En direct
Best of
Best of du 7 au 13 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Dimanche noir pour le métro parisien : le trafic sera totalement interrompu le 15 décembre sur quatorze lignes de métro

02.

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

03.

Retraites : les enseignants parviennent à obtenir une loi de programmation immédiate à 10 milliards d’euros

04.

Miss France 2020 : aucune caméra ne permettra de voir les coulisses afin d’éviter un incident en direct

05.

Macron a bien des malheurs : encore un lépreux à la tête d'un pays européen !

06.

Miss Univers : Maëva Coucke chute pendant le défilé en maillot de bain

07.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

04.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

05.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

06.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

03.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

04.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

05.

Il est possible de sortir de l’affrontement stérile entre "élitisme" et "populisme". La preuve par Boris Johnson

06.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le Jeune homme à la Mule" : quand Michel Orcel chausse la lorgnette de Stendhal…

il y a 4 heures 37 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Raymonda" de Rudolf Noureev d'après Marius Petipa : la perfection classique pendant trois heures d’horloge… Et on en redemanderait…

il y a 4 heures 56 min
pépite vidéo > Religion
Huit mois après
Chantier de Notre-Dame de Paris : France 2 dévoile des images de l'intérieur de la cathédrale
il y a 6 heures 43 min
pépites > France
Fortes perturbations
Dimanche noir pour le métro parisien : le trafic sera totalement interrompu le 15 décembre sur quatorze lignes de métro
il y a 10 heures 30 min
light > France
Mauvaise camaraderie ?
Miss France 2020 : les ultimes heures de la compétition avant le sacre auraient été marquées par des tensions entre les candidates
il y a 11 heures 45 min
pépites > Social
Prévisions
Grève SNCF : Edouard Philippe exige un "plan de transport" pour les fêtes
il y a 13 heures 50 min
décryptage > Terrorisme
Bonnes feuilles

Comment Daech est né sur les décombres de l'Etat irakien

il y a 14 heures 57 min
rendez-vous > Politique
Zone Franche
Mélenchon et les élections britanniques : le grand rabbin, le Crif et le Likoud ont-ils fait chuter la gauche ?
il y a 15 heures 31 min
décryptage > Education
Négociations

Retraites : les enseignants parviennent à obtenir une loi de programmation immédiate à 10 milliards d’euros

il y a 16 heures 52 min
décryptage > Europe
Le retour de l'ennemi héréditaire

Macron a bien des malheurs : encore un lépreux à la tête d'un pays européen !

il y a 17 heures 59 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le roman des Goscinny, naissance d'un gaulois" de Catel Muller : un parcours tendre et souriant aux sources de l'inspiration du père d'Astérix et Obélix

il y a 4 heures 46 min
pépites > Défense
Solidarité et soutien envers nos soldats
Emmanuel Macron sera avec les militaires français en Côte d’Ivoire pour les fêtes de fin d’année
il y a 6 heures 11 min
light > France
"Nipple Gate"
Miss France 2020 : aucune caméra ne permettra de voir les coulisses afin d’éviter un incident en direct
il y a 7 heures 40 min
pépites > Politique
Confiance
Edouard Philippe considère que la "bonne foi" de Jean-Paul Delevoye est "totale"
il y a 11 heures 5 min
pépite vidéo > Sport
Valeurs du sport bafouées
Roxana Maracineanu, ministre des Sports, a été huée et menacée par des supporters lors d'un match du Red Star
il y a 13 heures 8 min
décryptage > High-tech
Bonnes feuilles

