En direct
Best of
Best of 15 au 21 juin
En direct
© AFP
Quelle est bonne, l’odeur du pétrole…
La lapidation pour les homosexuels ! L’État qui a instauré ce châtiment est toujours membre des Nations unies
Publié le 07 avril 2019
Il n’est certes pas notre ami. Mais nous le considérons comme un partenaire précieux
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Il n’est certes pas notre ami. Mais nous le considérons comme un partenaire précieux

Les pierres, c’est pas cher : il suffit de se baisser pour en ramasser. C’est en tout cas bien meilleur marché que la corde d’une potence. Et beaucoup plus économique que les balles d’un peloton d’exécution.

Soucieux de ses deniers, le sultanat de Brunei a donc décidé de faire appel aux pierres. Jusqu’à maintenant il pratiquait une charia dont il a jugé qu’elle n’atteignait pas la perfection des temps jadis. Il y a remédié en instaurant la lapidation pour les homosexuels et pour les femmes adultères.

Qui s’indigne ? Qui proteste ? Personne ou presque. La France, timorée, a fait savoir qu’elle n’approuvait pas cette mesure. Le courage aurait voulu autre chose.

Le sultanat de Brunei est une poussière dans l’océan Indien. Mais ce petit rien est gorgé de pétrole. Des milliards et des milliards. Le sultan de Brunei est un des hommes les plus riches du monde. Qui voudrait se fâcher avec lui ?

L’ambassadeur de France est toujours en poste à Brunei. Le sultanat de cette île si enviée est toujours membre de la Conférence islamique. Et aucune procédure n’a été entamée pour priver Brunei de son siège à l’ONU. À partir d’un certain nombre de milliards on devient immédiatement respectable.

L’autre jour, place de la République, s’est produit un événement qui n’est pas sans rapport avec les mœurs en vigueur à Brunei. Lors d’une réunion de protestation contre Bouteflika un transsexuel a traversé la place. Des manifestants qui pratiquent la même religion que le sultan de Brunei l’ont roué de coups. Le transsexuel a porté plainte. Il aurait mieux fait de remercier le ciel de ne pas résider à Brunei.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
lgbt, Brunei, charia
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
02.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
03.
Amazon : 11,2 milliards de profit, 0 dollars d’impôts payés… : mais dans quel état erre un certain capitalisme ?
04.
Semaine de canicule : ces erreurs qui vous feront encore plus ressentir la chaleur alors que vous cherchiez l’inverse
05.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
06.
Pourquoi l’influence de Melania Trump sur son mari dépasse de loin ce qu’on en voit
07.
« L'homme-arbre » demande à être amputé
01.
Ecouter la langue de l'autre parler
01.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
02.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
03.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
04.
L'homme qui combat la bien-pensance pour sauver le monde agricole
05.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
06.
Meghan & Harry : all is not well in paradise; Mariage sous couvre-feu pour Laura Smet; Laeticia Hallyday, délaissée ou entourée par ses amis ? Voici & Closer ne sont pas d’accord; Taylor Swift & Katy Perry se câlinent vêtues d’un burger frites de la paix
01.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
02.
L'Ordre des médecins autorise Jérôme Cahuzac à exercer la médecine générale en Corse
03.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
04.
Et la banque centrale américaine publia une bombe sur les "méfaits" du capitalisme financier
05.
Acte II : mais comment définir la ligne suivie par le gouvernement en matière de politique économique ?
06.
Cash Investigation : pourquoi le traitement des semences par les multinationales est nettement plus complexe que le tableau dressé par l’émission de France 2
Commentaires (12)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Alain Briens
- 08/04/2019 - 17:09
Honte à la télé !
Hier je regardais C dans l'air sur France 5. Sujet sur le (la ?) trans agressé(e ?) à Paris, projection de la fameuse vidéo, suivie d'un débat avec A. Duhamel, JM Apathie et deux autres journalistes de moindre renom. Au-delà des commentaires convenus sur l'intolérance, la "transphobie" (?), la montée de la violence etc...pas un mot, pas un seul, sur les auteurs, leur origine, leurs motivations. On voyait bien pourtant à leurs crânes rasés, leur bombers et leurs Doc Martins, leur croix d'occident arborées en bannières qu'il s'agissait du énième retour de la peste brune...eh bien personne ne s'en est offusqué ! Pas le moindre réflexe antifasciste, aucune accusation sur la haine répandue par Zemmour et le Rassemblement National comme après l'attentat de Christchurch, le silence complet. En ne nommant pas l'ennemi fasciste alors que sa présence éclatait pendant la vidéo, MM Duhamel et Apathie n'ont pas seulement montré qu'ils étaient lâches et champions du deux poids deux mesures, ils se sont faits les complices objectifs de la bête immonde dont le ventre reste définitivement très fécond.
Sidewinder
- 08/04/2019 - 03:40
@ J'accuse
Yes, je suis 100% d'accord avec vous. Ce qu'ils font chez eux est leur droit. Bon, cela dit, nous ne faisons rien chez nous pour faire respecter nos croyances et notre culture contre ces envahisseurs parce que nous ne faisons pas le combat idéologique qu'ils font contre nous. Il faut que nous appelions un chat un chat de façon aussi officielle qu'ils le font chez eux contre nous.
J'accuse
- 07/04/2019 - 23:21
Tant que c'est chez eux...
La lapidation est fréquemment pratiquée dans plusieurs grands pays musulmans, dont l'Iran et l'Arabie: pourquoi voulez-vous qu'on ne s'indigne que contre Brunei, petit sultanat que bien peu de gens sauraient situer sur une carte ?
Ce n'est que l'officialisation de ce que les musulmans font naturellement chez eux, en respectant les principes de leur religion de paix et d'amour.
On n'a pas à écrire le droit chez les autres, mais on a l'obligation de le faire respecter chez soi: la lapidation chez le sultan de Brunei, ou chez le roi d'Arabie, ou chez le Guide suprême d'Iran ne me dérange pas plus que ça.
En revanche, toute agression en France doit être sévèrement punie, y compris commise au nom d'Allah, et c'est là qu'on doit s'indigner du laxisme des élus, du gouvernement et des juges français.