En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Elections municipales à Paris : percée de Rachida Dati qui fait jeu égal avec Benjamin Griveaux et devance Cédric Villani

03.

Jamais une mission spatiale ne s’était autant approchée du soleil. Voilà ce que la Nasa en a appris

04.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

05.

Fraude massive à la TVA dans le e-commerce : pourquoi il est urgent de simplifier notre système fiscal

06.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

07.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

04.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

05.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

06.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

04.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

ça vient d'être publié
pépites > Religion
Solidarité et soutien
Attaque contre la mosquée de Bayonne : SOS Racisme lance un appel de soutien pour une marche solidaire ce dimanche 15 décembre
il y a 5 heures 25 min
pépites > Media
Justice
Discours de la Convention de la droite diffusé sur LCI : Eric Zemmour sera jugé à la fin du mois de janvier
il y a 7 heures 1 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 9 décembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 9 heures 44 min
light > Culture
Principe de précaution pour Disney
Le prochain opus de la saga Star Wars présenterait des risques d’épilepsie
il y a 11 heures 12 min
pépites > Politique
Crise
Levallois-Perret : Sylvie Ramond, adjointe de Patrick Balkany, démissionne de la majorité municipale
il y a 12 heures 36 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Soyez gentils" de George Saunders : un discours à contre-courant bien réconfortant

il y a 14 heures 50 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Rouge impératrice" de Léonora Miano : au XXIIème siècle, une Afrique pacifiée et prospère accueille des “Sinistrés”, descendants des colons européens

il y a 15 heures 10 min
pépite vidéo > International
Images impressionnantes
Nouvelle-Zélande : lourd bilan après l'éruption du volcan de White Island
il y a 16 heures 25 min
décryptage > International
CCG

Sables mouvants dans le Golfe : le dernier sursaut du Roi Salmane pour la paix

il y a 17 heures 59 min
décryptage > Environnement
Convergences

Retraites : l’heure de la divagation des luttes a sonné

il y a 18 heures 42 min
pépites > Politique
Sondages
Elections municipales à Paris : percée de Rachida Dati qui fait jeu égal avec Benjamin Griveaux et devance Cédric Villani
il y a 6 heures 14 min
pépites > Sport
Drapeau neutre
Exclusion de la Russie des compétitions sportives : Vladimir Poutine dénonce une décision politique
il y a 7 heures 51 min
pépites > Social
Mobilisation en baisse
Retraites : 339.000 personnes ont défilé dans toute la France en ce mardi 10 décembre, 885.000 selon les syndicats
il y a 10 heures 38 min
pépites > Politique
Grand oral
Edouard Philippe prévient qu'il n'y aura "pas d'annonces magiques" sur la réforme des retraites
il y a 11 heures 52 min
pépite vidéo > France
Heures de pointe
Grève SNCF - RATP : les images des quais bondés et de la tension entre les usagers à Gare du Nord notamment
il y a 13 heures 26 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Nous pour un moment" de Arne Lygre : une vingtaine de personnages se croisent dans six séquences enchaînées dans lesquelles les acteurs inversent les rôles qu’ils jouent

il y a 14 heures 56 min
light > France
Réseaux sociaux
L'incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris a été l'événement le plus commenté de l'année sur Twitter
il y a 15 heures 31 min
pépites > Social
Syndicats vs gouvernement
"Mardi noir" à la veille de la présentation du projet de réformes des retraites
il y a 17 heures 7 min
décryptage > Social
Sauver les retraites, oui. Mais lesquelles…?

Mais qui croit encore que la France dispose du meilleur système de retraites au monde ?

il y a 18 heures 20 min
décryptage > Science
Parker Solar Probe

Jamais une mission spatiale ne s’était autant approchée du soleil. Voilà ce que la Nasa en a appris

il y a 19 heures 32 min
© GUILLAUME SOUVANT / AFP
© GUILLAUME SOUVANT / AFP
Optimisator

Gilets jaunes : « je ne vous ai pas compris ! »

Publié le 12 décembre 2018
Par manque cruel d'imagination, le président montre toute son incapacité à sortir de son logiciel de lecture de la société française.
Roland Hureaux a été universitaire, diplomate, membre de plusieurs cabinets ministériels (dont celui de Philippe Séguin), élu local, et plus récemment à la Cour des comptes.Il est l'auteur de La grande démolition : La France cassée par les réformes...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Roland Hureaux
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Roland Hureaux a été universitaire, diplomate, membre de plusieurs cabinets ministériels (dont celui de Philippe Séguin), élu local, et plus récemment à la Cour des comptes.Il est l'auteur de La grande démolition : La France cassée par les réformes...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Par manque cruel d'imagination, le président montre toute son incapacité à sortir de son logiciel de lecture de la société française.

