En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

02.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage fastueux

03.

Les conditions de la détention de l’actrice Felicity Huffman dévoilées par la presse américaine

04.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

05.

La France continue de créer des emplois industriels alors qu’elle n’ouvre plus d’usine. Bizarre

06.

Thomas Piketty, l'anti-Friedman qui ne fait peur à personne

07.

De l’Arabie saoudite à Gaza, le Moyen-Orient est-il au bord de la conflagration généralisée ?

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Syrie : les vraies raisons derrière l’avertissement d’Erdogan à l’Europe sur une nouvelle vague de migrants

04.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

05.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

06.

Pourquoi nier l’existence du racisme anti-blancs en prouve en fait l’existence

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

03.

Reconnaissance de la filiation des enfants par GPA : grand flou sur sujet clair

04.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

05.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

06.

"Le communisme est l’avenir de l’humanité"… Eh oui on a lu ça !

ça vient d'être publié
pépite vidéo > International
Preuve en image
Des navires de guerres vendus par la France impliqués dans le blocus yéménite
il y a 1 heure 13 min
pépites > France
plus de reports possibles
Evacuation d’un millier de migrants à Grande-Synthe
il y a 1 heure 59 min
pépite vidéo > Justice
une énième confrontation
Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune
il y a 3 heures 18 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"LECTURES D'ETE": "Marcher jusqu'au soir" de Lydie Salvayre

il y a 4 heures 45 min
pépites > Société
PMA pour toutes
Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre
il y a 6 heures 39 sec
décryptage > Société
Youpi ?

Vous allez pouvoir décrocher les portraits de Macron : un juge de Lyon vous y autorise

il y a 7 heures 22 min
décryptage > International
Union européenne VS Russie

Politique énergétique : avec Nordstream, c’est l’indépendance de l’Europe qui est en jeu

il y a 8 heures 5 min
décryptage > International
élections législatives

Petits repères pour comprendre les élections en Israël

il y a 9 heures 32 min
décryptage > France
Atlantico-Business

La France continue de créer des emplois industriels alors qu’elle n’ouvre plus d’usine. Bizarre

il y a 10 heures 7 min
décryptage > International
Spectre de la guerre

De l’Arabie saoudite à Gaza, le Moyen-Orient est-il au bord de la conflagration généralisée ?

il y a 10 heures 28 min
light > Insolite
Du costume à la tenue de cirque
L’ex-conseiller de Donald Trump participe à l’émission Danse avec les Stars
il y a 1 heure 40 min
de la moquerie dans l'air
Justin Trudeau va réenregistrer son hymne en français
il y a 2 heures 16 min
light > Société
nouveau système de don
L'arrondi sur salaire de plus en plus répandu en France
il y a 3 heures 54 min
pépites > Société
La recherche s'affine
La fraude des numéros de sécurité sociale est estimée entre 117 et 139 millions d'euros
il y a 4 heures 53 min
pépite vidéo > Société
démenti
Alexandre Moix se confie sur la violence de son frère Yann dans leur enfance
il y a 6 heures 44 min
décryptage > Europe
documents de yellowhammer

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

il y a 7 heures 45 min
décryptage > Economie
risque de récession ?

Déficits publics : la zone euro souffre-t-elle d’anorexie budgétaire ?

il y a 9 heures 18 min
décryptage > Science
maladies cardiovasculaires

Surmortalité et boissons sucrées : pourquoi l'étude européenne qui rend responsable les édulcorants n’est pas valable

il y a 9 heures 48 min
décryptage > Politique
élections municipales 2020

LREM, cette coalition qui s’ignore

il y a 10 heures 15 min
pépite vidéo > International
Flammes massives
Sites pétroliers attaqués en Arabie Saoudite : la production mondiale de pétrole ralentie
il y a 1 jour 41 min
© JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP
© JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP
Premier parti de France

