En direct
Best of
Best of du 5 au 11 janvier
En direct
Atlanti-Culture
Mademoiselle C : texte superbe, interprétation magistrale
Publié le 12 juin 2018
Décidément, le destin hors normes de Camille Claudel inspire beaucoup les créateurs. Exemple: ce spectacle remarquable, conçu et interprété par Maud Sambuis.
Françoise Boursin  est chroniqueuse pour le site Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Françoise Boursin pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Françoise Boursin  est chroniqueuse pour le site Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Décidément, le destin hors normes de Camille Claudel inspire beaucoup les créateurs. Exemple: ce spectacle remarquable, conçu et interprété par Maud Sambuis.

THEATRE

« Mademoselle C. » 

avec Maude Sambuis (création et interprétation)

Mise en scène: Marcel Hettak

Graphisme, illustration et animation 2D: Pascal Cataye-Daghostprod

Scénographie: Hugues Klingelschmitt

Création costumes: Edwige Galli

Création musicale: Mauricio Lozano

Chorégraphie: Emmanuelle Pepin

Décors: Bénédicte Leturcq

Voix off: Candice Gatticchi, Henri Legendre et Maude Sambuis

Photographie: Maxime Menant, Stella Frachea-Morreale, Alain Gontier et Pierre Gentier

INFORMATIONS

Théâtre Essaïon

6 rue Pierre-au-Lard

75004 Paris

Jusqu' au 26 juin 

Durée: 1 heure

ATTENTION: Représentations les lundi et mardi à 20 heures.

Réservations: 01 42 78 46 42

RECOMMANDATION

EN PRIORITE

THEME

C’est le récit de la vie de Camille Claudel, depuis ses débuts de sculpteur en province dans sa famille bourgeoise, soutenue par son père, et entourée par son frère Paul. Elle vient à Paris avec sa famille et s’installe dans son atelier. Les femmes ne sont pas admises aux Beaux-Arts: elle  entre dans une école d’art privée, puis rencontre Alfred Boucher et Rodin, qui la fascine. Elle est d‘abord son élève, puis sa maîtresse. Leurs relations sont houleuses: elle veut affirmer son talent et son indépendance, Rodin tantôt l’accepte et tantôt la rejette. Elle se désespère alors et commence à imaginer que Rodin veut lui voler ses oeuvres. Son père meurt, sa mère et son frère Paul s’allient pour la faire enfermer et elle passe ainsi les trente dernières années de sa vie dans un hôpital psychiatrique.

POINTS FORTS

1) Le texte est remarquable: il montre l’évolution progressive de Camille, de ses débuts pleins d’espoir à l’éclosion de son talent et sa rencontre avec Rodin, l’amour qui devient destructeur, la lente glissade vers une sorte de folie jusqu’à l’horrible fin dans l’asile psychiatrique, auquel la livrent sa mère et son frère.

2) L’actrice Maude Sambuis, interprète ce rôle écrit par elle et pour elle, avec une incroyable sensibilité. Elle traduit l’esprit d’une femme artiste, indépendante, qui connaît des hauts et des bas: le spectateur espère et souffre avec elle. 

3) Le ton avec ses variations, les vêtements qu’elle porte accompagnent son évolution sans jamais provoquer l’ennui.

4) La mise en scène est très réussie: simpliste sur le devant de la scène, avec une table, une colonne, des chaises et un rideau blanc pour figurer l’atelier, et en arrière-plan des photos qui illustrent parfois une oeuvre, souvent un mur de pierre et à la fin l’asile qui l’enferme.

5) Les voix off apportent une facette complémentaire: c’est tantôt Rodin, tantôt le narrateur qui parle, en alternance avec des phrases qui s’affichent sur l’écran. 

POINTS FAIBLES

Je vois bien peu de points faibles dans cette création originale magistralement jouée. Si on compare cette pièce au film interprété par Isabelle Adjani et Gérard Depardieu, on peut remarquer que la folie est beaucoup moins présente dans la pièce; elle est au moins plus discrète. Mais on devine ce qui se cache derrière les obsessions du vol de ses oeuvres.

