En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
Info Atlantico

Sondage exclusif : 82% des électeurs de droite proches de la Manif pour Tous ambitionnent de voter pour François Fillon ce dimanche

Publié le 02 décembre 2016
Selon un sondage exclusif Ifop pour Atlantico, 82% des sympathisants LR se disant proches de la Manif pour Tous souhaitent voter pour François Fillon au deuxième tour de la primaire de la droite ce dimanche 27 novembre.
Jérôme Fourquet est directeur du Département opinion publique à l’Ifop.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jérôme Fourquet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jérôme Fourquet est directeur du Département opinion publique à l’Ifop.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon un sondage exclusif Ifop pour Atlantico, 82% des sympathisants LR se disant proches de la Manif pour Tous souhaitent voter pour François Fillon au deuxième tour de la primaire de la droite ce dimanche 27 novembre.

Atlantico : Quels sont selon vous les principaux enseignements de ce sondage ?

Jérôme Fourquet : En préambule, il est important de préciser que cette enquête s'est polarisée uniquement sur l'électorat des Républicains, et non pas sur l'ensemble du corps électoral de la primaire.

Parmi ces sympathisants LR, 27% d'entre eux envisagent d'aller voter dimanche au deuxième tour de la primaire, et cette proportion est beaucoup plus importante parmi ces sympathisants LR qui se disent "très proches" de la Manif pour Tous (39%, contre 29% pour ceux qui se disent "assez proches", 25% pour ceux qui se disent "indifférents" et 22% pour ceux qui se disent "éloignés"). Si on fait donc le ratio entre l'intention de participation des sympathisants LR qui se disent éloignés de la Manif pour Tous et celle de ceux qui s'en disent très proches, on a un rapport quasiment de 1 à 2 (39% contre 22%). On constate donc une surmobilisation de cette frange de l'électorat de droite qui partage les idées de la Manif pour Tous et qui, dans une stratégie de défense de ses convictions et de minorité agissante, souhaite s'emparer de cette primaire pour faire passer ses messages.

Par ailleurs, les sympathisants LR d'une manière générale sont très largement en faveur de François Fillon (75%, contre 25% pour Alain Juppé). Les scores sont amplifiés par rapport à ce que l'on mesure avec l'ensemble du corps électoral, et on voit bien que si Alain Juppé arrive à faire acte de résistance, c'est d'abord avec le soutien d'électeurs venu du centre et de la gauche. Dans le noyau dur des électeurs de droite, c'est François Fillon qui est très loin devant, aidé en cela par le soutien de Nicolas Sarkozy.

>>>>> Lire aussi : Sondage exclusif : l'électorat catholique se sur-mobilise en faveur de François Fillon dans l'entre-deux-tours

Cette domination est encore plus écrasante parmi les sympathisants LR très proches de la Manif pour Tous (87% contre 13%), et parmi ceux qui en sont assez proches (79% contre 21%). Parmi ceux qui se disent indifférents, Fillon domine à 75-25, et à 66-34 parmi ceux qui s'en disent éloignés. Il en résulte une domination sans partage de François Fillon dans tous les comportements de la droite classique, y compris chez ceux qui se disent éloignés des idées de la Manif pour Tous.

On a vu dans une précédente enquête pour Atlantico que cette minorité importante de la Manif pour Tous pèse environ 35% des électeurs de droite. Elle se mobilise deux fois plus que ceux qui sont éloignés de ces idées-là, et vient donc accroître et amplifier la dynamique Fillon.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

02.

Services secrets turcs : les hommes des basses œuvres du président Erdogan

03.

Fleurs et vacheries au G7 : les avis surprenants des dirigeants étrangers sur Emmanuel Macron ; Notre-Dame, victime collatérale de négligence politique ; Julien Dray, mentor repenti d’Emmanuel Macron ; Panne sèche pour la voiture autonome

04.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

05.

La fin des Bisounours : les experts en marketing découvrent que plus d’un Français sur deux avoue une attirance pour « les méchants »

06.

Et si nous aussi on faisait nos camps décoloniaux ?

07.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

03.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

04.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

05.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

06.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

03.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

04.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

05.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

06.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

Commentaires (10)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
cloette
- 26/11/2016 - 11:00
L'intelligence collective
Choisit Fillon plutôt que Juppé . Ce ne sont pas Ganesha les minorités LGTB qui font la loi .
Ganesha
- 26/11/2016 - 10:28
L'heure de gloire
C'est effectivement l'heure de gloire de la ''Manif pour tous'' ! Profitez au maximum de ce moment délicieux ! Il vous faudra bien ensuite revenir à la triste réalité : la France est essentiellement constituée de millions de pauvres, de chômeurs, de non-énarques, de laïques. Ajoutez-y la vermine répugnante des homosexuels, qui ne renoncent à l'avortement que pour se vautrer dans la PMA et la GPA! Ce que vous aviez cependant oublié, c'est que Dieu, lui, voit tout et connaît tout ! Il est parfaitement au courant de vos pulsions déviantes et de votre adultère avec la bonne. Sa vengeance sera terrible : Il nommera Marine Le Pen présidente et votre châtiment sera exemplaire. Note : vous devriez aller jeter un coup d’œil, il y a un autre petit article où Olivier Dassault apporte son soutien à François Fillon !
assougoudrel
- 26/11/2016 - 10:01
Juppé, pour son dernier meeting
a recommencé avec la "violence" du programme Fillon. Les électeurs de Gauche sont prêt à donner l'assaut demain à cause de cette "violence". Toute la Droite a intérêt d'y aller et surtout ceux du FN, car si Juppé passe et se retrouve face à MLP, ce sera comme en 2002. Juppé, comme Chirac, passera haut la main et laissera couler jusqu'en 2022. Ceux du FN qui ne se sentent pas concernés se mordront les doigts. Si Fillon se maintient et je suis certain que ce sera le cas en cas de triche, ses adversaires, Copé en tête, diront qu'il est mauvais perdant et qu'il le confirme. Le mieux est de se mobiliser et que les électeurs de la vraie Droite laissent choir Juppé pour Fillon. Conclusion, les électeurs LR et FN (qui sont de Droite) sont obligés de faire alliance pour se retrouver pour le face à face final.