En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

02.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

03.

Viol des hommes : cette indéniable réalité, encore trop peu considérée

04.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

05.

Quelques bonnes raisons de promouvoir le travail post retraite

06.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

07.

Maladies cardio-vasculaires : l’étude scientifique qui a piégé une bonne partie de la presse

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

04.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

05.

Les gènes du gaucher ont été découverts et voilà pourquoi c’est une découverte aux conséquences pratiques importantes

06.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

ça vient d'être publié
pépites > Europe
Brexit
Il pourrait y avoir une alternative au "backstop" pour Boris Johnson
il y a 10 heures 33 min
décryptage > International
élections israéliennes

Ces noeuds gordiens que devra trancher le système politique israélien après l’échec de Benjamin Netanyahu

il y a 11 heures 8 min
light > Justice
Mystérieuse affaire
Ils abandonnent leur fille adoptive et déménagent au Canada
il y a 11 heures 37 min
décryptage > Justice
Enquête virage

Viol des hommes : cette indéniable réalité, encore trop peu considérée

il y a 13 heures 11 sec
décryptage > Economie
projet d'innovation

Les banques et les assurances vont dégager 5 milliards d'euros d’investissement pour les start-up

il y a 14 heures 47 min
pépites > France
Une nouvelle grogne des Gilets jaunes ?
Un possible retour de la taxe carbone est envisagé
il y a 16 heures 46 min
décryptage > Société
Tribune

Quelques bonnes raisons de promouvoir le travail post retraite

il y a 18 heures 24 min
décryptage > Politique
unification des forces ?

Rencontre Macron-Conte en Italie : mais à quoi peuvent aboutir les discussions entre partis attrape-tout ?

il y a 18 heures 44 min
décryptage > Economie
un non-dit dans ses déclarations

Politique fiscale : ce que la France pourrait faire pour répondre aux appels du pays de Mario Draghi

il y a 19 heures 11 min
décryptage > High-tech
navigateur internet

Faut-il faire confiance aux promesses de protection accrue de la vie privée faites par Firefox ?

il y a 19 heures 37 min
pépite vidéo > Insolite
record
Une américaine traverse la Manche à la nage quatre fois d'affilée
il y a 10 heures 50 min
light > Santé
santé publique
L'Etat de New York interdit les cigarettes électroniques aromatisées
il y a 11 heures 19 min
pépites > Religion
sondage
L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France
il y a 13 heures 9 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"LECTURES D'ETE": "Catamount, la Justice des Corbeaux" de Benjamin Blasco-Martinez

il y a 14 heures 36 min
chocs culturels
Une loi interdisant de manger des chiens est bloquée au Royaume-Uni
il y a 16 heures 27 min
pépite vidéo > Environnement
climat
Greta Thunberg rencontre Barack Obama
il y a 17 heures 23 min
décryptage > Style de vie
Wikiagri

Envie de vous calmer ? Après les bars à chat, la ferme aux chameaux

il y a 18 heures 36 min
décryptage > Société
immigration

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

il y a 18 heures 59 min
décryptage > Santé
mortalité

Maladies cardio-vasculaires : l’étude scientifique qui a piégé une bonne partie de la presse

il y a 19 heures 19 min
décryptage > Style de vie
C’est arrivé près de chez vous

Le pays champion du monde en termes de durabilité alimentaire est…

il y a 19 heures 57 min
EDITORIAL

Votez Coluchon !

Publié le 12 avril 2012
Avec Yves Derai
Entre Jean-Luc Mélenchon et le Coluche de 1981, les points communs sont plus nombreux qu'on ne le croit.
Yves Derai est éditorialiste à Atlantico. Chaque semaine, il écarte les lourds rideaux de velours des palais de la République pour nous en révéler les secrets.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Yves Derai
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Yves Derai est éditorialiste à Atlantico. Chaque semaine, il écarte les lourds rideaux de velours des palais de la République pour nous en révéler les secrets.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Entre Jean-Luc Mélenchon et le Coluche de 1981, les points communs sont plus nombreux qu'on ne le croit.
Avec Yves Derai

Depuis que ses actions sont à la hausse, on a beaucoup comparé Jean-Luc Mélenchon à Georges Marchais, pour son franc-parler et son ton railleur avec les journalistes ; au Général de Gaulle pour sa gestuelle qu’il aurait passé des heures à observer ; à François Mitterrand aussi. Sans doute parce que Jean-Luc Mélenchon lui-même ne cesse de lui déclarer sa flamme.

Je ne sais pas si le candidat du Front de Gauche ressemble à l’un ou l’autre de ces personnages qui ont marqué, chacun à leur manière, la Ve République, mais ce dont je suis sûr, c’est que dans le phénomène Jean-Luc Mélenchon, il y a quelque chose qui rappelle l’inexorable progression de Coluche dans les sondages en 1981. A l’instar du candidat du Front de Gauche d’ailleurs, l’humoriste avait franchi la barre symbolique des 15% d’intentions de vote quelques semaines avant le premier tour.

Aujourd’hui, voter Jean-Luc Mélenchon, c’est un peu comme vouloir voter Coluche il y a trente ans. C’est sympa, même assez branché par les temps (moroses) qui courent. Mélenchon, ça ne rime qu’avec des mots rigolos. Polochon, cornichon, patachon, ronchon, gros cochon et j’en passe. On se rend à un meeting de « la mélenche » comme on va applaudir les derniers princes du stand up révélés au Grand Journal de Michel Denisot. On a vu des jeunes gens s’y afficher avec des badges « Votez Hollande » ! A coup sûr, les meetings de Mélenchon sont les derniers raouts où l’on drague… Lancer dans un dîner ou dans une cour de lycée qu’on va « peut-être voter Mélenchon » d’un air satisfait, c’est se payer avec des mots la Dame Révolution que plus personne n’invite à danser.

Tout cela serait inoffensif si Jean-Luc Mélenchon n’était qu’un comique égaré sur la scène politique, une sorte de comédien frustré qui se serait trouvé un public par la grâce de l’élection présidentielle. Telle n’est pas la réalité. L’ex sénateur a une longue carrière derrière lui. Eternel minoritaire au sein du PS, il fut un ministre de l’Enseignement supérieur retors entre 2000 et 2002, au sein du gouvernement de Lionel Jospin. A l’époque, il se montrait très attaché aux prérogatives liées à sa fonction. Il demandait à ses collaborateurs de se lever lorsqu’il entrait dans une salle de réunion puis de s’asseoir à sa suite. L’homme sait mettre de la distance avec les « camarades ». Il  apprécie qu’on le voussoie et ne supporte pas qu’on l’interrompe lorsqu’il parle. D’où ses emportements contre ces insolents journalistes, présentés comme une habile stratégie mais qui caractérisent surtout sa nature profonde.

A l’inverse de Coluche qui s’était prudemment retiré de la course avant le premier tour, Mélenchon ira au bout de sa démarche. Il négociera pied à pied avec le PS au lendemain de l’élection présidentielle afin d’obtenir le  plus de circonscriptions gagnables pour les candidats du Front de Gauche et du Parti Communiste qui ressuscite sous nos yeux, après vingt ans de descente aux enfers. Avec Mélenchon au pouvoir, pas sûr que la France coupée en deux n’ait envie de se plier en quatre.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

02.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

03.

Viol des hommes : cette indéniable réalité, encore trop peu considérée

04.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

05.

Quelques bonnes raisons de promouvoir le travail post retraite

06.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

07.

Maladies cardio-vasculaires : l’étude scientifique qui a piégé une bonne partie de la presse

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

04.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

05.

Les gènes du gaucher ont été découverts et voilà pourquoi c’est une découverte aux conséquences pratiques importantes

06.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

Commentaires (17)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
kassian
- 13/04/2012 - 09:33
@ELROJO
Vous êtes de deux qui prenez des vessies pour des lanternes, malheureusement il y a trop de gens comme vous en France.
Prenez la fin des niches fiscales, 80Mds. Melenchon va-t-il sérieusement augmenter la TVA dans la restauration ?
70000 postes dans l'Education Nationale, 200 000 gardes d'enfants, alors que la fonction publique est déjà trop pléthorique ?
Taxation des transactions financières, augmentation de l'ISF, nouvelle tranche d'impôt sur les revenus : a-t-il chiffré le coût de l'évasion fiscale, de ces quelques riches encore sur le territoire et qui partiront ? A-t-il également chiffré la perte de création de valeur liée à la fuite des cerveaux ? Qui créera la valeur pour payer les fonctionnaires dans la France de Melenchon ?
Nationalisation des entreprises : regardez Dexia, bel exemple de "management" public, qui a fini en faillite. Regardez les collectivités locales et les CE d'entreprises, presque tous déficitaires. A-t-il chiffré le coût de l'incompétence d'un management public dans les résultats des entreprises nationalisées ?
Bref circulez y'a rien à voir...
ricouti
- 13/04/2012 - 00:24
Un peu de subtilité ne nuirait pas à Atlantico
Je m'interroge depuis quelques temps sur les raisons du pilonnement continu d'Atlantico sur Melanchon.
Meme H. Serraf fait tout ce qu' il peut pour se couler dans le moule.
Si on se fie aux commentaires moyens sur tous les articles politiques ( et meme souvent sans rapport) , la plupart des lecteurs sont de droite donc peu susceptibles de voter Melanchon.
Meme H. Serraf fait tout ce qu' il peut pour se couler dans le moule.
Alors quel est l'objectif ?

Si j'étais tordu je dirais qu' Atlantico est un sous-marin d'une officine gauchiste et travaille à nous convaincre qu’être de droite, c'est etre c..
Notez que certains lecteurs s'emploient à renforcer cette hypothese (Hum. Je devrais citer des noms , car ils ne vont pas se reconnaître)

Sérieusement, Le seul objectif que je vois est de donner sa pitance à un lectorat moyen (dans tous les sens du terme) qui peut ainsi se défouler et cracher sa bile sur tout ce qui n'est pas la droite musclée.
Pas très glorieux et surtout pas à la hauteur des sites concurrents de gauche où ça vole un peu plus haut.

Il y a pourtant un créneau que le Figaro a abandonné pour singer la Pravda et qu' Atlantico pourrait occuper.
vangog
- 12/04/2012 - 23:27
Moi, je me tâte, mais je crois que je voterai Mélenchon!
parce que tout ce fric qu'il va gagner, quand même, ça fait rêver!...C'est décidé, j'arrête de travailler, je brade ma PME, j'envoie mes salariés à l'ANPE( qui sera approvisionné directement par le Trésor public de Mélenchon) et je me fais fonctionnaire au service de la cause de Mélenchon. Comment on va tous vivre aux frais de la princesse Mélenchon: ça sera royal! Nous irons tous gambader dans des champs de pavot et l'air sentira toujours le muguet...