La mesure emblématique annoncée par le président Macron dans son allocution du 10 décembre, le relèvement de 100 € du SMIC, montre à elle seule qu’il n’a pas vraiment compris ce qu’est le mouvement des Gilets jaunes. Sans tenir une telle augmentation pour négligeable, force est de constater qu’elle n’intéresse qu’un petit nombre de manifestants. Beaucoup d’autres sont au-dessus de ce seuil mais n’arrivent quand-même pas à s’en sortir . C’est notamment le cas des petits propriétaires qui n’ont droit à rien et payent des impôts et des charges de plus en plus lourds. Le président ignore aussi que jouent un grand rôle dans le mouvement les travailleurs indépendants. Les retraités aussi : la suspension de la CSG sur les retraites de moins de de 2000 €, qui en satisfera peut-être quelques uns, ne va pas au fond des choses quand les charges qui pèsent sur ces petits retraités, eau, gaz, électricité, s’alourdissent sans cesse. Confondre les demandes des gilets jaunes avec une revendication syndicale classique portant sur les bas salaires est très réducteur ; pour Macron et les hautes sphères l’Etat, ce sont les « petits », masse indistincte, qui revendiquent, c’est tout . Leur échappent les autres dimensions comme l’angoisse des classes moyennes en voie de paupérisation ou le désir de reconnaissance.  

Macron a beau présenter des espèces d’excuses, se dire prêt au dialogue, les Français ont du mal à lui trouver l’air sincère . 

Il a consulté, fait remonter peut-être quelques chiffres, il se dit à l’écoute, mais fondamentalement, il n’a pas fait l’effort d’aller au-delà des quelques clichés, pour comprendre dans toute leur diversité ce que sont les Gilets jaunes. Car pour Macron, la société française se résume à des clichés et sur aucun sujet, il ne semble avoir remis en cause sa conception du monde.

Il n’a pas parlé de l’Europe, mais il elle reste pour lui plus que jamais en toile de fond. D’aucune manière, il n’envisage de remettre en cause, ni l’euro ni les plafonds de déficit imposés à Bruxelles. S’il ne le fait pas ,il est clair qu’ il ne pourra pas satisfaire vraiment les revendications des gilets jaunes. Or, n’en doutons pas, le projet européen compte toujours pour lui plus que le peuple français. 

Pour résoudre la crise, loin de changer d’orientation, il propose d’aller plus vite et plus loin dans le programme de réformes qu’il s’était fixé ; or c’est bien ça que craignent les Français. Non que, comme il l’a dit, les Gaulois soient réticents au changement, mais parce qu’ils ne croient pas au genre de réformes que veut faire Macron. Ils ne croient pas que, si ces réformes sont difficiles, si elles sont douloureuses aujourd’hui, tout ira mieux demain. On leur serine cela depuis vingt ou trente ans et ils ne voient rien venir, sinon l’ érosion continue de leur pouvoir d’achat. Ces réformes projetées, d’ailleurs ils les connaissent, ce sont celles qui se trouvent dans les cartons des ministères depuis dix, vingt ou trente ans . Jamais en effet on n’a vu un président adhérer aussi aveuglément à tout ce qui émane de la haute technocratie, sans qu'apparaisse la moindre plus-value pouvant émaner de son expérience personnelle ou de sa réflexion. Corollaire de ce conformisme sans égal, un mépris, tout aussi sans égal pour ceux qui n’adhèrent pas à ces logiques, mépris que le président a déjà eu maintes fois l’occasion d’exprimer et dont personne ne pense qu’il s’en serait tout à coup guéri .  