Gilets Jaunes : la naissance du parti En Marge

Publié le 23 décembre 2018
Pour beaucoup de Gilets jaunes, la mobilisation actuelle est leur tout premier engagement citoyen, car ils ne croyaient absolument pas à la politique. Mais les échanges avec eux reviennent rapidement aux sources de la démocratie.
Jonas Haddad est secrétaire national au sein du parti Les Républicains en charge de l'Entreprenariat des Jeunes.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jonas Haddad
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jonas Haddad est secrétaire national au sein du parti Les Républicains en charge de l'Entreprenariat des Jeunes.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pour beaucoup de Gilets jaunes, la mobilisation actuelle est leur tout premier engagement citoyen, car ils ne croyaient absolument pas à la politique. Mais les échanges avec eux reviennent rapidement aux sources de la démocratie.

Impossible de comprendre profondément ce mouvement sans avoir passé plusieurs heures sur un rond-point près de Rouen, sans avoir interrogé les Gilets jaunes pas uniquement sur leurs revendications mais sur ce qu’ils pensent de la Politique.

L’écrasante réponse est limpide : ils n’en pensent rien, ils n’ont pas voté en 2017. Ils se sont sentis prisonniers d’un choix imposé, et savaient pertinemment que Emmanuel Macron ne serait pas plus leur président que ne le serait Marine Le Pen.

Loin de l’image véhiculée par les médias, de membres de l’extrême de droite ou de gauche, les Gilets jaunes ont créé un nouveau mouvement : le jumeau, le pendant populaire d’En Marche, ils sont le parti En Marge.

Pour beaucoup, il s’agit de leur tout premier engagement citoyen, ils ne croyaient absolument pas à la politique. Paradoxalement, les échanges avec eux reviennent rapidement aux sources de la démocratie. Ils parlent du combat entre serfs et seigneurs, ils parlent de tirage au sort dans l’Antiquité grecque.

Pourtant, ils n’appartiennent à aucun parti, à aucun syndicat et en ont une méfiance, voire une haine affirmée.

Ils sont le parti des abstentionnistes, le parti du vote blanc. Pour plusieurs d’entre eux, le Sénat doit être remplacé par une Assemblée citoyenne, tirée au sort et tournante, qui permettrait de confronter le point de vue de l’élite- l’Assemblée nationale- aux revendications des citoyens – une Assemblée citoyenne.

En Marge, demain premier parti de France, sans électeurs ?

Il est peu probable que le discours d’Emmanuel Macron les apaise : il a dangereusement laissé mijoter la casserole de la colère, si bien qu’aujourd’hui ils ne veulent plus vraiment de réponses, ils veulent des départs et des démissions. Ils ne veulent plus attendre quoique ce soit issu du système politique actuel.

Lors d’une récente élection législative partielle en novembre 2018 à Evry, le député actuel a été élu avec 18% de participations, plus de 8 électeurs sur 10 ne se déplacent même plus.

Les élections européennes approchent, charriant leur lot de discours populistes ou de discours béats vis-à-vis d’une Europe qui se cherche profondément.

Il n’est pas certain que ces Gilets Jaunes et leurs soutiens se déplaceront pour décider ce qu’il faut faire d’un ensemble de plusieurs pays quand dans leur propre pays, ils se sentent totalement abandonnés. Les résultats de ces élections ne seront donc pas le test attendu et les Gilets Jaunes risquent à nouveau de sombrer dans l’absence de tout espoir de représentativité.

Il est probable que progressivement, les Gilets jaunes soient rangés, comme le furent les Bonnets rouges et tous ces autres symboles. Ce rangement n’en sera que plus amer pour ceux qui l’auront arboré. Ils auront une nouvelle fois l’impression de rentrer dans leur demeure, incompris.

Ce que En Marche a fait par le haut, en recrutant de nombreux cadres et consultants au sein de la société civile heureuse, les Gilets Jaunes le font par le bas, en recrutant les salariés modestes, quelques retraités, les petits entrepreneurs et les laissés pour compte, une sorte de société civile malheureuse.

Ils ne voteront pas forcément, mais ils sont le parti En Marge qui ne fait que grossir et qui est en train de devenir progressivement, le premier parti de France.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

02.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage fastueux

03.

Les conditions de la détention de l’actrice Felicity Huffman dévoilées par la presse américaine

04.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

05.

La France continue de créer des emplois industriels alors qu’elle n’ouvre plus d’usine. Bizarre

06.

Thomas Piketty, l'anti-Friedman qui ne fait peur à personne

07.

De l’Arabie saoudite à Gaza, le Moyen-Orient est-il au bord de la conflagration généralisée ?

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Syrie : les vraies raisons derrière l’avertissement d’Erdogan à l’Europe sur une nouvelle vague de migrants

04.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

05.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

06.

Pourquoi nier l’existence du racisme anti-blancs en prouve en fait l’existence

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

03.

Reconnaissance de la filiation des enfants par GPA : grand flou sur sujet clair

04.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

05.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

06.

"Le communisme est l’avenir de l’humanité"… Eh oui on a lu ça !

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
cloette
- 24/12/2018 - 08:45
Obscurité
Le parti EM est né d'un plan rigoureux , basé sur beaucoup de communication,.En ce moment, à entendre ce qu'on entend , ce que l'on voit, ce qui est dit, on est dans un schéma similaire , schéma concocté par les mêmes . Il faut faire le contraire de l'indication des petits singes qui se ferment les yeux la bouche et les oreilles .
lilasbleu
- 23/12/2018 - 21:31
Violence et coherence
VIOLENCES: elles sont parfois , peu x
,souvent le fait des GJ’ mais bcp plus souvent de casseurs professionnels, bien connus , nominativement de la police, puisque pour l’Investiture de notre président ,bcp auraient été assignés à résidence ??? Pourquoi ne pas le faire ces samedis pour éviter ces dégradations et de discréditer les GJ?
COHERENCE:leurs demandes sont souvent cohérentes et partagées par bcp de citoyens:RIC( puisque jamais les politiques ne proposeront le referendum’ pire SARKOZY n’ pas respecté l’un de rares référendums , trahison par le traité de Lisbonne ), réduire de moitié le nombre de parlementaires, faut il garder le Sénat ?, pas certain,supprimer le CESE, qui n’est qu.un repère pour syndicalistes en mal de rémunération supplémentaire
, ils ne peuvent pas vivre avec moins de 15- 20000€/ mois
Supprimer les privilèges: 3 ans de mandat de députés: retraité compléte, 145 postes de préfet dont la moitié sans affectation , salaire et retraite perçus , sans travail effectué : ex. B Hortefeux pour la droite, Delebarre grand champion de cette pratique, pour la gauche et Benalla allait être nommé sous préfet pour allonger cette liste ....etc.Etc
zen-gzr-28
- 23/12/2018 - 16:51
Crécible les discours de fermeté et d'ordre
du ministre de l'intérieur, du premier ministre, d'une sévérité incroyable vis à vis des GJ. Malgré tous leurs efforts pour discréditer ce mouvement, les GJ sont soutenus pas une majorité de citoyens. Ces derniers ont suffisamment de bon sens pour dissocier les casseurs, les radicalisés des revendications justifiées des GJ. Les chaînes d'info continue passent en boucle l'agression odieuse de 3 policiers par des excités très soucieux de leur pouvoir d'achat (?). Les policiers les connaissent très bien ces hors la loi qu'ils retrouvent lors de manifestations très bien encadrées. Le caillon , suite au défilé triomphant de nos footeux n'a pas été "exploité" par les médias et pourquoi donc ? Les dégâts lors des grèves bien encadrées avec, qui plus est un service d'ordre du syndicat ne les émoustillent pas non plus outre mesure. Vont-ils exploiter le massacre des voitures la nuit du nouvel-an et nous saouler avec les images de ces exploits en boucle ?