En direct
Best of
Best of du 8 au 14 juin
En direct
© REUTERS/Phil Noble
Bonnes feuilles
Sir Alex Ferguson avoue : "La leçon la plus importante en matière de défaite m’a sans doute été donnée par ma propre mère"
Publié le 11 août 2016
Tous les secrets pour multiplier les succès professionnels et toutes les techniques imparables révélés par le plus grand entraîneur de football, Sir Alex Ferguson, en matière de management.Construire des relations de confiance, s’imposer naturellement, prendre des décisions et les faire accepter, communiquer plus efficacement, travailler en équipe, créer une dynamique de leader, apprendre de ses échecs et rebondir, obtenir toujours plus de succès sont autant de notions utilisées et expliquées par un manager qui a fait ses preuves. Extrait de "Leading manager pour gagner" Sir Alex Ferguson Michael Moritz, aux éditions Marabout 1/2
Célèbre manager du club anglais de Manchester United de 1986 à 2013, Sir Alex Ferguson est l’entraîneur le plus couronné de l'histoire du championnat anglais avec 38 trophées à son actif dont treize titres de Premier League. En 1999, il est anobli...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Investisseur en capital-risque, Sir Michael Moritz est aussi le président de Sequoia Capital, premier fonds de placement à investir dans les sociétés Apple, Cisco, YouTube et WhatsApp. Il a également été membre des conseils d'administartion de...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sir Alex Ferguson
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Célèbre manager du club anglais de Manchester United de 1986 à 2013, Sir Alex Ferguson est l’entraîneur le plus couronné de l'histoire du championnat anglais avec 38 trophées à son actif dont treize titres de Premier League. En 1999, il est anobli...
Voir la bio
Sir Michael Moritz
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Investisseur en capital-risque, Sir Michael Moritz est aussi le président de Sequoia Capital, premier fonds de placement à investir dans les sociétés Apple, Cisco, YouTube et WhatsApp. Il a également été membre des conseils d'administartion de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Tous les secrets pour multiplier les succès professionnels et toutes les techniques imparables révélés par le plus grand entraîneur de football, Sir Alex Ferguson, en matière de management.Construire des relations de confiance, s’imposer naturellement, prendre des décisions et les faire accepter, communiquer plus efficacement, travailler en équipe, créer une dynamique de leader, apprendre de ses échecs et rebondir, obtenir toujours plus de succès sont autant de notions utilisées et expliquées par un manager qui a fait ses preuves. Extrait de "Leading manager pour gagner" Sir Alex Ferguson Michael Moritz, aux éditions Marabout 1/2

Thomas Müller, qui a marqué cinq buts pour l’Allemagne lors des Coupes du monde de 2010 et de 2014, avait seulement dix ans quand nous avons entendu parler de lui pour la première fois. Il jouait dans une équipe amateur à quelques kilomètres de Munich. Nous l’avons abordé, mais il s’est engagé le lendemain auprès du Bayern de Munich. En 1994, nous avons voulu signer Ronaldo, l’attaquant brésilien, qui jouait pour Cruzeiro. Malheureusement, nous n’avons pas pu obtenir son visa de travail, et Ronaldo a rejoint le PSV Eindhoven. Nous nous sommes aussi intéressés à Robin van Persie quand il avait environ seize ans. Il jouait alors dans l’équipe de réserve de Feyenoord et son prix était déjà d’environ six millions de livres. Jim Ryan, qui a fait partie de notre encadrement technique pendant onze ans avant de diriger encore dix ans le football junior du club, a vu van Persie échanger des insultes avec des supporteurs après une expulsion et n’a guère apprécié le comportement du jeune joueur à cette occasion. Il n’était pas le seul, car Robin a été aussitôt suspendu par son club.

J’aurais aimé signer beaucoup d’autres joueurs, comme l’attaquant Alan Shearer, qui nous a souvent mis des bâtons dans les roues quand il jouait pour Newcastle ; ou l’Argentin Gabriel Batistuta, qui a fait la majeure partie de sa carrière en Italie ; ou encore Samir Nasri, qui a rejoint Manchester City en 2011. En 2011, j’ai pris le train pour Lille pour signer le jeune défenseur français Raphaël Varane. David Gill en était à discuter des détails du contrat avec Lens, le club de Varane, quand Zinedine Zidane nous a coupé l’herbe sous le pied au profit du Real Madrid. Je ne crois pas que José Mourinho, qui entraînait alors Real Madrid, n'avait jamais vu jouer Varane.

