En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

02.

Pénuries de (re)confinement : voilà ce que vous devriez acheter pour affronter novembre (et non, on ne vous parle pas de papier toilette)

03.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

04.

Les investissements s’effondrent et signent la fin d’une mondialisation effrénée… Sauf pour la Chine, grande gagnante de la crise

05.

Parcs, plages et autres interdictions de promenade : ces mesures du premier confinement qu’aucune efficacité sanitaire ne justifie

06.

La phrase terrible du président du CFCM : "il faut savoir renoncer à certains droits"...

07.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

04.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

05.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

06.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

01.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

02.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

05.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

06.

Attaque à l'arme blanche à Nice, l'auteur a été interpellé

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Roses fauves" de Carole Martinez : les femmes attirent et piquent autant que les roses... un conte envoûtant, merveilleux et cruel

il y a 8 heures 32 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Aubrey Beardsley (1872-1898)" au Musée d'Orsay : 1re monographie en France de l’étrange et virtuose illustrateur

il y a 8 heures 55 min
pépites > Terrorisme
Enquête en cours
Attentat à Nice : l'assaillant serait un Tunisien de 21 ans arrivé par Lampedusa
il y a 12 heures 21 min
pépites > International
Multiples attaques
Arabie saoudite : un vigile du consulat français à été blessé au couteau à Djeddah
il y a 13 heures 16 min
pépites > France
Vigilance des forces de l'ordre
Un islamiste radical armé d'un couteau a été interpellé dans le centre de Lyon
il y a 14 heures 2 min
light > Religion
Vatican
Attentat à Nice : le pape François "prie pour les victimes et leurs proches"
il y a 15 heures 16 sec
décryptage > Environnement
Plan vélo

Et pendant ce temps-là se poursuivait joyeusement la guerre absurde contre la voiture

il y a 17 heures 15 min
pépite vidéo > France
Pensées aux victimes
Attaque à Nice : l’Assemblée nationale observe une minute de silence
il y a 18 heures 2 min
décryptage > Société
Second Impact du Covid-19

Petits conseils pour gérer son anxiété face à une actualité déprimante et angoissante

il y a 18 heures 44 min
décryptage > Santé
Bis repetita

Isolement des cas positifs : le ratage massif qu’Emmanuel Macron feint de ne pas voir (et qui pourrait faire échouer le 2ème déconfinement)

il y a 19 heures 53 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Avant la retraite" de Thomas Bernhard : il est encore fécond le ventre…

il y a 8 heures 43 min
pépites > Politique
Réalité du confinement
Jean Castex et les ministres du gouvernement ont dévoilé les différentes mesures et aménagements liés au reconfinement
il y a 9 heures 19 min
pépite vidéo > Religion
Emotion
Attaque à Nice : le glas a résonné dans les églises de France en hommage aux victimes
il y a 12 heures 43 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Macron s’inquiète de l’affaiblissement de Castex, les islamo-gauchistes refusent d’assumer leurs responsabilités; Le juteux business des ex-politiques; Olivier Véran, l’homme qui dit qu’on n’a pas voulu l’écouter sur la gravité du Covid
il y a 13 heures 37 min
pépites > France
Opération Sentinelle
Attentat à Nice : Emmanuel Macron réhausse de "3.000 à 7.000" le nombre de militaires déployés sur le sol français
il y a 14 heures 16 min
pépites > Terrorisme
Menace terroriste
Attentat à Nice : Jean Castex indique que le plan vigipirate a été réhaussé au niveau "urgence attentat" partout en France
il y a 15 heures 22 min
décryptage > Sport
Moïse prophète en son Paris

Basaksehir/PSG : Paris, sauvé des eaux par Moïse

il y a 17 heures 37 min
décryptage > Consommation
Leçons du 1er confinement

Pénuries de (re)confinement : voilà ce que vous devriez acheter pour affronter novembre (et non, on ne vous parle pas de papier toilette)

il y a 18 heures 29 min
décryptage > France
Pression sur l'exécutif

Meurtre de Samuel Paty, islam et liberté d’expression : réseaux sociaux arabes, élites anglo-saxonnes, l’étau fatal qui étrangle la France

il y a 19 heures 23 min
décryptage > Economie
"Quoi qu'il en coûte"

Reconfinement : le prix que nous sommes prêts à payer pour sauver une vie est-il en train de flamber ?

il y a 20 heures 22 min
© GERARD JULIEN / AFP
© GERARD JULIEN / AFP
Bonnes feuilles

Les dérives de la psychiatrisation du terrorisme islamique par la classe politique et médiatique

Publié le 25 novembre 2018
Gilles William Goldnadel publie "Névroses médiatiques" aux éditions Plon. Il démontre que le virtuel a définitivement terrassé le réel et que la masse des individus médiatiquement enchaînés se conduit comme une foule déchaînée irrationnelle. Extrait 2/2.
Gilles-William Goldnadel
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gilles-William Goldnadel est un avocat pénaliste aux prises de position contestataires, président fondateur d'Avocats sans frontières. Il fut le défenseur des accusés dans les affaires Sentier I et Sentier II, ainsi que dans l'Angolagate. Il est...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gilles William Goldnadel publie "Névroses médiatiques" aux éditions Plon. Il démontre que le virtuel a définitivement terrassé le réel et que la masse des individus médiatiquement enchaînés se conduit comme une foule déchaînée irrationnelle. Extrait 2/2.

Une tendance lourde du personnel médiatique et politique occidental des dernières années est de psychiatriser le terrorisme islamique. Une sorte d’a priori immédiat leur fait obligation de présenter comme fou tout individu d’origine islamique s’en prenant violemment à des Occidentaux.

C’est ainsi, par exemple, que, le 18 août 2017, sur RTL, le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb souhaitait «mobiliser les hôpitaux psychiatriques pour identifier les individus radicalisés» en expliquant qu’il travaillait en collaboration avec la ministre de la Santé aux fins de repérer «l’ensemble de ses profils qui demain peuvent passer à l’acte». Pour un peu, le ministre déclarerait les sinistres à la Sécurité sociale.

Je rappelle également que l’assassin qui défenestra en avril 2017 Sarah Halimi (dont j’assiste la sœur) aux cris d’«Allah Akhbar !» après l’avoir torturée, a été immédiatement placé d’autorité dans un établissement psychiatrique sans passer par la case prison. Il fallut un temps – littéralement – fou pour voir la juge envisager enfin le caractère antisémite de l’homicide.

Or je soutiens que c’est cette obligation de nature morale et d’origine inconsciente d’évoquer la démence qui relève socialement de la pathologie mentale. Bien entendu que ce genre d’individu violent et souvent suicidaire n’est pas un modèle d’équilibre.

Bien entendu que cette boule de ressentiment haineux antioccidental, antisémite, antichrétien confectionnée depuis cinquante ans largement par des Occidentaux chrétiens et parfois juifs est de nature collectivement névrotique. Mais, fort heureusement, on ne range pas les névrosés parmi les fous et on ne les place pas dans les établissements psychiatriques – où l’on ne saurait au demeurant qu’en faire.

Mais névrose collective pour névrose collective – ou plutôt contre –, j’affirme que cette tendance médiatique ou politique est de nature idéologique et tout autant suicidaire. Elle signifie en creux qu’un terroriste musulman ne peut pas être librement mauvais et donc qu’il ne peut être que fou.

On comparera avec l’attitude médiatique adoptée dans l’affaire du terroriste norvégien Breivik – lui non plus en rien un modèle d’équilibre mental – et dans laquelle une partie de la presse, dont Le Monde, loin d’en faire un cas psychiatrique irrationnel, dressa des listes nominatives d’intellectuels responsables de son geste politique librement accompli.

J’affirme également que cette tendance signifie, toujours en creux, la répugnance à infliger une sanction judiciaire répressive à un être auquel on voudrait enlever toute responsabilité individuelle. Sans doute en raison de l’incapacité à pouvoir le sanctionner légitimement, en vertu du complexe de culpabilité et d’infériorité morale occidental, se jugeant responsable éternel de son mal-être existentiel. Névrose de la peur de punir, peur paralysante d’incarcérer l’assassin avant qu’il n’égorge le père Hamel voire d’expulser celui qui n’aurait jamais pu commettre le carnage de Nice , ou le châtiment impossible du crime.

J’affirme enfin que, dans le creux de l’inconscient médiatique ou politique de cette tendance à l’excuse psychiatrique, se dissimule aussi l’irrésolution paralysante à se défendre physiquement avec des armes létales et préférer l’usage de la déradicalisation pour rire ou des tranquillisants pour dormir.

Qui est fou? D’abord la société occidentale devenue névrotiquement masochiste et psychotiquement suicidaire.

D’où cette présente analyse...

Extrait de l'ouvrage de Gilles William Goldnadel, Névroses médiatiques, publié chez Plon. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires