En direct
Best of
Best of du 7 au 13 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

02.

Dimanche noir pour le métro parisien : le trafic sera totalement interrompu le 15 décembre sur quatorze lignes de métro

03.

Retraites : les enseignants parviennent à obtenir une loi de programmation immédiate à 10 milliards d’euros

04.

Miss France 2020 : aucune caméra ne permettra de voir les coulisses afin d’éviter un incident en direct

05.

Macron a bien des malheurs : encore un lépreux à la tête d'un pays européen !

06.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

07.

Réforme des retraites : cette victoire du gouvernement qui se profile… mais pourrait bien ne rien lui rapporter

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

04.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

05.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

06.

Une démocratie digne de ce nom peut-elle vraiment fermer les yeux sur les "petits" oublis de Jean-Paul Delevoye ?

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

03.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

04.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

05.

Il est possible de sortir de l’affrontement stérile entre "élitisme" et "populisme". La preuve par Boris Johnson

06.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le Jeune homme à la Mule" : quand Michel Orcel chausse la lorgnette de Stendhal…

il y a 7 heures 43 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Raymonda" de Rudolf Noureev d'après Marius Petipa : la perfection classique pendant trois heures d’horloge… Et on en redemanderait…

il y a 8 heures 3 min
pépite vidéo > Religion
Huit mois après
Chantier de Notre-Dame de Paris : France 2 dévoile des images de l'intérieur de la cathédrale
il y a 9 heures 50 min
pépites > France
Fortes perturbations
Dimanche noir pour le métro parisien : le trafic sera totalement interrompu le 15 décembre sur quatorze lignes de métro
il y a 13 heures 37 min
light > France
Mauvaise camaraderie ?
Miss France 2020 : les ultimes heures de la compétition avant le sacre auraient été marquées par des tensions entre les candidates
il y a 14 heures 52 min
pépites > Social
Prévisions
Grève SNCF : Edouard Philippe exige un "plan de transport" pour les fêtes
il y a 16 heures 57 min
décryptage > Terrorisme
Bonnes feuilles

Comment Daech est né sur les décombres de l'Etat irakien

il y a 18 heures 3 min
rendez-vous > Politique
Zone Franche
Mélenchon et les élections britanniques : le grand rabbin, le Crif et le Likoud ont-ils fait chuter la gauche ?
il y a 18 heures 38 min
décryptage > Education
Négociations

Retraites : les enseignants parviennent à obtenir une loi de programmation immédiate à 10 milliards d’euros

il y a 19 heures 59 min
décryptage > Europe
Le retour de l'ennemi héréditaire

Macron a bien des malheurs : encore un lépreux à la tête d'un pays européen !

il y a 21 heures 6 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le roman des Goscinny, naissance d'un gaulois" de Catel Muller : un parcours tendre et souriant aux sources de l'inspiration du père d'Astérix et Obélix

il y a 7 heures 53 min
pépites > Défense
Solidarité et soutien envers nos soldats
Emmanuel Macron sera avec les militaires français en Côte d’Ivoire pour les fêtes de fin d’année
il y a 9 heures 18 min
light > France
"Nipple Gate"
Miss France 2020 : aucune caméra ne permettra de voir les coulisses afin d’éviter un incident en direct
il y a 10 heures 47 min
pépites > Politique
Confiance
Edouard Philippe considère que la "bonne foi" de Jean-Paul Delevoye est "totale"
il y a 14 heures 12 min
pépite vidéo > Sport
Valeurs du sport bafouées
Roxana Maracineanu, ministre des Sports, a été huée et menacée par des supporters lors d'un match du Red Star
il y a 16 heures 15 min
décryptage > High-tech
Bonnes feuilles

La genèse de Huaweï : comment le génie et les idées de Ren Zhengfei ont révolutionné les télécoms et l'industrie en Chine

il y a 17 heures 41 min
décryptage > Terrorisme
Bonnes feuilles

Lutte et prévention contre le terrorisme : l'impérieuse nécessité d'adopter une vision globale afin d'éviter l'impression du pansement sur une jambe de bois

il y a 18 heures 16 min
décryptage > Santé
Avancées médicales

Un nouveau traitement capable de prévenir la moitié des cancers du sein produit des effets même longtemps après avoir été pris

il y a 19 heures 27 min
décryptage > Politique
Répartie

Retraites : on peut être de droite et préférer la répartition

il y a 20 heures 14 min
décryptage > Politique
Déclaration d’intérêt

Une démocratie digne de ce nom peut-elle vraiment fermer les yeux sur les "petits" oublis de Jean-Paul Delevoye ?

il y a 21 heures 18 min
© Crédit LUDOVIC MARIN / AFP
© Crédit LUDOVIC MARIN / AFP
La France est une fête ?

Violences urbaines à chaque célébration nationale : pur nihilisme ou revendication politique grossière ?

Publié le 18 juillet 2018
En marge de la fête nationale du 14 juillet et de la victoire des Bleus le lendemain, de nombreuses violences ont éclaté, notamment sur les Champs-Elysées où les commerçants ont vu pour certains leurs vitrines saccagées. Yves Michaud est spécialiste des questions de violence dans la société : il déplore une France qui ne sait plus faire la fête, faute de vouloir afficher son unité.
Yves Michaud est philosophe. Reconnu pour ses travaux sur la philosophie politique (il est spécialiste de Hume et de Locke) et sur l’art (il a signé de nombreux ouvrages d’esthétique et a dirigé l’École des beaux-arts), il donne des conférences dans le...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Yves Michaud
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Yves Michaud est philosophe. Reconnu pour ses travaux sur la philosophie politique (il est spécialiste de Hume et de Locke) et sur l’art (il a signé de nombreux ouvrages d’esthétique et a dirigé l’École des beaux-arts), il donne des conférences dans le...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
En marge de la fête nationale du 14 juillet et de la victoire des Bleus le lendemain, de nombreuses violences ont éclaté, notamment sur les Champs-Elysées où les commerçants ont vu pour certains leurs vitrines saccagées. Yves Michaud est spécialiste des questions de violence dans la société : il déplore une France qui ne sait plus faire la fête, faute de vouloir afficher son unité.

Atlantico : Qu'il s'agisse du 14 juillet ou de la victoire des bleus, ce week-end, les nuits parisiennes ont été émaillées de nombreuses dégradations, et de violences, en particulier à l'encontre des forces de l'ordre.  Comment expliquer ces comportements ? Quelles est la part de nihilisme, de violence gratuite, et celle de conscience sociale dans ces violences selon vous ?

Yves Michaud : Les fêtes sont toujours l’occasion de débordements. Sans parler du carnaval, la fête libère des contraintes de la vie réglée. C’est pourquoi elle est elle-même souvent ritualisée, comme le 14 juillet : défilé, recueillement, feu d’artifice, bal des pompiers. En général, c’est à la fin que ça dérape – y compris dans les fêtes de famille où chacun finit par jeter ses rancoeurs aux autres. De ce point de vue, la célébration de la victoire des Bleus n’a pas échappé à la règle. D’autant plus que, comme on ne gagne pas la coupe du Monde tous les jours, on ne dispose pas de rituel consacré : la fête était spontanée et largement improvisée. Je n’ai donc pas été surpris de ces débordements. Je les ai même trouvés plutôt limités, au moins en ce qui concerne les atteintes aux personnes. Les forces de l’ordre ont aussi très bien « géré », comme on dit, la fête. Elles contrôlent de mieux en mieux et en douceur ces débordements en en acceptant les coûts matériels, qui ne pèsent pas lourd dans une société d’abondance et de gaspillage.

Voilà pour la perspective anthropologique. 

Politiquement, il est évident qu’il existe aujourd’hui une mouvance anarchiste qui profite de toutes les occasions pour essayer de « casser du flic ». Surtout depuis les interceptions massives du 1er mai, je pense que la police connaît bien cette mouvance et la laisse faire car il serait plus dangereux de la réprimer durement en raison des bavures possibles. Ici encore c’est de bonne guerre, si j’ose dire.

Quant à la participation des « racailles » de banlieue, elle est devenue courante dans certaines occasions et elle explique les pillages. Mais comme la liesse était collective et plutôt « nationaliste », cette participation a été limitée. Il ne faut pas oublier que les « racailles » en question sévissent surtout sur leurs territoires et ne sont pas à l’aise hors des cités.Quitte à décevoir, je ne vois pas beaucoup de nihilisme, ni de conscience sociale. En tout cas la conscience sociale était plutôt du côté du nationalisme et, je pense aussi, du côté de la revanche sur le terrorisme. Les dernières grandes manifestations avaient été des deuils poignants, ici on fêtait une renaissance.

Autant on a pu expliquer certaines émeutes, notamment en banlieue, par des motifs sociologiques, autant cela devient plus difficile lorsque la violence gratuite vient gâcher la liesse populaire. Selon vous, les catégories traditionnelles d'analyse, notamment en matière de domination sociale, rendent-elles compte efficacement des débordements de ce week-end ?

Une analyse en termes de domination sociale ne peut concerner que la poignée d’anarchistes en cause. Aussi loin que ma mémoire remonte, j’ai toujours vu ressurgir en fin de manif des drapeaux noirs et quelques olibrius masqués. La différence est que par le passé, les services d’ordre syndicaux faisaient eux-mêmes le ménage.... Quant à la conscience de la domination chez les Français d’origine immigrée, elle s’exprime aujourd’hui par la nouvelle vitalité de l’islam et notamment du salafisme. Les révoltes des années 1990 jusqu’à 2005,  qui semblaient anticiper une politisation et faisaient rêver les dinosaures révolutionnaires, ont cédé la place à l’intégrisme religieux. Celui-ci ne pourrait se politiser à son tour qu’à travers un scénario à la Houellebecq dans Soumission : par la naissance d’un parti politique islamiste. Pour mesurer à quel point le scénario de la domination sociale s’exprimant dans la rue est irréaliste, voyez la difficulté qu’ont les Insoumis mélenchonistes à monter dans le train des grèves et des manifestations. 

Du reste, chercher à explique la violence, est-ce nécessairement l'excuser ? Comment ne pas tomber dans cet écueil ?

Ayant écrit depuis 1973 cinq livres sur la violence et son évolution, venant tout juste de mettre à jour mon Que sais-je sur la Violence pour sa réédition, je crois pouvoir dire qu’expliquer la violence n’a rien à voir avec l’excuser. Sauf évidemment si on présente des explications « moralisantes » qui n’ont aucun intérêt. Expliquer la violence suppose toujours la prise en compte de facteurs multiples, psychologiques, éthologiques, sociaux, culturels et identifier ces facteurs permet d’une part d’éviter de dire des âneries du genre « les casseurs ont gâché la fête », « ils ont remis en question la communion nationale », d’autre part de contrôler au moins en partie ce qui va se passer. Une fois que vous savez que la violence en prison s’explique par le fait qu’on y concentre des gens souvent déjà violents, que beaucoup de détenus présentent des profils psychiatriques lourds, qu’on les prive de liberté de mouvement, qu’on les garde dans des conditions de surpopulation inacceptables, que les gardiens ne mènent pas une vie tellement différente de celle des gens qu’ils gardent, vous avez quelques pistes pour essayer d’améliorer les choses tout en sachant que vous ne ferez pas beaucoup de progrès du côté du facteur « privation de liberté ». De même pour les terroristes: leur profilage, l’étude de leur endoctrinement, leurs voyages, leurs séjours en prison permettent d’avoir une bonne idée de leur population et au moins d’identifier quelques uns à surveiller, etc. On sait beaucoup de choses sur la violence mais bizarrement, on a l’impression que certains voudraient surtout qu’on ne sache rien pour mieux continuer à dénoncer, à s’indigner et à vitupérer...

Comment éviter, à l'avenir, que la joie légitime des supporters de l'équipe de France ne soit gâchée par les trouble-fête ?

Il y aura toujours des trouble-fête, sauf si on perd... Si les victoires se renouvellent les forces de l’ordre amélioreront en tout cas encore leur dispositif. En revanche, compte tenu de l’alcool absorbé pour la célébration et de la promiscuité des foules, je pense que les agressions sexuelles envers les supportrices continueront – à moins qu’on ne sépare hommes et femmes à la manière de certains pays hautement démocratiques. Parfois j’ai peur que ça nous pende au nez...

 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

02.

Dimanche noir pour le métro parisien : le trafic sera totalement interrompu le 15 décembre sur quatorze lignes de métro

03.

Retraites : les enseignants parviennent à obtenir une loi de programmation immédiate à 10 milliards d’euros

04.

Miss France 2020 : aucune caméra ne permettra de voir les coulisses afin d’éviter un incident en direct

05.

Macron a bien des malheurs : encore un lépreux à la tête d'un pays européen !

06.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

07.

Réforme des retraites : cette victoire du gouvernement qui se profile… mais pourrait bien ne rien lui rapporter

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

04.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

05.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

06.

Une démocratie digne de ce nom peut-elle vraiment fermer les yeux sur les "petits" oublis de Jean-Paul Delevoye ?

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

03.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

04.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

05.

Il est possible de sortir de l’affrontement stérile entre "élitisme" et "populisme". La preuve par Boris Johnson

06.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
lasenorita
- 18/07/2018 - 15:39
Autrefois on savait ''faire la fête''..
Dans les ''bals populaires'',chantés par Sardou, les Français savaient ''faire la fête''..mais, les muzz ont voulu être ''indépendants'' ,ils ont tué et torturé des ''civils innocents'',etc….puis ils ont suivi les ''colonisateurs'' en métropole où ils commettent des attentats, agressent les femmes, vendent de la drogue à nos enfants, font régner la terreur avec leurs kalachnikovs et leurs couteaux..et nos politicards CONTINUENT d'en faire entrer dans notre pays au lieu de leur dire, à notre tour: ''La valise ou le cercueil''!..
assougoudrel
- 18/07/2018 - 14:13
Tout n'est pas dit
Autres types de violences......https://actu.orange.fr/france/mains-aux-fesses-embrassees-de-force-des-femmes-denoncent-des-agressions-sexuelles-durant-la-finale-magic-CNT0000014QAqE.html
vangog
- 18/07/2018 - 13:21
Non, non! Connerie et laxisme judiciaire, tout simplement!
Mettez une centaine de ces délinquants issus de l’immigration sauvage en prison, sucrez leurs allocations pendant quelques mois, et vous allez voir ces sauvageons filer tout doux, comme par miracle et apprendre à chanter la marseillaise, en sus! ...mais , pour cela il faudra un gouvernement qui ait des couilles...patience, ça vient!