En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
Zone franche
Caroline Fourest à Bruxelles : islamistes, extrême droite, même combat
Publié le 09 février 2012
A l’Université Libre de Bruxelles, c’est aux barbus qu’il revient d’empêcher la journaliste de parler des dangers de l’extrême droite. Et non, ça n’a rien d’un paradoxe.
Hugues Serraf est journaliste et écrivain. Son dernier roman : Deuxième mi-temps, Intervalles, 2019  
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hugues Serraf
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hugues Serraf est journaliste et écrivain. Son dernier roman : Deuxième mi-temps, Intervalles, 2019  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
A l’Université Libre de Bruxelles, c’est aux barbus qu’il revient d’empêcher la journaliste de parler des dangers de l’extrême droite. Et non, ça n’a rien d’un paradoxe.

Pas toujours fastoche d’être Caroline Fourest. Exécrée par la gauche radicale, qui se méfie de son anti-fondamentalisme religieux et croit y déceler un affreux tropisme guéanesque, détestée par l’ultra droite, qui lui reproche son manque d’empathie pour les nouveaux habits du FN, elle met même mal à l’aise tout ce qui se trouve entre les deux (ça doit être le principe de précaution).

A vrai dire, il n’y a guère que les écolos pour la laisser tranquille. Et encore, ça pourrait ne pas durer.

Mardi soir à l’Université Libre de Bruxelles, où elle devait participer à un débat sur la fréquentabilité toute neuve des partis d’extrême droite en Europe, c’est par une soixantaine de barbus(ues) emmenés par un maître de conférence du cru (mais glabre, pour le coup), Souhail Chichah, qu’elle a été empêchée de parler. Ce n’était pas tout à fait une surprise, cette « burqa pride » ayant été ouvertement planifiée par le bonhomme sur Facebook, mais c’était tout de même une première pour une fac belge réputée tranquille.

Ce qui est marrant, pour autant, c’est qu’une observatrice aussi affûtée des mouvements racistes soit prise pour cible par ces clowns prétendant lutter contre « l’islamophobie ». Marrant, mais pas paradoxal : les extrémistes, même antagonistes, se trouvent souvent des points communs lorsqu’il s’agit de taper sur les démocrates. Ils n’en oublient évidemment pas le coup d’après, lorsqu’ils en auront fini avec ces agaçantes Caroline Fourest et qu’ils pourront enfin s’égorger les uns les autres, mais dans l’intervalle…

Il y a d’ailleurs quelque chose de pathétique à voir le modérateur du débat tenter de rallier les gêneurs à sa cause [vidéo ci-dessous], en leur rappelant qu’il s’agit ici de lutter contre l’extrême droite et qu’ils pourraient contribuer plutôt que conspuer. Fourest, qui a en a vu d’autres, explique plutôt que barbus ou crânes rasés, c’est du pareil au même mais je ne suis pas certain que le brave recteur intègre le message. Les Belges sont beaucoup moins retords que les Français : en temps normal, c’est une bonne chose, mais il y a des fois…

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
02.
La Chine détient-elle une arme nucléaire en étant capable de bloquer l’approvisionnement des Etats-Unis en terres rares ?
03.
LREM, UDI, LR ou abstention ? Petit guide pour ceux qui voudraient (vraiment) voter libéral aux Européennes…
04.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
05.
Une femme et son bébé percutés par une trottinette électrique à Paris
06.
Les vraies raisons pour lesquelles Bruno Le Maire estime que « l’euro n’a jamais été aussi menacé »
07.
SOS médecins : les hebdos au chevet de l'Europe ; Bellamy laisse Nicolas Sarkozy de marbre et atomise Dupont-Aignan ; L'ami milliardaire qui finance Francis Lalanne ; Valls souffre, le PS meurt (selon lui)
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
03.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
04.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
05.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
06.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
01.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
02.
Appel des personnes en situation de handicap ou familles concernées pour sauver Vincent Lambert d’une mort programmée
03.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
04.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
05.
Des experts estiment dans un nouveau scénario que la hausse du niveau des océans pourrait dépasser deux mètres d'ici 2100
06.
Vidéo de Vincent Lambert : son épouse va porter plainte
Commentaires (56)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
sharpie
- 11/02/2012 - 03:00
DES ARABES NAZIS ?
La seule excuse des sionistes, c'est "NAZI".

Dommage pour elle, des arabes nazis, ce n'est pas très crédible.

benj117
- 10/02/2012 - 20:47
Laurent379, je te promets une chose,
le jour ou tu prouves l'existence de ton Dieu, alors j'arrete de manger du cochon! En attendant, je vais continuer a étudier et a me cultiver! Tu devrais en faire autant pour essayer de découvrir la vérité! C'est a ça que sert la science!
Benvoyons
- 10/02/2012 - 10:07
@sheldon: si il n'y a que la gauche qui a le droit de parler
cela s"appelle de la dictature pas de la démocratie. Si tu désires boire la parole que de gauche va sur Libé et autres 80% de média où va voire DSK pas de problème.
Si parler de "problématique" c'est de la haine alors la démocratie n'existe plus. D'ailleurs c'est bien la gauche qui prône celà '' les bolcheviques les khmers rouges, Coré du nord, le National Socialisme aussi.