En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

03.

Tout arrive : Trump veut mettre fin à la guerre commerciale avec la Chine et Boris Johnson propose un accord pour le Brexit.

04.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

05.

Hausse de la taxe foncière : l’étouffement progressif des petits propriétaires

06.

Etats-Unis : une famille américaine rentre chez elle et se retrouve nez à nez avec trois ours

07.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

06.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Société
Polémique
Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"
il y a 35 min 36 sec
décryptage > Société
Blog

Ce qu’être libéral signifie vraiment

il y a 2 heures 13 min
décryptage > Religion
Tribune

Combattre l’hydre islamiste, oui. Mais aussi l’auto-censure des débats publics

il y a 2 heures 39 min
décryptage > Nouveau monde
Nouvelles menaces

Infox, astroturfing, bad buzz : ces nouvelles menaces qui peuvent coûter des milliards aux entreprises

il y a 2 heures 58 min
décryptage > Religion
Essentialisation

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

il y a 3 heures 24 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

il y a 3 heures 44 min
pépite vidéo > Religion
Polémique
Polémique sur le port du voile : doit-on l'interdire en sortie scolaire ?
il y a 17 heures 56 min
pépites > International
Changement de discours
Opération militaire turque en Syrie : la Chine appelle Ankara à mettre un terme à son intervention contre les kurdes syriens
il y a 19 heures 10 min
pépites > Economie
Taxes
Bruno Le Maire se dit favorable à l’instauration d'une taxe européenne sur les carburants des avions et bateaux
il y a 20 heures 19 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Rouge" de John Logan, mise en scène par Jérémie Lippmann : Ceci n’est pas un texte

il y a 21 heures 52 min
décryptage > Religion
Touche pas à mon Islam !

Non, il ne faut pas parler de Mohamed Merah, ni des souffrances des chrétiens d'orient : la croisade de France Culture contre l'islamophobie des médias

il y a 1 heure 45 min
décryptage > International
Cynisme

La Syrie, dernier tombeau des idéalismes

il y a 2 heures 32 min
décryptage > Europe
Drôle de guerre

Conseil des ministres franco-allemand : Angela Merkel et Emmanuel Macron ne peuvent plus cacher la crise du couple moteur de la construction européenne

il y a 2 heures 53 min
décryptage > Société
Habile

Inquiétudes sur la bioéthique : ces autres dispositions votées par l’Assemblée que le débat sur la PMA a masquées

il y a 3 heures 7 min
décryptage > Société
Méritocratie en panne

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

il y a 3 heures 38 min
décryptage > Religion
Victimisation

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

il y a 3 heures 50 min
light > Insolite
Surprise !
Etats-Unis : une famille américaine rentre chez elle et se retrouve nez à nez avec trois ours
il y a 18 heures 32 min
light > Santé
En pleine forme
Le nouveau doyen des Français a 110 ans
il y a 19 heures 50 min
pépites > Europe
At last!
Brexit : Paris dit espérer un accord dès "ce soir"
il y a 20 heures 42 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"La clé USB" de Jean-Philippe Toussaint : l’art de rendre romanesque l’univers de l’informatique

il y a 22 heures 6 min
© Reuters
© Reuters
THE DAILY BEAST

Exclusif : les dessous de la visite de Marine Le Pen à la Trump Tower à New York

Publié le 20 janvier 2017
L’équipe de Trump dit avoir tout ignoré de la visite de la française. Mais elle a été filmée avec un conseiller de Trump
Gideon Resnick est journaliste pour The Daily Beast.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gideon Resnick
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gideon Resnick est journaliste pour The Daily Beast.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L’équipe de Trump dit avoir tout ignoré de la visite de la française. Mais elle a été filmée avec un conseiller de Trump

The Daily Beast par Gideon Resnick

Dans la matinée de jeudi, la responsable du Front National français a été vue en train de prendre un café dans le hall de l’immeuble new-yorkais. La patronne du parti français d’extrême droite  était avec trois autres personnes, dont Guido Lombardi. Face aux journalistes,  Guido se présente comme un ami et un voisin de Trump, rien de plus. Ce n’est pas un rendez-vous officiel, assure Lombardi. Juste un pot.

Lors d’une interview avec le Daily Beast, jeudi soir, toutefois, Lombardi donne une autre version. Il dit avoir prévenu Steve Bannon, le futur conseiller principal de la Maison Blanche, avant la visite.

