemporaines, s’ils s’en donnent souvent à cœur joie à propos de leurs dirigeants, demeurent pour la plupart respectueux, au fond, de la fonction qu’incarnent ces hommes qui les gouvernent. Le Pape, qui n’a nulle division sous ses ordres et reste apatride, pourra heureusement toujours compter sur les quelques uns parmi le milliard de chrétiens qui ont encore un peu de courage et de lucidité pour le défendre. Ainsi, instruits que nous sommes des questions de préservatif, de Sida ou de pédophilie, nous prétendons ignorer l’intégralité du reste du message de l’Eglise catholique, quand bien même et surtout il s’exerce sur les questions temporelles, lesquelles ne requièrent pas d’adhésion à la foi catholique.

 Cent ans, cent vingt ans même, que les Papes publient sur la question sociale en général et que les Européens, les Français particulièrement, font la sourde oreille. Ils ne savent quelle condamnation lumineuse et prophétique du communisme et des totalitarismes en général ces textes contenaient ; ils ne savent pas non plus quelle mise en garde perpétuelle contre la tentation libérale, ou néo-libérale, ils recèlent. Personne n’a lu ni Rerum Novarum  de Léon XIII, ni Populorum progressio de Paul VI, ni Centesimus annus de Jean-Paul II, soyons clairs.

Ce que l’alter-mondialisme doit au pape…

Si on les avait vraiment lus, on se soucierait de savoir ce que disait et redit l’Église catholique sur les racines autant que sur les conséquences du désastre permanent qui s’est baptisé du nom de capitalisme. On se soucierait aussi de savoir en quoi Ratzinger-Benoît XVI est l’héritier éclairé de cette tradition critique. On saurait que presque tout dans l’économie sociale ou alternative de notre temps doit à la pensée chrétienne : que le mutualisme, la coopérative remise à l’honneur involontairement par Eric Cantona ; l’alter-mondialisme, le commerce équitable, la « finance islamique » même avec sa condamnation de l’usure, sont des fruits directs de la pensée sociale du christianisme. Mais qui se soucie de cela ?

Joseph Ratzinger est l’homme qui a remis sur le droit chemin la théologie de la libération - source d’inspiration de l'altermondialiste -  proférant au passage quelques condamnations que sa fonction de Préfet de la Doctrine de la foi lui imposait. Si on lisait attentivement les textes qu’il a donnés à l’époque, et si on consultait parallèlement Caritas in veritate sa dernière encyclique, on verrait là où se trouve la critique la plus opérative du néolibéralisme. Et ce n’est pas chez Olivier Besancenot, ce grand progressiste.

 

Benoît XVI, Jésus de Nazareth, de Nazareth à Jérusalem (éditions du Rocher)

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La réaction de la femme de Griveaux

02.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Les Frères Musulmans, Youssef al-Qardaoui et le discours d'Emmanuel Macron sur le "séparatisme islamiste"

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

07.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

01.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

02.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

03.

Politique arabe : pourquoi la France n’est plus écoutée au Moyen-Orient depuis la fin de la guerre d'Algérie

04.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

05.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

06.

Démocratie représentative en danger : l’extrême gauche en passe de dépasser l’extrême droite

01.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

02.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

03.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

04.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

05.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires