En direct
Best of
Best of du 12 au 18 janvier
En direct
© UPI / AFP
Entretien
Benoît Rayski : “Le Français, le Blanc, est éternellement condamné à être haï et maudit”
Publié le 29 septembre 2018
Aux antifascistes de pacotille, aux antiracistes de circonstance, aux anticolonialistes autoproclamés comme tels "pour mieux nous coloniser", Benoît Rayski donne une ascendance. Ils sont "Les bâtards de Sartre", publié aux Editions Pierre-Guillaume de Roux.
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Aux antifascistes de pacotille, aux antiracistes de circonstance, aux anticolonialistes autoproclamés comme tels "pour mieux nous coloniser", Benoît Rayski donne une ascendance. Ils sont "Les bâtards de Sartre", publié aux Editions Pierre-Guillaume de Roux.

Atlantico : Vous venez de publier "Les bâtards de Sartre". Quel titre singulier !  

Benoit Rayski : Ça vient d'un livre que j'ai retrouvé dans ma bibliothèque. Il a été publié en 1961. A l'époque de la décolonisation, quand tout semblait permis contre la décolonisation. Je l'ai parcouru. Dans sa préface, Sartre écrit que l'Européen mort est un Européen libre : ce n'est pas autre chose qu'un appel au meurtre. Dans le livre, Frantz Fanon, un psychiatre antillais, rempli de ressentiment et par ailleurs très talentueux, écrit que le rêve du colonisé, c'est de prendre la maison du colon est de dormir dans le lit du colon, de préférence avec sa femme. Cela s'appelle un appel au viol. L'outrance des propos de Sartre et de Fanon pouvait, à l'extrême limite, se justifier par l'époque car la colonisation, notre colonisation, n'a pas été tendre. Hélas, depuis, ils ont fait des petits.

Et qui sont ces petits ?

Il y a les bâtards de Sartre. Et les bâtards de Fanon. Ces derniers sont confits dans la haine du pays dans lequel ils vivent. Les Indigènes de la République, le CRAN, les associations prétendument antiracistes, les Rokhaya Diallo, les Tariq Ramadan (heureusement démonétisé de nos jours), Pascal Boniface qui fait couple avec le rappeur Médine... Pour eux le Français, le Blanc, est éternellement condamné à être haï et maudit. Pour eux l'Islam est une religion préférable à toute autre. Nous avons été colonisateurs un jour. Nous sommes colonisateurs pour toujours.

Et les "bâtards" de Sartre ?

Ils sont légion. Dans les universités. Dans les médias. Dans l'édition. Dans l'enseignement. Sartre aimait Fanon. Eux, aiment ceux qui haïssent la France. Vous voulez des noms ? Ils sont dans mon livre : Edwy Plenel, Libération, Régis Jauffret, Télérama, Virginie Despentes, L'Obs et tant d'autres… Ils pensent que plus de 60 ans après, nous devons sans cesse expier pour la colonisation.

Vous êtes en guerre contre eux ?

Non. Le mépris me suffit. Ils disparaitront et mourrons de leur belle mort. La réalité aura raison d'eux. La violence affreuse qui trône dans les cités, les horreurs de l'islamisme, les kalachnikovs, le trafic de drogue, les prêches haineux de certains imams… leur fin est proche. Ce livre a pour objectif de la hâter. 
 
 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France est-elle en train de renouveler avec l’Allemagne l’erreur de François Mitterrand au moment de la réunification ?
03.
Peut-on encore s’enrichir autrement qu’avec l’immobilier en France ?
04.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
05.
Pourquoi Oxfam se trompe de combat (et passe totalement à côté de ce qui se passe dans les pays développés)
06.
France stratégie : le gaité fonction publique s’enferme dans ses dénis sur la dépense publique
07.
Pourquoi la trahison d'Emmanuel Macron envers François Hollande pourrait bien lui revenir en boomerang le jour où il aura besoin d'appuis...
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Comment le Canard Enchaîné a envoyé François Fillon, Jacques Chaban-Delmas et Valéry Giscard d'Estaing au cimetière des éléphants de la politique
03.
Jacques Chirac, ce soudard amateur de bières et de belles femmes qui s'est avéré être un excellent chef des armées
04.
Wauquiez pousse une colère contre la direction de LR, et Thierry Mariani contre Wauquiez ; L'Obs s'inquiète de la crise financière qui vient ; François-Xavier Bellamy en guerre contre le progressisme ; Ces députés LREM attaqués
05.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
06.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
07.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
03.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
04.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
05.
Sévère répression des gilets jaunes : la justice française est-elle en train de préfèrer l’ordre à la justice ?
06.
Elections européennes : La République en Marche détrône le Rassemblement national selon un nouveau sondage
01.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
02.
Gilets jaunes : l’inexplicable (et énorme) échec des Républicains
03.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
04.
Radioscopie des dépenses de la France : ces nouvelles inégalités qui se cachent derrière la puissance apparente de l'État-providence
05.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
06.
Oui, il y a “des gens en situation de pauvreté qui déconnent”. Mais voilà pourquoi la question et la solution sont largement ailleurs
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires