En direct
Best of
Best of du 5 au 11 janvier
En direct
© HOANG DINH NAM / AFP
Conflits
Un mariage qui dérape est aussi mauvais pour la santé que de boire ou fumer. Et ce sont des scientifiques qui le disent après une étude menée pendant 16 ans
Publié le 18 juillet 2018
Les chercheurs des universités du Nevada et du Michigan ont surveillé 373 couples hétérosexuels afin de déterminer si le désaccord sur de multiples sujets - comme les enfants, l'argent, la belle-famille et les loisirs - avait des répercussions négatives sur la santé. Ils en ont conclu qu'un mauvais mariage, avec des conflits fréquents, pourrait être aussi préjudiciable à la santé que de fumer des cigarettes ou de boire de l'alcool.
Pascal Anger est psychologue, psychanalyste, psychothérapeute, sexothérapeute, systémicien et médiateur familial.Il est également chargé de cours à Paris VII. Il est l'auteur de Le couple et l'autre, livre publié aux éditions l'Harmattan.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pascal Anger
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pascal Anger est psychologue, psychanalyste, psychothérapeute, sexothérapeute, systémicien et médiateur familial.Il est également chargé de cours à Paris VII. Il est l'auteur de Le couple et l'autre, livre publié aux éditions l'Harmattan.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les chercheurs des universités du Nevada et du Michigan ont surveillé 373 couples hétérosexuels afin de déterminer si le désaccord sur de multiples sujets - comme les enfants, l'argent, la belle-famille et les loisirs - avait des répercussions négatives sur la santé. Ils en ont conclu qu'un mauvais mariage, avec des conflits fréquents, pourrait être aussi préjudiciable à la santé que de fumer des cigarettes ou de boire de l'alcool.
 

Atlantico : Quels peuvent être les conflits qui nuisent à la santé ? Comment savoir si l'on se trouve dans cette situation ?

Pascal Anger : Je crois qu'il y a des conflits qui sont récurrents et sur lesquels il faut faire attention. On va d'abord se poser la question de qu'est-ce que son couple signifie. Qu'est-ce qu'ils mettent en place l'un avec l'autre. Va-ton faire évoluer le couple ou va-ton le laisser stagnant. Dans cette hypothèse, des difficultés vont naître. Si l'on ne prend pas de recul, cela peut être "dangereux" et poser des difficultés si l'on ne se remet pas en question. Dans ces cas là, cela peut devenir toxique. Le danger, c'est qu'à un moment donné, on s'empoissonne à vie. Certains couples, même séparés continuent de jouer à ce petit jeu. Cela peut durer des années. Il y a quelque chose de toxique qui peut s'apparenter à une espèce de drogue. Il y a quelque chose qui vient poser difficulté.

Maux de tête, problèmes cardiaques… Quels peuvent être les symptômes physiques ?

Si la personne qui est avec vous sans arrêts vous harcèle (boulot, désir, souhaits..), alors vous allez somatiser et vous allez être en grandes difficultés par rapport à votre corps et votre psychisme. Les symptômes apparaissent comme les maux de tête, de ventre, un manque d'empathie, fatigue chronique une lassitude et du coup une déprime voir une dépression. 

Les chercheurs ont constaté que les conflits avaient un impact plus important sur les hommes que sur les femmes. Comment expliquer cela ?

On sait que les femmes sont plus propices à demander la séparation en cas de problème. Est-ce que les hommes seraient plus fragiles quelque part dans leur couple ? Il y a une fragilité lié au fait que les hommes remettent moins en question le couple. De ce fait, ils peuvent être plus sujets à avoir des maladies que nous avons évoquées.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Wauquiez pousse une colère contre la direction de LR, et Thierry Mariani contre Wauquiez ; L'Obs s'inquiète de la crise financière qui vient ; François-Xavier Bellamy en guerre contre le progressisme ; Ces députés LREM attaqués
02.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
03.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
04.
Sévère répression des gilets jaunes : la justice française est-elle en train de préfèrer l’ordre à la justice ?
05.
Elections européennes : La République en Marche détrône le Rassemblement national selon un nouveau sondage
06.
Oui, il y a “des gens en situation de pauvreté qui déconnent”. Mais voilà pourquoi la question et la solution sont largement ailleurs
07.
Attentat de Strasbourg : la vérité émerge sur la cas de Mehdi Chekatt
01.
Patrick Bruel aime une nouvelle femme de (bien) moins de 50 ans; Vincent Cassel : entre sa (très) jeune épouse & sa fille aînée, c’est tendu; Sophie Marceau s’occupe de son fils, René-Charles Angélil-Dion de ses frères, Anouchka Delon de toute la famille
02.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
03.
Le Royaume-Uni se prépare à un Brexit sans accord et ne voit plus comment arrêter cette chronique d’un chaos annoncé
04.
Alerte Rouge : après la Chine, Donald Trump entend s’attaquer à l’Europe et voilà pourquoi la France serait bien inspirée de réagir au plus vite
05.
Littéralement explosif : le sondage exclusif qui montre que la condamnation de la violence par les Français... baisse (et que le nombre de ceux qui disent la comprendre augmente)
06.
Inégalités : la France est allée au maximum de ce que la redistribution fiscale permettait. Voilà ce qui pourrait être fait désormais
07.
Robots payeurs : mais que s’est-il vraiment passé sur la cagnotte de soutien aux policiers ?
01.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
02.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
03.
Patrick Bruel aime une nouvelle femme de (bien) moins de 50 ans; Vincent Cassel : entre sa (très) jeune épouse & sa fille aînée, c’est tendu; Sophie Marceau s’occupe de son fils, René-Charles Angélil-Dion de ses frères, Anouchka Delon de toute la famille
04.
Alerte Rouge : après la Chine, Donald Trump entend s’attaquer à l’Europe et voilà pourquoi la France serait bien inspirée de réagir au plus vite
05.
Ce à quoi se condamnent lentement mais sûrement les Gilets jaunes
06.
Inégalités : la France est allée au maximum de ce que la redistribution fiscale permettait. Voilà ce qui pourrait être fait désormais
01.
Grand débat national : l’équation impossible d’Emmanuel Macron
02.
Pourquoi Macron, les populistes et les gilets jaunes sont tous le produit de la même vague (et pourquoi ils seraient bien inspirés de le comprendre réciproquement)
03.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
04.
Marine Le Pen : vent en poupe mais… tigre de papier ?
05.
Si la France vit un moment révolutionnaire (et voilà pourquoi c’en est bien un), quelle stratégie politique pour éviter le chaos et en sortir par le haut ?
06.
Oui, il y a “des gens en situation de pauvreté qui déconnent”. Mais voilà pourquoi la question et la solution sont largement ailleurs
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Citoyen-libre
- 18/07/2018 - 13:15
Et tous les matins !!!!
Nous en avons qui inventent le fil à couper le beurre. Au 19 ème siecle, lui qui n'a jamais été marié, mais qui a souffert de la mésentente de ses parents, Toulouse Lautrec écrivait déjà à propos du mariage : "un repas sans saveur qui commence par le dessert".
OLYTTEUS
- 18/07/2018 - 10:31
et la pathologie induite par la mésentente?
la vie réserve bien des surprises et faut-il rester avec un conjoint devenu
parano qui vide les comptes, accumule les "amies", bât froid sa femme et ses enfants? voilà un exemple qui rend cette analyse peu importante.
à noter que nombre de femmes de parano se suicident....