EN DEUX MOTS

C’est une pièce émouvante, attachante, qui montre la difficulté d’être une femme artiste à la fin du XIXème siècle et au début du XXème. L’intérêt est aussi bien historique que sociologique et psychologique.

UN EXTRAIT

« Il y a deux moyens de supprimer quelqu’un: l’assassinat et l’asile."

L’AUTEUR

Maude Sambuis est à la fois l’auteur et l’actrice. Elle s’est inspirée du film « Camille Claudel » de Bruno Nuytten (1988),  avec Isabelle Adjani et Gérard Depardieu, et également de correspondances, de biographies, de romans, des poèmes… elle a rencontré des sculpteurs, elle s‘est initiée au modelage, elle a contemplé les oeuvres de Camille au musée Rodin et au musée d’Orsay, elle a visité l’hôpital psychiatrique de Montfavet… "tout cela pour mieux la « dessiner » avec ses mots."

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Wauquiez pousse une colère contre la direction de LR, et Thierry Mariani contre Wauquiez ; L'Obs s'inquiète de la crise financière qui vient ; François-Xavier Bellamy en guerre contre le progressisme ; Ces députés LREM attaqués
02.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
03.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
04.
Sévère répression des gilets jaunes : la justice française est-elle en train de préfèrer l’ordre à la justice ?
05.
Elections européennes : La République en Marche détrône le Rassemblement national selon un nouveau sondage
06.
Oui, il y a “des gens en situation de pauvreté qui déconnent”. Mais voilà pourquoi la question et la solution sont largement ailleurs
07.
Attentat de Strasbourg : la vérité émerge sur la cas de Mehdi Chekatt
01.
Patrick Bruel aime une nouvelle femme de (bien) moins de 50 ans; Vincent Cassel : entre sa (très) jeune épouse & sa fille aînée, c’est tendu; Sophie Marceau s’occupe de son fils, René-Charles Angélil-Dion de ses frères, Anouchka Delon de toute la famille
02.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
03.
Le Royaume-Uni se prépare à un Brexit sans accord et ne voit plus comment arrêter cette chronique d’un chaos annoncé
04.
Alerte Rouge : après la Chine, Donald Trump entend s’attaquer à l’Europe et voilà pourquoi la France serait bien inspirée de réagir au plus vite
05.
Littéralement explosif : le sondage exclusif qui montre que la condamnation de la violence par les Français... baisse (et que le nombre de ceux qui disent la comprendre augmente)
06.
Inégalités : la France est allée au maximum de ce que la redistribution fiscale permettait. Voilà ce qui pourrait être fait désormais
07.
Robots payeurs : mais que s’est-il vraiment passé sur la cagnotte de soutien aux policiers ?
01.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
02.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
03.
Patrick Bruel aime une nouvelle femme de (bien) moins de 50 ans; Vincent Cassel : entre sa (très) jeune épouse & sa fille aînée, c’est tendu; Sophie Marceau s’occupe de son fils, René-Charles Angélil-Dion de ses frères, Anouchka Delon de toute la famille
04.
Alerte Rouge : après la Chine, Donald Trump entend s’attaquer à l’Europe et voilà pourquoi la France serait bien inspirée de réagir au plus vite
05.
Ce à quoi se condamnent lentement mais sûrement les Gilets jaunes
06.
Inégalités : la France est allée au maximum de ce que la redistribution fiscale permettait. Voilà ce qui pourrait être fait désormais
01.
Grand débat national : l’équation impossible d’Emmanuel Macron
02.
Pourquoi Macron, les populistes et les gilets jaunes sont tous le produit de la même vague (et pourquoi ils seraient bien inspirés de le comprendre réciproquement)
03.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
04.
Marine Le Pen : vent en poupe mais… tigre de papier ?
05.
Si la France vit un moment révolutionnaire (et voilà pourquoi c’en est bien un), quelle stratégie politique pour éviter le chaos et en sortir par le haut ?
06.
Oui, il y a “des gens en situation de pauvreté qui déconnent”. Mais voilà pourquoi la question et la solution sont largement ailleurs
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires