En direct
Best of
Best of du 18 au 24 mai 2019
En direct
© REUTERS/Jacky Naegelen
C'est le progrès
48h chrono : ces touristes chinois qui font le tour de France au pas de course
Publié le 05 août 2017
Chaque années, des millions de touristes viennent visiter la France. Pour autant, ils sont nombreux à ne venir que sur une courte période dans l'Hexagone, notamment pour des visites de deux jours organisées par des tour opérateurs, chinois notamment. Shopping, photos devant divers monuments... En deux jour les programmes sont chargés et les vacances peu reposantes au final.
Jean-Michel Hoerner, professeur de géopolitique émérite et président honoraire de l'Université de Perpignan, enseignant-chercheur à l'IDRAC-IEFT, auteur avec Catherine Sicart de Tourisme, une affaire de classe (Balzac Editeur, 2015)
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Michel Hoerner
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Michel Hoerner, professeur de géopolitique émérite et président honoraire de l'Université de Perpignan, enseignant-chercheur à l'IDRAC-IEFT, auteur avec Catherine Sicart de Tourisme, une affaire de classe (Balzac Editeur, 2015)
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Chaque années, des millions de touristes viennent visiter la France. Pour autant, ils sont nombreux à ne venir que sur une courte période dans l'Hexagone, notamment pour des visites de deux jours organisées par des tour opérateurs, chinois notamment. Shopping, photos devant divers monuments... En deux jour les programmes sont chargés et les vacances peu reposantes au final.

Atlantico : Chaque années, des millions de touristes viennent visiter la France. Pour autant, ils sont nombreux à ne venir que sur une courte période dans l'Hexagone, notamment pour des visites de deux jours organisées par des tour opérateurs, chinois notamment. Entre les courts délais imposés, et les lieux privilégiés par ces tour-opérateurs, à quoi peut ressembler une France visitée en deux jours par ces touristes ? 

Jean-Michel Hoerner : Le tourisme international privilégie les courtes périodes, comme la visite de touristes chinois pendant trois à quatre jours au maximum. Cependant, le nombre d'entrée touristiques par an est impressionnant : 1,2 milliard ! Naturellement, la France reste une destination privilégiée en raison de ses monuments, de ses musées et même se ses paysages. On peut citer également la visite de 900 000 Chinois aux Galeries Lafayette en 2016 par exemple, avec une dépense évaluée à 2 milliards d'euros et l'encadrement de tour leaders, des accompagnateurs touristiques qui font vendre les produits aux touristes. La durée des visites est généralement courte car les touristes internationaux, en général, ne disposent pas de beaucoup de temps libre. C'est justement la chance de la France et de Paris, en tête, qui disposent d'une bonne réputation et d'attraits touristiques exceptionnels, reconnus partout dans le monde. La France n'est pas le premier pays touristique mondial le plus visité par hasard : même les récents attentats terroristes, qui ont freiné les visites, ne les ont pas vraiment interrompues. Enfin, il faut le souligner, Paris est considérée comme une ville magique qu'on peut visiter en très peu de temps...

Outre les monuments parisiens, quels sont les principales régions visitées par ces touristes "organisés" ? Quelles sont les dernières tendances ? 

Le tourisme actuel privilégie les grandes villes partout dans le monde : elles sont magnifiques, attractives, dotées d'attractivités exceptionnelles et susceptibles d'accueillir beaucoup de visiteurs. En France, Bordeaux, Lyon, Toulouse, Nice, etc., peuvent rivaliser avec la capitale... Les grandes cités urbaines sont d'ailleurs de plus en plus à la mode, non seulement pour leurs monuments mais également pour leurs hôtels. Paris compte désormais une dizaine de palaces ! Il faut rappeler ici que les touristes internationaux sont de plus en plus des gens aisés, à tel point qu'avec ma collègue Catherine Sicart, on a publié en 2015 Le tourisme, une affaire de classe (Ieft, Balzac éditeur). La classe moyenne supérieure privilégie donc les grandes villes, les beaux hôtels et les commerces...

Dans quelle mesure le shopping est il en train de supplanter les visites de lieux touristiques ? 

Le shopping est devenu une activité touristique majeure : on visite une grande ville étrangère et on veut à tout prix en ramener un souvenir plus que symbolique. Il faut rappeler que le tourisme moderne s'identifie à un simple passage et donc à la visite de quelques attractivités plus l'achat de produits bien identifiés avec le pays visité. Il faut mettre cette caractéristique en parallèle avec le nombre de passagers aériens, soit 3,5 milliards ! Le tourisme s'identifie également de plus en plus avec ces mouvements de foule et on voit même se développer la visite des millennials, ces jeunes nés entre 1980 et 2000 qui symbolisent l'évolution du monde moderne. Autrement dit, l'évolution du tourisme correspond à celle de nos sociétés, de plus en plus comparables sur la planète entière...
 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
papinet
- 05/08/2017 - 22:33
Photo...
Les touristes chinois ont quand même un petit air suédois sur la photo sensée illustrer l'article !
Yves3531
- 05/08/2017 - 15:05
De toutes façons, quand ils voient...
la saleté de PARIS, les embouteillages, la pollution, les travaux, les "migrants" mendiants autour des monuments, ... et la tronche d'Hidalgo, ils se tirent dire dare...n