En direct
Best of
BEST OF DU 1 AU 7 DECEMBRE
En direct
Atlanticulture
La vallée des immortels, tome 1 : quelle bonne idée de cadeau pour Noël !
Publié le 07 décembre 2018
Bertrand Devevey est chroniqueur pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.). 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bertrand Devevey pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bertrand Devevey est chroniqueur pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.). 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»

BANDE DESSINEE

La vallée des immortels T1 Menace sur Hong Kong

Une aventure de Black et Mortimer, d'après les personnages d'Edgard P. Jacobs

De Yves Sente, Teun Berserik, Peter Van Dongen

Ed. Black et Mortimer

56 p.

16 €

RECOMMANDATION                         

               EXCELLENT 

THEME

Dans  ce début des années 50, la Chine est le siège de violentes tensions. Sous la menace de l'avancée des troupes de Mao Zedong vers Pékin, le Kuomintang décide "d'exfiltrer" vers Taiwan les collections du Musée Impérial. Dans le transfert, une statue se casse et dévoile un document qui pourrait légitimer la prise de pouvoir d'un seigneur de la Guerre, engagé lui aussi dans la conquête de "l'empire du milieu". "L'infâme Olrik", ennemi juré  du Capitaine Blake et de son fidèle Ami le Professeur Mortimer, miraculé de la destruction du QG du dictateur Basam-Dambu - (voir le Secret de l'Espadon) va se voir confié par le seigneur de la Guerre la traque de la partie manquante du parchemin, placée sous la surveillance des britanniques. Les trois hommes vont se trouver au cœur de l'action, de Londres à Hong Kong et s'affronter, sur fond de vie quotidienne et de tensions internationales, dans une course folle pour le pouvoir absolu sur la Chine vacillante.

POINTS FORTS  

Une immersion absolument fidèle à l'univers d'Edgard P. Jacobs, créé à l'origine de cette histoire, à la fin des années 1940. Le dessin, le choix des cadres, les couleurs… tout converge pour vous donner le sentiment d'une bande dessinée originale. C'est saisissant !

Le scénario est riche et bien construit, à la limite de la complexité - mais comme l'étaient les aventures de Black et Mortimer en leur temps. Il mêle faits historiques et diplomatiques réels, uchronie et science fiction, le tout dans un environnement parfaitement reproduit (Londres et Hong Kong  en particulier).

L'esprit de la "ligne claire", ce style de dessin inventé en Belgique par le père de Tintin - Hergé - est parfaitement respecté dans la mise en scène de l'histoire. La précision et la simplicité du trait des deux dessinateurs (Berserik et Van Dongen) laissent peu de vides dans l'image, au bénéfice d'une représentation simplifiée mais "claire" des environnements et de l'action.

Le journal Ouest France a eu l'excellente idée de publier cette aventure dans ses pages au cours de l'été 2018, avant sa parution en album en novembre 2018 !

Petite cerise sur le gâteau, la couverture de l'album est un clin d'œil à une illustration de la page 6 de Tintin - le Lotus bleu, où l'on voit le reporter découvrir la ville de Shanghai en pousse-pousse.

POINTS FAIBLES  

Il y en a fort peu pour celles et ceux qui suivent les aventures de Blake et Mortimer depuis … près de 70 ans, qu'elles soient de la plume d'Edgard P. Jacobs lui-même ou de ses "suiveurs", dont notre trio est un remarquable exemple.

Alors citons en quand même quelques uns pour les néophytes : comme dans les aventures de "l'époque", les textes sont importants, très présents et indispensables à la compréhension de l’histoire. Ne pas les lire, c'est s'exposer à ne rien comprendre.

Envoyer une bombe atomique sur le temple de Lhassa au Tibet, aujourd'hui, c'est absolument politiquement incorrect. Mais pas à "l'époque" ! La Vallée des immortels commence là ou se termine le Secret de l'Espadon … par la destruction du palais ou règne le tyran Basam-Dambu.

Les méchants ont l'air méchant, les fourbes très fourbes, les chinois très caricaturaux, les gentils très gentils ! Cela vous choque ? D'accord, mais dans l'œuvre d'Edgard P. Jacob, le monde était représenté avec ces codes manichéens qui faisaient peu débat… "à l'époque"

EN DEUX MOTS  

Cette nouvelle aventure, dont le second tome est à paraitre, débute au moment où se termine la première aventure de Blake & Mortimer, le Secret de l'Espadon. Elle en constitue ainsi un développement inattendu et très réussi.

Il est absolument frappant, en ouvrant cette Bande dessinée, de ne pas savoir si on lit une œuvre originale d'Edgard P.Jacob ou une bande dessinée contemporaine. La perfection de son trait et de son scénario, son manichéisme aussi (la lutte entre le bien et le mal, l'occident contre l'orient, la droiture contre la fourberie…) donnent à cette histoire le charme que l'on attend quand on s'engage aux cotés des deux inséparables amis, pour sauver le monde !

Ce nouvel album appelle avec impatience sa suite et invitera les plus jeunes à découvrir cet univers si particulier qui mêle réalité et fiction, sciences, hautes technologie, ésotérisme, diplomatie et espionnage. Cette recette a été largement reprise depuis dans le monde de la BD, mais bien peu avec une telle "fraicheur" et fidélité à l'esprit de l'époque. Une mention spéciale pour les deux dessinateurs, dont il est impossible - aux dires même d'Yves Sente, de voir la différence de "patte" à la lecture de l'histoire. Ce trio là est, après les autres illustres continuateurs de la série depuis 1987, à la hauteur du talent de leur père spirituel !

UNE ILLUSTRATION 

 

L'AUTEUR  

A tout seigneur, tout honneur : Edgard P. Jacobs, est un dessinateur Belge, concepteur, scénariste et dessinateur des aventures de Blake et Mortimer. Cette série culte est parue dans le magazine Tintin depuis le début des années 1950 jusqu'en 1972. 8 aventures et 10 albums au compteur, que tous les plus de 50 ans on très probablement lus ou parcours !

Depuis, ses "continuateurs", parmi lesquels Jean Van Hamme, Ted Benoit, André Julliard, ont conçu et publié 11 nouvelles aventures - et bientôt 12 quand la suite de la Vallée des Immortels sera publiée.

Yves Sente : Scénariste de bande dessinée belge, il est "tombé" dans l'univers d'Edgard P. Jacob dès l'enfance et s'engage dans l'aventure Blake et Mortimer dès 2000 ; il en a signé 8 scénarii. Cet amateur de géopolitique a été directeur éditorial des Editions du Lombard (éditeurs de B&M pour les histoires signées du  "Maitre"). Il est aussi le repreneur de Thorgal et scénariste de XIII depuis le tome 20. Un expert en belles aventures qui titillent les neurones !

Peter Van Dongen : Auteur et illustrateur de bande dessinée néerlandais, il a notamment signé une aventure sur la guerre d'indépendance indonésienne (dans les années 1945-46). Il a remporté plusieurs prix aux Pays Bas et en Belgique.

Teun Berserik est également auteur et illustrateur de bande dessinée néerlandais. Mais avant de prendre plumes et crayons, il dirigeait un garage spécialisé dans les voitures de collection ! Notamment hauteur de BD didactiques pour enfants, il a réalisé un roman graphique sur Vincent Van Gogh, primé aux Pays Bas.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Dossiers
2381 Articles
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
François Bayrou est-il en train d'annoncer un virage politique majeur sans que personne ne s'en rende vraiment compte ?
02.
La Nasa annonce que les glaciers de l’Antarctique de l’Est que l’on pensait stables fondent eux aussi rapidement
03.
Ce désastre sécuritaire national que révèle l’attentat de Strasbourg
04.
La France s’est réveillée. L’Union Européenne tremble sur ses bases
05.
Branko Milanovic : "Emmanuel Macron pensait pouvoir relancer la croissance française en utilisant des méthodes thatchériennes. Mais le monde a profondément changé depuis 1980"
06.
Gilets jaunes : comment Bruno Le Maire oublie un peu vite les autres raisons de la baisse de la croissance française
07.
Méditation : ça ne peut pas faire de mal… eh bien si, et voilà comment
01.
Gilets jaunes : ce qui se cache derrière le silence assourdissant de Nicolas Sarkozy
02.
Emmanuel Macron, chronique d'une mort (politique) annoncée
03.
Laura Smet se marie sous escorte policière; Laeticia Hallyday aurait caché des maisons; Demi Moore : après les jeunots, une femme; Vexée par sa défaite à DALS, Iris Mittenaere retombe dans les bras de Kev Adams; Ces stars qui revêtent leurs gilets jaunes
04.
2019, les prévisions choc de Saxo Bank
05.
Toulouse : un Gilet jaune entre la vie et la mort après un tir de flash-ball en pleine tête
06.
Où l'on apprend que Macron ne sait pas nager !
07.
La France s’est réveillée. L’Union Européenne tremble sur ses bases
01.
Emmanuel Macron, chronique d'une mort (politique) annoncée
02.
Gilets jaunes : ce qui se cache derrière le silence assourdissant de Nicolas Sarkozy
03.
La France s’est réveillée. L’Union Européenne tremble sur ses bases
04.
Vers le clash final ? Emmanuel Macron ou trois ans de stratégie du “moi ou le chaos”
05.
Comment l’extrême-gauche est en train de noyauter le volet revendication des Gilets jaunes
06.
L’existence de l’euro, cause première des "gilets jaunes"
01.
Jours de colère : qui du gouvernement ou des Gilets jaunes a marqué le plus de points ce samedi ?
02.
Ce désastre sécuritaire national que révèle l’attentat de Strasbourg
03.
Emmanuel Macron, chronique d'une mort (politique) annoncée
04.
Ce double effet de blast sans lequel Emmanuel Macron ne pourra pas apaiser la France
05.
Branko Milanovic : "Emmanuel Macron pensait pouvoir relancer la croissance française en utilisant des méthodes thatchériennes. Mais le monde a profondément changé depuis 1980"
06.
Vers le clash final ? Emmanuel Macron ou trois ans de stratégie du “moi ou le chaos”
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anouman
- 07/12/2018 - 18:48
Blake et Mortimer
Le seul point faible c'est qu'il va probablement falloir attendre un an pour avoir la suite...