« Bannon m’a dit  ‘Super, ne t’inquiète pas’ » Quand nous insistons, Lombardi répond « Bannon m’a dit autre chose, mais je ne peut pas vous dire ce qu’il a dit. Disons qu’il a été positif. »

De plus, Lombardi dit qu’il a évoqué une rencontre avec Trump, en lui disant « Si vous voulez la rencontrer, dites-le » Lombardi ajoute que Trump lui a dit de le prévenir si jamais elle venait aux Etats-Unis

Il se trouve que Lombardi est plus qu’un simple résident de la Trump Tower et un membre du Mar-a-Lago Club de Donald Trump en Floride. Il est également désigné, sur le site Web du groupe, comme le co-fondateur de Citizens for Trump.

En décembre, Lombardi lui-même se décrit, au site d'information Politico, comme chargé des contacts entre Trump et les partis d'extrême droite en Europe.

«Je suis en contact avec à peu près tout le monde » a-t-il dit Politico. Dans ce même article, le représentant américain du Front national, Denis Franceskin, a déclaré que Lombardi était un « go-between » un agent de liaison « Il fait partie du réseau [Trump] ».

Franceskin a déclaré que c’était seulement une question de temps avant que Marine Le Pen ne rencontre le prochain président des États-Unis.

« Soyez patient" a-t-il dit à Politico.

Dans son interview jeudi, Lombardi a expliqué que "par hasard" Le Pen prenait quelques jours de repos avant sa campagne présidentielle et elle l'a appelé pour dire qu'elle allait venir à New York.

«Nous n’avons pas prévenu l’équipe de campagne de Trump" a-t-il ajouté jeudi après-midi. "Je n’en ai pas parlé à M. Trump, même si c’est un de mes amis. Je sais très bien qu’il a choisi de ne pas rencontrer des dirigeants étrangers et il a eut la même attitude tout au long de sa campagne ".

(En fait, Trump a rencontré plusieurs hommes politiques étrangers, dont le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et le président égyptien Abdel Fattah el-Sisi.)

Lombardi explique au Daily Beast qu'il a proposé d’organiser une petite réception pour Le Pen dans la Trump Tower mercredi soir.

«Nous avons organisé une petite rencontre » dit-il. « Il y avait environ 35 personnes. Des étrangers. Des gens qui vivent dans l’immeuble, certains qui venaient de l'extérieur. Un couple qui venait de l’ONU. Ils voulaient soutenir la candidature de Le Pen. Nous avons bu quelques verres et passé quelques heures ensemble. "

Il affirme que ni Trump, ni Bannon n’étaient présents.

Un représentant de l'équipe de transition de Trump n'a pas répondu aux questions posées par The Daily Beast à ce sujet. Le responsable de la presse, Sean Spicer a répondu " C’est un lieu public." quand on l’a interrogé sur la présence de Le Pen dans l’immeuble plus tôt dans la journée.

Mais les connexions entre Le Pen et Trump sont subtiles.

En parlant avec des journalistes dans la Trump Tower jeudi,  Lombardi a présenté Le Pen comme le « Trump français» et a appelé sa visite aux Etats-Unis "le débarquement de Normandie."

"Fondamentalement, en Europe, et en France en particulier, mais aussi dans d'autres pays, comme l'Italie, il y a une bataille en cours, nous considérons votre populisme comme très proche de Trump", a déclaré Lombardi. "C'est la Trump française. Elle a défendu M. Trump depuis le premier jour, depuis le début de la campagne, avant même qu'il ne soit devenu le candidat officiel de son parti, et après sa victoire, bien sûr. Vous pouvez aussi lire ses déclarations d’il y a plus d’un an en faveur de Trump. "

Selon Lombardi, l’étape suivante pour Le Pen était Washington, vendredi où elle devait rencontrer Steve King, représentant l’Iowa au Congrès. (En octobre, King a lui-même été en France.)

De plus, en novembre, selon Bannon, la nièce de Marion Le Pen avait exprimé son intérêt de les voir collaborer ensemble.

"Marion Marechal-Le Pen est la nouvelle étoile montante" Bannon aurait dit, à l'époque, aux médias français. Quand il dirigeait le site conservateur Breitbart, pro-Trump, il y avait souvent des articles sur les partis d'extrême droite en Europe, comme l’Independence Party britannique et le Parti de la liberté aux Pays-Bas.

Lombardi, pour sa part, dit que, depuis un an et demi, il a soutenu la campagne de son voisin vers la Maison Blanche. Il a déclaré au Daily Beast qu'il avait créé un certain nombre de sites Web pour soutenir Trump et contribuer à diffuser son message en ligne.

« J’ai un peu aidé sa campagne, sur les médias sociaux. Je lui ai dit [à Trump] 'Je ne peux pas travailler dans votre équipe de campagne. Je vais vous aider avec les médias sociaux' ».

"Le plus groupe le plus important sur Facebook, c’est Citizens for Trump » a ajouté Lombardi.

Il a également rencontré fréquemment Bannon, responsable de la campagne et proche collaborateur de Trump. Lombardi a déclaré au Daily Beast que lui et Bannon se sont vus « peut-être une demi-douzaine de fois entre août et maintenant.»

Lombardi a dit qu'il a aussi vu Trump assez souvent, entre autres, à Thanksgiving, Noël et lors du Nouvel An.

Trump est même venu à une réception, à Mar-a-Lago, avec Lombardi. Trump a dit à propos de lui et de sa femme « Ce sont mes amis depuis longtemps. Ils vivent dans la Trump Tower. Nous les aimons bin. Ils sont membres du Mar-a-Lago Club ... Jeveux juste souligner à quel point ces deux personnes sont formidables ».

Lombardi a mis en ligne une vidéo montrant une de ces rencontres.

Alors que Le Pen est en visite aux États-Unis, Lombardi est très clair : la victoire de Trump est un bonne nouvelle pour elle.

"Maintenant, que nous avons élu Donald, nous devons faire élire le Trump français" a ajouté Lombardi.

"Le Trump français c’est Marine."

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

03.

Tout arrive : Trump veut mettre fin à la guerre commerciale avec la Chine et Boris Johnson propose un accord pour le Brexit.

04.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

05.

Hausse de la taxe foncière : l’étouffement progressif des petits propriétaires

06.

Etats-Unis : une famille américaine rentre chez elle et se retrouve nez à nez avec trois ours

07.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

06.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Paulquiroulenamassepasmousse
- 15/01/2017 - 17:36
Aucune importance... !
Il n'y a que les médias pour faire du bruit avec du vent.... car Trump ne gouvernera pas plus que ses prédécesseurs, aux USA c'est le Business qui commande !! Et chez nous , même si la Marine était élue ça ne changerait rien car le pouvoir est entre les mains de la haute administration viscéralement à gauche.
Anguerrand
- 15/01/2017 - 16:57
MLP voulait se faire valoir en rencontrant Trump
Raté, Il n'a daigné que lui envoyer ses sous fifres. Elle n'a pas de chance, elle soutient l'extrême gauche Tsipras en Grèce, raté, elle soutient le Brexit, raté, les anglais alors même que le Brexit n'est pas en place regrettent déjà largement leur vote et ont déjà perdu 15% de pouvoir d'achat. Elle porte plainte contre son père, raté la justice lui donne tort. MLP se présente dans le Nord, raté. Si elle est élue à l'assemblée européenne, raté, elle n'y met pas les pieds, mais accepte tout de même son salaire. Elle n'a jamais eu de responsabilité, en gros elle a le parcourt de Hollande.....si ça vous dit toujours de voter pour elle, ne faite pas comme avec Hollande, ne pleurez pas si elle est élue.
Son programme ne prévoit que de nouvelles dépenses, sans toucher aux fonctionnaires et t au régimes spéciaux, alors vous aimez les impots...pour ceux qui en paient bien sûr,votez FN le seul Parti qui trouve que l'islam est compatible avec la république, même le PS n'ose plus le dire.
ikaris
- 15/01/2017 - 13:23
Emballage médiatique de la visite
Cette marque d'intérêt pour Marine est touchante de la part du Daliy Beast ... ce site Web américain sans intérêt qui émet de la propagande atlantiste reprise par Atlantico. Il a de toute évidence émis cet article pour ses client français mais ça manque un peu de mépris (comme quoi ça montre la partialité insupportable de nos médias). On apprend pas grand chose : on sait bien que Marine et Marion on des connexions aux USA du côté de Trump mais pas placées assez près du chef ... et le chef, même sympathisant ne veux pas encore se mouiller : il a déjà fort à faire pour prendre sa place malgré le savonnage de planche organisé par Obama. La Victoire de Trump intervient 6 mois trop tôt pour Marine. Pour le reste les médias français qui essaient de nous faire croire à une pantalonnade / masacarade de Marine aux USA sont des pourris dans le traitement du peu d'information qu'ils ont (du fond de leur bureau) : j'aimerais bien qu'on nous conte les dessous de la visite de Macron chez les teutons !