En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

02.

Tout arrive : Trump veut mettre fin à la guerre commerciale avec la Chine et Boris Johnson propose un accord pour le Brexit.

03.

Hausse de la taxe foncière : l’étouffement progressif des petits propriétaires

04.

Etats-Unis : une famille américaine rentre chez elle et se retrouve nez à nez avec trois ours

05.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

06.

L'élu RN Julien Odoul crée la polémique en demandant à une femme d'ôter son voile au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté

07.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Religion
Polémique
Polémique sur le port du voile : doit-on l'interdire en sortie scolaire ?
il y a 13 heures 1 min
pépites > International
Changement de discours
Opération militaire turque en Syrie : la Chine appelle Ankara à mettre un terme à son intervention contre les kurdes syriens
il y a 14 heures 15 min
pépites > Economie
Taxes
Bruno Le Maire se dit favorable à l’instauration d'une taxe européenne sur les carburants des avions et bateaux
il y a 15 heures 24 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Rouge" de John Logan, mise en scène par Jérémie Lippmann : Ceci n’est pas un texte

il y a 16 heures 57 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le mystère Abd el-Kader" de Thierry Zacone : Un livre savant pour les spécialistes de l’Islam et de la Franc-maçonnerie

il y a 17 heures 19 min
décryptage > Terrorisme
Dysfonctionnement

Attaque à la Préfecture de police : critiquer les dérives de l'islam est une question de responsabilité pour les musulmans de France

il y a 20 heures 6 min
décryptage > Culture
Asia Now

La scène artistique asiatique en plein boom s’expose à Paris

il y a 20 heures 19 min
décryptage > Economie
Étouffement

Hausse de la taxe foncière : l’étouffement progressif des petits propriétaires

il y a 20 heures 32 min
décryptage > Economie
A rebours

Le nombre de catastrophes naturelles meurtrières n’a cessé de diminuer (et leur impact sur l’économie mondiale avec)

il y a 21 heures 15 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Disney, Apple, Warner et Amazon partent à l’assaut de Netflix

il y a 21 heures 48 min
light > Insolite
Surprise !
Etats-Unis : une famille américaine rentre chez elle et se retrouve nez à nez avec trois ours
il y a 13 heures 37 min
light > Santé
En pleine forme
Le nouveau doyen des Français a 110 ans
il y a 14 heures 55 min
pépites > Europe
At last!
Brexit : Paris dit espérer un accord dès "ce soir"
il y a 15 heures 47 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"La clé USB" de Jean-Philippe Toussaint : l’art de rendre romanesque l’univers de l’informatique

il y a 17 heures 12 min
décryptage > Religion
L'art de la punchline

Un 14 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 19 heures 44 min
décryptage > Société
Inutile

Scolarité obligatoire à trois ans : une réforme inutile et coûteuse

il y a 20 heures 13 min
décryptage > International
Game over

Kurdes : et comme dans Le Train sifflera trois fois, le shérif fatigué jeta son étoile...

il y a 20 heures 31 min
décryptage > Environnement
Clash

Vers un clash entre mesures environnementales et libertés individuelles

il y a 21 heures 2 min
décryptage > Santé
Remue-ménage constant

Comment le monde est devenu de plus en plus bruyant sans que notre corps ne sache s’y adapter

il y a 21 heures 24 min
décryptage > Religion
Quelques précisions...

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

il y a 21 heures 51 min
© LOIC VENANCE / AFP
© LOIC VENANCE / AFP
Du rire aux larmes

Les scientifiques comprennent désormais ce qui déclenche parfois de violentes crises de larme sans raison apparente chez les bébés

Publié le 09 avril 2019
Des rires aux crises de larmes chez le bébé ? Ce phénomène bien connu des parents (et très déconcertant pour les nouveaux) a une explication très scientifique.
Stéphane Clerget est médecin pédopsychiatre. Il partage son activité entre les consultations et la recherche clinique. Ses champs d’étude concernent notamment l’adolescence, les troubles émotionnels et les questions d’identité. Il a mis en place à l...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Stéphane Clerget
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Stéphane Clerget est médecin pédopsychiatre. Il partage son activité entre les consultations et la recherche clinique. Ses champs d’étude concernent notamment l’adolescence, les troubles émotionnels et les questions d’identité. Il a mis en place à l...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Des rires aux crises de larmes chez le bébé ? Ce phénomène bien connu des parents (et très déconcertant pour les nouveaux) a une explication très scientifique.

Atlantico : La plupart des parents pensent que les enfants peuvent contrôler leurs émotions alors que leur cerveau n'est pas encore équipé pour. Pouvez-vous nous expliquer ce que cela signifie ? 

