En direct
Best of
Best of du 8 au 14 juin
En direct
© CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP / POOL
Grand oral devant les Français
Edouard Philippe sur TF1 : colmatage à tous les étages
Publié le 05 septembre 2018
Remaniement a minima et décision d'appliquer la réforme du prélèvement de l'impôt sur le revenu à la source, le premier Ministre Edouard Philippe a tenté d'éteindre l'incendie déclenché par Emmanuel Macron à propos de la réforme fiscale. Deux décisions aux allure de colmatage pour éviter une spirale de crise.
Anita Hausser, journaliste, est éditorialiste à Atlantico, et offre à ses lecteurs un décryptage des coulisses de la politique française et internationale. Elle a notamment publié Sarkozy, itinéraire d'une ambition (Editions l'Archipel, 2003)....
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Anita Hausser
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Anita Hausser, journaliste, est éditorialiste à Atlantico, et offre à ses lecteurs un décryptage des coulisses de la politique française et internationale. Elle a notamment publié Sarkozy, itinéraire d'une ambition (Editions l'Archipel, 2003)....
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Remaniement a minima et décision d'appliquer la réforme du prélèvement de l'impôt sur le revenu à la source, le premier Ministre Edouard Philippe a tenté d'éteindre l'incendie déclenché par Emmanuel Macron à propos de la réforme fiscale. Deux décisions aux allure de colmatage pour éviter une spirale de crise.

En quelques jours la " dream team"  Macron  a perdu deux de ses figures les plus populaires et emblématiques, Nicolas Hulot ,le Ministre de l'Ecologie et Laura Flessel, la Ministre des Sports ."En même temps" Emmanuel Macron a ajouté au trouble dans l'opinion en exposant ses doutes sur la bonne faisabilité  du prélèvement de l'impôt à la source au 1er janvier 2019 . Tout cela dans un  contexte d'impopularité record (-supérieur à celui enregistré par son prédécesseur à la rentrée 2013 ; un comble pour le chef de l'Etat qui se pose en anti-Hollande  !), et de doutes sur la politique économique  du gouvernement (chômage en hausse, croissance inférieure aux prévisions ) . Avec le mélange de stupeur et de flottement qui ont  suivi  la démission de Nicolas Hulot , et la possible reculade sur la réforme fiscale tous les ingrédients étaient réunis pour qu'éclate une  crise politique d'ampleur, anéantissant l'image réformatrice d'Emmanuel Macron et de son Gouvernement . Le mini remaniement d'hier et la décision  (-annoncée par le Premier Ministre au 20H de TF1), de ne rien changer au projet de prélèvement à la source ont marqué la fin des atermoiements  et mis un coup d'arrêt à la spirale descendante. Mais sans garantie de remontée...

 
Un simple communiqué de l'Elysée a annoncé la nomination de François de Rugy au Ministère de la Transition Ecologique et de l'ancienne championne de natation Roxana  Maracineanu à celui des Sports en remplacement  de Laura Flessel dont le départ surprise a encore ajouté à la confusion ambiante. Les états d'âme de Nicolas Hulot - largement relayés,  à propos du manque de volonté politique d'Emmanuel Macron de  "sauver la planète"  ont alimenté la chronique pendant toute la semaine passée...Les spéculations se focalisent maintenant  sur le degré de conviction écologique du Président de l'Assemblée Nationale, ancien membre d'EELV (les Verts), élu de Loire-Atlantique, farouche adversaire de l'aéroport de Notre Dame des Landes, et sur sa capacité à s'opposer  à des projets controversés par les écologistes . Les ennuis fiscaux présumés de Laura Flessel  à l'origine de son départ "pour raisons personnelles", ont été pour l'heure été relégués au second plan. Quant à la remise en question du prélèvement à la source, qui avait (re) ouvert un boulevard aux  opposants à la réforme et provoqué un tollé à Bercy, voire un  bras de fer entre le gouvernement et l'administration fiscale, elle a aussi semé le trouble dans la majorité LREM dont les élus sont les plus fervents défenseurs de son application au nom de l'esprit de réforme et de sa prétendue modernité. Il était plus temps de mettre fin à la confusion ambiante . Fragilisé par les derniers épisodes,  Emmanuel Macron a préféré laisser  Edouard Philippe annoncer  au 20H de TF1 qu'on ne change rien car il a la" certitude, la conviction", mieux " la garantie" que tout va bien se passer ...Il le sait, il l'a appris  au cours de "réunions affreusement techniques"...Evidemment, si lui-même  y perd son latin ! Les bugs lors des tests ? L'administration est à l'oeuvre pour les réparer ; tout va bien se passer .Il ne reste plus qu'à attendre ...la fin du mois de janvier 2019, puisque c'est à la fin du mois que l'impôt sera prélevé...On saura alors si les craintes d'Emmanuel Macron étaient ou non justifiées. Dans l'immédiat, bloquer  la réforme revenait à tenter de stopper net une locomotive lancée à pleine vitesse après avoir procédé à des investissements colossaux pour atteindre cette performance. C'était impossible, même si la machine  devait s'emballer ou avoir des ratés. C'est pour cela que l'on procède à des tests. S'il s'avère qu'ils étaient insuffisants et qu'un accident se produit, la responsabilité  incombe à celui qui donne "le top départ" . L'arrêter aujourd'hui c'était prendre le risque d'une débandade politique ; l'assumer est tout simplement "normal", quand on occupe les plus hautes fonctions de responsabilité. Normal, un qualificatif que n'aime pas Emmanuel Macron, mais  qui le ramène à la réalité !
 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
02.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
03.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
04.
Notre-Dame de Paris : l’incendie aurait été causé par une série de négligences
05.
Cash Investigation : pourquoi le traitement des semences par les multinationales est nettement plus complexe que le tableau dressé par l’émission de France 2
06.
Un Américain a passé un an à ne manger que des aliments aux dates de péremption dépassées, voilà les leçons qu’on peut en tirer
07.
Arabie saoudite : mais pourquoi la France ferme-t-elle les yeux sur la condamnation à mort d’un jeune militant arrêté à 13 ans pour une manifestation à vélo ?
01.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
02.
Auchan, Carrefour, Casino : mais que vont devenir toutes ces galeries marchandes et hypermarchés qui se vident ?
03.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
04.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
05.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
06.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
Voulez-vous savoir dans quelle France on entend vous faire vivre ? Regardez bien l'affiche de l'UNICEF !
03.
Cash Investigation : pourquoi le traitement des semences par les multinationales est nettement plus complexe que le tableau dressé par l’émission de France 2
04.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
05.
Acte II : mais comment définir la ligne suivie par le gouvernement en matière de politique économique ?
06.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires