En direct
Best of
Best of du 8 au 14 juin
En direct
Atlantico Business
Allemagne, Belgique, Etats-Unis, Italie, les économies des démocraties qui se retrouvent sans majorité pour gouverner s’en portent-elles vraiment plus mal ?
Publié le 19 décembre 2017
L’Allemagne n’est pas gouvernée depuis trois mois. Cette situation paraît absolument surréaliste aux analystes politiques des grandes démocraties... mais l’économie d'outre-Rhin n’en a pas souffert.
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ.Aujourd'hui éditorialiste sur Atlantico.fr, il présente également une émission sur la chaîne BFM Business.Il est aussi l'auteur...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ.Aujourd'hui éditorialiste sur Atlantico.fr, il présente également une émission sur la chaîne BFM Business.Il est aussi l'auteur...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L’Allemagne n’est pas gouvernée depuis trois mois. Cette situation paraît absolument surréaliste aux analystes politiques des grandes démocraties... mais l’économie d'outre-Rhin n’en a pas souffert.

Angela Merkel va donc démarrer la négociation avec le SPD pour définir les modalités de la coalition qui devrait lui permettre de gouverner. Parce que l’Allemagne n’est pas gouvernée depuis trois mois. Cette situation paraît absolument surréaliste aux analystes politiques des grandes démocraties, mais l’économie allemande n’en a pas souffert.Les pouvoirs économiques et financiers ont même été capables de signer un accord salarial dans la métallurgie qui ne va pas handicaper l’industrie.

La Belgique a vécu plus d’un an sans majorité politique et sans gouvernement investis de pouvoir.L’Italie s’est retrouvée bien des fois dans une situation politique très fragile sans pouvoir réel. Les Etats-Unis aujourd’hui ont l'apparence d’un pouvoir exécutif très particulier, mais en réalité, l’Amérique tient l'équilibre de croissance grâce à ses contre-pouvoirs : de la chambre des représentants aux membres du Sénat, en passant par la banque centrale et les milieux financiers.

Ne parlons pas de la France qui a vécu pendant plus de trente ans, pendant les fameuses Trente glorieuses,les meilleures années économiques de son histoire avec des gouvernements qui ne tenaient pas le pouvoir plus de 6 mois.

Dans tous ces exemples, on s’aperçoit qu’à partir du moment où il n'y a plus de gouvernement, les agents économiques sont affranchis de la pression des administrations qui, dès lors, ne font qu’expédier les affaires courantes. Ils sont libérés des débats idéologiques et stratégiques qui, normalement, agitent les plus hauts sommets de l’Etat mais qui troublent la visibilité à long terme.  A chaque fois, dans tous ces pays, l’activité économique, la croissance, les emplois ; et même les investissements n'ont pas souffert de la vacance du pouvoir.

A la limite, on pourrait dire que moins un Etat cède aux injonctions politiques, mieux il se porte sur le terrain économique.

C’est évidemment une caricature. Toutes les communautés nationales ont besoin :

- de règles juridiques pour fonctionner,

- d’un système judiciaire pour appliquer les sanctions à ceux qui ne respectent pas les règles ;

- de ligne stratégiqued’évolution, de vision ;

- de corriger les inégalités les plus flagrantes ;

- et d’un système de protection pour ceux qui sont moins favorisés, parce que le pays ne peut pas durablement se développer avec des strates sociales qui n‘évoluent pas à la même vitesse.

- besoin, enfin de sécurité contre les agressions extérieures et intérieures.

Ajoutons que, face à une crise grave, catastrophe naturelle et géopolitique, un pays a besoin d’un gouvernement légitime capable de prendre les mesures qui s’imposent.

L’Allemagne a forcément besoin d’un gouvernement pour définir et gérer la politique européenne, la question des migrants,la relation avec les anciens pays de l‘est.

L’Allemagne a besoin d’un gouvernement pour redéfinir une politique énergétique et fixer la modalité de lutte contre le réchauffement climatique.

Et c’est évidemment sur ces dossiers qu‘Angela Merkel doit s’entendre avec les leaders du SPD et sans doute les Verts.

Alors, cette négociation compliquée est sans doute un marqueur de faiblesse, mais c’est aussi un moyen de fabriquer un compromis qui sera forcément respecté et appliqué, parce qu’il aura embarqué, au terme d’un débat démocratique, la grande majorité de la population allemande

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
02.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
03.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
04.
Laura Smet a épousé Raphaël Lancrey-Javal au Cap Ferret
05.
Le "chat renard", une nouvelle espèce de félin découverte en Corse
06.
Vous pensiez qu’un verre de lait et un jus d’orange étaient le petit-déjeuner parfait ? Voilà pourquoi vous avez tort
07.
Stars ET milliardaires : quand la puissance de la célébrité transforme Jay Z ou Rihanna en magnats des affaires
01.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
02.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
03.
Cette nouvelle technique du dépistage du cancer de la prostate qui pourrait sauver de nombreuses vies
04.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
05.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
06.
Révolution sur canapé : une enquête montre que 92% des activistes berlinois d’extrême-gauche vivent chez papa-maman
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
“Droite moderne”, “LREM pragmatique pour le bien du pays” : mais au fait, qu’est ce que cela veut vraiment dire ?
03.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
04.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
05.
De Benalla à Loiseau en passant par Castaner : ces déceptions personnelles d'Emmanuel Macron qui montrent son incapacité à bien s'entourer
06.
Réforme des retraites : pourquoi les salariés du privé ont toutes les raisons de s’inquiéter
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Ganesha
- 20/12/2017 - 02:14
Crise de Nerfs
Mr. Sylvestre ''au bord de la crise de nerfs'' ! Tenté par le délire ''ultra-libéral'', laisser l'économie avancer seule, sans contrôle ou direction politique. Mais au dernier moment, au bord du gouffre, il se rend compte que l'Allemagne a été gouvernée depuis dix ans d'une façon qui a amené l'ensemble de l'Europe au bord de l'explosion. La situation du pays est également mauvaise : par exemple, le taux de pauvreté y est plus élevé qu'en France. Non seulement l'Allemagne a besoin d'être gouvernée, mais elle a aussi un urgent besoin d'un profond changement d'orientation politique !
kelenborn
- 19/12/2017 - 12:53
Héhé
Et nous, les pauvres cons de lecteurs, on se porte très bien quand Sylvestre n'est pas la! JMS, Garibal, Hausser, Jacquet, le doyen Neveu...c'est la Gazette de l'Hospice!!!!