En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
© Thomas SAMSON / AFP / POOL
Arménie
Sommet de la francophonie à Erevan : le dilemme perdant-perdant pour Emmanuel Macron
Publié le 09 octobre 2018
Il se dit que quand la roue de la fortune tourne, tout ce qu’entreprend un homme tourne à son désavantage. Il semble que ce soit depuis cet été le cas du président Macron.
Roland Hureaux a été universitaire, diplomate, membre de plusieurs cabinets ministériels (dont celui de Philippe Séguin), élu local, et plus récemment à la Cour des comptes.Il est l'auteur de La grande démolition : La France cassée par les réformes...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Roland Hureaux
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Roland Hureaux a été universitaire, diplomate, membre de plusieurs cabinets ministériels (dont celui de Philippe Séguin), élu local, et plus récemment à la Cour des comptes.Il est l'auteur de La grande démolition : La France cassée par les réformes...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Il se dit que quand la roue de la fortune tourne, tout ce qu’entreprend un homme tourne à son désavantage. Il semble que ce soit depuis cet été le cas du président Macron.

Il a voulu se donner une nouvelle image en allant visiter  les sinistrés de  Saint-Martin,  il  en fait trop et des clichés  dévalorisants pour lui tournent en boucle dans toute la France.

Encore plus caractéristique est son intervention dans  l’élection du secrétaire général de l’Association des pays francophones  qui doit se tenir à Erevan (Arménie)  les  11 et 12  octobre. 
 
La secrétaire   générale sortante , canadienne d’origine haïtienne, Michaelle Jean est candidate à sa propre succession.
 
Contre elle , le ministre des affaires étrangères du Rwanda, Louise Mushikiwabo soutenue par le dictateur Paul Kagame.
 
Personne n’a compris pourquoi le president Macron soutient  la seconde. Il y avait  tant de raisons pour que cette femme ne soit pas la candidate de la France ! 
 
Sur le plan  bilatéral,  les relations entre la France et le Rwanda sont détestables depuis la prise de pouvoir par Kagame en  1974. Il est à l’honneur de notre  pays d’avoir,  seul  mais sans s’engager malheureusement à fond, tenté de faire barrage à cet  homme sanguinaire appuyé  par toute la galaxie du mainstream mondial , soi-disant libérale, à dominante anglo-saxonne. Kagame vainqueur  a  supprimé le français au bénéfice de l’anglais dans l’administration et dans l’enseignement. Il a adhéré au Commonwealth. Il couvre  d’accusations ignobles  l’ armée française  dont l’opération d’interposition dite Turquoise, durant l’été 1974, faite  à la demande de l’ONU, quoique trop tardive  pour changer le cours des choses, fut irréprochable. 
 
Sur le plan moral, ce soutien est beaucoup plus grave.   Pendant des années a  prévalu l’idée  que Kagame était entré sans le  pays au moment où la majorité hutu accomplissait un génocide de la minorité  tutsi et qu’il avait arrêté le génocide et sauvé ceux qui restaient. Pour la doxa internationale, rien d’autre. Or il  apparait  aujourd’hui de plus en plus  que , non content  d’avoir provoqué  la guerre, puis , en abattant l’avion présidentiel où se trouvait  son prédécesseur Habyarimana,  déclenché  le premier génocide, Kagame en a  encore  accomplie  un autre,  au cours des années  suivantes,  peut-être dix fois plus grave,  à l’encontre les réfugiés    de la majorité hutu  en fuite au Congo et des Congolais. Cela au travers  d’atrocités inimaginables : viols, mutilation de femmes, tortures à mort etc.
 
Cette thèse , longtemps refusée  par les médias dominants , se substitue peu à peu  à la première dans le monde anglo-saxon  et  a reçu une caution forte avec l’attribution qui vient d’être   annoncée,  du Prix Nobel de la Paix  au  Dr Denis Mukwege  lequel, pendant des années a soigné dans l’Est du Congo des  milliers victimes de ces  sévices et clairement dénoncé   les responsabilités de Kagame.
 
Dès lors les perspectives ne sont pas très  glorieuses pour  le président français. 
 
Ou bien la majorité des pays francophones réunis à Erevan refusent  de  le  suivre et ce sera pour lui un désaveu cinglant. 
 
Ou bien il réussit à imposer au forceps  la candidate rwandaise et comme tout ce que nous venons d’évoquer commence à se savoir , que  Kagame est en voie de perdre ses soutiens internationaux – c’est peut-être le sens du nouveau  Prix Nobel, l’appui apporté à Mme  Mushikiwabo  apparaitra  pour ce qu’il est  : la  complicité avec le crime le plus énorme  de la fin du  XXe siècle. 
 
Il resterait à Macron à retirer son appui à la candidate rwandaise en arrivant à Erevan. Mais il s’est tellement engagé pour elle , la diplomatie française a été si active en sa faveur ces  derniers jours , Macron ayant  même rencontré Kagame à l’ONU, que cela passera  aussi pour un échec. 
 
Alors  que rien ne l’obligeait à se mêler  de près de  cette affaire, Macron s’est ainsi  enlisé dans un dilemme perdant-perdant. Il ne lui manquait plus que ça. 
 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Déclarations des revenus de 2018 : attention aux risques d’erreurs
02.
L’histoire fascinante du commando Kieffer
03.
Le Monde a découvert une nouvelle et grave pathologie : la droitisation des ados !
04.
Dear Melania : pourquoi les médias se trompent (aussi) sur la First Lady
05.
Kim Kardashian veut 7 enfants, Laura Smet en attend un, Alain Delon attend des siens qu’ils ne se déchirent pas à la Johnny; Voici voit Laeticia Hallyday & Sébastien Farran réconciliés, Closer les voit tendus; Victoria Beckham s’est fait gonfler les joues
06.
Elevage : l'entreprise Hénaff félicitée par... l'association L214
07.
Morts par morsure de serpent : une plaie planétaire contre laquelle l’OMS entend entrer en guerre
01.
Pourquoi les entretiens d’évaluation annuels sont inutiles pour la plupart des salariés
02.
Aveuglement ? Un dîner caritatif est organisé à Saint-Denis au profit d’un Centre de formation des Oulémas soupçonné d’entretenir de troubles liens avec les dhijadistes anti-occidentaux
03.
Derrières les ors et les artifices, pourquoi le Qatar est toujours un dangereux émirat moyenâgeux
04.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
05.
Ce que les experts de l’OMS recommandent pour réduire les risques de démence sénile
06.
L'OPA du néo-sultan Erdogan sur la diaspora turque de France et d’Europe via les écoles et les mosquées
01.
“Droite Trocadéro” contre “droite mercato” : ce que cache la querelle entre LR et ex LR ralliés au macronisme
02.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
03.
Le glyphosate, le dernier débat hystérique de tous ceux qui se méfient de l’Europe et du progrès
04.
De l'art d'utiliser les morts : et Nathalie Loiseau enrôla Simone Veil dans sa campagne
05.
Emmanuel Macron, l’Europe, le RN et les Gilets jaunes : un cocktail détonnant de vérités et d’erreurs intellectuelles ou politiques majeures
06.
Européennes : François-Xavier Bellamy a exposé sa vision de l'Europe face à Nathalie Loiseau lors d'un débat organisé par l'Institut Montaigne
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires