En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

02.

Ce que François Hollande semble ne (toujours) pas comprendre à la nature de la crise de défiance qui déstabilise les démocraties occidentales

03.

Logement : il faut faire tout le contraire de la politique d’Anne Hidalgo !

04.

La haine des bien-pensants : ils voient tous ceux qui ne pensent pas comme eux comme des invalides !

05.

L’État décide de porter plainte après les accusations d'un homme qui prétendait que la France était "raciste"

06.

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

07.

Le prince William est "inquiet" pour son frère

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Des slips sur des statues de nus à l'UNESCO ! Pour ne pas heurter "certaines sensibilités"…

04.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

05.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

03.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

Pression islamiste : quelles leçons de la guerre froide et du "containment" de la menace intérieure communiste ?

06.

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

ça vient d'être publié
pépites > France
Impact à Montpellier, Toulouse et Perpignan
Intempéries : le trafic SNCF fortement impacté dans le sud de la France jusqu'au 4 novembre
il y a 30 min 22 sec
pépite vidéo > International
Tentative d'apaisement
Chili : le président Sebastian Piñera demande pardon et propose des mesures sociales
il y a 2 heures 12 min
light > Science
Big One ?
Californie : une importante faille tectonique se réveille après 500 ans d'inactivité
il y a 5 heures 10 min
pépites > High-tech
Révolution ?
Google dévoile des progrès majeurs dans le calcul quantique
il y a 6 heures 12 min
pépites > Justice
"Diffamation publique"
L’État décide de porter plainte après les accusations d'un homme qui prétendait que la France était "raciste"
il y a 7 heures 47 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Unbelievable" : ... mais vrai !

il y a 9 heures 21 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Hors normes" d'Eric Tolédano et Olivier Nakache : les réalisateurs d'Intouchables nous embarquent dans un film irrésistible

il y a 9 heures 56 min
décryptage > Science
Espace

Les effets du voyage spatial sur le corps humain

il y a 10 heures 56 min
décryptage > France
Repli ?

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

il y a 11 heures 54 min
décryptage > Société
Tout nouveau, tout beau

L'amour sur Instagram ? C'est de l'art !

il y a 12 heures 33 min
Jamais mieux servi que par soi-même
Chine : des tueurs à gages condamnés pour avoir essayé de sous-traiter leur projet criminel
il y a 1 heure 29 min
pépites > Politique
Polémique maltaise
Matignon : Sandro Gozi, le conseiller d'Edouard Philippe, annonce sa démission
il y a 3 heures 31 min
pépites > Faits divers
Enquête
L'homme arrêté au musée de Saint-Raphaël a été hospitalisé d'office
il y a 5 heures 42 min
pépites > Politique
Avenir de la droite
Christian Jacob dévoile le nouvel organigramme des Républicains
il y a 6 heures 48 min
pépite vidéo > Défense
Promesses tenues ?
Syrie : la Turquie et la Russie évoquent un "accord historique"
il y a 8 heures 58 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Oublier Klara" d'Isabelle Autissier : une saga familiale qui s’étire des goulags staliniens à la décomposition de l’URSS

il y a 9 heures 41 min
décryptage > Société
Conséquences bénéfiques ?

L'impact social de la flexibilité des horaires de travail

il y a 10 heures 27 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 22 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 11 heures 13 min
décryptage > Sport
Ligue des Champions

Bruges - PSG : 0-5, Avec un Mbappé fulgurant, le PSG caracole en tête de son groupe

il y a 12 heures 20 min
décryptage > Société
Il n'y a rien à voir...

La haine des bien-pensants : ils voient tous ceux qui ne pensent pas comme eux comme des invalides !

il y a 12 heures 46 min
© JEFF PACHOUD / AFP
© JEFF PACHOUD / AFP
Se queda

LYON/PSG: O/1 : Grâce à Neymar, les Parisiens s'imposent sans trembler et marquent les esprits

Publié le 23 septembre 2019
A l'issue d'un match rendu morne par des Lyonnais décevants et sans ambition, le Paris Saint Germain creuse l'écart au classement, en profitant, une fois de plus, d'une fulgurance de son génie brésilien.
Olivier Rodriguez est entraîneur de tennis... et préparateur physique. Il a coaché des sportifs de haut niveau en tennis.  
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Olivier Rodriguez
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Olivier Rodriguez est entraîneur de tennis... et préparateur physique. Il a coaché des sportifs de haut niveau en tennis.  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
A l'issue d'un match rendu morne par des Lyonnais décevants et sans ambition, le Paris Saint Germain creuse l'écart au classement, en profitant, une fois de plus, d'une fulgurance de son génie brésilien.

Auteurs d'un début de saison poussif en championnat et d'un coup d'éclat exceptionnel en Ligue des Champions, les joueurs du PSG allaient défier, hier soir et dans leur antre, des Lyonnais en grande difficulté depuis la prise de pouvoir de Juninho. Portés par des dynamiques quelques peu contraires, les deux "rivaux" s'affrontaient donc dans ce qui reste la plus belle affiche que peut offrir l'asymétrie de notre championnat. Si le PSG (absence de la MCN oblige) avait su se réinventer en milieu de semaine, et avec le succès que l'on sait, on se disait qu'un petit ou qu'un grand quelque chose était nécessaire du côté de Gones afin de bousculer un effectif qui restait sur quatre matchs sans victoires. 

Lente à se dessiner d'abord, progressive et inéluctable au final, la victoire Parisienne ne souffre globalement aucune contestation. Il faut dire que depuis son coup d'éclat en coupe d'Europe, cette équipe dégage quelque chose de terrible ! Comme une force... Portée par un Tiago Silva impeccable, un Gueye confirmant ses excellents débuts et un Neymar qui, une semaine après avoir exécuté sa première roulade utile, a changé une fois de plus le cours d'une partie dans le money-time, elle peut voir venir. Comme un inévitable retour du même, en bout de match (87è), le but superbe de l'ex-futur paria installe, avec une avance confortable, le PSG en tête du championnat. On jurerait même que les récents déboires du génie Brésilien l'invitent à tempérer ses élans individualistes et à servir un peu plus le collectif. Mais dans ce match à sens unique, c'est surtout la prestation Lyonnaise qui pose question. Une statistique résume à elle seule presque tout: aucun tir cadré pour une équipe jouant à domicile ! C'est commotionnant. Il va sans dire que l'impression générale, aussi, est inquiétante car cette équipe joue platement, sans beaucoup d'idées, manque d'intensité et transpire le manque de confiance. On en connait qui ont été virés pour moins que ça. Ce matin, il est évident que le club de Jean-Michel Aulas est fragilisé, car la désormais ex-bête noire du PSG fait bien grise mine. En proposant un jeu quasiment nihiliste, le bloc bas instauré par Sylvinho, et motivé par une volonté par trop sécuritaire, n'aura finalement pas servi à grand-chose, à part peut-être à couper les attaquants du reste de l'équipe. Pour les Lyonnais, ce match écrit à l'encre antipathique risque donc de peser un bon moment sur les estomacs, comme tous les échecs sans panache. On ne prendra pas beaucoup de risques en avançant que les prochaines semaines seront déjà décisives pour un entraîneur dont on ne sait toujours pas s'il est vraiment taillé pour le rôle. Un entraîneur dont l'équipe n'a plus gagné depuis le 16 août dernier et à qui il ne reste finalement que peu de temps pour prouver que les problèmes constatés les années précédentes trouveront des solutions sous son autorité. Le foetus est-il finalement viable ? Ce matin, il est raisonnablement permis d'en douter. A l'issue de ce match, pourtant, se dégagent quelques certitudes: qu'il sera impossible pour le nouveau coach Lyonnais d'échapper au jeu des comparaisons avec son prédécesseur... et que ce match semble dessiner les contours d'une Ligue 1 sans suspense et tyrannisée, une fois de plus, par le PSG. Un rapide coup d'oeil au classement vous donnera quelques inquiétudes supplémentaires, car les poursuivants, les contestataires les plus virulents si vous voulez, se nomment... Angers, Nice et Rennes. A la lecture de ces lignes, vous choisirez, selon votre chagrin, ce qui vous attriste le plus.

En conclusion, pour le PSG, seul candidat déclaré à sa propre succession, le plus grand danger viendra, comme souvent, de l'intérieur. Dans un passé récent, le club a souvent semblé perdu dans les difficultés engendrées par sa propre démesure. Suivre son quotidien, c'est comme suivre tous les épisodes d'une télénovéla: c'est-à-dire un roman passionnant doté d'un scénario d'une grande pauvreté. Ou bien, si vous préférez, considérer que l'on devient le témoin volontaire d'une fiction utile à la vacuité d'une époque. Mais la critique est parfois trop facile tant on a peine à considérer l'ampleur de la tâche qui attend, chaque jour, les principaux décideurs. Comment imaginer, pour l'entraîneur et les dirigeants, la complexité de procéder, aussi souvent, à des arbitrages cruciaux pour l'avenir du club, en étant noyé sous des enjeux colossaux et une pression énorme ? Bref, comment gouverner une usine à gaz dans une perpétuelle tempête... Ce constat invite d'autres questions paradoxales valables pour le Paris Saint Germain comme pour tous les grands clubs: Comment ramener la raison à la raison ? Comment mesurer l'excès en sachant que les résultats bons ou mauvais seront commentés à outrance par des observateurs aussi déconnectés du réel que partisans ? Comment mettre en scène quelque chose que l'on a pas encore trouvé ? Comment faire un tout à partir de riens ?

Vous savez quoi ? Vivement les prochains épisodes.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
Neymar, ol psg, foot, match
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

02.

Ce que François Hollande semble ne (toujours) pas comprendre à la nature de la crise de défiance qui déstabilise les démocraties occidentales

03.

Logement : il faut faire tout le contraire de la politique d’Anne Hidalgo !

04.

La haine des bien-pensants : ils voient tous ceux qui ne pensent pas comme eux comme des invalides !

05.

L’État décide de porter plainte après les accusations d'un homme qui prétendait que la France était "raciste"

06.

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

07.

Le prince William est "inquiet" pour son frère

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Des slips sur des statues de nus à l'UNESCO ! Pour ne pas heurter "certaines sensibilités"…

04.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

05.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

03.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

Pression islamiste : quelles leçons de la guerre froide et du "containment" de la menace intérieure communiste ?

06.

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires