En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Alerte au déficit : ce que personne n’ose vraiment rappeler sur les hypothèses de travail du Conseil d’orientation des retraites

03.

"Ok Boomer" : mais quel monde nous préparent les Millennials en mal de rupture avec les héritiers de mai 68 ?

04.

(Excès de l’)Inspection du travail : l’étrange méthode de Muriel Pénicaud

05.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

06.

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

07.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

ça vient d'être publié
pépites > Religion
Nouvelle polémique ?
Vesoul : une religieuse catholique privée de maison de retraite pour son voile
il y a 14 min 43 sec
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 19 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 1 heure 54 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L'Ingénu" de Voltaire : un Candide au pays des puissants, un Ingénu dans le monde

il y a 3 heures 9 min
pépites > Santé
Répondre à la crise
Le gouvernement dévoile son "plan d'urgence" pour l'hôpital public avec notamment une hausse du budget et une reprise de la dette
il y a 4 heures 6 min
décryptage > Politique
Réforme

Retraites : cette violence qui nous attend au fond de l’impasse politique

il y a 5 heures 31 min
décryptage > Politique
"J'ai besoin de vous"'

Congrès des maires : Emmanuel Macron surestime l’impact de la politique de simplification mise en œuvre à destination des élus locaux

il y a 6 heures 27 min
décryptage > International
A l'intérieur comme à l’extérieur

Le régime iranien confronté à une double contestation

il y a 6 heures 57 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

L’opération du siècle sur "Aramco" se présente mal : les milieux boursiers ne font pas confiance aux Saoudiens

il y a 7 heures 50 min
décryptage > Société
Vos gueules les mouettes

"Ok Boomer" : mais quel monde nous préparent les Millennials en mal de rupture avec les héritiers de mai 68 ?

il y a 8 heures 17 min
pépites > Politique
Sauvetage
Congrès des maires de France: Emmanuel Macron dit avoir "tant appris" des élus
il y a 23 heures 14 min
pépite vidéo > Religion
A la rencontre des fidèles
Visite officielle du pape François en Thaïlande et au Japon
il y a 53 min
décryptage > Santé
Mesures

Plan d'urgence pour l'hôpital public : comment le gouvernement ménage dangereusement la chèvre et le chou

il y a 2 heures 2 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Misérables" : le réalisateur Ladj Ly casse la baraque

il y a 3 heures 22 min
rendez-vous > Social
Politico Scanner
Des casseurs aux LBD, radioscopie de l’opinion des Français face à la violence dans les conflits sociaux
il y a 4 heures 41 min
décryptage > Economie
Lettre

(Excès de l’)Inspection du travail : l’étrange méthode de Muriel Pénicaud

il y a 6 heures 14 min
décryptage > France
Un aveu

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

il y a 6 heures 44 min
décryptage > Environnement
"J’ai trois Greta Thunberg à domicile"

Quel réel bilan énergétique et environnemental quand vos ados écolos imposent leurs exigences à la maison ?

il y a 7 heures 23 min
décryptage > France
Rapport

Alerte au déficit : ce que personne n’ose vraiment rappeler sur les hypothèses de travail du Conseil d’orientation des retraites

il y a 8 heures 3 min
Very bad trip
Etats-Unis : à 5 ans il amène de la cocaïne à l'école
il y a 22 heures 52 min
pépites > Justice
Aucun remord
Bilal Taghi, le premier homme à avoir fomenté un attentat djihadiste en prison, jugé dès ce mardi
il y a 1 jour 21 sec
© Flickr
© Flickr
Impensable

Avouer un meurtre devant le tribunal et repartir libre, ça s’est passé près de chez vous

Publié le 30 mars 2018
Le jugement de Patrick vient de connaître un dénouement assez inattendu. Alors qu’il a avoué avoir tué sa victime puis caché le corps, il a pu repartir libre ce jeudi 29 mars. La juridiction lyonnaise vient de reconnaître la prescription du meurtre qui datait de plus de dix ans.
Adrien Pittore est journaliste, photographe et pigiste. Il a notamment participé au recueil « Les Photos qu’on peut voir qu’au niveau district – Tome 2 » publié le 17 novembre 2017 aux éditions Petit à Petit.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Adrien Pittore
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Adrien Pittore est journaliste, photographe et pigiste. Il a notamment participé au recueil « Les Photos qu’on peut voir qu’au niveau district – Tome 2 » publié le 17 novembre 2017 aux éditions Petit à Petit.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le jugement de Patrick vient de connaître un dénouement assez inattendu. Alors qu’il a avoué avoir tué sa victime puis caché le corps, il a pu repartir libre ce jeudi 29 mars. La juridiction lyonnaise vient de reconnaître la prescription du meurtre qui datait de plus de dix ans.

e 28 février 2017 paraissait au Journal Officiel la loi n° 2017-242 du 27 février 2017 portant réforme de la prescription en matière pénale. Ce texte permettait le doublement des délais de prescription de l’action publique des crimes et des délits.

