En direct
Best of
Best-of: le meilleur de la semaine Atlantico
En direct
© JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
Sondage
Exclusif Notre-Dame-des-Landes : 78% des Français approuvent la décision du gouvernement d’abandonner le projet d’aéroport et 49% estiment qu’il a cédé aux zadistes
Publié le 18 janvier 2018
D'après un sondage Harris interactive en partenariat avec Atlantico et RMC, près de 8 Français sur 10 sont d'accord avec la décision annoncée mercredi par Edouard Philippe. Ce jugement transcende d'ailleurs les clivages partisans habituels, bien qu’il soit moindre parmi les proches des Républicains.
Jean-Daniel Lévy est directeur du département politique & opinion d'Harris Interactive.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Daniel Lévy
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Daniel Lévy est directeur du département politique & opinion d'Harris Interactive.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
D'après un sondage Harris interactive en partenariat avec Atlantico et RMC, près de 8 Français sur 10 sont d'accord avec la décision annoncée mercredi par Edouard Philippe. Ce jugement transcende d'ailleurs les clivages partisans habituels, bien qu’il soit moindre parmi les proches des Républicains.

Atlantico : Quels enseignements retirer de ce sondage réalisé le 15 janvier 2018, après l’annonce par le Premier ministre Édouard Philippe de l’abandon du projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes et de l’extension de celui de Nantes-Atlantique ?

Jean-Daniel Levy : 

1.Les Français soutiennent à près de 80% la solution avancée par le gouvernement. Notons que ce jugement transcende les clivages partisans habituels, bien qu’il soit moindre parmi les proches des Républicains (66% d’entre eux sont d’accord avec l’abandon du projet porté par l’Exécutif).

 

2.Au-delà de l’évaluation de la décision, les Français ont été invités à se prononcer sur la gestion du dossier par le gouvernement. S’ils se montrent plus partagés, une courte majorité estime que l’équipe gouvernementale menée par Édouard Philippe a bien géré la situation (54%). Notons que le sentiment d’une situation mal gérée s’avère très légèrement majoritaire parmi les sympathisants LR (51%) et FN (54%), et qu’elle concerne également une minorité non-négligeable de proches de La République en Marche (34%).

3.Suite aux commentaires négatifs exprimés par certains soutiens du projet aéroportuaire, les Français se montrent partagés quant à la lecture politique qu’ils ont de la situation : une courte majorité (54%) estime que la décision du gouvernement remet en cause la légitimité des élus locaux concernés par le projet, alors que 49% considèrent cette situation comme une concession faite aux « zadistes ». Une fois encore, cette ligne de clivage partage les sympathisants de chacune des principales formations politiques, y compris, certes dans une moindre mesure, les proches de LREM.

4.Suite à l’annonce de l’annulation du projet aéroportuaire, le Premier ministre a appelé à l’évacuation de la « ZAD », une perspective qui convient à près de 3 Français sur 4 (73%), seuls les sympathisants de la France Insoumise se montrant moins unanimes (51% en faveur de l’évacuation ; 49% opposés). Cependant, les Français affichent une confiance modérée dans le gouvernement pour réaliser cette évacuation sans heurts (52%), et plus faible encore dans les « zadistes » pour lever le camp en évitant toute violence (37%). Notons que seuls les proches du mouvement de Jean-Luc Mélenchon affirment bien davantage faire confiance aux « zadistes » qu’au gouvernement pour mener à bien cette évacuation (57% contre 22%).

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Cette bombe politique qui se cache dans les sondages sur la remontée de LREM et l’essoufflement des Gilets jaunes
02.
Gilets jaunes : les états-majors des grandes entreprises imaginent trois scénarios de sortie de crise possibles
03.
Alain Finkelkraut étrille Marlène Schiappa après ses propos sur la Manif pour tous
04.
Le mystérieux contrat de 7,2 millions d'euros décroché par Alexandre Benalla
05.
5 indicateurs de la (faible) culture démocratique du gouvernement
06.
Auto-positionnement politique des Français : le sondage qui montre l’ampleur de la crise existentielle vécue par la droite
07.
Pour la mairie de Paris, la capitale serait sale à cause du réchauffement climatique
01.
Cette bombe politique qui se cache dans les sondages sur la remontée de LREM et l’essoufflement des Gilets jaunes
02.
Comment Alain Juppé s’est transformé en l’un des plus grands fossoyeurs de la droite
03.
Statistiques du ministère de l’intérieur : Christophe Castaner ou l’imagination au pouvoir
04.
Etat providence, immigration et Gilets jaunes : l’étude américaine explosive qui révèle la nature du dilemme politique français
05.
Le mystérieux contrat de 7,2 millions d'euros décroché par Alexandre Benalla
06.
Agression contre Finkielkraut : certains Gilets jaunes voudraient que les Juifs portent l'étoile jaune
01.
Agression contre Finkielkraut : certains Gilets jaunes voudraient que les Juifs portent l'étoile jaune
02.
Ces lourdes erreurs politiques qui fragilisent la lutte contre l’antisémitisme
03.
Comment Alain Juppé s’est transformé en l’un des plus grands fossoyeurs de la droite
04.
Antisémitisme: voilà pourquoi je n'irai pas manifester le 19 février
05.
Derrière les faits divers dans les Ehpad, la maltraitance que l’ensemble de la société française inflige à ses vieux
06.
Un président étranger à son peuple mais aussi de plus en plus étranger à la communauté internationale
Commentaires (12)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Geolion
- 19/01/2018 - 12:11
Vous avez dit sondages ?
Les sondages basés sur un millier de personne n'ont pas de sens !

Mais plus grave : Avez-vous remarqué ? Silence radio total de Macron à propos de la décision prise sur NDL...Pourquoi ?? Parce qu'il ne pouvait décemment pas annoncer lui-même la décision prise alors qu'il avait opté pour la réalisation de l'aéroport lors de sa campagne présidentielle ! Il a donc mandaté son premier ministre en lui recommandant bien d'employer le "je", "j'ai décidé"...Une honte !
Et quant aux médias, aucun n'a relevé, bien entendu, cette anomalie de com ! Médias bobos aux ordres !
Orchidee31
- 18/01/2018 - 17:40
Quelle honte...
macron a baissé la culotte devant 200 pouilleux qui vivent au crochet de la société....quel courage.... Quant au sondage ? Bidon comme d'habitude....
kateparpaillot
- 18/01/2018 - 16:56
QUAND. LES SONDEURS FONT PLAISIR .......
depuis un moment les sondages sont étonnants .... par leur nombre au moins 2 à 3 par jour ..... celui qui m'a fait RIGOLE est celui sur les FAKE- NEWS ...... beaucoup de gens de savent ce qu'est une fake-news .... les échantillons. ...!!! j'ai encore rencontré personne qui a été sondé ... ETONNANT NON ..... le sondage NDDL fait quand info à 13 H sondage à 18h qui a été sondé ....dans les rédactions de LCI ou BFMTV ou E1 sans doute ...... quand osera t-on dire que SONDAGE = FAKE NEWS