Stéphane Clerget : Le cerveau humain est lent à maturer. C’est ce qui rend le petit d’homme plus longtemps dépendant que les bébés des animaux mais aussi ce qui favorise les apprentissages. À la naissance, toutes les cellules cérébrales (neurones) sont en place dans le cerveau. Mais le processus de formation des connexions (synapses) entre elles (la synaptogenèse) est lent. Il a lieu pendant l’enfance et l’adolescence. La connectivité cérébrale n’arrive à maturité qu’entre 20 et 25 ans. La compétence pour réguler ses émotions qui notamment est le fruit d’une progression lente est sous l’influence majoritaire de la zone antérieure du cerveau dit frontale. Cette capacité est indépendante du développement cognitif (intellectuel) c’est pourquoi les parents peuvent être surpris que l’enfant de trois ou quatre ans comprennent intellectuellement le principe des règles et les consignes mais soit pour autant très intolérant aux frustrations et mettent du temps à s’apaiser.

A partir de quel âge la régulation des émotions se développe-t-elle ? Est-ce un développement semblable chez tous les enfants ? 

Cette régulation débute dès la naissance et évolue au fil du temps. Entre 2 et 4 les anglo-saxons parles des « terribles three » durant lesquels l’enfant a les compétences langagières et motrices proche d’un grand mais est loin d’avoir les capacités à maitriser ses émotions. À 7 ans celle-ci est déjà bien évoluée et ce n’est pas sans raison que l’on parle de l’age de raison. Cependant elle n’est pas totalement linéaire dans le temps en terme d’évolution car les remaniements cérébraux majeurs au moment de la puberté chamboulent l’équilibre obtenu à la fin de l’enfance. On observe alors une nouvelle période de difficulté à gérer ses émotions au début de l’adolescence qui rappelle celle des premières années avec ensuite une nouvelle amélioration progressive jusqu'à l’age adulte.

Quelle attitude de la part des parents peut aider l'enfant à développer ce contrôle des émotions ? Au contraire, quelles attitudes retardent ce développement ? 

Tout ne vient pas des parents car l’enfant ne nait pas avec un cerveau vierge. il vient au monde équipé d’un patrimoine inné très important de savoirs, de capacités et de compétences mais aussi avec des prémices de personnalité qui font que certains bébés vont être plus réactifs que d’autres ou plus faciles à consoler. Cependant l’environnement joue un rôle majeur dans la bonne évolution des capacités de maitrises émotionnelles. Les  bonnes réponses aux besoins de l’enfant en terme notamment de temps de sommeil suffisant, d’alimentation équilibrée, d’interactions positives, d’affection reçue, de climat sécurisant sont essentiels à cette bonne maturation. Les capacités des personnes que l’enfant fréquente (les parents, grands parents mais aussi la fratrie et la nounou) à réguler leurs propres émotions a aussi une grande influence puisqu’elles sont des modèles pour les siennes. Notons que les très jeunes parents sont désavantagés sur ce point par rapport aux plus âgés ayant une plus grande maturité cérébrale. À l’inverse, le non respect des besoins de l’enfant et a fiortiori de la maltraitance, des troubles de la régulation émotionnelle chez des adultes en charge de l’enfant, des comportements éducatifs inadaptés vont retarder ou empêcher cette maturation de se faire. En pratique on apprendra à l’enfant à reconnaître les différentes émotions chez lui et chez autrui comme chez les personnages de fiction et ensuite à les exprimer. Quand l’enfant aura des réactions de tristesse, de colère, d’agressivité ou d’autres jugés excessives on veillera à l’accompagner verbalement et ou physiquement avec douceur et persévérance pour l’aider à s’apaiser et à réguler ses émois. Si besoin on invitera  à l’enfant de s’isoler pour retrouver son calme grâce à divers moyens (jouets, doudou, dessin, piano ou …punching ball). L’important est de soi même montrer au tant faire se peut le bon exemple en gardant son calme, en étant patient face à cette poussée de fièvre émotionnel. Ce n’est pas du temps perdu puisqu’apprendre l’enfant à gérer ses émotions et à gérer ses frustrations lui permettra d’être bien intégrer socialement une fois adulte et à bien supporter les aléas de l’existence

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
bébé, enfant, éducation, science
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

02.

Tout arrive : Trump veut mettre fin à la guerre commerciale avec la Chine et Boris Johnson propose un accord pour le Brexit.

03.

Hausse de la taxe foncière : l’étouffement progressif des petits propriétaires

04.

Etats-Unis : une famille américaine rentre chez elle et se retrouve nez à nez avec trois ours

05.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

06.

L'élu RN Julien Odoul crée la polémique en demandant à une femme d'ôter son voile au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté

07.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
JG
- 09/04/2019 - 14:14
Punaise (je suis poli), mais faites attention à l'orthographe !!
La maturation cérébrale n'a pas été effectuée à la même vitesse et avec le même résultat pour tout le monde : les coquilles orthographiques rendent certains articles à priori intéressants insupportables à lire...
" Entre 2 et 4 les anglo-saxons parles des ..." AU SECOURS !! Depuis quand la marque du pluriel est un "s" dans un VERBE ????????????
Et si vous n'y arrivez pas, faites vous relire par quelqu'un dont le niveau d'orthographe a dépassé le stade (théorique...vu le niveau actuel) de l'école primaire
assougoudrel
- 09/04/2019 - 11:33
Crises de larmes
On ne voit pas cela que chez les bébés; on les voit très souvent à la télévision; hommes et femmes sont des pleurnichards à notre époque. Même Fabius! Une autre forme "d'innocence".