J’aurais pu laisser toutes ces décisions me ronger, mais j’ai toujours essayé de lutter contre cet état d’esprit. C’est nous qui avons fait ces choix, personne d’autre. On ne peut pas faire jouer une équipe composée de joueurs qu’on ne possède pas, alors à quoi bon s’en vouloir ?

(…)

Mais la leçon la plus importante en matière de défaite m’a sans doute été donnée par ma propre mère. J’avais vingt et un ans et je jouais à mi-temps pour St Johnstone. J’entrais et sortais sans arrêt, et en quatre ans, je n’avais joué qu’une cinquantaine de matchs en équipe première. J’étais désabusé. Au cours d’un match de réserve, je m’étais cassé le nez, une pommette et une arcade sourcilière, et quand j’ai recommencé à jouer, l’équipe de réserve s’est fait battre plusieurs fois d’affilée à plates coutures. Je suis alors allé à la Maison du Canada à Glasgow, dans Waterloo Street, et j’ai pris des formulaires pour émigrer au Canada (toute la famille de mon père s’y était installée). Je ne voulais plus disputer un seul match pour ce club.

Puis j’ai demandé à la petite amie de mon frère de se faire passer pour ma mère et d’appeler Bobby Brown pour lui dire que j’avais la grippe. Bobby n’a pas été dupe et il a envoyé un télégramme à ma mère – nous n’avions pas le téléphone – où il demandait que je l’appelle. Je suis allé jusqu’à une cabine et j’ai composé le numéro : Stanley 267 (j’étais tellement dans mes petits souliers que je m’en souviens encore). Brown m’a remonté les bretelles : « C’est honteux ! Tu te crois malin ? Tu as demandé à quelqu’un de se faire passer pour ta mère. Toute l’équipe a vraiment la grippe, donc tu vas jouer demain. Je t’attends à midi au Buchanan Hotel. »

Et j’ai fait le coup du chapeau à Ibrox. C’était la première fois qu’un joueur d’une équipe de visiteurs y arrivait et ce coup de chance a changé ma vie. J’avais failli démissionner. Ma mère m’a passé un sacré savon quand elle a découvert ce que j’avais fait. Elle m’a appris à ne jamais abandonner. Après cet incident, j’ai toujours essayé de convaincre mes joueurs d’en faire autant.

Extrait de "Leading manager pour gagner" Sir Alex Ferguson Michael Moritz, publié aux éditions Marabout. Pour acheter ce livre, cliquez ici

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
02.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
03.
L’arrestation d'un journaliste qui montre que Poutine contrôle beaucoup moins la Russie et ses services de renseignement qu’on l’imagine depuis l’étranger
04.
Loi Alimentation : sans surprise, les effets pervers s'accumulent
05.
Vous pensiez qu’un verre de lait et un jus d’orange étaient le petit-déjeuner parfait ? Voilà pourquoi vous avez tort
06.
Le sondage qui montre que les sympathisants de LREM se situent de plus en plus à droite
07.
Révolution sur canapé : une enquête montre que 92% des activistes berlinois d’extrême-gauche vivent chez papa-maman
01.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
02.
Cette nouvelle technique du dépistage du cancer de la prostate qui pourrait sauver de nombreuses vies
03.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
04.
Hausse des prix de l’électricité : merci qui ?
05.
Révolution sur canapé : une enquête montre que 92% des activistes berlinois d’extrême-gauche vivent chez papa-maman
06.
Réforme des retraites : pourquoi les salariés du privé ont toutes les raisons de s’inquiéter
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
“Droite moderne”, “LREM pragmatique pour le bien du pays” : mais au fait, qu’est ce que cela veut vraiment dire ?
03.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
04.
Emmanuelle Mignon, proche de Nicolas Sarkozy, qualifie Emmanuel Macron de "meilleur président de droite qu'on ait eu depuis un certain temps"
05.
Réforme des retraites : pourquoi les salariés du privé ont toutes les raisons de s’inquiéter
06.
De Benalla à Loiseau en passant par Castaner : ces déceptions personnelles d'Emmanuel Macron qui montrent son incapacité à bien s'entourer
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires