En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

02.

Ce que la médiation Blanquer-Taché dit vraiment de LREM

03.

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

04.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

05.

Corse : mobilisation pour la lutte contre une mafia... qui n’existe pas

06.

Pourquoi les chiffres officiels sur l’immigration ne décrivent que très approximativement la réalité française

07.

Un chef étoilé mange dans son restaurant : 14 000 euros de redressement de l'Ursaff

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

ça vient d'être publié
décryptage > Social
Attention, danger politique du troisième type

Gouvernement, minorités activistes et reste de la société : le trio infernal que plus rien ne relie ?

il y a 2 min 53 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Vania : Une même nuit nous attend tous" : "Oncle Vania" revisité

il y a 18 heures 5 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le roman de la France- une histoire de la liberté" de Laurent Joffrin : Tome 1, de Vercingétorix à Mirabeau

il y a 18 heures 22 min
décryptage > Education
Tous égaux

Discriminations positive à l’entrée dans les Grandes écoles : l’égalitarisme en mode délire

il y a 22 heures 10 min
décryptage > Economie
Dépenses très privées

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

il y a 22 heures 33 min
décryptage > High-tech
La Minute Tech

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

il y a 23 heures 50 sec
décryptage > Justice
L'armée des ombres

Corse : mobilisation pour la lutte contre une mafia... qui n’existe pas

il y a 23 heures 16 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Brexit : si vous avez aimé les deux premières saisons, vous serez passionné par la troisième

il y a 23 heures 31 min
décryptage > Politique
En même temps

Ce que la médiation Blanquer-Taché dit vraiment de LREM

il y a 23 heures 46 min
"Climate change"
Jane Fonda et Sam Waterston ont été arrêtés lors d'une manifestation pour le climat
il y a 1 jour 13 heures
pépite vidéo > Faits divers
Héroique
Etats-Unis : Il désarme un élève armé d'un fusil à pompe en lui faisant un câlin
il y a 17 heures 5 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "Sept ans de réflexion" : Une farce (un peu trop lourde) sur l'adultère

il y a 18 heures 16 min
light > Insolite
Dur à avaler
Un chef étoilé mange dans son restaurant : 14 000 euros de redressement de l'Ursaff
il y a 20 heures 30 min
décryptage > Environnement
Découvrons l'écoféminisme

"Ma planète, ma chatte, sauvons les zones humides" !

il y a 22 heures 16 min
décryptage > Economie
Experte

Esther Duflo à Bercy, vite. Mais pas comme ministre

il y a 22 heures 49 min
décryptage > France
Mauvais prisme

Pourquoi les chiffres officiels sur l’immigration ne décrivent que très approximativement la réalité française

il y a 23 heures 9 min
décryptage > France
Interdit d'interdire

Pourquoi la France devrait résister à la tentation de répondre par des interdictions à tous les défis qu’elle rencontre

il y a 23 heures 23 min
décryptage > Economie
Manque d’ambition ?

PLF 2020 : l’étonnante stabilité de la ventilation des dépenses publiques françaises à travers le temps

il y a 23 heures 35 min
décryptage > Culture
Culture

"Miroir du temps" d'André Suarès : une occasion précieuse de découvrir une pensée d’une inventivité débridée et salutaire

il y a 1 jour 11 heures
pépite vidéo > International
Ultimatum
Liban : nouvelle journée de mobilisation contre la classe politique et la corruption
il y a 1 jour 13 heures
© Reuters
© Reuters
Dilemme

Déserter le PS ou résister en interne : Mélenchon ou Lienemann, quelle stratégie l’emportera ?

Publié le 25 mars 2016
La sénatrice de Paris Marie-Noëlle Lienemann a réclamé dans Le Monde la tenue d’une primaire de la gauche dans laquelle elle porterait les voix de l’aile gauche du PS. Dans le même temps, une tribune dans Libération signée par d’anciens cadres du PS annonce leur ralliement à Jean-Luc Mélenchon. Deux stratégies pour la gauche du PS. Celle de Mme Lienemann semble être la plus réaliste.
Gérard Leclerc est journaliste. Après une carrière de près de vingt ans sur France 2, il est nommé en 2009 président de LCP, la chaîne parlementaire. Depuis septembre 2015, il anime tous les vendredis matins l'émission L'invité du matin sur...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gérard Leclerc
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gérard Leclerc est journaliste. Après une carrière de près de vingt ans sur France 2, il est nommé en 2009 président de LCP, la chaîne parlementaire. Depuis septembre 2015, il anime tous les vendredis matins l'émission L'invité du matin sur...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La sénatrice de Paris Marie-Noëlle Lienemann a réclamé dans Le Monde la tenue d’une primaire de la gauche dans laquelle elle porterait les voix de l’aile gauche du PS. Dans le même temps, une tribune dans Libération signée par d’anciens cadres du PS annonce leur ralliement à Jean-Luc Mélenchon. Deux stratégies pour la gauche du PS. Celle de Mme Lienemann semble être la plus réaliste.

Atlantico : Quelle est selon vous la stratégie la plus payante pour les personnalités de cette gauche de la gauche : rester dans le PS pour peser sur sa ligne, ou le quitter pour influencer de l’extérieur ? 

Gérard Leclerc : La situation actuelle est très compliquée pour la gauche de la gauche. Le premier problème est idéologique : pour cette gauche il est impossible de continuer à soutenir un Parti socialiste dont est issu un gouvernement qui, pour eux, ne fait pas mieux voire pire que la droite sur le volet économique et social. Cette gauche est en rupture idéologique sur ces questions avec le gouvernement socialiste. L'autre problème est de l'ordre de la tactique politicienne. Concernant le Parti communiste, il ne faut pas oublier qu’à la différence du Parti de gauche ou des Verts, le Parti communiste est un parti qui compte des élus, et qu’il ne peut en avoir qu’à l’issue d’accords avec le PS. Ils ont déjà perdu un grand nombre de leurs élus alors que c’était une de leurs forces. Par ailleurs, ils sont dans une situation compliquée avec Jean-Luc Mélenchon qui s’est d'ores et déjà lancé seul dans la bataille de l’élection présidentielle de 2017 en dépit de leur alliance initiale.

Pour se sortir de cette situation embarrassante, y a trois options possibles pour la gauche de la gauche. La première est de participer à une primaire de la gauche, mais encore faudrait-il qu’il y en ait une. Cela leur permettrait d’avoir une tribune pour leurs idées et d’obtenir par la suite un accord électoral pour les élections législatives qui suivront la présidentielle. En revanche, cela aurait l’inconvénient de les forcer à réaliser d'importantes contorsions idéologiques puisqu’il est hautement improbable qu’ils remportent la primaire, ils seraient donc conduits à soutenir un candidat socialiste à la présidentielle très éloigné de leurs idées.

La deuxième option est de passer un accord avec les Verts qui sont très demandeurs. Mais il serait très humiliant pour eux de se ranger derrière une candidate comme Cécile Duflot, sans parler une nouvelle fois des désaccords idéologiques majeurs comme par exemple sur la question du nucléaire.

La troisième option est d’aller seuls à la présidentielle. Dans ce cas ils encourent le risque de faire un score extrêmement faible, surtout si M. Mélenchon se présente par ailleurs.

A quelles conditions pensez-vous que Jean-Luc Mélenchon pourrait parvenir à rallier à lui pour 2017 un nombre conséquent de cadres du Parti socialiste ? Sachant que selon un sondage de l’Ifop-Fiducial pour Sud Radio, il atteignait les 15% d’intention de vote si Emmanuel Macron était le candidat du PS en 2017…

Je ne crois pas beaucoup à la perspective d’un départ conséquent de cadres du PS pour se rallier à Jean-Luc Mélenchon pour la présidentielle de 2017. Il y aura certainement quelques personnalités pour faire ce basculement, notamment ceux qui sont déjà en quasi rupture avec le PS comme Pouria Amirshahi par exemple, mais un mouvement massif est assez improbable.

Le grand rêve des leaders de la gauche du Parti socialiste comme Marie-Noëlle Lienemann c’est une alliance populaire comme l’alliance de la gauche d’autrefois, mais derrière un candidat socialiste. Cette perspective reste néanmoins également improbable dans l’état actuel des choses, avec la ligne politique du gouvernement socialiste actuel. Mais je ne pense pas qu’ils tenteront une aventure hors du parti derrière Jean-Luc Mélenchon. Ce dernier est déterminé à ne pas faire d’alliance avec le PS. Ils prendraient le risque de perdre leur siège en se retrouvant en 2017 en compétition avec un candidat PS aux élections législatives.

Que pèse aujourd’hui l’aile gauche du PS ? Une initiative du type de celle de Mme Lienemann répond-elle à une réelle attente de certains cadres du PS ?

La gauche du parti socialiste a toujours existé et pèse selon les moments aux alentours de 10, 15 ou 20%. Arnaud Montebourg a ainsi fait 17% à la primaire socialiste de 2012, le groupe Socialiste, radical et citoyen (SRC) faisait en son temps 20 à 25%. Le problème c’est que cette tendance est aujourd’hui coincée sous la barre des 20% dans le meilleur des cas et 10 dans le pire. Par ailleurs ils n’ont jamais sauté le pas en s’alliant avec un candidat autre que celui du PS, ce qui signerait automatiquement leur exclusion du parti. Je pense donc qu’ils vont garder cette ligne de conduite et continuer ce qu’ils essaient de faire actuellement avec les frondeurs : développer leurs idées et s’efforcer de peser sur la ligne du Gouvernement, du parti, et in fine du futur candidat à l’élection présidentielle.

Le fait que Marie-Noëlle Lienemann défende fortement l’idée d’une primaire correspond effectivement tout à fait aux attentes de l’aile gauche du PS. Le fait qu’ils n’envisagent pas de quitter le PS pour rejoindre Jean-Luc Mélenchon ne les empêche pas, bien au contraire, de vouloir à tout prix recentrer la ligne politique sur les fondamentaux de la gauche. Ce ne sera possible que dans le cadre d’une primaire. En revanche, il est évident que sa candidature ne sera certainement pas celle derrière laquelle se rangera toute l’aile gauche du PS. Benoît Hamon ou Arnaud Montebourg seraient certainement susceptibles de jouer ce rôle. Le risque d'ailleurs pour eux c'est, dans le cadre d'une primaire, qu'il y ait plusieurs candidatures de l'aile gauche car cela diviserait leurs forces. Une seule candidature aurait déjà peu chance de leur permettre de gagner la primaire, alors s'il y en a plusieurs...

La fameuse union de la gauche est-elle morte avec le mandat de François Hollande ? Le Parti socialiste peut-il remporter des victoires électorales sans garder en son sein son aile gauche ?

L'éclatement de l'union de la gauche est effectivement un des grands événements du mandat de François Hollande. Jusqu'alors, le Parti socialiste parvenait à réaliser une synthèse entre les différentes tendances. Il y avait un relatif équilibre entre la gauche sociale-démocrate et la gauche plus jacobine, centralisatrice, autoritaire, que l'on appelait la première gauche. On se souvient notamment de la "gauche plurielle" de Lionel Jospin qui rassemblait le Parti socialiste, les Verts et le Parti communiste. Le divorce entre ces deux tendances est désormais consommé et cela va être de plus en plus compliqué pour les socialistes de s'unir. François Hollande est allé clairement vers le social-libéralisme ou social-réformisme ce qui entraîne un rejet puissant de la part d'une partie non-négligeable de la gauche. Il ne devrait donc pas y avoir de véritable union ni évidemment de plate-forme ou de programme commun.

La seule chose qui pourrait éventuellement permettre un accord électoral de deuxième tour c'est le fait qu'il va falloir que les élus de gauche s'organisent et s'entendent pour ne pas perdre leurs sièges.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

02.

Ce que la médiation Blanquer-Taché dit vraiment de LREM

03.

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

04.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

05.

Corse : mobilisation pour la lutte contre une mafia... qui n’existe pas

06.

Pourquoi les chiffres officiels sur l’immigration ne décrivent que très approximativement la réalité française

07.

Un chef étoilé mange dans son restaurant : 14 000 euros de redressement de l'Ursaff

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Deudeuche
- 25/03/2016 - 16:38
Une tribune de Libère-les-cons
wouah, ça fait peur. Le PS va s'entretuer, chiche!
Texas
- 25/03/2016 - 10:49
Les élections approchent...!
Mr Leclerc entonne le rassemblement de la Gauche ( son camp ) . Et comme tous les " Spin Doctors " , il traversera toutes les cloisons de l' Audio-Visuel sans aucuns soucis . Sur LCP , c' est un statut de la Fonction Publique ? .
Anguerrand
- 25/03/2016 - 07:50
C'est très simple faites comme le restant de la gauche
allez rejoindre les cocos, les PS au FN ce parti est encore plus à gauche que vous. Philippot vous accueillera avec plaisir il en est.