En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

03.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

04.

Attaque à Romans-sur-Isère : mais que faisait Abdallah A. O. en France ?

05.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

06.

Attaque islamiste de Romans-sur-Isère : la pandémie n'arrêtera pas les attentats... bien au contraire

07.

Syrie : Rapports conflictuels entre la Turquie et les rebelles à Idlib

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

06.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

ça vient d'être publié
pépites > Europe
Histoire belge
Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants
il y a 8 heures 25 min
pépites > Politique
Précarité
Coronavirus : Jean-Luc Mélenchon demande la suspension des loyers pour les particuliers
il y a 9 heures 50 min
pépites > Europe
Pertes
Chaque mois de confinement fera perdre "entre 2,5 et 3% de PIB" à l'Europe, prédit Thierry Breton
il y a 10 heures 57 min
pépite vidéo > Culture
Vogue
Un live inédit de Madonna, filmé à Nice en 1990, a été dévoilé
il y a 11 heures 34 min
pépite vidéo > France
Industrie
Plongée au coeur du premier fabricant français de gel hydroalcoolique, qui a multiplié sa production par neuf
il y a 13 heures 50 sec
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
SpaceX vient de dévoiler le guide d'utilisation du Starship ; Mars Helicopter : la genèse du premier engin volant dans l'atmosphère de Mars
il y a 14 heures 30 min
décryptage > France
Libertés publiques

Pourquoi le préfet de police de Paris ferait mieux d’organiser les déplacements utiles plutôt que de menacer les Français

il y a 15 heures 3 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

​Voué aux chats

il y a 15 heures 23 min
décryptage > Economie
Ne rien cacher

La bourse ou la vie-rus ?

il y a 15 heures 38 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Le Coronavirus grippe (aussi) les énergies renouvelables
il y a 15 heures 58 min
pépites > Consommation
Coincés en France
Les ventes de tabac en hausse de 30%... à cause des frontaliers qui ne peuvent plus se fournir à l'étranger
il y a 9 heures 8 min
pépites > Politique
Solidarité
Pour financer la santé et l'agriculture, Guillaume Peltier (LR) propose de supprimer des RTT
il y a 10 heures 17 min
pépite vidéo > Religion
Confiné
Le pape célèbre la messe des Rameaux sans fidèles, pour cause de Covid-19
il y a 11 heures 17 min
décryptage > Société
Nouveau monde

Vie par temps de pandémie : combien de temps mettons-nous à intégrer vraiment une nouvelle réalité ?

il y a 11 heures 43 min
pépites > Terrorisme
Ennemi intérieur
Attaque à Romans-sur-Isère : trois Soudanais en garde à vue
il y a 13 heures 35 min
décryptage > Terrorisme
Opportunisme

Attaque islamiste de Romans-sur-Isère : la pandémie n'arrêtera pas les attentats... bien au contraire

il y a 14 heures 45 min
décryptage > France
C'est quand même bien loin du Soudan

Attaque à Romans-sur-Isère : mais que faisait Abdallah A. O. en France ?

il y a 15 heures 17 min
décryptage > International
Et pendant ce temps-là...

Syrie : Rapports conflictuels entre la Turquie et les rebelles à Idlib

il y a 15 heures 33 min
décryptage > International
L’étrange virus

Covid-19 : de la catastrophe à la crise

il y a 15 heures 47 min
décryptage > Société
Lourde casquette

Pourquoi qualifier les médecins et autres travailleurs du « front » de héros n’est pas forcément leur rendre service

il y a 16 heures 7 min
© United International Pictures (UIP)
Leonardo DiCaprio dans "Attrape-moi si tu peux" qui narre l'histoire de l'un des plus célèbres usurpateurs d'identité.
© United International Pictures (UIP)
Leonardo DiCaprio dans "Attrape-moi si tu peux" qui narre l'histoire de l'un des plus célèbres usurpateurs d'identité.
Panneau rouge

Rothschild pas Rothschild : comment cet escroc a profité de son nom pour faire croire qu'il était d'une grande famille...

Publié le 31 mars 2016
Moins télégénique que Leonardo DiCaprio dans Attrape-moi si tu peux, mais sans doute aussi habile, Oliver Rothschild est passé pour un membre de la dynastie financière sans en faire partie. Volontairement ? Toujours est-il qu’il n’a pas rechigné à trinquer avec les officiels chinois pendant plusieurs années.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Moins télégénique que Leonardo DiCaprio dans Attrape-moi si tu peux, mais sans doute aussi habile, Oliver Rothschild est passé pour un membre de la dynastie financière sans en faire partie. Volontairement ? Toujours est-il qu’il n’a pas rechigné à trinquer avec les officiels chinois pendant plusieurs années.

