En direct
Best of
Best of du 18 au 24 mai 2019
En direct
© Reuters
Campagne "décevante" et "ratée"
Candidats, projets, inégalités de traitement : ce que la campagne présidentielle inspire vraiment aux Français
Publié le 24 mars 2017
Cette enquête de la Fondapol avec Harris Interactive met en lumière le jugement des Français sur la campagne présidentielle et le principe d'un débat limité à 5 des 11 candidats qui aura lieu ce soir.
Dominique Reynié est professeur des Universités en science politique à l’Institut d’études politiques de Paris et directeur général de la Fondation pour l'innovation politique (Fondapol).Il est l'auteur de nombreux ouvrages dont Populismes : la pente...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dominique Reynié
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dominique Reynié est professeur des Universités en science politique à l’Institut d’études politiques de Paris et directeur général de la Fondation pour l'innovation politique (Fondapol).Il est l'auteur de nombreux ouvrages dont Populismes : la pente...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Cette enquête de la Fondapol avec Harris Interactive met en lumière le jugement des Français sur la campagne présidentielle et le principe d'un débat limité à 5 des 11 candidats qui aura lieu ce soir.

Invités à juger la campagne, les Français répondent par une incroyable sévérité : campagne "ratée" (82%), "décevante" (86%), qui "ne permet pas de débattre des solutions aux problèmes rencontrés par la France" (78%), ni même "aux candidats de savoir ce qu’attendent les Français" (79%) et pas plus d’aborder "les problèmes qui les préoccupent personnellement" (80%). N’en jetez plus ! Rarement une élection présidentielle aura été aussi importante, dans un monde en plein bouleversement, dans une Europe inquiète face à une Amérique, une Russie et une Turquie menaçantes, et nos guerres, contre le terrorisme islamiste, contre le chômage record, contre la disparition de notre agriculture… Jamais une campagne électorale n’a été aussi cruciale et jamais elle n’a été aussi sévèrement jugée par les électeurs.

C’est un tel échec que l’on peut se demander non seulement si le résultat mesuré par les sondages est bien celui que nous verrons sortir des urnes, les 23 avril et 7 mai prochains, mais encore si le président élu - ou la présidente ! -, sera capable de susciter une majorité parlementaire, en juin. Majorité introuvable, cohabitation immédiate, crise politique ou crise de régime ? N’écartons aucune hypothèse, en particulier les plus impressionnantes.

Et c’est au terme d’une élection qui sera passée sans avoir eu lieu que les malheureux élus devront supporter les dures exigences du gouvernement par gros temps.

Ratée, à côté de tous les grands sujets, cette campagne, sans profondeur ni gravité, ne fournira aucun élan au pouvoir issu du scrutin, à peine une légitimité. Les Français se souviendront alors des conditions dans lesquelles le choix s’est opéré et l’on peut craindre un redoutable retour de bâton. Peut-être même dans les urnes !

Cliquez sur les images pour agrandir. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Rihanna éconduit Neymar, Charlotte Casiraghi & Gad Elmaleh s’ignorent, Anthony & Alain-Fabien Delon se vengent de leur père; Karine Ferri investit lourdement pour son mariage (et invite utile); Johnny Depp : c’est Amber qui l’aurait battu
02.
Il agresse un agriculteur pendant que son épouse filme
03.
LREM, UDI, LR ou abstention ? Petit guide pour ceux qui voudraient (vraiment) voter libéral aux Européennes…
04.
Ce qui explique la nouvelle vague d'eugénisme
05.
Tensions grandissantes en Algérie : Bouteflika n’est plus là, mais les généraux, si
06.
Cannes : Abdellatif Kechiche s'emporte contre la question "imbécile" et "malsaine" d'un journaliste
07.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
03.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
04.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
05.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
06.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
01.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
02.
Appel des personnes en situation de handicap ou familles concernées pour sauver Vincent Lambert d’une mort programmée
03.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
04.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
05.
Des experts estiment dans un nouveau scénario que la hausse du niveau des océans pourrait dépasser deux mètres d'ici 2100
06.
LREM, UDI, LR ou abstention ? Petit guide pour ceux qui voudraient (vraiment) voter libéral aux Européennes…
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
langue de pivert
- 20/03/2017 - 18:07
C'est pas sérieux !
Les Français aiment renifler la merde...et après ils s'étonnent que les sujets vraiment sérieux ne soient pas abordés ?
zen-gzr-28
- 20/03/2017 - 13:29
Très surpris aussi !
Bien sûr que les médias sont responsables du climat malsain, décourageant de cette pré campagne. Ils ont certainement vendus davantage de journaux !!!!! La concurrence est rude.
Ganesha
- 20/03/2017 - 11:55
Canard enchainé
Nous avons heureusement déjà, grâce au Canard enchainé, des informations très utiles sur la personnalité réelle des candidats. Ce journal, un des seuls qui ne soit pas subventionné, ''sauve l'honneur de la démocratie''. Il nous montre enfin la ''Vérité Nue'' ! Ce soir, nous allons essayer de deviner les motivations profondes de tous ces brillants politicards. Jusqu'où ira leur rapacité, leur recherche insatiable d’enrichissement personnel, leur soumission à l'oligarchie financière ? Mon pronostic : la dame blonde est la seule qui soit sincère. Et elle va balayer toute cette racaille !