Absence totale d’imagination

Parmi ces réformes annoncées, la réforme de l’Etat . Mais on la mène depuis bientôt trente ans avec toujours les mêmes schémas simplistes : gestion privée, affaiblissement des corps, fusions, évaluation, rémunération au mérite . Le résultat que voient les gens de la base : la gestion privée, ce sont des augmentations de tarifs incessantes ; la prime au résultat, c’est l’envol des rémunérations du haut de l’échelle et, pour le reste, des critères arbitraires, le favoritisme, la mauvaise ambiance, la désorganisation, le découragement. C’est dans ce sens que Macron veut aller « plus vite et plus loin ». Non merci, disent les Français.

Il propose aussi plus de décentralisation Mais on en fait depuis quarante ans ! Quel manque d’imagination ! Le résultat, les Français le connaissent aussi : toujours plus de pouvoirs à des élus en qui ils ne font plus confiance et qui, pensent-ils, s’en mettent plein les poches, des impôts locaux de plus en plus lourds, spécialement l’impôt foncier. Les riches s’imaginent qu’il n’y a qu’eux qui payent des impôts. Ils se trompent : de réforme en réforme, on est arrivé à ce que certains petits retraités en paient en proportion plus que les PDG ! Mais cela, Macron ne le sait pas.  

Pas de remise en cause non plus des logiques environnementales auxquelles des gens comme lui ont réussi à donner une tournure exclusivement punitive ; il est même allé jusqu’à parler dans son discours de « dette climatique », comme pour culpabiliser un peu plus les Français, spécialement les « beaufs » qui roulent au diesel. Comment les Français n’auraient-ils pas entendu dire que des scientifiques émettent des doutes de plus en plus grands sur la réalité du réchauffement climatique ? Comment ne sauraient-ils pas que la plupart des grandes puissances, hors d’Europe, s’en désintéressent ? Alors pourquoi eux seuls paieraient ? Et le président n’a-t-il pas entendu dire que les Français rejettent massivement les éoliennes qui défigurent ce qui sera bientôt leur seule richesse: les paysages ? Éoliennes qui ne sont rentables que grâce aux subventions dont le coût pèse directement sur leur facture d’électricité.
L’immigration, dit-il, mérite une « réflexion » et un « débat » . Le lendemain, il ratifie le Pacte mondial sur les migrations dont il sait que les Français ne veulent pas. 
Malgré ses promesses de dialogue, rien de tout cela n’ébranle Macron qui reste campé sur ses certitudes européennes, réformatrices, climatiques ou migratoires . 
« Le bon berger connaît ses brebis ». Pas lui. 
Ce président, dont la rigidité intellectuelle n’a sans doute aucun précédent parmi les chefs d’Etat français, aura assurément du mal à convaincre les Gilets jaunes de rentrer chez eux.  

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Elections municipales à Paris : percée de Rachida Dati qui fait jeu égal avec Benjamin Griveaux et devance Cédric Villani

03.

Jamais une mission spatiale ne s’était autant approchée du soleil. Voilà ce que la Nasa en a appris

04.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

05.

Fraude massive à la TVA dans le e-commerce : pourquoi il est urgent de simplifier notre système fiscal

06.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

07.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

04.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

05.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

06.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

04.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
cloette
- 13/12/2018 - 11:34
100 €
ce n'est pas du tout le sic qui est augmenté, c'est la prime d'activité qui sera de 100€ par an au lieu de celle de 30€ (?) qui était déjà en place pour les salaires inférieurs à 2000€ .En effet ce n'est pas pareil !
edac44
- 12/12/2018 - 10:20
Parler pour ne rien dire, Macron président des riches !...
Macron n'est qu'un menteur de haut vol et un enfumeur de première mais il défend ceux qui l'ont élu, les naïfs et les riches.
Seuls, les faibles d'esprit peuvent encore gober ses propos mais pas sûr que les "gilets jaunes" suivent, faudrait arrêter de prendre les citoyens français, même de "base", pour des cons !...
Ce que les médias refusent de vous dire ==> http://bit.ly/2QoXtT8
Gpo
- 12/12/2018 - 09:55
L'heure est grave
Humiliation, brimades, insultes et taxes voilà le lot adressés aux citoyens français..et cet homme immature arrogant sans envergure ne daigne pas rencontrer les malheureux de son pays...Il refuse de changer de cap ..évidemment pour faire plaisir aux lobbies financiers, labos 9 milliardaires de la presse, gauchosphere qui ont permis son élection..
"On ne peut tirer de farine d'un sac de charbon"..Qu'il parte...