Ainsi, les délais de prescriptions pour les contraventions passaient à 1 an, 3 ans pour les délits et 10 pour les crimes. Au-delà, la sentence reste néanmoins la même : remise en liberté du prévenu. C’est que vient de confirmer la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Lyon.

Remis en liberté après avoir poignardé sa victime puis caché le corps

Dans les rangs du tribunal, c’est la stupeur alors que le prévenu est remis en liberté sans aucune restriction ou recours possible. David Metaxas, avocat de la défense, ne décolère pas : « un meurtrier qui a avoué est libre, on ne peut pas l’accepter« . 

Pour comprendre l’affaire, il faut remonter, comme l’explique Le Progrès, en 2001 à Villefranche-sur-Saône, une commune au nord de l’agglomération lyonnaise. Mohamed Abdelhadi, 27 ans, est porté disparu mais les recherches ne donnent rien. Jusqu’à ce qu’en 2016, une femme menacée, dévoile le meurtre d’un homme. La police fait le rapprochement, il s’agit bien de Mohamed.

Si le mobile reste obscur, on parle de walkman volé ou de mauvaise rencontre, la violence ne fait aucun doute. Un suspect de 61 ans est arrêté en compagnie de ses deux fils âgés de 31 et 36 ans. Ils avouent avoir frappé et poignardé Mohamed chez lui, à Limas. Ils ont ensuite caché le corps dans une armoire avant de l’enfouir dans un bois dans le Beaujolais. Le corps sera retrouvé quinze ans après.

Seulement, ce jeudi 29 mars, la juridiction vient de remettre en liberté les trois hommes, le délai de prescription étant largement dépassé. La cour estime qu’aucun acte n’a interrompu la prescription criminelle de dix ans, et ce, malgré que la famille de la victime ait porté plainte en 2008.

Le dossier physique ayant néanmoins disparu, la seule preuve numérique de ce dépôt ne constitue donc pas un élément suffisant. Pour la soeur du défunt, cette décision est intenable. 

Demain n’importe qui peut tuer, cacher un corps et s’en sortir !

Article initialement publié sur le site Décider & entreprendre

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Alerte au déficit : ce que personne n’ose vraiment rappeler sur les hypothèses de travail du Conseil d’orientation des retraites

03.

"Ok Boomer" : mais quel monde nous préparent les Millennials en mal de rupture avec les héritiers de mai 68 ?

04.

(Excès de l’)Inspection du travail : l’étrange méthode de Muriel Pénicaud

05.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

06.

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

07.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

Commentaires (10)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
lasenorita
- 31/03/2018 - 18:44
Encore un qui ''voulait rigoler''..
La nuit passée, à Villeurbanne, un terroriste a foncé dans la foule avec sa voiture voir http://www.leprogres.fr/rhone-69/2018/03/31/panique-sur-fond-de-terrorisme-la-nuit-derniere-a-villeurbanne..Selon un sondage Odoxa, paru dans LeFigaro,61% des Français, soit 6 Français sur 10,se disent favorables à de nouvelles mesures d'exception pour assurer leur sécurité face au terrorisme.. mais nos gouvernants ne savent que répéter: ''Il n'y a pas de zone de non-droit en France''..et nous sommes mal barrés avec l'effrayant Collomb et le mollasson Macron!..
Eolian
- 31/03/2018 - 15:14
Honteux
Honteux, il n'a y pas d'autre qualifiactif.
lasenorita
- 31/03/2018 - 11:45
Laxisme de notre Justice et de nos gouvernants.
Tous les jours des ''jeunes'' commettent des meurtres et personne réagit voir http://www.leparisien.fr/faits-divers/paris-entre-la-vie-et-la-mort-apres-le-val-de-son-telephone-28-03-2018-7633233.php J'espère que les people feront une ''marche blanche'' contre ce crime odieux!. Les ''vrais'' Français non-musulmans ne sont plus en sécurité dans leur pays: l'islamo-racaille n'est pas punie et elle est encouragée à commettre des crimes à cause de la complaisance de nos juges rouges à son écart ainsi que des gauchos-islamos-collabos!...