Vous irez loin si votre accent sonne British, et que votre nom parle à tous. A fortiori dans un pays comme la Chine, où le statut, le pouvoir et la richesse sont des distinctions de classe, et où Downton Abbey et Sherlock font un tabac sans précédent.

Oliver Rothschild a su saisir la balle au bond. L’entrepreneur de 64 ans, qui se décrit comme « personnage d’excellence internationale », a pu jouir des tapis rouges avec des membres du gouvernement, des maires de grandes villes, des capitaines d’industrie, et même avec le doyen de la première université chinoise, Tsinghua.

Les éloges effusifs des deux dernières années ont fait place depuis une semaine aux rectifications embarrassées, une fois la supercherie éventée. Le doyen Qiu Yong l’avait été présenté comme un « pilier » de la famille Rothschild à la « neuvième génération », un « philanthrope ayant dirigé plus d’une douzaine d’organismes caritatifs, dont la Croix-Rouge et l’Unicef ». Sauf que, bien entendu, ni l’un ni l’autre n’ont entendu parler de lui.

Vétéran de l’imposture ? En tout cas, on peut craindre qu’il ne compte plus beaucoup d’amis.

Il n’en était pourtant pas à son coup d’essai. Le Washington Post compile toutes ses usurpations supposées : à un meeting d’investisseurs aux Emirats Arabes Unis, en 2015, il était décrit comme l’ancien directeur de l’Unicef. A un forum sur l’avenir des villes, à Ljubljana la même année, il était le représentant britannique de la Commission économique pour l’Europe des Nations Unies (laquelle commission ignore tout de son existence).

En octobre dernier, alors qu’il participait au Forum mondial de l’entreprenariat de l’université Zhejiang, on le présentait comme un « entrepreneur britannique renommé, et l’asset manager de la famille Rothschild ». En visite chez le grand groupe Jingsun, c’était « le descendant à la douzième génération de la famille Rothschild ».

Le communiqué du porte-parole des Rothschild est pourtant formel : « Oliver Rothschild n’est pas un descendant, par la lignée mâle, de Mayer Amschel Rothschild (1744-1812), et ne fait donc pas partie de la famille banquière des Rothschild ».

Ce qui aurait pu mettre la puce à l’oreille, c’est une des grandes lois de la communication : « Ce qui se dit, c’est ce qui ne va pas de soi ». Son profil LinkedIn et sa page Wikipédia sont beaucoup trop fournis pour avoir l’air vraisemblables. Généralement, ceux qui occupent des postes importants n’ont pas besoin de recenser toutes les entreprises avec lesquelles ils ont un jour travaillé – ce qui pourrait plutôt s’assimiler à la stratégie d’un jeune en fin d’études qui veut valoriser ses journées de stage pour avoir l’air solide.

Oliver Rothschild est un symptôme ; le mal de la Chine vient de plus loin.

Depuis, Oliver Rothschild s’est défendu de s’être jamais présenté comme un descendant de la famille. Il soutient que, ne parlant pas chinois, il n’aura pu réaliser que les organisateurs des évènements enjolivaient son propre palmarès. Que cela soit vrai ou faux, cela pose un problème plus large, épinglé par l’éditorialiste Liu Zhun, du Global Times, qui titre : « Le "faux" Rothschild met au jour nos insécurités ».

Liu Zhun remarque que la posture la plus fréquemment tenue par les dignitaires chinois depuis la semaine dernière est la suivante : il aurait fallu procéder à des vérifications plus rigoureuses. Pourtant, cet habit paraît trop confortable à l’éditorialiste, qui note que cela suppose toujours qu’ils ont été joués, que l’usurpateur a été si habile qu’ils ne se sont doutés de rien.

Celui que les médias chinois décrivent désormais comme « le "faux" Rothschild », dit-il, est de fait un vrai Rothschild : ça a toujours été son nom. Il ne partage simplement pas le sang des banquiers Rothschild, mais jamais son site ni son profil LinkedIn n’ont fait état de tels liens. Liu Zhun enfonce le clou : l’incident a mis au jour, une nouvelle fois, le complexe d’infériorité chinois, qui se nourrit d’une teinte d’ambition sociale, et qui se languit de reconnaissance internationale, surtout si elle est occidentale. La xénophilie manifestée par le recrutement onéreux de conseillers européens sans talent empêche les Chinois, dit-il, de prendre confiance en eux. La Chine aussi a ses complexes. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

03.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

04.

Attaque à Romans-sur-Isère : mais que faisait Abdallah A. O. en France ?

05.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

06.

Attaque islamiste de Romans-sur-Isère : la pandémie n'arrêtera pas les attentats... bien au contraire

07.

Syrie : Rapports conflictuels entre la Turquie et les rebelles à Idlib

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

06.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
borissm
- 31/03/2016 - 21:12
La différence entre un faux et un vrai ?
Il n'y en a pas...