En direct
Best of
Best of du 7 au 13 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

02.

Réforme des retraites : cette victoire du gouvernement qui se profile… mais pourrait bien ne rien lui rapporter

03.

Est-il exact que, comme le dit France Culture, La Fontaine s'est inspiré d'un recueil de fables arabes pour les siennes ?

04.

Jean-Paul Delevoye avale des couleuvres, Marine Le Pen perd cadres et militants, Arnaud Lagardere se fait attaquer par des financiers britanniques, Rachida Dati se rebelle contre Gerard Larcher; Le Qatar derrière les listes communautaires ?

05.

Retraites : Macron / Philippe, une dangereuse course à l’échalote technocratique

06.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

07.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

04.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

05.

L'Insoumis (Jean-Luc Mélenchon) veut se pacser avec l'Insoumise (Marine Le Pen). Et l'Humanité s'étrangle d'indignation

06.

Les infos importantes que la crise des retraites vous a probablement fait zapper

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

03.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

04.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Retraites : les bénéfices économiques de la réforme auront de la peine à compenser son lourd coût politique de long terme

ça vient d'être publié
décryptage > Media
L’art de la punchline

Un 12 décembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 2 heures 27 min
light > Social
Colère des usagers
Grève RATP : sera-t-il possible de se faire rembourser son pass Navigo ?
il y a 6 heures 41 min
pépites > Politique
Engagement
Retraites : Emmanuel Macron défend son projet, salue les efforts du gouvernement et évoque "une réforme historique pour le pays"
il y a 8 heures 32 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Trois femmes (l'échappée)" de Catherine Anne : une interprétation séduisante

il y a 11 heures 52 min
décryptage > France
Réforme

Retraites : Macron / Philippe, une dangereuse course à l’échalote technocratique

il y a 12 heures 35 min
pépites > International
Algérie
Présidentielle algérienne : Abdelmadjid Tebboune, l'ancien Premier ministre de Bouteflika, est élu dès le premier tour avec 58,15% des voix
il y a 13 heures 9 min
décryptage > Culture
Check news

Est-il exact que, comme le dit France Culture, La Fontaine s'est inspiré d'un recueil de fables arabes pour les siennes ?

il y a 14 heures 19 min
décryptage > Science
Art préhistorique

La première œuvre figurative de l’histoire vient d’être découverte. Elle date d’il y a 44 000 ans

il y a 15 heures 6 min
décryptage > Europe
Brexit

Il est possible de sortir de l’affrontement stérile entre "élitisme" et "populisme". La preuve par Boris Johnson

il y a 16 heures 41 min
décryptage > Politique
La grande illusion

Réforme des retraites : cette victoire du gouvernement qui se profile… mais pourrait bien ne rien lui rapporter

il y a 17 heures 16 min
pépite vidéo > Social
Main tendue
Grève : Jean-Pierre Farandou, patron de la SNCF, demande aux cheminots de "faire une pause" pendant les fêtes de Noël
il y a 3 heures 45 min
pépites > International
Réconciliation
Fin de la guerre commerciale ? : les États-Unis et la Chine annoncent un accord
il y a 7 heures 51 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"De l'autre côté, la vie volée" de Aroa Moreno Duran : le soleil se lève à l'est

il y a 11 heures 28 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand coulent les heures de bronze et quand roulent les nanobilles dorées : c’est l’actualité des montres à la veille de l’hiver
il y a 12 heures 11 min
décryptage > Social
Réforme protéiforme

Docteurs Jekyll et Mister Hyde de la réforme des retraites : ces cerveaux de gauche qui l’ont conçue... avant de la vomir

il y a 12 heures 48 min
pépites > France
Agression
Un homme qui menaçait des policiers avec une arme blanche a été "neutralisé" à la Défense
il y a 13 heures 53 min
décryptage > International
Vote

Elections algériennes : manifestations et abstention record, le peuple algérien plus déterminé que jamais à en finir avec les années Bouteflika

il y a 14 heures 38 min
décryptage > Santé
Activité physique

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

il y a 15 heures 58 min
décryptage > France
Clownerie généralisée

Retraites : le jeu des 7 erreurs

il y a 16 heures 56 min
pépites > People
Urgence
Patrick Balkany hospitalisé pour d'importantes douleurs au dos
il y a 1 jour 10 heures
 Détail des fresques des Effets du bon et du mauvais gouvernement peintes vers 1337-1339 par Ambrogio Lorenzetti, au Palais public de Sienne
 Détail des fresques des Effets du bon et du mauvais gouvernement peintes vers 1337-1339 par Ambrogio Lorenzetti, au Palais public de Sienne
Disraeli Scanner

Bon ou mauvais gouvernement 4.0 ? : les leçons à tirer des fresques d'Ambrogio Lorenzetti

Publié le 13 août 2018
Lettre de Londres mise en forme par Edouard Husson. Nous recevons régulièrement des textes rédigés par un certain Benjamin Disraeli, homonyme du grand homme politique britannique du XIXe siècle.
Benjamin Disraeli (1804-1881), fondateur du parti conservateur britannique moderne, a été Premier Ministre de Sa Majesté en 1868 puis entre 1874 et 1880.  Aussi avons-nous été quelque peu surpris de recevoir, depuis quelques semaines, des "lettres de...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Disraeli Scanner
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benjamin Disraeli (1804-1881), fondateur du parti conservateur britannique moderne, a été Premier Ministre de Sa Majesté en 1868 puis entre 1874 et 1880.  Aussi avons-nous été quelque peu surpris de recevoir, depuis quelques semaines, des "lettres de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lettre de Londres mise en forme par Edouard Husson. Nous recevons régulièrement des textes rédigés par un certain Benjamin Disraeli, homonyme du grand homme politique britannique du XIXe siècle.
Sienne, 
 
Le 12 août 2018
 

Mon cher ami, 

 

Les fresques du Bon et du Mauvais Gouvernement

 
J’ai quitté le paradis des Iles Borromée mais non l’Italie. Me voici à Sienne. Je suis allé, hier, méditer devant les fresques du Bon et du Mauvais Gouvernement d’Ambrogio Lorenzetti. Le tableau du Bon gouvernement et ses effets met en scène le cercle vertueux de la Sagesse, la Concorde, la Justice et la Paix. Nous sommes dans l’italie d’avant Machiavel: la philosophie politique d’Aristote gouverne encore. Le lien vital entre éthique et politique n’a pas été coupé. Ou plutôt, la politique, comme l’économie, étaient vus par la philosophie grecque et médiévale comme des champs d’application de l’éthique. Le tableau du Mauvais Gouvernement met en scène la Tyrannie et son cercle vicieux composés par l’Avarice, l’Orgueil, la Vanité et la Misère. Le tour pendable que Machiavel a joué à ses contemporains est d’appeler le tyran « prince » et de supprimer toute distinction entre le bien et le mal. Et, de même que la mauvaise monnaie chasse la bonne, depuis l’époque du penseur florentin, le mauvais gouvernement a progressivement chassé le bon gouvernement d’à peu près partout. Aujourd’hui, évoquer le bon gouvernement fait sourire; êtes-vous un incurable naïf? Pensez-vous pouvoir faire de la politique sans être un adepte de la ruse et de la violence? De même, toute la pensée économique libérale s’est construite sur l’idée que les vices particuliers pouvaient servir un bien collectif. 
 
Entre Machiavel et nous, il y a des millions de victimes de la raison d’Etat. Au bout de la logique du Prince, il y a le totalitarisme. La réhabilitation de la tyrannie aura finalement peu profité aux principicules italiens que le philosophe florentin pensait avoir dotés d’un vademecum. Les Etats nationaux se sont développés en suivant la logique du Prince et ils n’ont fait qu’une bopuchée des petits tyrans locaux. L’histoire de l’Occident, depuis la Renaissance est celle d’une croissance terrifiante de l’Etat. Progressivement, tous les pouvoirs locaux, les associations, les organisations professionnelles, les groupes religieux ont été marginalisés, soumis, supprimés même. La modernité politique est l’histoire du dépouillement par l’Etat, toujours croissant, des protections enchevêtrées qui entouraient l’individu. Mon pays l’Angleterre a eu la chance de savoir, au XVIIè siècle, limiter le pouvoir du Prince grâce au pouvoir du Parlement. Mais vous voyez bien comme, au XXè siècle, nous n’avons pas su, nous non plus, résister au pouvoir croissant de la branche exécutive. Le Brexit est bien une tentative d’enrayer la dépossession du pouvoir que le pouvoir exécutif impose à la société, y compris en transférant à des organes supranationaux incontrôlables le soin de décider à notre place. Mais vous voyez comme un gouvernement britannique a du mal à sortir de l’emprise de la tyrannie. 
 

Le bon gouverrnement 4.0: small is beautiful 

 
Il est une autre leçon à tirer, en 2018, des fresques d’Ambrogio Lorenzetti. La question du bon et du mauvais gouvernement se joue d’abord au niveau local. Sienne, vers 1300, était une petite ville, qui fonctionnait selon des principes démocratiques. C’est de ce monde italien des petites villes libres qu’est sortie la vision grandiose de Dante. Pour le poète italien, le beau, le bon et le vrai formaient une triade intacte parce qu’il était encore possible à chaque individu de faire concrètement le bien dans le cercle restreint d’une communauté où chacun est comptable de ses actes. Le bien commun, tel qu’y adhèrent Ambrogio Lorenzetti ou Dante Alighieri est le contraire de l’humanitaire abstrait. Quatre siècles plus tard Rousseau dira regretter la démocratie directe des petites communautés mais il en profitera pour faire l’éloge d’un pouvoir politique prêchant le bien de manière dégoulinante et pratiquant la tyrannie sans restrictions.  Je ne vois pas d’autre manière de reprendre la maîtrise de nos destins que de redécouvrir le bon gouvernement là où nous sommes, hic et nunc
 
Nous disposons d’une chance inouïe: la révolution digitale nous rend la maîtrise d’une partie de nos décisions. Certes, je vois bien tous le potentiel d’accroissement de la tyrannie que promet l’informatique à des gouvernements et des entreprises sans freins. C’est un sujet rebattu. Mais rien ne nous empêche de faire servir la technologie digitale, en soi tout à fait neutre, au bien commun et au bon gouvernement. A quoi vous servent Facebook et Twitter quand il s’agit de décider pour vous-même? Que se passera-t-il le jour où les gouvernements auront vraiment pris le contrôle d’internet? C’est uniquement la paresse qui nous empêche de voir l’urgence qu’il y a à fabriquer nos propres instruments, nos propres réseaux. Le mouvement a d’ailleurs déjà commencé: vous avez des frissons en pensant au Dark Net mais c’est un terme fourre-tout qui renvoie aussi bien à des activités illégales qu’à des réseaux qui se protègent de l’intrusion des Etats et des GAFA. 
 
En fait, mon cher ami, le sujet clé de l’avenir est celui du gouvernement des communautés urbaines. La Sienne d’Ambrogio Lorenzetti est ce que nous appellerions une smart city ou plutôt un smart territory. Le peintre décrit les effets du bon gouvernerment sur la ville et la campagne. Les immenses métropoles produites par la croissance urbaine non maîtrisée sont aussi les terrains d’expérimentation de la tyrannie contemporaine. Regardez la Chine où l’avenir des villes est essentiellement pensé en termes de contrôle des individus par les données. Mais l’Europe, qui a inventé la cité et la démocratie, pourrait être le lieu d’une résistance à l’emprise des Etats. Autant je crois peu au fédéralisme régional - qu’il s’agisse des Länder  ou de vos régions, ce sont des créations artificielles - autant je pense que l’avenir de la liberté se joue dans ces communautés organiques que sont les villes modernes et leurs quartiers. C’est au niveau infraurbain que vont se jouer les combats politiques de demain. Paris, Londres ou Berlin pourraient bien redécouvrir les communes qui les ont constituées, à condition que s’y refonde un esprit civique, appuyé sur la technologie la plus moderne. Il nous faut cultiver et répandre l’esprit du hacker mais non pour prouver aux dinosaures étatiques leur vulnérabilité réelle; bien plutôt pour imaginer et défendre des communautés digitales urbaines à taille humaine, des territoires où, pour parler comme votre Alceste, « d’être homme d’honneur on ait la liberté ». 
 
Small is beautiful. Inventons le bon gouvernement 4.0 à l’échelle de petites démocraties urbaines. Voilà ce que m’a inspiré la contemplation des fresques d’Ambrogio Lorenzetti. 
 
Bien fidèlement à vous 
 
Bejamin Disraëli
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

02.

Réforme des retraites : cette victoire du gouvernement qui se profile… mais pourrait bien ne rien lui rapporter

03.

Est-il exact que, comme le dit France Culture, La Fontaine s'est inspiré d'un recueil de fables arabes pour les siennes ?

04.

Jean-Paul Delevoye avale des couleuvres, Marine Le Pen perd cadres et militants, Arnaud Lagardere se fait attaquer par des financiers britanniques, Rachida Dati se rebelle contre Gerard Larcher; Le Qatar derrière les listes communautaires ?

05.

Retraites : Macron / Philippe, une dangereuse course à l’échalote technocratique

06.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

07.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

04.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

05.

L'Insoumis (Jean-Luc Mélenchon) veut se pacser avec l'Insoumise (Marine Le Pen). Et l'Humanité s'étrangle d'indignation

06.

Les infos importantes que la crise des retraites vous a probablement fait zapper

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

03.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

04.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Retraites : les bénéfices économiques de la réforme auront de la peine à compenser son lourd coût politique de long terme

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires