En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
Atlanti-culture

"Sentinelle de la pluie" : un roman déluge, hymne à la vie et à la nature

Publié le 26 avril 2018
Est chroniqueur pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).  Culture-Tops a été créé en novembre...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Anne-Marie Joire-Noulens pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Est chroniqueur pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).  Culture-Tops a été créé en novembre...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
LIVRE
 
Sentinelle de la pluie
de Tatiana de Rosnay
368 pages
Ed. Héloïse d'Ormesson
 
RECOMMANDATION : EXCELLENT
           
 
THEME
 
Une famille, habituellement dispersée, une fille à Londres et un fils aux Etats-Unis, se retrouve à Paris pour fêter les 70 ans du père, arboriste mondialement connu et reconnu comme une sommité dans son domaine. 
Cet évènement, préparé minutieusement par Lauren, la mère, est tout d'abord contrecarré par les pluies diluviennes qui s'abattent sur Paris, entraînant une crue gigantesque de la Seine, inondant la moitié de la capitale et la paralysant complètement. 
Ce déluge incessant va entraîner un autre  déluge, celui de confessions sur des sentiments enfouis depuis longtemps, toutes ces fêlures qui vont enfin s'exprimer.
Ces confessions ne sont pas sans risques. A cela va s'ajouter un drame familial et la façon dont chacun réagit, selon sa propre identité, pour y faire face,  augmente la tension psychologique de l'intrigue. 
Il pleut à chaque chapitre et chacun d'entre eux apporte son lot de révélations sur cette famille.
 
POINTS FORTS
 
- c'est un de ces romans "feel good" comme disent les anglo-saxons, qu'on ne lâche pas avant le mot "fin"
- C'est assez extraordinaire que Tatiana de Rosnay ait commencé à écrire son roman lors de la crue de 2016 et l'ait fini cet hiver au plus fort de la crue 2018, rendant son texte d'une actualité étonnante
- cet ouvrage nous propose concomitamment deux formidables documentaires : l'un sur la nature et en particulier sur les arbres, remarquablement fourni et précis, avec des descriptions infinies; et l'autre sur les différentes crues parisiennes, dont celle de 1910, nous apprenant que les chevaux et les fiacres de l'époque circulaient malgré la crue, nullement effarouchés, alors que nos RER modernes sont hors service..;
- les personnages de Tatiana de Rosnay sont très attachants, avec leurs failles et peut-être, justement, à cause de leurs failles
- le ressort psychologique est bien huilé, qui va crescendo dans toutes les situations bien compliquées
- les discussions et confessions, notamment entre Lauren et son fils Linden, sont des instants de grande émotion dramatique
- l'ensemble est nimbé de poésie avec les introductions d'Apollinaire, quatrains magnifiques
- c'est une idée originale que celle de nous proposer, à chaque début de chapitre et écrit en italique, une histoire qui se déroule parallèlement à l'intrigue mais qui rejoint celle-ci vers la fin de l'ouvrage
 
 
POINTS FAIBLES
 
A certains moments les descriptions, soit de la crue soit de la nature, sont tellement intenses qu'elles font passer au second plan l'intrigue, pourtant passionnante
 
EN DEUX MOTS
 
Tatiana de Rosnay est une conteuse hors pair et nous enchante à chaque nouveau roman. Elle nous fait part ici de la difficulté de communiquer avec ceux qu'on aime et de la complexité des sentiments. Tout est déluge dans ce roman : la météo, les accrocs physiques de la vie, les sentiments, l'alcool, les épanchements et diverses confessions; on déballe tout sans discontinuité. On souffre avec cette famille dont les personnages nous sont chers et même si tout ne se passe pas très bien, dans le fond, l'essentiel a été exprimé, les non-dits cachés si longtemps sont enfin sortis au grand jour, chacun va repartir plus serein, conforté par cette mise à plat salutaire.
Ce livre est un hymne à la vie et à la nature.
 
L'AUTEUR
 
Dès la sortie de "Elle s'appelait Sarah" (2007), Tatiana de Rosnay intègre la confrérie des auteurs de best-sellers. S'ensuivent "Boomerang" en 2009 et "A l'encre russe" en 2013. Plusieurs de ses parutions font l'objet d'adaptations cinématographiques fort réussies ("Elle s'appelait Sarah", "Boomerang", "Moka"). "Manderley for ever", une biographie consacrée à Daphné du Maurier, parue en 2015, a également rencontré un vif succès. 
Curieusement, cette auteure franco-anglaise et maniant la langue française depuis toujours avec une grande aisance, écrit tous ses livres en anglais pour les fait traduire avant parution.
 
Pour acheter ce livre, cliquez sur l'image ci-dessous :
 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

02.

Critiquée pour son poids, Miss France réplique : "Moi au moins, j’ai un cerveau"

03.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

04.

Vous croyez que l'Algérie a gagné par 1:0 ? Erreur : le score final est de 3:0 !

05.

Implants cérébraux : se dirige-t-on vers un accroissement des inégalités sans précédent dans l’histoire de l’humanité ?

06.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

07.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

01.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

02.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

03.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

04.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

05.

Le Sénégal triompha de la Tunisie par 1-0 : les supporters sénégalais se livrèrent alors en France à une orgie de violences

06.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

01.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

02.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

03.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

04.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

05.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

06.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires