En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

L'Insoumis (Jean-Luc Mélenchon) veut se pacser avec l'Insoumise (Marine Le Pen). Et l'Humanité s'étrangle d'indignation

03.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

04.

La guerre Filipetti /Piketty repart; Gad Elmaleh retrouve l’amour avec Léna (4 ans de plus que son fils), Cyril Hanouna reperd Emilie; Brigitte Macron a peur pour sa famille; Louane enceinte jusqu’aux dents; Jenifer Aniston passe Thanksgiving avec son ex

05.

Les infos importantes que la crise des retraites vous a probablement fait zapper

06.

COP25 : Greta Thunberg a été exfiltrée de la marche à Madrid pour des raisons de sécurité

07.

Grèves : les "blacks blocs" blancs, ça ne serait pas un peu du blackface ?

01.

Le tabac, ce tabou

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

04.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

05.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

06.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

03.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

04.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

05.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

06.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

ça vient d'être publié
pépite vidéo > France
Violences
L'IGPN ouvre une enquête après la diffusion d'une vidéo montrant deux policiers frapper un manifestant à terre le 5 décembre
il y a 3 heures 33 min
pépites > International
Drame
Pakistan : les autorités enterrent l'enquête sur les centaines de femmes chrétiennes vendues à des Chinois
il y a 4 heures 45 min
pépites > France
Autre mouvement de protestation
Prix du gazole : des blocages routiers organisés dans toute la France
il y a 6 heures 1 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Léonard 2 Vinci" : Une étonnante fresque, qui magnifie le grand Léonard, et le "9ème art"

il y a 7 heures 12 min
décryptage > Politique
Perdus

Après le ratage des Gilets jaunes, la droite impuissante sur la réforme des retraites

il y a 9 heures 31 min
décryptage > International
Election présidentielle américiane

Joe Biden, fantôme poids plume d'Obama ?

il y a 10 heures 52 min
décryptage > France
Et pendant ce temps-là...

Les infos importantes que la crise des retraites vous a probablement fait zapper

il y a 11 heures 9 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Le jour où de Gaulle est tombé sous le charme de Jackie Kennedy

il y a 12 heures 34 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Le débat public peut-il se passer des Libéraux ?

il y a 12 heures 34 min
décryptage > France
Il n'est pas trop tard

Contre la pensée bourgeoise – celle du politiquement correct – osons être révolutionnaires !

il y a 12 heures 34 min
pépite vidéo > People
Plus de peur que de mal
Miss Univers : Maëva Coucke chute pendant le défilé en maillot de bain
il y a 4 heures 33 sec
pépites > Politique
Friends will be Friends
Mise en examen de François Bayrou : Emmanuel Macron continuera à échanger avec lui
il y a 5 heures 30 min
light > Société
Inégalités
Brest : les urinoirs retirés à la gare sous pression d'une association féministe
il y a 6 heures 17 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"L'A-Démocratie. Volet 1: Elf, la pompe Afrique" : un des plus grands scandales politico-financiers de la fin du XXème siècle

il y a 7 heures 16 min
décryptage > Politique
Vrai combat

Fini de rire, la République s'attaque à la Haine

il y a 10 heures 32 min
décryptage > Politique
Pour une nuit, pour la vie ?

L'Insoumis (Jean-Luc Mélenchon) veut se pacser avec l'Insoumise (Marine Le Pen). Et l'Humanité s'étrangle d'indignation

il y a 11 heures 2 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
La guerre Filipetti /Piketty repart; Gad Elmaleh retrouve l’amour avec Léna (4 ans de plus que son fils), Cyril Hanouna reperd Emilie; Brigitte Macron a peur pour sa famille; Louane enceinte jusqu’aux dents; Jenifer Aniston passe Thanksgiving avec son ex
il y a 11 heures 37 min
décryptage > Sport
Bonnes feuilles

Le sportif, ce nouveau héros de temps de paix

il y a 12 heures 34 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

Elections 2020 : les enjeux du combat face à Donald Trump

il y a 12 heures 34 min
décryptage > Economie
Paroxysme

Services publics paralysés et pression fiscale record : tous les symptômes d’une faillite programmée du système français

il y a 12 heures 35 min
© Closer
© Closer
Bruits d'alcôve

Hollande : comment Normal Ier est devenu Grotesque Ier puis Goujat Ier…

Publié le 23 août 2016
Son règne avait commencé dans l'eau tiède. Il finit dans l'eau sale.
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Son règne avait commencé dans l'eau tiède. Il finit dans l'eau sale.

Au début, tout était normal. Pépère. Tranquille. Rien à voir avec le règne précédent quand un agité de première s'invitait sans gêne sur des yachts de milliardaires, fantasmait sur les Rolex et passait bruyamment d'une Cécilia à une Carla. François Hollande avait annoncé qu'il serait un Président "normal". Et il le fut. C'était ennuyeux. Emollient. Soporifique. Mais tellement reposant.

Puis, saisi par on ne sait quel démon, Normal Ier se prit de passion pour les scooters. Il en chevauchait un sauvagement pour se rendre nuitamment rue du Cirque, non loin de l'Elysée. Là, se déroulèrent des étreintes dont les bruits étouffés ne parvenaient pas au palais présidentiel. A l'Elysée, en effet, vivait la compagne attitrée. Et puis, patatras, le scooter dérapa. C'est-à-dire qu'il fut photographié avec son passager par des malveillants. Un rire énorme, homérique, rabelaisien, égrillard, secoua la France et la planète. Tout autre que Normal Ier serait parti, couvert de honte. Tout autre que Normal Ier n'aurait pas supporté d'être l'objet de la risée universelle.

D'ailleurs, tout autre que Normal Ier aurait attendu, par élégance et courtoisie, que la dame de l'Elysée quitte les lieux pour en installer une autre à sa place. Mais François Hollande, courageux et téméraire, n'avait pas peur d'être grotesque et ridicule. Quelque part au Japon, n'importe quelle personnalité ainsi abaissée aux yeux de tous aurait pris un sabre et se serait ouvert le ventre. Pas le genre de Normal Ier de se faire hara-kiri.

Il suffit d'ailleurs de comparer une gravure de samouraï à une photo du chef de l'Etat pour comprendre qu'aucune confusion n'est possible entre les deux. Normal Ier tenait à sa place. Et pour la garder, il accepta de devenir Grotesque Ier. Et l'honneur ? "L'honneur c'est quoi ?", demanda François Hollande à ses courtisans. Un choeur de roués et de petits marquis lui répondit : "Majesté, c'est un truc vieillot, complètement dépassé. Et de toutes façons, c'est réac".

Ainsi, Grotesque Ier continua à régner. Il était méprisé. Moqué. Mais il tenait à sa place, qui était bonne et lucrative. Puis, ces derniers jours, François Hollande connut une nouvelle métamorphose. A des journalistes qui l'interrogeaient sur l'expression "sans-dents" que la dame de l'Elysée (à ne pas confondre avec celle de la rue du Cirque) lui avait envoyée dans les gencives quand elle eut connaissance de son infortune, il répondit : "Elle a, me concernant, un complexe social" ! Ainsi parla le seigneur de la manante qu'il avait ramassée pour son lit. Ainsi, du haut de ses quartiers de noblesse, s'exprima le noble, l'aristocrate, sur la roturière qu'il avait daigné honorer.

Si François Hollande avait du cœur, il aurait dit : "Elle a été blessée, je peux la comprendre". Si François Hollande savait ce que le mot "élégance" veut dire, il aurait déclaré : "C'est quelqu'un de bien, dont je ne veux dire aucun mal". Si François Hollande comprenait le sens du mot "honneur", il aurait dit : "Je sais que je me suis mal conduit". Au lieu de quoi, avec le "complexe social" attribué à Valérie Trierweiler, il a préféré assumer sans vergogne une goujaterie triomphante. Son mépris est méprisable.

En 2014, interrogé dans L'Obs sur les "sans-dents", il eut cette réponse qui se voulait altière en invoquant avec fierté ses origines prolétariennes : "Mon grand-père maternel était un petit tailleur d'origine savoyarde, mon grand-père paternel un instituteur issu d'une famille de paysans pauvres du Nord". Et à la façon grandiloquente d'un Cyrano de Bergerac : "Vous croyez que je pourrais mépriser le milieu d'où je tiens mes racines, ma raison de vivre ?".

Que s'est-il passé depuis pour qu'il efface soigneusement ses origines si opportunément revendiquées alors ? Certains pensent que Grotesque Ier, pour devenir Goujat Ier, a fait appel à des généalogistes. Ces derniers lui auraient trouvé un grand-père à particule, une grand-mère châtelaine et douairière. D'où l'horreur rétrospective qui l'aurait saisi d'avoir pu se commettre avec une pauvresse du genre de Valérie Trierweiler. D'autres spécialistes ont une version qui vient utilement compléter celle-ci.

D'après eux, Julie Gayet, qui est de très, très bonne famille – une mère antiquaire, un père professeur de chirurgie, un château familial – a fait observer à François Hollande, avec un certain dédain, qu'il avait déchu de son rang en s'abandonnant dans les bras de Valérie Trierweiler. "Mais tu as vu qui tu as mis dans ton lit ? Une gueuse. Une fille de rien. Autant coucher avec une domestique ou une soubrette…". Les femmes sont cruelles. Humilié et confus, Goujat Ier a obtempéré dans le déshonneur. On le comprend. Son quinquennat s'achève bientôt. Et il a intérêt à filer doux avec Julie Gayet s'il veut la garder encore un peu.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

L'Insoumis (Jean-Luc Mélenchon) veut se pacser avec l'Insoumise (Marine Le Pen). Et l'Humanité s'étrangle d'indignation

03.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

04.

La guerre Filipetti /Piketty repart; Gad Elmaleh retrouve l’amour avec Léna (4 ans de plus que son fils), Cyril Hanouna reperd Emilie; Brigitte Macron a peur pour sa famille; Louane enceinte jusqu’aux dents; Jenifer Aniston passe Thanksgiving avec son ex

05.

Les infos importantes que la crise des retraites vous a probablement fait zapper

06.

COP25 : Greta Thunberg a été exfiltrée de la marche à Madrid pour des raisons de sécurité

07.

Grèves : les "blacks blocs" blancs, ça ne serait pas un peu du blackface ?

01.

Le tabac, ce tabou

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

04.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

05.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

06.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

03.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

04.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

05.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

06.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

Commentaires (21)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
essentimo
- 23/08/2016 - 21:10
et c'est ça
qu'on envisage de voir réelu ? Les Français sont maso !
pale rider
- 23/08/2016 - 08:24
Hollande semble s etre tout de même
Fixe un obectif paradoxal : pousser le concept de médiocrité à l état de perfection . Il s est trouve un objectif à sa mesure.
JLH
- 23/08/2016 - 08:17
réponse à Marie-E
Oui, comment cet ectoplasme est-il arrivé là ? le vote d'une majorité, bêtement. C'est terrible de soulever ainsi le drap qui cache les turpitudes électorales de notre belle France.
Comment ? Oh quam tristi ! la France devra-elle longtemps encore porter sa croix ?

Et encore merci à M. Rayski, c'est toujours un plaisir de vous lire, même si on peut n'être pas toujours d'accord, ou si vos sous-entendus sont quelques fois un peu alambiqués !