En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 : plusieurs départements vont basculer en alerte maximale jeudi

02.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

03.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

04.

Ce mea culpa qu’Emmanuel Macron devrait prononcer avant qu’on puisse vraiment croire à sa détermination contre l’islamisme

05.

Coup de gueule de François Cluzet contre les acteurs et humoristes qui participent au "climat anxiogène actuel"

06.

Terrorisme islamiste : comment les princes qui nous gouvernent ont réussi à faire en 72 heures ce qu’ils n’avaient pu faire en 30 ans

07.

Mort de Samuel Paty : le terroriste était en contact avec les auteurs des vidéos qui visaient l'enseignant

01.

Gérald Darmanin & Brad Pitt bientôt papas, M. Pokora bientôt marié; Voici pense que le bébé de Laura Smet s'appelle Léo, Closer Jean-Philippe; Adele aurait succombé au charme de l'ex (cogneur) de Rihanna; Kanye West propose l'union libre à Kim Kardashian

02.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

03.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

04.

Islamisme : la République de la complaisance

05.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

06.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

01.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

02.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine : "Il a été assassiné parce qu'il apprenait à des élèves la liberté d'expression"

06.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

ça vient d'être publié
light > Terrorisme
Biopic
Le réalisateur Clint Eastwood sera convoqué au procès de l'attentat du Thalys
il y a 9 heures 24 min
pépites > France
Hommage national
Discours d’Emmanuel Macron à la Sorbonne : "Samuel Paty est devenu vendredi le visage de la République"
il y a 10 heures 51 min
pépites > Justice
PNAT
Attentat de Conflans-Sainte-Honorine : le procureur du Parquet national antiterroriste livre de nouveaux éléments sur l'enquête
il y a 15 heures 33 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Michel-Ange" de Andreï Konchalovsky : dans un film éloigné de toute prétention biographique, Michel-Ange, un artiste confronté à la fièvre et à la folie de sa force créatrice… Sublime

il y a 17 heures 33 min
décryptage > Santé
Lutte contre la Covid-19

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

il y a 19 heures 8 min
décryptage > Economie
Espoir face à la pandémie

Le rebond (modéré) de la croissance chinoise est-il une bonne ou une mauvaise nouvelle ?

il y a 19 heures 45 min
décryptage > Politique
Lutte contre le séparatisme

Julien Aubert : "La détermination d’Emmanuel Macron face à l’islamisme relève plus de l’air du temps que de la conviction"

il y a 20 heures 3 min
décryptage > Science
Osiris Rex

La NASA est sur le point d’entrer en contact avec l’astéroïde Bennu et voilà ce que ça pourra nous apporter

il y a 20 heures 36 min
décryptage > Santé
Un mal pour un bien

Couchés plus tôt ou plus tard...? Ce que nos habitudes du confinement nous enseignent sur l’impact prévisible du couvre-feu

il y a 20 heures 58 min
pépites > Justice
Terrorisme
Samuel Paty le professeur tué à Conflans a démenti avoir commis la moindre infraction quand les policiers l'ont interrogé après la plainte d'un parent d'élève
il y a 21 heures 15 min
pépite vidéo > France
Hommage national
Retrouvez l’hommage d’Emmanuel Macron à Samuel Paty
il y a 10 heures 8 min
pépites > Santé
Extension du couvre-feu
Covid-19 : plusieurs départements vont basculer en alerte maximale jeudi
il y a 14 heures 38 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Inconsolés" de Minh Tran Huy : une histoire d’amour tragique, un conte féérique, un thriller gothique, une intrigue magistrale, l’exotisme du Vietnam…, un superbe roman

il y a 17 heures 10 min
décryptage > France
Majorité pacifique

Sera-t-il possible d’inverser le tragique déclin des institutions françaises en évitant la case violence ?

il y a 18 heures 47 min
décryptage > Sport
L’hymne sans la joie

PSG / Manchester United : les Parisiens confondent Ligue des champions et ligue d’égoïstes

il y a 19 heures 35 min
pépites > Terrorisme
Justice
Plainte du ministre de l'Intérieur contre un blog du site Mediapart qui accuse la police d'avoir exécuté l'agresseur du professeur de Conflans parce que ce terroriste est musulman
il y a 19 heures 57 min
light > Justice
High-Tech
Le ministère américain de la Justice a ouvert une enquête contre Google pour abus de position dominante au détriment de ses concurrents
il y a 20 heures 14 min
pépites > Politique
Terrorisme
François Fillon réagit après le meurtre du professeur de Conflans estimant qu'il ne peut pas rester silencieux face à ce drame
il y a 20 heures 44 min
décryptage > Politique
Pire que la fachosphère : la lachosphère

Terrorisme islamiste : comment les princes qui nous gouvernent ont réussi à faire en 72 heures ce qu’ils n’avaient pu faire en 30 ans

il y a 21 heures 3 min
pépite vidéo > Education
Mort de Samuel Paty
Marine Le Pen : "Les enseignants n'ont pas le soutien de leur hiérarchie"
il y a 21 heures 15 min
Télévision

Le pétard mouillé de la TNT

Publié le 08 mars 2011
Avec Luc Chatel
Dans la nuit du lundi 7 au mardi 8 mars, l’Ile-de-France a basculé dans la télévision numérique terrestre. 4,6 millions de foyers sont concernés. Mais six ans après son lancement, le bilan est mitigé : la TNT devait faire exploser le PAF (paysage audiovisuel français). Ce nouveau marché allait stimuler la création et l'innovation, clamaient les pythies technophiles. Résultat ? Des rediffusions à gogo de séries usées des années 60, 70, 80, du crime, et du sexe.
Luc Chatel
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Co-auteur, avec Philippe Merlant, d'un essai sur la crise de confiance entre les Français et la presse, Médias : la faillite d'un contre-pouvoir (Fayard), Luc Chatel est chroniqueur aux Lettres Françaises.Il est par ailleurs membre du collectif ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans la nuit du lundi 7 au mardi 8 mars, l’Ile-de-France a basculé dans la télévision numérique terrestre. 4,6 millions de foyers sont concernés. Mais six ans après son lancement, le bilan est mitigé : la TNT devait faire exploser le PAF (paysage audiovisuel français). Ce nouveau marché allait stimuler la création et l'innovation, clamaient les pythies technophiles. Résultat ? Des rediffusions à gogo de séries usées des années 60, 70, 80, du crime, et du sexe.
Avec Luc Chatel

« Ça marche votre truc ? » : par ces mots, le Premier ministre Jean-Pierre Raffarin interpella le président du CSA Dominique Baudis, cheville ouvrière de la TNT, lors de son lancement officiel, le 31 mars 2005 (1). A l'époque, personne ne croit vraiment à la Télévision Numérique Terrestre, à commencer par les politiques. Certains la redoutent même, comme Patrick le Lay, patron de TF1, qui la soupçonne de concurrence déloyale et la qualifie de « projet marxiste » mis en oeuvre par « les fonctionnaires du CSA » (2). Six ans plus tard, Raffarin a sa réponse : oui, le truc marche. Mais il n'a pas  tenu toutes ses promesses, loin s’en faut.

Un succès plus technologique qu’éditorial

Faisons un rapide bilan à trois niveaux : technologique, économique, éditorial. Sur le premier point, le pari est réussi. Alors que de sérieuses questions se posaient sur la capacité du CSA à mener à bien les chantiers de l'accessibilité et de l'attribution des fréquences, ils ont été réalisés sans fausse note majeure. Le modèle économique, lui, laisse un peu plus songeur. Avec la TNT, on devait entrer dans l'ère moderne, sortir de l'alternative étroite entre les cinq chaînes à papa du hertzien et les programmes innovants mais très sélectifs des fréquences payantes (câble, satellite, Canal +).

Le numérique terrestre avait pour ambition de rendre accessibles à tous de nouvelles chaînes, faisant exploser l'offre et créant une dynamique. Cette dernière se serait traduite par des productions audacieuses de documentaires (façon BBC, chaîne... publique britannique) et de fictions (façon HBO, chaîne de télévision privée américaine souvent citée en modèle), créant de la richesse aussi bien économique qu'éditoriale. Enfin, le PAF aurait changé de siècle. Mais le miracle n'a pas eu lieu...

TNT : le paradis du beauf ?

La création de la TNT débouche sur deux constats. D'une part, les chaînes à papa ont vu baisser leurs audiences, donc leurs rentrées publicitaires, sans rien changer à leurs programmes (au menu : Jean-Pierre Pernaut et séries US). D'autre part, les chaînes de la TNT se construisent sur le même modèle que leurs aînées : pas d'innovation technologique (aucune anticipation par exemple sur l'usage des mobiles) ni éditoriale. Et ce dernier point est particulièrement éloquent.

Prenez un programme télé sur une semaine, sélectionnez les cases de première et deuxième partie de soirée de la TNT, et comparez. A une ou deux exceptions près (le tout-info façon I-télé et le tout-institutionnel façon Public Sénat) le choix tient en trois mots : rediffusions (films et téléfilms), faits divers et téléréalité. Cabu en a rêvé, la TNT l'a fait : cette télé, c'est le paradis du beauf'.

Peu d’innovation, beaucoup de conformisme

A l'heure où la télévision connaît de grands bouleversements, où le documentaire rencontre une nouvelle vie sur grand écran, où les médias interfèrent de plus en plus sur la vie publique, où Internet et les mobiles font des bonds de géant (sans pouvoir être freinés, ce qui peut poser par ailleurs un problème éthique... rarement abordé à la télévision), la TNT ressasse de vieilles recettes et ne se pose pas de questions. Avec elle, le téléspectateur a le choix entre Moulin, Navarro et Papa Schultz, des images d'archive sur Lady Di et Joe Dassin, des bêtisiers, des reportages sur la légion et la police, des enquêtes sur des viols et des meurtres, et enfin, crème de la crème, des programmes de téléréalité tantôt crétins tantôt abjects. Pour les jours qui viennent, la chaîne du très catholique Vincent Bolloré, Direct 8, propose par exemple des programmes familiaux d'une grande valeur éducative et morale : « Une coiffeuse qui enlève le haut », « Les enfants tueurs de Liverpool »,  « Les retraités brûlés du Finistère » ou encore « Torturé par ses collègues ». C'est vrai, ça nous manquait.

_______________________________________________________________________________________________________

1, 2 – extrait de France Télévisions [off the record], de Marc Endeweld, Flammarion

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Mitja
- 10/03/2011 - 15:12
TNT beauf
Le CSA a effectivement complètement manqué d'audace car il est composé de beaufs. Il aurait fallu avoir des chaînes thématiques, religieuses (KTO qui offre des programmes originaux en tant que chaîne catholique a été refusé pour la TNT), écolos, musicales etc..
gorillaz75
- 08/03/2011 - 22:14
Lancement raté de la TNT, relancer la recherche automatique
Arrêt raté des chaines analogiques, il faut relancer la recherche automatique des chaines numériques pour retrouver toutes vos chaines.
Ils ont du changer certaines fréquences...
ANKOU
- 08/03/2011 - 19:51
Bofff !
Et en ce moment à 19h50 au-delà de la 5 il n'y a pas de réception des autres chaînes alors qu'hier cela fonctionnait !
Belle réussite !!!