© Reuters
L’adieu aux Juifs…
La France bientôt judenrein ?
Publié le 24 mai 2016
C’est en bonne voie. Là où les voiles arrivent, les Juifs partent.
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
C’est en bonne voie. Là où les voiles arrivent, les Juifs partent.

Les chiffres sont éloquents. On pourra même les juger effrayants. Ce ne sont que des chiffres. Froids, abstraits, vidés de toute chair humaine. Nous n’avons que les chiffres. Alors citons-les.

Ils figurent dans un long rapport, L’an prochain à Jerusalem ?, établi par Jérôme Fourquet de l’IFOP et ses collaborateurs. Des mois et des mois d’enquêtes, de sondages, d’entretiens. Voici quelques-uns de ces chiffes. En 2015, 8 000 Juifs ont quitté la France pour l’Israël. Des milliers d’autres Juifs ont fait de même en choisissant pour destination la Grande-Bretagne, le Canada ou les Etats-Unis. De ces chiffres les plus parlant sont ceux qui concernent la région parisienne. 250 000 Juifs y résident (y résidaient ?). Il y avait 600 familles juives à Aulnay-sous-Bois : il n’y en a plus que 100. Pour Clichy-sous-Bois même statistique : de 400 à 80. La Courneuve : de 300 à 80. Un mouvement unidirectionnel : les Juifs quittent l’Est de la région parisienne pour s’installer plus à l’Ouest.

Allons au-delà des chiffres. Mesure-t-on la détresse d’êtres humains obligés de quitter le pays où ils sont nés et où ils ont vécu ?  Même si certains d’entre-eux aiment Israël, un départ forcé est toujours synonyme d’exil. Peut-on essayer d’imaginer le déchirement de ceux qui sont contraints de quitter les domiciles et les quartiers de leur enfance ? Ils partent donc. Et avec eux c’est un peu de la France qui s’en va. Il y a là une injustice qui crie au ciel : pourquoi ce sont eux qui partent et non pas ceux qui les obligent à partir ? Il faudrait peut-être nommer ces derniers ? Mais le risque est grand alors d’aggraver une réputation (la mienne) infamante d’islamophobe, facho et réac.

Nous nous retrancherons donc derrière le Figaro Magazine qui a fait sa “une” sur Saint-Denis avec “Molenbeek-sur-Seine”. Les photos des voiles, des hijab, des burkas sont édifiantes. Les textes également. C’est pourquoi le maire communiste de la ville, M. Maillard, est sorti de ses gonds. Pour prendre la défense de sa cité, virginale et pure, souillée par les mains sales des  journalistes du Figaro Magazine. Oui, sanglote-t-il, Saint-Denis est une ville chaleureuse, riche de diversité, une ville où cohabitent harmonieusement des gens de toutes races, origines, religions, etc...  

Je suis allé regarder le prix du m2  à Saint-Denis. C’est pas cher. Donné. Bradé. On ne comprend pas dès lors pourquoi les Juifs (on connaît leur rapport à l’argent) ne viennent pas, ou ne reviennent pas, dans cette ville si accueillante et si bon marché. Le maire, M. Maillard, a certainement une réponse à cette angoissante question. Mais on pourrait quand même comprendre sa réticence à avoir ces gens là, les Juifs, comme administrés. Combien de policiers municipaux ne devrait-il pas embaucher pour les protéger ?

Si vous êtes encore curieux de savoir pourquoi tant de Juifs quittent la France et l’Est de la région parisienne, il vous faut aller regarder du côté du salon musulman de l'UOIF au Bourget. Ne vous attardez pas sur les stands qui proposent voiles, foulards et burkinis. Allez directement dans la partie réservée aux librairies et aux éditeurs. Et vous découvrirez que les affiliés de l’UOIF ne lisent pas que le Coran.

Sur certains stands, et bien en vue, vous pouvez vous procurer les oeuvres de Maurice Bardèche, de Roger Garaudy, d’Alain Soral, de Blanrue… Tous ces textes ont en commun la haine du Juif. C’est, a priori, interdit par la loi. Mais vous imaginez des flics débouler au salon du l’UOIF ? On ne va quand même pas mettre la France à feu et à sang pour quelques livres qui taquinent les youpins.

Il se peut que le salon de l’UOIF ait fermé ses portes. Il se peut que le Figaro Magazine soit trop marqué à droite pour vous. Alors écoutez en podcast sur France Inter Didier Daeninckx. Il est plutôt de tradition rouge. Donc au-dessus de tout soupçon. Il est halal et kasher. Tous ses polars qui l’ont rendu célèbre se passent en banlieue où il habite depuis toujours. Et voilà ce qu’il dit :  “J’ai vu les corps s’éloigner, les embrassades se raréfier, les barbes et les voiles pousser”.

Vous savez maintenant pourquoi les Juifs partent. Ce que vous ne savez sans doute pas, c’est que pour leur voyage ils privilégient la compagnie israélienne EL AL. Celle-ci a son propre service de bagage, son propre service de sécurité. Les Juifs- va donc savoir pourquoi- se méfient des bagagistes de Roissy… 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Mont Everest : la fonte des glaces fait apparaître de nombreux corps d'alpinistes
03.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
04.
Fumer du cannabis à forte concentration de THC augmenterait les risques de développer une grave maladie mentale
05.
Profondément convaincus ou en réaction épidermique à Emmanuel Macron ? L’enquête exclusive qui révèle que les Français se disent nettement plus nationalistes et favorables au protectionnisme que les autres Européens ?
06.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
07.
Francois Xavier Bellamy enchante la droite, Bruno Retailleau laboure son sillon (et l'électorat Fillon), Le Point charge Castaner, L'Express les dérives de la médecine douce ; Anti-social quand la CGT piétine le droit du travail
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
03.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
04.
Et Marine Le Pen éclata de rire…
05.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
06.
Grand débat en péril ? Les trois erreurs politiques que semble s'apprêter à commettre Emmanuel Macron
01.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
02.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
03.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
04.
Christchurch : de la théorie du Grand Remplacement à ses travaux pratiques
05.
Recours à l’armée face aux Gilets jaunes : la dangereuse fuite en avant du gouvernement
06.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
Commentaires (27)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Nicolas V
- 28/05/2016 - 11:12
Le combat ou la fuite
Seules options. Nous organiser, milices de quartiers, vigiles /chiens dans nos résidences ou fuir. Lorsque le "régime", peut importe sa couleur affichée, décidera que le grand remplacement total, c'est maintenant, il nous livrera à ses milices islamistes. N'attendez aucune protection de l'Etat, bien au contraire. (La France va devenir un immense Calais).
Nicolas V
- 28/05/2016 - 11:03
L'exil pour tous ?
L'exode des Francais n'est pas du tt spécifiquement juif. Il est très préoccupant. Londres, Paris, ttes les grandes métropoles , les plus riches fuient l'Europe. Voir les statistiques sur les "riches" (au moins 1 million d'€) . Destinations premières : les States, Canada, Australie. En Australie, les Francais st mal vus depuis environ 4 ans, jugés "envahissants" par les autochtones . Des retraités britanniques se préparent pour la Russie. L'exode a commencé .
Nicolas V
- 24/05/2016 - 19:33
Oui, bonArbanais...
1- il n'y a pas de "vote juif", ils votent comme la moyenne de la population.
2- qu'ils aient voté PS ou UMP ou UDI, c'est la même chose. Même combat.