En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© Reuters
Le fardeau de l'homme blanc
L'Occident est grand et Bernard-Henri Lévy est son prophète !
Publié le 19 avril 2018
Un hymne à la gloire d'un monde décrié. Justice lui est rendue par le philosophe.
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Un hymne à la gloire d'un monde décrié. Justice lui est rendue par le philosophe.

 

Philippe II de Macédoine eut un fils, Alexandre. Pour son éducation il lui choisit un précepteur dont la pensée a irrigué nos siècles : Aristote. C'est à cette source qu'a bu le petit Alexandre. Et c'est ainsi qu'il devint grand.

Les phalanges macédoniennes d'Alexandre le Grand parvinrent jusqu'à l'Inde. Par la force de leurs armes. Mais aussi parce que ce conquérant avait lu Aristote. Toute l'histoire de l'Occident est contenue dans le pourquoi de cette conquête.

L'Occident avait lu des livres. Sans eux, une poignée de conquistadors n'aurait jamais réussi à tailler en pièces les Incas et les Aztèques. Sans Aristote, Moïse et Jésus, pas de Christophe Colomb, pas de découverte de l'Amérique. Sans les livres, pas de colonisation de l'Inde et de l'Afrique. Et sans les auteurs de la Renaissance et les philosophes des Lumières pas de vassalisation du monde arabe qui ne lisait qu'un seul livre.

Les livres n'empêchèrent ni les exactions, ni les atrocités, ni les tueries. L'Histoire est cruelle. Et pendant des siècles, c'est ainsi qu'avançât l'Occident : un livre dans une main, une épée dans l'autre.

Pour décrire notre civilisation, Bernard-Henri Lévy a trouvé les mots justes. Nous sommes les héritiers, dit-il, de Jérusalem, d'Athènes et de Rome. Trois fées qui se sont penchées sur nos fonts baptismaux. On a connu pire.

Bernard-Henri Lévy passe aux yeux de la vox populi pour un fauteur de guerre. La guerre en Bosnie et au Kosovo, c'est lui ! L'invasion de l'Irak, c'est lui ! La mort de Kadhafi c'est lui aussi ! Ainsi, il donnerait des ordres à nos présidents, nos ministres et nos généraux. Tous obéissants. C'est lui accorder beaucoup, beaucoup d'influence.

Bernard-Henri Lévy est avant tout un fauteur de livres. Il en a écrit de nombreux. Qui parmi ceux qui le détestent les a lus ? Son dernier ouvrage est l'un des meilleurs. Outre une réflexion riche et nourrie sur l'Occident, il contient de belles pages sur les Kurdes.

Les Kurdes qui se sont battus pour nous à Kobané et à Mossoul. Les Kurdes écartelés, crucifiés, entre l'Irak, la Syrie et la Turquie. Les Kurdes qui meurent sous nos yeux à peine apitoyés. Et dont notre regard se détourne. Car l'Occident est aussi, et hélas, lâche.

Pour commander L'empire et les cinq rois. Bernard-Henri Lévy. Grasset cliquez sur la couverture de l'ouvrage
"L'empire et les cinq rois" de Bernard-Henri Lévy

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (21)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
moneo
- 22/04/2018 - 10:45
je dirai même plus
ce mec c'est"armez vous et partez ..." faut juste le boycotter ,l'ignorer
philippe de commynes
- 21/04/2018 - 09:54
Bhl prophète de l'occident ?
C'est plutôt le sceau d'une lignée qui commence avec Lénine et Trotsky, fait un crochet par Mao, pour finir dans le droitdel'hommisme, le fil rouge de cette histoire étant d'engendrer les pires calamités, de commettre les pires crimes, soi-disant avec les meilleures intentions du monde.
moneo
- 20/04/2018 - 10:48
ASSEZ
Pas de pub merci j'aime pas mr Levy,je ne lis plus rien de ce prétentieux , ;je ne vais donc pas lui acheter un bouquin .J'AIME PAS LEs PROPHETES AUTO PROCLAMES .Depuis qu'il ya des prophètes il y a des morts trop morts.. assez