En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
© LUDOVIC MARIN / AFP
Recette
Vœux d'Emmanuel Macron : une dose de classicisme + une louche de social et deux doigts de narcissisme sans oublier une bonne flopée de vœux pieux = la renaissance française ?
Publié le 01 janvier 2018
Décryptage des vœux d'Emmanuel Macron, pèle-mêle étonnant dans lequel il s'est adressé à tous les Français mais à certains en particulier aussi.
Anita Hausser, journaliste, est éditorialiste à Atlantico, et offre à ses lecteurs un décryptage des coulisses de la politique française et internationale. Elle a notamment publié Sarkozy, itinéraire d'une ambition (Editions l'Archipel, 2003)....
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Anita Hausser
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Anita Hausser, journaliste, est éditorialiste à Atlantico, et offre à ses lecteurs un décryptage des coulisses de la politique française et internationale. Elle a notamment publié Sarkozy, itinéraire d'une ambition (Editions l'Archipel, 2003)....
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Décryptage des vœux d'Emmanuel Macron, pèle-mêle étonnant dans lequel il s'est adressé à tous les Français mais à certains en particulier aussi.

Quelques heures après avoir regardé et écouté attentivement Emmanuel Macron présenter ses voeux aux Français, nous avons, (-après le Réveillon), découvert une version "light" des voeux présidentiels sur Twitter. Debout, le Chef de l'Etat s'adresse cette fois à la jeunesse à laquelle il explique qu'il a " besoin de son engagement"...pour mener à bien son action de transformation du pays. Dans cette version compacte, délestée de formules un peu ampoulées telles que  "la grammaire de la paix", le chef de l'Etat renouvelle son engagement européen, (- en particulier en partenariat avec l'Allemagne ), et son appel à l'engagement de tous, voire au dépassement de soi pour obtenir la "cohésion": "Demandez-vous chaque matin ce que vous pouvez faire pour le pays et au-delà de votre quotidien, de votre vie, parfois de ses difficultés, dites-vous toujours que vous appartenez à un collectif plus fort, plus grand que vous : la Nation française" avait-il déclaré dans la "version pour tous", puisant son inspiration auprès de John Kennedy. En fait, cette version longue de dix huit minutes que des millions de Français ont regardée devant leur télé, (-en jetant parfois un coup d' oeil sur leur montre) , gagne à être lue  car Emmanuel Macron l'a écrite, et, au delà du style très personnel, comme le recours au " je",  elle recèle un certain nombre de messages qui marquent une inflexion du discours présidentiel : tout d'abord,-l'exercice du pouvoir aidant,  la compassion a désormais sa place à coté de la gagne: "Je crois dans la réussite, dans les succès mais que valent ces succès s'ils ne sont en quelque sorte que les succès de quelques-uns ? Que s'ils nourrissent les égoïsmes ou les cynismes ? Rien de bien durable", a -t-il déclaré en prélude de l'annonce d'un "grand projet social pour notre pays....durant l'année qui s'ouvre. C'est celui qui doit inspirer notre politique de santé, notre politique en faveur de celles et ceux qui vivent en situation de handicap, notre politique d'hébergement pour les sans-abri, notre politique sociale aidant les plus démunis. Sans cela, sans cette exigence humaniste, notre pays ne se tiendra pas uni ". Des mots qui ne s'accommodent pas très bien  avec l'étrange expression "plusieurs d'entre vous sont seuls, souffrent ou sont malades", comme s'il lui pesait de parler de "nombreux". Car Emmanuel Macron est obligé de le reconnaitre : certaines formules érigées en promesse de campagne comme "plus personne sans un toit à la fin de l'année", n'ont pas résisté à la réalité. Mais il importe qu'il montre qu'il persévère , car la popularité du Chef de l'Etat résulte de ce principe: il fait ce qu'il a dit, il tient ses promesses .Même si ceux qui en bénéficient jusqu'à présent ne sont pas les plus défavorisés. Alors pour maintenir cette popularité ou tout simplement la cohésion sociale, pour  faire vivre " cette renaissance française", selon  les termes présidentiels, il faut maintenant rééquilibrer. Ce sera beaucoup plus difficile et cela aura un coût , au delà de " l'engagement". Cela s'appellera peut-être sacrifices . Mais chut ...C'est (encore) l'heure des voeux !

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
02.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
03.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
04.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
05.
SOS médecins : les hebdos au chevet de l'Europe ; Bellamy laisse Nicolas Sarkozy de marbre et atomise Dupont-Aignan ; L'ami milliardaire qui finance Francis Lalanne ; Valls souffre, le PS meurt (selon lui)
06.
LREM, UDI, LR ou abstention ? Petit guide pour ceux qui voudraient (vraiment) voter libéral aux Européennes…
07.
La Chine détient-elle une arme nucléaire en étant capable de bloquer l’approvisionnement des Etats-Unis en terres rares ?
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
03.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
04.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
05.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
06.
Le Monde a découvert une nouvelle et grave pathologie : la droitisation des ados !
01.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
02.
Appel des personnes en situation de handicap ou familles concernées pour sauver Vincent Lambert d’une mort programmée
03.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
04.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
05.
Vidéo de Vincent Lambert : son épouse va porter plainte
06.
Des experts estiment dans un nouveau scénario que la hausse du niveau des océans pourrait dépasser deux mètres d'ici 2100
Commentaires (14)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 02/01/2018 - 21:07
Moi, je fais tous les jours quelque chose pour ma Nation...
je l’encourage à voter patriote Front National! C’est quand même mieux que de voter pour le poulain de Soros, Rothschild et Goldmann-Sachs (les plus généreux donateurs de Macron), non?
zador
- 02/01/2018 - 20:07
Monsieur Macron,
Demandez vous chaque matin ce que vous pouvez faire pour votre pays et pour les citoyens. Sûr, quand vous trouverez la solution, diffusez la tous azimuts et vous serez suivi. Ah, un conseil, tout de même,il vous faudra quand même dépassé votre égocentrisme. Voeu souhaité pour 2018. Idem pour votre épouse qui oublie qu'elle n'a pas été élue et qui revendique une reconnaissance ?
Stargate53
- 02/01/2018 - 09:09
Déception !
Oui, certains semblent déçu ou surpris du ton adopté par E Macron pour les voeux 2018 ! Non, il a été fidèle à ce qu'il est : un politique ! Le ton est le sien et les annonces un peu messianique mais sans contenu réel ! il est amusant qu'il est repris la citation de Kennedy ! Ce qui démontre en tout cas qu'il nous dit qu'il vaut compter sur soi que sur lui (en tant que chef de l'état) pour améliorer notre sort ! Nous l'avions tous compris, Non !