En direct
Best of
Best of du 5 au 11 janvier
En direct
Patrimoine
La ville de Rochefort-sur-Mer a besoin de vous pour sauver l’incroyable maison de Pierre Loti
Publié le 06 janvier 2018
Rochefort-sur-Mer a lancé un appel aux dons afin de restaurer la maison de l'écrivain Pierre Loti, fermée depuis 2012.
Hervé Blanché est maire de Rochefort.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hervé Blanché
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hervé Blanché est maire de Rochefort.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rochefort-sur-Mer a lancé un appel aux dons afin de restaurer la maison de l'écrivain Pierre Loti, fermée depuis 2012.

Atlantico : Afin de sauver la maison de Pierre Loti, vous avez décidé de lancer un appel aux dons. Pourquoi était-il nécessaire d’en passer par ce type de démarche ?

Hervé Blanché : La maison de Pierre Loti a été cédée à la ville de Rochefort en 1969 par son fils Samuel Loti. Elle est ouverte à la visite depuis 1973. Après autant de visites pendant des dizaines d’années, beaucoup de signes de dégradation sont apparus. Des études de conservation ont conduit à fermer la maison en octobre 2012. Cela fait cinq ans que la maison est fermée. Pierre Loti, élu à l’académie française en 1891 à la place de Zola, a recréé dans sa maison les décors de tous ses voyages. C’est une maison extraordinaire qui reflète une personnalité atypique. Les visites guidées qui y étaient organisées étaient des moments extraordinaires de voyages et d’aventure.

Nous avons lancé une étude pour connaître le futur des travaux de restauration. Le coût des restaurations a été évalué entre 11 et 13 millions d’euros pour restaurer entièrement la maison. La ville n’a pas les moyens de porter une telle somme. Nous avons un budget de 6,5 millions d’investissements par an en comptabilisant les actions d’entretien du patrimoine et les activités de la collectivité. On ne peut pas s’offrir une telle aventure. Depuis la fermeture de la maison, nous ne sommes pas restés à ne rien faire. Les services de la ville ont enlevé de la maison toutes les collections. Des travaux de restauration sont en cours notamment sur le mobilier et les grandes tapisseries. L’appel aux donc que nous faisons aujourd’hui via la fondation du patrimoine vise à la restauration des armes et du mobilier métallique de Pierre Loti. Il y a un fond de mécénat auprès de la fondation du patrimoine. Nous avons besoin de 50 000 euros pour la restauration de ces armes et nous avons à ce jour à peu près 19 000 euros de versé. Les dons faits sont en plus intéressants sur le plan fiscal puisque, grâce à la fondation, vous pouvez avoir une défiscalisation intéressante. Nous invitons donc tous les gens à donner, même des petites sommes car c’est avec les petites rivières que l’on fait des grands fleuves.

Comment pensez-vous inciter les gens à donner ?

Si les gens ont eu la chance de visiter la maison de Pierre Loti, ils connaissent le caractère exceptionnel du lieu. Pour ceux qui ne la connaissent pas, il faut savoir qu’avant sa fermeture nous avons procédé à une modélisation en 3D des pièces de la maison. Cela permet de maintenir la visite guidée de la maison avec un résultat technique extraordinaire.

Nous essayons d’inciter les gens à contribuer à la survie d’un patrimoine. D’un patrimoine qui n’est pas que rochefortais mais bien national car le bâtiment a été classé monument historique et labellisé « maison des illustres ». C’est un endroit atypique, extraordinaire qui reflète les nombreux voyages et les nombreuses vies de l’écrivain. Il y a même une mosquée à l’intérieur de la maison. Le plafond de la mosquée d’ailleurs nous pose problème car elle a été achetée en 1894 par l’écrivain à Damas en Syrie. Avec les événements dans ce pays, avoir cette pièce unique dans cette maison est une chance incroyable et une chance qu’il faut préserver.

Pourquoi ne pas avoir demandé une aide exceptionnelle à l’Etat ?

L’Etat intervient déjà grâce au classement da maison en tant que bâtiment historique et de la labellisation « maison des illustres ». L’Etat, par la DRAC, nous offre un soutien technique, scientifique, financier également, mais sa participation sera toujours limitée. Même avec cette participation, au niveau de la ville nous n’avons pas les moyens d’assurer le complément et c’est pour cela que nous nous lançons dans cette aventure car l’on a rien sans rien.

