En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
Atlanti-culture
"Foudroyé(s)" : des acrobaties sexuelles flatteuses. Pour le reste...
Publié le 26 décembre 2017
est chroniqueur pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).  Culture-Tops a été créé en novembre...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christine Geliot-Lallour pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
est chroniqueur pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).  Culture-Tops a été créé en novembre...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»

LIVRE 

 

Foudroyé(s)
de Gérard Krawczyk
Ed. du Cherche midi

 

RECOMMANDATION : BOF !

           

 

THEME

 

Jérôme est le scénariste d'une série télé à grand succès. C'est un homme comblé, un père et un mari heureux depuis des des années. Mais une ravissante nymphomane qui travaille aussi dans la télé bouleverse sa libido et par conséquent tout son fonctionnement intellectuel, social et affectif. Depuis leur rencontre jusqu'aux attentats du Bataclan en passant par ceux de Charlie Hebdo, cet homme se fait mener en bateau, entraînant son lecteur dans son sillage. Audray est archi chaude, elle disparait, elle revient etc. Les hommes de son cercle rapproché meurent les uns après les autres. La famille et les amis de Jérôme cherchent en vain une solution à l'hécatombe soudaine de sa vie. 

 

POINTS FORTS

 

1) Justement, l'art de mener le lecteur en bateau. Vous continuez à lire parce que la conviction du héros amoureux est communicative. Et comme lui,  vous voulez croire, contre toute logique  que cette pétasse partage ses "sentiments"  et va finir par former avec lui un projet de couple.

2) Chaque copulation des deux protagonistes (il y en a beaucoup, pardonnez-moi si je ne recompte pas) est une aventure haletante dont le récit est mené sur des modes aussi minutieux qu'épiques. Et, ce qui est merveilleux, cette exaltante affaire  se termine toujours bien, et souvent même plusieurs fois bien...

3) La couverture est splendide.

 

POINTS FAIBLES

 

1) Une non écriture (sauf pour les épisodes sexuels qui stimulent indiscutablement la fibre poétique de l'auteur). Les dialogues parlés sont aussi plats que  les textos.

2) Un contexte accrocheur: les personnages sont des gens de télévision et le récit côtoie des événements dramatiques importants sur le plan médiatique. Je dis côtoie car ils n'ont pratiquement aucune incidence sur le comportement ni sur la pensée des protagonistes. Les mêmes faits pourraient survenir en période creuse chez des bourgeois de province, ce serait juste moins raccoleur.

3) Des personnages peu attachants. Les deux principaux, manichéens: elle, la méchante, lui, le mec qui aime. Et tous les personnages secondaires, au service de cette pauvre histoire: gentils... sauf le garde du corps (une position enviable!) jaloux et qui se débarrasse de ses rivaux. La femme trompée n'est pas touchante, l'enfant manipulé, non plus.

 

EN DEXU MOTS

 

... Comme en mille: ça se lit, mais ça ne m'a pas émue et ça ne me laissera pas de souvenir.

 

UN EXTRAIT

 

"(texto d'Audray à Jérôme): "Oui, mon cœur"
Jérôme écarquillait les yeux sur ces trois mots qu'il avait cru ne plus jamais lire. D'un coup il se retrouvait au sommet de l'Anapurna. L'oxygène pur gonflait ses poumons. Son corps devenait léger, aérien.
En vie"

 

L'AUTEUR


Gérard Krawczyk a fait des études d'économie et de cinéma à Paris. Français d'origine polonaise, il est réalisateur, acteur et scénariste de cinéma. Il a notamment réalisé "L'été en pente douce", "Je hais les acteurs", "Héroïnes" ou encore "Taxi" (2,3 et 4). Bien qu'écrit dans sa soixantaine, "Foudroyé(s)" est son premier roman. 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
Foudroyé(s), livre, critique
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Et rien ne se passa comme prévu (par les progressistes)... : 2019 ou l’effondrement des promesses du monde de 1968
02.
La Belle au bois dormant est un "conte sexiste" : supprimé dans certaines écoles!
03.
Sauver la France en travaillant plus, pourquoi pas… Pourquoi le diagnostic initial ne correspond que de loin à la réalité vécue par les Français
04.
La guerre du pétrole n’aura pas lieu. Mais avec Donald Trump qui veut asphyxier l’Iran, on joue avec le feu
05.
Travaux à Paris : « Je creuse donc je suis ! »
06.
Une série d’erreurs serait à l'origine de l’incendie de Notre-Dame de Paris
07.
Pourquoi la France est malade de son immobilier
01.
Etre seul tue
01.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
02.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
03.
La Belle au bois dormant est un "conte sexiste" : supprimé dans certaines écoles!
04.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
05.
De #GaspardGlanz au passé de Nathalie Loiseau, ces clashs qui soulignent la mentalité de guerre civile qui gagne les esprits français
06.
Et rien ne se passa comme prévu (par les progressistes)... : 2019 ou l’effondrement des promesses du monde de 1968
01.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
02.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
03.
Pourquoi les erreurs européennes dans le traitement de la crise financière de 2008 sont les racines de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et l’UE
04.
Névroses nationales : et la France de demain, vous la voulez à l’identique ou conscientisée ?
05.
De #GaspardGlanz au passé de Nathalie Loiseau, ces clashs qui soulignent la mentalité de guerre civile qui gagne les esprits français
06.
Brûler l’ENA ? Pour la reconstruire plus belle encore?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires