En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

04.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

05.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

06.

Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme

07.

Comment Poutine a réussi à subtiliser le Moyen-Orient au nez et à la barbe des Etats-Unis

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

ça vient d'être publié
pépites > Europe
Catalogne
Grève générale : très forte mobilisation des indépendantistes catalans dans les rues de Barcelone
il y a 4 heures 59 min
pépites > Justice
EI
La justice française a émis un mandat d'arrêt international contre Abou Bakr al-Baghdadi
il y a 5 heures 59 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Surface" d'Olivier Norek : la découverte d’un corps disparu depuis 25 ans relance "une affaire classée"

il y a 7 heures 1 min
pépite vidéo > International
Culiacan
L'arrestation du fils d'El Chapo entraîne des affrontements violents entre la police et le cartel de Sinaloa
il y a 8 heures 6 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand on fait mieux que le superlatif et quand on s’illumine comme une éclipse : c'est l’actualité des montres en veille de Brumaire
il y a 9 heures 13 min
pépites > France
Casse-tête budgétaire
L'Assemblée nationale valide la suppression de la taxe d'habitation
il y a 9 heures 58 min
pépites > France
TER
Un mouvement social "inopiné" à la SNCF perturbe la circulation
il y a 10 heures 23 min
décryptage > Société
Bonne gouvernance

Pour sortir (enfin) de la crise des services publics

il y a 12 heures 50 min
rendez-vous > France
Géopolitico-scanner
Destin méditerranéen, immigration, communautarisme, délinquance : Marseille sans fatalisme mais sans langue de bois, entretien avec un homme politique qui monte, Bruno Gilles
il y a 13 heures 25 min
décryptage > Economie
Règle commune

Taxation des multinationales : l’OCDE fait un petit pas sur un très grand chemin

il y a 13 heures 54 min
pépite vidéo > International
Meilleur président ?
Donald Trump ironise sur le bilan d'Emmanuel Macron sur la question du chômage
il y a 5 heures 25 min
light > Politique
Lettre ouverte
Yassine Belattar décide de démissionner du Conseil présidentiel des villes
il y a 6 heures 33 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Avant que j'oublie" de Anne Pauly : un magnifique roman sur le deuil

il y a 7 heures 52 min
pépites > Justice
Blanchiment aggravé
Patrick Balkany condamné à 5 ans de prison et à 10 ans d'inéligibilité, 4 ans de prison ferme sans mandat de dépôt pour son épouse Isabelle
il y a 8 heures 40 min
pépites > Terrorisme
Lutte antiterroriste
Un projet d'attentat "inspiré du 11 septembre" a été déjoué en France
il y a 9 heures 29 min
décryptage > Société
Laïcité

Sur le voile, Jean-Michel Blanquer a dix longueurs d’avance sur Emmanuel Macron

il y a 10 heures 13 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 17 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 11 heures 22 min
décryptage > France
Effets

Loi alimentation : le gouvernement persiste malgré les effets pervers

il y a 13 heures 14 min
décryptage > Europe
Brexit

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

il y a 13 heures 37 min
décryptage > Consommation
Non on ne vous parle pas d’Apple

Cosmic Crisp, la nouvelle pomme américaine qui part à l’assaut du monde

il y a 14 heures 24 min
Ça chauffe !

Le Royaume-Uni est-il au bord du gouffre ?

Publié le 29 février 2012
A Londres, les déclarations du Chancelier de l'Echiquier George Osborne ont confirmé le vote d'un budget serré pour le mois de mars prochain. Une annonce qui enterre l'espoir d'un éventuel rebond économique. Au cœur de la crise, le gouvernement s'accroche à la politique de monétisation de la Banque Nationale.
Économiste depuis1999, Nathalie Dezeure a couvert plusieurs zones et plusieurs pays avant de finalement prendre en charge le Royaume-Uni et les pays d'Europe hors zone euro en 2009. Elle travaille au sein de la  Banque de Financement et d'Investissement...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nathalie Dezeure
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Économiste depuis1999, Nathalie Dezeure a couvert plusieurs zones et plusieurs pays avant de finalement prendre en charge le Royaume-Uni et les pays d'Europe hors zone euro en 2009. Elle travaille au sein de la  Banque de Financement et d'Investissement...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
A Londres, les déclarations du Chancelier de l'Echiquier George Osborne ont confirmé le vote d'un budget serré pour le mois de mars prochain. Une annonce qui enterre l'espoir d'un éventuel rebond économique. Au cœur de la crise, le gouvernement s'accroche à la politique de monétisation de la Banque Nationale.

La situation économique du Royaume-Uni reste très délicate. Les derniers chiffres du PIB ont confirmé  la baisse  de 0,2% au quatrième trimestre ramenant la croissance annuelle à 0,8% en 2011, en net ralentissement par rapport à 2010 (+2,1%). La tendance devrait se poursuivre cette année avec, selon nos prévisions, une progression du PIB de seulement 0,5%.

Le Royaume-Uni est toujours fragilisé par de nombreux déséquilibres, que le gouvernement s’était engagé à résorber lors de son arrivée au pouvoir en juin 2010. En la matière, le bilan est en effet très partagé. Certes, le poids de l’Etat dans l’économie, en termes d’emploi, d’investissement ou encore de prestations versées, s’est sensiblement réduit. Mais le rebond de l’activité manufacturière et des exportations sur lequel comptait le gouvernement pour relancer la croissance a été éphémère. La réorientation de la demande vers les exportations ne semble pas encore amorcée, ce qui se traduit notamment par un élargissement du déficit courant. La crise de la zone euro a sans aucun doute contribué à retarder cette réorientation alors que près de 40% des exportations britanniques lui sont destinées.

Par ailleurs, en dépit de la mise en place de nombreuses mesures pour soutenir les entreprises (allègement de la fiscalité, assouplissement  de la réglementation combinée à une révision de la législation du travail, aide au financement  des entreprises) l’investissement apparaît plus fragile qu’escompté. En 2011, l’investissement productif a augmenté d’à peine 0,2% et, au regard des indicateurs avancés, 2012 ne s’annonce pas plus favorable. L’incertitude concernant les débouchés apparaît désormais comme le principal obstacle à une reprise soutenue de l’investissement. L’évolution passée et à venir de la consommation des ménages justifie cette prudence.

En 2011, les dépenses de consommation ont baissé de 0,8%. Alors que la situation des ménages reste extrêmement délicate, caractérisée par une augmentation du taux de chômage, une faible hausse des salaires, des conditions d’emploi difficiles et la poursuite du désendettement, une reprise de la consommation à l’horizon des prochains trimestres semble exclue. Seul le ralentissement de l’inflation, en soutenant le revenu réel, devrait permettre d’éviter une nouvelle chute des dépenses des ménages.

Du côté des finances publiques, la situation est également très détériorée. Selon les projections du gouvernement présentées en novembre dernier, la dette publique ne devrait pas baisser avant 2015-16 (après un pic à près de 94% du PIB) et le déficit qui devrait dépasser les 8% du PIB en 2011-12 ne retombera pas sous les 3%  avant 2015-16.

La situation économique du Royaume-Uni et celle de ses finances publiques n’apparaissent donc pas plus favorables que celles de certains pays de la zone euro, la France notamment. Cependant, le Royaume-Uni bénéficie sans conteste de l’action de la Banque d’Angleterre. En achetant les titres de la dette publique elle écarte ainsi tout risque de défaut et de krach obligataire. La Banque d’Angleterre a d’ailleurs annoncé une nouvelle extension de son programme d’achats au début du mois de février, avec une rallonge de 50 milliards de sterling pour un total de 325 milliards. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

04.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

05.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

06.

Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme

07.

Comment Poutine a réussi à subtiliser le Moyen-Orient au nez et à la barbe des Etats-Unis

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
letroll
- 29/02/2012 - 16:26
fuite en avant ?
en gros : tant que l'on imprime de la monnaie que l'on se prête à soi-même pour racheter sa propre dette, y'a pas de soucis à se faire ...
Cap2006
- 29/02/2012 - 14:31
comme quoi libéraliser le marché du travail...
ne peut pas tout faire !
DEL
- 29/02/2012 - 13:28
Tiens donc!
Moi qui croyais que l' Angleterre thatcherienne était LE MODELE LIBERAL à prendre en compte et qui réussit!