Pour faire un don : http://www.maisondepierreloti.fr/mecenat

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
02.
Oui, il y a “des gens en situation de pauvreté qui déconnent”. Mais voilà pourquoi la question et la solution sont largement ailleurs
03.
Sévère répression des gilets jaunes : la justice française est-elle en train de préfèrer l’ordre à la justice ?
04.
Attentat de Strasbourg : la vérité émerge sur la cas de Mehdi Chekatt
05.
Taxe à 75% : pourquoi l’échec de la seule bonne idée de François Hollande aurait dû inquiéter
06.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
07.
Elections européennes : La République en Marche détrône le Rassemblement national selon un nouveau sondage
01.
Patrick Bruel aime une nouvelle femme de (bien) moins de 50 ans; Vincent Cassel : entre sa (très) jeune épouse & sa fille aînée, c’est tendu; Sophie Marceau s’occupe de son fils, René-Charles Angélil-Dion de ses frères, Anouchka Delon de toute la famille
02.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
03.
Le Royaume-Uni se prépare à un Brexit sans accord et ne voit plus comment arrêter cette chronique d’un chaos annoncé
04.
Alerte Rouge : après la Chine, Donald Trump entend s’attaquer à l’Europe et voilà pourquoi la France serait bien inspirée de réagir au plus vite
05.
Littéralement explosif : le sondage exclusif qui montre que la condamnation de la violence par les Français... baisse (et que le nombre de ceux qui disent la comprendre augmente)
06.
Inégalités : la France est allée au maximum de ce que la redistribution fiscale permettait. Voilà ce qui pourrait être fait désormais
07.
Robots payeurs : mais que s’est-il vraiment passé sur la cagnotte de soutien aux policiers ?
01.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
02.
Patrick Bruel aime une nouvelle femme de (bien) moins de 50 ans; Vincent Cassel : entre sa (très) jeune épouse & sa fille aînée, c’est tendu; Sophie Marceau s’occupe de son fils, René-Charles Angélil-Dion de ses frères, Anouchka Delon de toute la famille
03.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
04.
Alerte Rouge : après la Chine, Donald Trump entend s’attaquer à l’Europe et voilà pourquoi la France serait bien inspirée de réagir au plus vite
05.
Ce à quoi se condamnent lentement mais sûrement les Gilets jaunes
06.
Inégalités : la France est allée au maximum de ce que la redistribution fiscale permettait. Voilà ce qui pourrait être fait désormais
01.
Grand débat national : l’équation impossible d’Emmanuel Macron
02.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
03.
Pourquoi Macron, les populistes et les gilets jaunes sont tous le produit de la même vague (et pourquoi ils seraient bien inspirés de le comprendre réciproquement)
04.
Marine Le Pen : vent en poupe mais… tigre de papier ?
05.
Si la France vit un moment révolutionnaire (et voilà pourquoi c’en est bien un), quelle stratégie politique pour éviter le chaos et en sortir par le haut ?
06.
Taxe à 75% : pourquoi l’échec de la seule bonne idée de François Hollande aurait dû inquiéter
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Poussard Gérard
- 07/01/2018 - 15:40
Et Stéphane bern, il agit?
Avec le ministère de la culture? Faut il sauver notre patrimoine et notre culture ou attirer des clandestins et des djihadistes en leur offrant des aides sociales médicales et financières avec nos impôts ?
jurgio
- 06/01/2018 - 16:41
La Demoiselle de Rochefort
Un écrivain tombé dans l'oubli mais il serait étonnant qu'on ne se précipite pas en haut lieu pour sauver ce qui correspond si bien aux mœurs adoptées par nombre de nos contemporains. Approximation sexuelle, altération de la conduite de la pensée, inimitiés tous azimuts pour satisfaire une idéologie. De mon chef, je ne donnerai, bien entendu, pas un seul centime.
Marie-E
- 06/01/2018 - 14:59
Il est certain
Que cette maison originale est magnifique et que pour Rochefort, elle mériterait d'être remise en état..... Mais permettez moi d'ajouter que je ne donnerai jamais un centime d'euros en mémoire de son illustre propriétaire dont l'antisémitisme est tout simplement insupportable dans son " Jérusalem" que je connais bien et qui me sert à montrer la présence juive dans la Vieille Ville de Jérusalem bien avant 1948.....un extrait savoureux : "après avoir quitté la juiverie (les descriptions des visages au nez crochu, des lévites et des papillotes. .. sont légions) quel plaisir de retrouver les belles attitudes arabes" ......