La genèse de Huaweï : comment le génie et les idées de Ren Zhengfei ont révolutionné les télécoms et l'industrie en Chine

il y a 14 heures 34 min
décryptage > Terrorisme
Bonnes feuilles

Lutte et prévention contre le terrorisme : l'impérieuse nécessité d'adopter une vision globale afin d'éviter l'impression du pansement sur une jambe de bois

il y a 15 heures 9 min
décryptage > Santé
Avancées médicales

Un nouveau traitement capable de prévenir la moitié des cancers du sein produit des effets même longtemps après avoir été pris

il y a 16 heures 20 min
décryptage > Politique
Répartie

Retraites : on peut être de droite et préférer la répartition

il y a 17 heures 7 min
décryptage > Politique
Déclaration d’intérêt

Une démocratie digne de ce nom peut-elle vraiment fermer les yeux sur les "petits" oublis de Jean-Paul Delevoye ?

il y a 18 heures 11 min
© Reuters
© Reuters
L'autre vague En Marche

Ce 5e tour électoral silencieux qui va parachever la recomposition politique entamée par La République En Marche

Publié le 25 juin 2017
La vague En Marche ! vient après celle de la droite au niveau local de 2013-2014, et va devoir se confirmer lors des sénatoriales. Mais la chose risque d'être plus compliquée que prévue, étant donné la configuration des transitions vers EM ! au niveau local.
Jean-Pierre Schmidt est expert en financements et en investitures au sein des partis politiques. 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Pierre Schmidt
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Pierre Schmidt est expert en financements et en investitures au sein des partis politiques. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La vague En Marche ! vient après celle de la droite au niveau local de 2013-2014, et va devoir se confirmer lors des sénatoriales. Mais la chose risque d'être plus compliquée que prévue, étant donné la configuration des transitions vers EM ! au niveau local.

Atlantico : Au-delà de la transformation du paysage politique à l'Assemblée, la vague LREM risque d'avoir des effets directement sur les collectivités locales. Un exemple : Aurélie Filippeti (PS) a été battue dans la première circonscription de Metz par Belkhir Belhaddad, alors que les deux font partie du même conseil municipal de Metz. Ou encore le cas du Conseil régional d'Ile de France, dirigé par Valérie Pécresse (LR) avec l'appui du MoDem et de l'UDI. Quelle est l'ampleur de ce phénomène et à quoi faut-il s'attendre dans de telles circonstances ? 

Jean-Pierre Schmidt : Il va y avoir en effet une tentation très forte pour la République En Marche de constituer partout où elle le peut des groupes LREM de façon à exister dans les territoires. C'est normal. Mais LREM va trouver confrontée à quelques problèmes. Déjà le MoDem va certainement vouloir conserver ses groupes là où il en a. Vu les élus qui se sont positionnés en faveur de LREM, cela risque de toucher principalement des groupes socialistes ou radicaux de gauche qui se transformeraient théoriquement en groupe LREM. Cela sera beaucoup moins important du côté des Républicains. 

Cette inquiétude doit exister du côté des socialistes avec l'appoint ici et là de certains UDI. Est-ce que cela peut remettre en cause l'existence de majorités constituées lors des élections régionales ? J'en doute, car il y a eu des contrats de mandatures qui ont été mis en place. Vu le positionnement de LREM, le jeu d'alliance est compliqué, étant donné que leurs seuls alliés potentiels risquent d'être la FI et le FN. A moins qu'ils constituent leurs groupes pour avoir une simple liberté de vote, ce qui sera certainement le cas mais ne pèsera pas. 

Il n'est pas illogique que des transitions se fasse entre des groupes PS passant majoritairement à LREM. Mais ce n'est en rien automatique, ceux qui sont dans l'opposition et ont par exemple soutenu Hamon risque de rester sur leurs positions. 

Tout ce qui vient conforter cette position c'est le fait que contrairement à une municipalité, vous ne pouvez pas remplacer une majorité absolue et trouver le candidat de substitution adéquat. Hors tous les résultats empêche cette configuration, du fait pour commencer d'une forte présence du FN. 

N'y a-t-il pas un risque de voir les alliances électorales se briser au niveau local dans ce genre de cas ? Quels sont les risques de voir se développer des tensions entre les députations et les échelons locaux ? Faut-il se préparer à des crises de gouvernance locale ?

Il ne faut négliger le fait que beaucoup de communautés de communes et de mairies sont sans étiquette politique. Leur exécutif est certes souvent orienté à droite puisque la droite est majoritaire dans les communes depuis 2014. Malgré cela, il y a quand même beaucoup de communauté de communes où l'on trouve dans l'exécutif des présidents et des vice-présidents qui sont de droite et de gauche. Certains changeront peut-être d'étiquette, mais cela ne va pas bouleverser la majorité des cas. 

Après il y a le cas des territoires plus politisés que sont les métropoles. On parle par exemple de la constitution d'un groupe En Marche ! à Toulouse, qui pourrait récupérer plusieurs maires sans étiquette. Probablement des élus issus du MoDem et du Parti Socialiste. Est-ce que cela remettra en cause l'exécutif autour de Jean-Luc Moudenc ? Je n'en suis pas sûr. 

Si l'on prend le cas de Lyon, où la Métropole était tenue par Gérard Collomb jusqu'ici, élu par les voix de gauche plus le groupe Synergie (qui représente beaucoup de maires DVD ou sans étiquette de petites communes) qui sont à ses côtés dans l'exécutif. Peut-être que là va se reconstituer très fortement au détriment du parti socialiste un groupe LREM avec un de ces maires. Mais l'architecture ne devrait pas en sortir modifiée. 

Quels sont les moyens dont disposent la République en Marche pour faire face à ces enjeux locaux ?

C'est compliqué pour la République en Marche, et ce pour une raison très simple : leur victoire aux élections législatives est passée par des scrutins directs. On est sur des collectivités qui sont pour la plupart installées depuis 2014 ou 2055 pour la plupart. Une fois que ces élus sont installés, il est difficile de faire autre chose que de changer d'étiquette : changer de groupe d'opposition serait la plupart du temps un casse-tête. 

Le test le plus important seront les élections sénatoriales du mois de septembre prochain. LREM va certainement présenter des candidats à ces élections. La question se pose sur leurs profils. Seront-ce des candidats issus du Parti Socialiste ? Ou des recalés des investitures LR, UDI ou MODEM qui se présenterons avec un label LREM ? Ou encore des maires qui se sont dit LREM et qui vont tenter de prendre des sièges ? La stratégie et les résultats de LREM à cette élection vont être déterminants. 

Ce qui est important, c'est le nombre de sièges nouveaux. Si un sénateur socialiste passé à LREM est réélu le bilan de l'opération ne changera pas, et LREM aura un souci avec le Sénat.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Dimanche noir pour le métro parisien : le trafic sera totalement interrompu le 15 décembre sur quatorze lignes de métro

02.

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

03.

Retraites : les enseignants parviennent à obtenir une loi de programmation immédiate à 10 milliards d’euros

04.

Miss France 2020 : aucune caméra ne permettra de voir les coulisses afin d’éviter un incident en direct

05.

Macron a bien des malheurs : encore un lépreux à la tête d'un pays européen !

06.

Miss Univers : Maëva Coucke chute pendant le défilé en maillot de bain

07.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

04.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

05.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

06.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

03.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

04.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

05.

Il est possible de sortir de l’affrontement stérile entre "élitisme" et "populisme". La preuve par Boris Johnson

06.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anguerrand
- 25/06/2017 - 21:49
La France selon l'humeur de Macron peut
devenir une dictature. Quand on a 350 deputés aux ordres du chef qui se sont engagés par écrit à ne pas entraver la politique gouvernementale, on peut se soucier de la démocratie. A part de la ( bonne ) com, Macron n'a encore pas vraiment exercé le pouvoir. Je crains que comme d'habitude se soit la rue, la CGT qui fasse la loi devant des élus bleus sidérés et ne saurons que faire. Le risque essentiel c'est qu'EM s'écroule ou se divise, voire eclate .