En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© ludovic MARIN / AFP / POOL
Paris
#DansMaRue : l’application de la mairie de Paris qui promeut le retour de la délation
Publié le 09 novembre 2018
Disponible sur iOS et Android, l’application Dans Ma Rue permet aux utilisateurs de signaler les incivilités commises dans les rues de Paris. Certains y voient un retour à la dénonciation et une incitation à la délation.
Adrien Pittore est journaliste, photographe et pigiste. Il a notamment participé au recueil « Les Photos qu’on peut voir qu’au niveau district – Tome 2 » publié le 17 novembre 2017 aux éditions Petit à Petit.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Adrien Pittore
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Adrien Pittore est journaliste, photographe et pigiste. Il a notamment participé au recueil « Les Photos qu’on peut voir qu’au niveau district – Tome 2 » publié le 17 novembre 2017 aux éditions Petit à Petit.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Disponible sur iOS et Android, l’application Dans Ma Rue permet aux utilisateurs de signaler les incivilités commises dans les rues de Paris. Certains y voient un retour à la dénonciation et une incitation à la délation.

En début de semaine, la mairie de Paris annonçait le lancement de son application #DansMaRue qui devait permettre de réduire les incivilités commises dans les rues de la capitale. Disponible sur iOS et sur Android, elle permet aux utilisateurs de « transmettre les anomalies dans les rues ou les parcs de Paris ».

A peine lancée, l’application accumule les polémiques.

Délation 2.0. et communication supprimée

Dans un tweet, Anne Hidalgo affirmait que si « un véhicule est stationné sur une piste cyclable, il était possible de le signaler avec l’application pour qu’un agent intervienne rapidement pour le verbaliser ou l’emmener à la fourrière. »

L’utilisateur pourra remplir un formulaire pour signaler l’« anomalie » et sa localisation. Une photo pourra également être ajoutée

La mairie de Paris a ensuite tweeté le message ci-dessus, qui appelle les utilisateurs à signaler toute infraction au stationnement et à la circulation mais aussi « toute autre anomalie dans l’espace public ». 

Le champ d’application est soudainement beaucoup plus large. Il n’en fallait pas plus pour que les internautes ne dénoncent un système de délation 2.0. et le retour à la dénonciation de son voisin.

Des affirmations qu’Anne Hidalgo balayaient d’un revers de main. Invitée dans l’émission C à vous sur France 5, la maire de Paris se défendait de tout appel à la délation. Elle expliquait d’ailleurs « beaucoup l’utiliser ».

Des explications qui n’ont absolument pas convaincu les internautes. Et face à la polémique, la mairie de Paris a tout bonnement décidé de retirer le tweet incriminé (heureusement, sur Décider & Entreprendre, nous en avions fait une copie).

 

Tweet supprimé par la ville de @Paris @Anne_Hidalgo https://t.co/1cUyfwbhbv
via @sapatoencuir @aorelia1982#DansMaRue pic.twitter.com/5YivvQmE3b

— Fallait Pas Supprimer 📸 (@FallaitPasSuppr) 7 novembre 2018

 

En attendant, on peut déjà se satisfaire des contributions des internautes qui ne manquent pas d’imagination pour utiliser, à bon escient, l’application. Voici un petit florilège ci-dessous.

 

 

Moi je #signale que j ai pas de rue à la campagne..donc je signale que dans mon champs y a une vache qui a pété..Elle pollue faut #taxer plus le lait😂 #DansMaRue

— jaimrire (@hamonamour) 7 novembre 2018

 

 

En me rendant vers ma gare, j'ai entendu deux gamins parler du match d'hier et dire "Rabiot aurait dû jouer, Tuchel est une merde", grâce à l'app #DansMaRue, ces deux p'tits fils de pute sont en G.A.V

— Eden (@Im__Eden) 7 novembre 2018

 

 

Je voulais remercier les utilisateurs de l'appli #DansMaRue . Je suis à 34 voitures verbalisées ce matin depuis ma prise de service. Je vais enfin l'avoir cette prime aux résultats exceptionnels.

— Sophie Muller (@Sop_Muller) 7 novembre 2018

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires