En direct
Best of
Best of du 27 juin au 3 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les Français ont rattrapé les Allemands en... consommation de produits bio

02.

Horizon 2022 : le sondage qui (re)douche les espoirs de la droite LR

03.

Macron dans le piège du micro-management; Philippe face à une fenêtre politique étroite, Castaner à la vengeance de Castex, Aubry à de graves accusations d’irrégularités, la France à de mauvais choix de relocalisation; Amazon au secours du cinéma français

04.

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

05.

Wall Street se résout à voir arriver Joe Biden et anticipe (sans enthousiasme) ce qui peut se passer après Trump.

06.

Coronavirus : et si une seconde vague arrive en France, serons-nous capables de la repérer et de réagir à temps ?

07.

Pourquoi Israël va annexer la vallée du Jourdain

01.

Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée

02.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

03.

Tesla à 200 milliards de dollars, c’est le casse du siècle digital ou la promesse du monde d’après...

04.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

05.

Souveraineté numérique : le choix inquiétant fait par la BPI pour l’hébergement des données sur les prêts des entreprises françaises affaiblies par le Covid-19

06.

Plus fort qu’Ali Baba et les 40 voleurs : Anne Hidalgo et ses 37 adjoints !

01.

Jean Castex, une menace bien plus grande pour LR qu’Edouard Philippe ?

02.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

03.

Le président algérien réclame (encore) des excuses à la France. Quand sera-t-il rassasié ?

04.

Et le ministre (Dupond-Moretti) brûla ce que l'avocat (Dupond-Moretti) avait adoré !

05.

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

06.

Un nouveau Premier ministre pour rien ? Pourquoi la France a plus besoin d’une vision assumée que d’un En-Même-Temps au carré

ça vient d'être publié
décryptage > Politique
Vieille recette

Vers un nouveau haut commissaire au plan : singer De Gaulle ne peut tenir lieu d’action

il y a 10 min 20 sec
décryptage > France
Vie politique

Sénatrice Jacqueline Eustache-Brinio : La France est confrontée à une pression de l’Islam Politique

il y a 36 min 44 sec
pépites > France
Hommage
La gendarme tuée par un chauffard reçoit la légion d'honneur à titre posthume
il y a 17 heures 10 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Chained / Beloved" de Yaron Shani : un dyptique dramatique passionnant autour d’un couple en difficulté…

il y a 18 heures 1 min
pépites > Justice
À coeur ouvert
L'enquête au centre du don des corps s'ouvre pour "atteinte à l’intégrité du cadavre"
il y a 18 heures 50 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le Bureau des légendes" de Éric Rochant : Mille sabords, quelle série !

il y a 19 heures 29 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert : un roman noir publié en 1947, réédité en 2020 : l'Épuration trop "pure et dure"...

il y a 19 heures 52 min
pépites > France
Constat radical
Un groupe de sénateurs pointe la propagation de l'islam politique
il y a 21 heures 21 min
rendez-vous > Politique
Revue de presse des hebdos
Macron dans le piège du micro-management; Philippe face à une fenêtre politique étroite, Castaner à la vengeance de Castex, Aubry à de graves accusations d’irrégularités, la France à de mauvais choix de relocalisation; Amazon au secours du cinéma français
il y a 22 heures 39 min
décryptage > France
Le retour du débat

Retraites : ce qu’il faut comprendre entre les lignes des déclarations sibyllines de Jean Castex

il y a 23 heures 18 min
décryptage > Economie
Des villes et des désavantages

Une étude du MIT découvre que les villes ne sont les plus pourvoyeurs d’opportunités économiques qu’elles ont longtemps été

il y a 23 min 54 sec
décryptage > France
Nouveau Gouvernement : vieilles lâchetés

Rapport sur l'islam politique : un nouveau ministre arrive à l'intérieur mais a-t-il le courage de mettre en place une nouvelle politique ?

il y a 57 min 10 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le flambeur de la Caspienne" de Jean-Christophe Rufin : une enquête captivante menée par un, désormais fameux, vice-consul décalé et fin limier

il y a 17 heures 47 min
light > Economie
Couple bio-bobo
Les Français ont rattrapé les Allemands en... consommation de produits bio
il y a 18 heures 35 min
pépites > France
Ça vole haut
Greenpeace déploie une banderole sur la grue de Notre-Dame pour alerter de l'inaction climatique du président
il y a 19 heures 19 min
pépites > Santé
Accord nocturne
Ségur de la santé : un projet d'accord trouvé dans la nuit
il y a 19 heures 41 min
pépite vidéo > International
Retour en arrière
À Melbourne, le confinement fait son grand retour
il y a 21 heures 6 min
décryptage > Justice
Reforme en marche forcée

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

il y a 22 heures 23 min
décryptage > France
Sécu d'État

Sécurité sociale : les tenants du tout-Etat gagnent du terrain

il y a 22 heures 57 min
décryptage > France
En cas de malheur

Coronavirus : et si une seconde vague arrive en France, serons-nous capables de la repérer et de réagir à temps ?

il y a 23 heures 42 min
© DR
Chansons, recettes de cuisine, photos de famille... Sur Pinterest, l'internaute peut partager ses passions ou ses coups de coeurs en les "épinglant" sur un tableau virtuel.
© DR
Chansons, recettes de cuisine, photos de famille... Sur Pinterest, l'internaute peut partager ses passions ou ses coups de coeurs en les "épinglant" sur un tableau virtuel.
Exponentiel

Comme une traînée de poudre ! Pinterest sur les talons de Facebook et Twitter

Publié le 10 avril 2012
+50% de trafic entre janvier et février et 30 fois plus de trafic qu'il y a six mois. Le réseau social à la croissance record séduit les internautes qui y partagent leurs coups de coeur. Il s'agit de "punaiser" des photos, vidéos sur un tableau virtuel. Résultat : le site est aussi un service commercial pour acheter et vendre ce que les internautes voient sur les photos.
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
+50% de trafic entre janvier et février et 30 fois plus de trafic qu'il y a six mois. Le réseau social à la croissance record séduit les internautes qui y partagent leurs coups de coeur. Il s'agit de "punaiser" des photos, vidéos sur un tableau virtuel. Résultat : le site est aussi un service commercial pour acheter et vendre ce que les internautes voient sur les photos.

Médaille de bronze : Pinterest ! Le site s'installe sur le podium des réseaux sociaux les plus visités aux États-Unis, derrière Facebook et Twitter. Selon un rapport rendu public par la firme Experian, le trafic de Pinterest a gagné 50% entre janvier et février, grâce à quoi le réseau est passé devant Tumblr, LinkedIn et Google +.

Élu "meilleure start up de 2011" par TechCrunch, le site connait une croissance exponentielle. Son audience est montée à 21,5 millions de visites durant la semaine du 28 janvier 2012. Soit 30 fois plus que la dernière semaine de juillet 2011. Encore balbutiant en France, 42% des internautes américain ont ouvert un compte, selon une étude de PriceGrabber conduite en mars dernier. Même Barack Obama y est inscrit !




Mais Pinterest kesako ? Lancé en mars 2010, ce site est un peu comme un tableau en liège virtuel, sur lequel on peut "épingler" ("pin" en anglais) ses coups de coeur (photos, vidéos, etc.) que vous pouvez classer par thèmes.
L’idée est de pouvoir facilement les retrouver mais aussi de les partager avec vos amis. Il est possible de créer plusieurs tableaux en fonction de ce que vous souhaitez y épingler. Par exemple d’un côté les clips que vous aimez en ce moment, d’un autre les caricatures dénichées sur Internet qui vous font sourire.

Autre côté intéressant : Pinterest vous permet de découvrir de nouvelles choses en fonction de vos centres d’intérêt.  En cliquant sur la catégorie "architecture" par exemple, des photos épinglées par d’autres internautes qui s’y intéressent s’affichent. En cliquant sur une image, il est possible de retrouver d’où elle vient (article de blog, site).

Hormis quelques problèmes de droits d'auteur (il faut s'assurer que l'on a bien les droits des photos ou des vidéos que l'on affiche), le site est donc particulièrement visuel.

Résultat : l'intérêt du site est aussi commercial. Les marques voient leurs produits exposés par des utilisateurs. Au point qu'il n'y a pas de publicité sur le site : celle-ci est réalisée gratuitement par les utilisateurs « épingleurs ». 

Parmi les utilisateurs, 21% ont déjà acheté un produit après l'avoir vu en photo sur Pinterest. Les répondants qui ont acheté un produit après l'avoir vu sur le réseau social uniquement ont commandé à 33% de l'alimentaire ou des ustensiles de cuisine, à 32% des articles de mode, à 30% de la décoration et à 26% de l'artisanat.

 

Le concept séduit. Et tout particulièrement les femmes qui représentent plus de 80 % des utilisateurs. Jusqu'à 87 %, selon les chiffres de l'agence MDG advertising.

Katerine Rosman, journaliste au Wall Street Journal, explique qu'elle est devenue une inconditionnelle du site. "Mes albums m'aident à retenir les recettes ou les projets que j'aimerais essayer. J'en ai créé plusieurs, intitulés 'Pour la maison' ou 'Ce que je suis réellement capable de cuisiner' [...], sans trop savoir qui viendrait les consulter. Ils ne reflètent pas forcément ma carrière, ni mon seul rôle de maman, mais simplement qui je suis."

Un enthousiasme partagé par Petula Dvorak, du Washington Post. "Je sais bien. Ça me semblait inutile à moi aussi. Mais je suis tombée dedans [...] Quand je me suis inscrite, j'ai vu qu'un tiers de mes amies du quartier - avocates, dirigeantes, professeurs, ingénieurs -  'épinglaient' comme des malades."

Basé à Palo Alto en Californie, le site emploie 16 personnes et a déjà levé 27 millions de dollars. Moins de deux ans après sa création, il est déjà valorisé à plus de 200 millions de dollars. De quoi inquiéter Mark Zuckerberg ?

"Attention à ces sites qui, comme Quora en 2010 ou Instagram en 2011, soulèvent beaucoup d'enthousiasme avant de retomber comme des soufflés", met en garde le spécialiste des réseaux sociaux Nicolas Celic. Alors qu'il prévoit de prendre une commission sur la vente d'objets réalisée par son intermédiaire, Pinterest n'est toujours pas profitable. Attention à la bulle 2.0 !

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Takezo
- 10/04/2012 - 11:21
@Patoche
Votre réaction est la preuve que les français ne savent faire qu'une chose : geindre. Bouh les vilains américains font la pluie et le beau temps ouin ouin.
Si les sites américains fonctionnent c'est effectivement tout un ensemble : principe, design, ergonomie, marketing. Le marketing n'est pas une vilaine chose ! Tout ce qu'ils font est fait de manière professionnelle, chaque détail compte ! Que ce soit sur internet, en cinéma, en musique. En France, il y a un manque de professionnalisme criant qui fait que l'on ne vas pas jusqu'au bout de la démarche.
Et le succès est toujours suspect pour vous les français. Si ça marche, c'est qu'il y a un truc qui ne va pas, si ça ne fonctionne pas, c'est que les utilisateurs sont des idiots.
Et surtout, il y a des gens assez intelligents aux US pour savoir miser de l'argent sur des projets tels que facebook, twitter, etc.
Il y a sans doute des Bill Gates, des Steve Jobs en France, etc. mais 1, on n'aime pas le succès ici et 2 ils ne trouveront aucun business angel.
Mais continuez à pleurer, vous relancerez l'industrie du kleenex.
Patoche
- 09/04/2012 - 16:46
Mimétisme
Atlantico, comme le reste de la presse française est d'une étonnante ignorance moutonnière
Pinterrest est la preuve que la Americains se foutent vraiment de notre tronche et décident de la pluie et du beau temps sur le web
Et comme des moutons, nous plongeons a chaque fois.

Pinterrest n'a rien inventé

Le concept et le principe existent depuis des années

Fffound.com (2005)
Vi.sualize.us (2008 crée par un espagnol )
http://weheartit.com/ (2008 par deux Brésiliens )

Et plus près de chez nous http://kweeper.com (2009 , 1 lyonnais )

La vraie innovation de pinterrest ?
L'argent

27 millions d'euros suffisent a faire du buzz

A quand de vrais articles de fonds sur le web ?