En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
Ma préférence à moi...

La cohabitation version Julien Clerc

Publié le 19 janvier 2012
Savez-vous qui figure parmi l'orchestre symphonique qui accompagne le chanteur ?
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Savez-vous qui figure parmi l'orchestre symphonique qui accompagne le chanteur ?

Le chanteur français Julien Clerc qui a triomphé au Palais des Congrès du 13 au 15 janvier défendrait-il une conception musicale de l’équilibre en politique ? Au sein de l’orchestre symphonique qui l’accompagnait pendant ces trois concerts, sévissait en effet deux violonistes remarquables et remarquées par quelques observateurs avertis : Akemi Fillon, l’épouse japonaise de Dominique Fillon, pianiste de jazz et frère du Premier ministre, et Anne Gravoin, la femme de Manuel Valls, directeur de la communication de François Hollande. Ce qui a fait dire à Charles Aznavour en coulisse, dans un sourire malicieux : "Julien a raison, il y a des gens biens et des cons à droite comme à gauche. A mon âge, je peux le dire… ". 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

02.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

03.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition Stéphane Gayet

04.

Pourquoi l’euro pourrait bien être le prochain dommage collatéral de la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis

05.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

06.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

07.

L'arrivée du Pape François et la fin d'une Eglise dogmatique

01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

03.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

04.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

05.

Peugeot-Citroën : le lion résiste aux mutations mondiales

06.

Comment se fait-il qu'un pays aussi beau que la Pologne ait un gouvernement de m... ?

01.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

02.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

03.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

04.

Quand le moisi (Jean-Michel Ribes) s'en prend à la pourriture (Matteo Salvini)

05.

Italie : quelles leçons pour la droite française ?

06.

Pourquoi cette étude confirme l'absence de lien entre vaccination et sclérose en plaques (mais ne suffira probablement pas à recréer la confiance)

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Indigène Indigné
- 19/01/2012 - 18:12
Sacré charles !
" il y a des gens biens et des cons à droite comme à gauche. A mon âge, je peux le dire… "
Ca veut dire que plus jeune, il ne l'aurait pas fait ?
Pourquoi, question de carrière, y aurait-il des liens entre le show biz et la politique, passé un certain âge on peut établir des symétries que quelques années plus tôt on ne pouvait ou n'osait même évoquer ?
Sacré charles va !
LeditGaga
- 19/01/2012 - 11:34
Déclaration ambiguë !
J'aime bien Charles Aznavour et surtout son humour : "il y a des gens biens et des cons à droite comme à gauche"... sans plus de précisions quant au fond de sa pensée ! Alors, dans quelle catégorie range-t-il ces deux musiciennes ? Lui seul le sait !