En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Affaire d’espionnage russe en Haute Savoie, qui manipule qui ?

03.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

04.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

05.

Miss Univers : Maëva Coucke chute pendant le défilé en maillot de bain

06.

Yann-Arthus Bertrand prépare son décès ! Il a chez lui un "cercueil biodégradable". Son corps l'est également

07.

La guerre Filipetti /Piketty repart; Gad Elmaleh retrouve l’amour avec Léna (4 ans de plus que son fils), Cyril Hanouna reperd Emilie; Brigitte Macron a peur pour sa famille; Louane enceinte jusqu’aux dents; Jenifer Aniston passe Thanksgiving avec son ex

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

04.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

05.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

06.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

04.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

ça vient d'être publié
Rien que ça !
Chicha, piscine gonflable et système "chromecast" : les objets improbables dont disposait un détenu dans sa cellule de prison
il y a 10 heures 46 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

"Le chant du périnée" : Une conférence musicale pianotée par André Manoukian

il y a 13 heures 16 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

"La fin de l’individu ; voyage d’un philosophe au pays de l’intelligence artificielle" de Gaspard Keonig : Bientôt la naissance d’une intelligence égale à celle de l’Homme ?

il y a 13 heures 22 min
light > Media
Franche rigolade
Johson, Trudeau et Macron se moquant de Trump à l'Otan : SNL recrée la vidéo et parodie les trois chefs d'Etat
il y a 13 heures 46 min
pépite vidéo > Politique
(Lourdes) peine
Mélenchon condamné à trois mois de prison avec sursis : le président de LFI dénonce un "cirque médiatico-judiciaire"
il y a 14 heures 59 min
décryptage > Economie
Visions critiques

Critiques intelligentes de la nouvelle finance

il y a 16 heures 19 min
décryptage > Défense
Manipulation ?

Affaire d’espionnage russe en Haute Savoie, qui manipule qui ?

il y a 16 heures 48 min
décryptage > Economie
Mauvais résultats

Les mauvais chiffres de l’industrie réveillent les craintes sur la croissance allemande

il y a 17 heures 3 min
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

« Jamais autant de gens n’auront dû autant à si peu ! »

il y a 17 heures 15 min
décryptage > Europe
L’Union fait les faibles

Meurtre de Daphné Caruana : Malte ou le révélateur d’une certaine faillite (morale) européenne

il y a 17 heures 51 min
pépites > Economie
Fraude
E-commerce : Fraude à la TVA massive découverte par Bercy
il y a 11 heures 15 min
décryptage > Economie
LES ENTREPRENEURS PARLENT AUX FRANÇAIS

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

il y a 13 heures 21 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Théâtre : "Berlin 33" de Sébastien Haffner : Seul (en scène et dans la salle) face à Hitler

il y a 13 heures 28 min
pépites > Politique
Oupsi
Retraites : Jean-Paul Delevoye avait oublié de faire état de ses liens étroits avec le monde de l'assurance
il y a 14 heures 37 min
décryptage > Santé
Vraie viande, fausse viande, même combat

Les plus gros mangeurs de viande végétale ne sont pas du tout ceux que vous croyez

il y a 15 heures 17 min
décryptage > Faits divers
Voulez-vous mourir comme lui ?

Yann-Arthus Bertrand prépare son décès ! Il a chez lui un "cercueil biodégradable". Son corps l'est également

il y a 16 heures 44 min
décryptage > Style de vie
Développement personnel

Et si les routines du matin n’étaient pas vraiment la recette pour une vie épanouie

il y a 16 heures 53 min
décryptage > Economie
Mauvaise idée ?

« Reprendre » la dette des hôpitaux, après celle de la SNCF, par l’État : c’est pour la faire… reprendre de plus belle ?

il y a 17 heures 10 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Faut-il avoir peur des applications que nous chargeons sur nos smartphones ?
il y a 17 heures 37 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

il y a 18 heures 6 min
© REUTERS / Christian Hartmann
© REUTERS / Christian Hartmann
Editorial

Pourquoi l’Etat favorise les dérives du secteur public en tournant le dos aux réformes

Publié le 18 mars 2016
Malgré les résistances de l’administration des finances, le gouvernement vient de décider un relèvement du point d’indice qui fixe leur rémunération de 1,2% c’est-à-dire au-delà de la limite qu’il s’était fixée. La nouvelle facture promet d’être salée : elle représente au bas mot deux milliards et demi de plus pour les cinq millions et demi de fonctionnaires.
Michel Garibal , journaliste, a fait une grande partie de sa carrière à la radio, sur France Inter, et dans la presse écrite, aux Échos et au Figaro Magazine.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Garibal
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Garibal , journaliste, a fait une grande partie de sa carrière à la radio, sur France Inter, et dans la presse écrite, aux Échos et au Figaro Magazine.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Malgré les résistances de l’administration des finances, le gouvernement vient de décider un relèvement du point d’indice qui fixe leur rémunération de 1,2% c’est-à-dire au-delà de la limite qu’il s’était fixée. La nouvelle facture promet d’être salée : elle représente au bas mot deux milliards et demi de plus pour les cinq millions et demi de fonctionnaires.

Une fois de plus, le gouvernement vient de manifester son incapacité à résister à la moindre pression venue de l’extérieur. Après les agriculteurs, c’est maintenant les fonctionnaires qui l’ont amené à Canossa. Malgré les résistances de l’administration des finances, il vient de décider un relèvement du point d’indice qui fixe leur rémunération de 1,2% c’est-à-dire au-delà de la limite qu’il s’était fixée. Pour justifier ce nouvel aveu de faiblesse, Il s’est abrité derrière une note de conjoncture de l’Insee, publiée avec une opportunité presque suspecte évoquant une amélioration vraisemblable de la conjoncture au cours des prochains mois. Ainsi estimait-il  pouvoir déjà dépenser par avance les profits qu’il attend de l’avenir, avant même de s’assurer qu’ils seront véritablement  au rendez-vous. Ce qui ne manquera pas à court terme de creuser un peu plus les déficits, selon une tradition qui ne se dément pas.

Car la nouvelle facture promet d’être salée : elle représente au bas mot deux milliards et demi de plus pour les cinq millions et demi de fonctionnaires, sans compter le poids qui s’ajoutera aux retraites qui ont représenté 75 milliards l’an dernier, dont les trois quarts sont acquittés par les caisses de l’Etat, alimentées par les impôts des citoyens.

Mais la question la  plus grave vient de ce que le geste en faveur de la fonction publique est effectué sans contrepartie. Il représente  un cadeau, dont personne n’est dupe, mais qui  intervient bien tôt, puisque l'on est encore à plus d’un an des échéances électorales. Et cette initiative est d’autant plus inquiétante qu’elle sera suivie d’autres revendications catégorielles auxquelles succombera un Etat incapable de manifester la moindre résistance. Le cas des fonctionnaires fera des émules, d’autant que leur situation réelle ne correspond pas aux assertions officielles : le gel du point  pendant cinq ans n’a pas empêché des augmentations de traitements, en raison de différents protocoles appliqués au fil des ans et de l’avancement à l’ancienneté qui  se sont manifestés de manière sonnante et trébuchante, sans parler des diverses primes distribuées qui pouvaient même parfois dépasser le montant de la rémunération brute. Par ailleurs, les largesses gouvernementales vont provoquer des dégâts collatéraux, en raison des répercussions qu’elles auront sur la fonction hospitalière et sur les collectivités locales , déjà touchées de plein fouet par la diminution des dotations budgétaires dont elles étaient l’objet. Il ne faut pas être grand clerc pour deviner que d’autres hausses d’impôts se profilent à l’horizon pour payer la nouvelle facture…

Car rien n’est prévu pour amorcer l’indispensable réforme du système français qui continue  d’aller à vau l’eau. Le nombre  des fonctionnaires a augmenté de quinze mille  l’an dernier et va continuer de croître cette année. L’administration agit toujours  selon  les méthodes du passé, en empilant les strates comme le montre la nouvelle organisation des régions, c’est-à-dire en multipliant  les doublons et sans profiter des avantages qu’aurait dû entraîner un recours rationnel aux techniques engendrées par internet, pour favoriser les progrès de productivité et la compétitivité du secteur public. Les pouvoirs publics, incapables d’imaginer une réforme moderne à l’image de ce qui a été réalisé chez la plupart de nos voisins, tente seulement de museler la colère qui enfle dans l’opinion par des mesures ponctuelles sans effets durables, tandis que le Parlement, sans guides véritables, continue de se livrer à une cacophonie sur des sujets secondaires qui va crescendo au fut et à meure que les parlementaires voient arriver la fin de leur mandat.  La France n’a toujours pas vu venir le rouleau de la mondialisation et continue de vivre à l’ heure de son clocher.       

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Affaire d’espionnage russe en Haute Savoie, qui manipule qui ?

03.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

04.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

05.

Miss Univers : Maëva Coucke chute pendant le défilé en maillot de bain

06.

Yann-Arthus Bertrand prépare son décès ! Il a chez lui un "cercueil biodégradable". Son corps l'est également

07.

La guerre Filipetti /Piketty repart; Gad Elmaleh retrouve l’amour avec Léna (4 ans de plus que son fils), Cyril Hanouna reperd Emilie; Brigitte Macron a peur pour sa famille; Louane enceinte jusqu’aux dents; Jenifer Aniston passe Thanksgiving avec son ex

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

04.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

05.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

06.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

04.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Lafayette 68
- 19/03/2016 - 09:23
Enseignants
Oui , Anguerrand, mais pour l'espérance de vie, c'est d'abord l'alliance "du couple femme-enseignante" ( 83% dans le primaire et 60% dans le secondaire sont des femmes ) qui fait la différence (femmes 6 ans d'espérance de vie en plus dans la population )
Pour le travail , il y a des disparités : 15h de cours hebdomadaires pour les agrégés (14 plus 3 en Eps sans copies...)à responsabilités égales avec leurs autres collègues du secondaire et 25% de salaire en plus ...
Michel Garibal sait-il qu'en ce moment , près de 1000 postes sont au concours de l'agrégation interne pour les profs certifiés : en cas de réussite , le prof passe de 18h à ...15h de cours et gagne 25% de plus , sans responsabilités supplémentaires !!!, sur son poste.Donc " travaillez moins et gagnez plus " c'est le but de l'agrégation interne ( les élèves se moquent bien de cette promotion ).France endettée vous avez dit ? La cour des comptes le dénonce mais rien ne se passe .Seul Le MAIRE veut réformer ( voir son bouquin)
Anguerrand
- 18/03/2016 - 16:20
La dure vie des enseignants
140 jours de travail "officiel", auxquels on doit retirer 23 jours de " congés maladie!" (Moyenne nationale) jours de formations, journées des maires, grèves, journées d'absence non signalées, journée dite "pedagogiques" ( en fait balade au zoo, Puy du Fou, temps de travail limité par jour, discussion politique ( de gauche) dans la salle des profs. En un mot un travail éreintant et qui partent en retraite 7 ans avant les autres salariés et ont l'avantage d'être en vacances aux mêmes dates que leurs propres enfants. Un niveau d'éducation qui n'a jamais été aussi bas et voilà un véritable travail de bagnards ! J'oubliais espérance de vie la plus forte de tous les métiers. ( ma famille est enseignante, donc je parle en sachant )
Fredja
- 18/03/2016 - 14:49
Ce qui est à gerber...
c'est le cadeau sans contrepartie. La plupart des fonctionnaires ont au moins eu une revalorisation égale à l'inflation, alors que ce n'est plus le cas depuis bien longtemps dans le privé, qui vire à tout va... Et ne venez pas me dire que les fonctionnaires sont moins bien payés, leur salaire net moyen dépasse celui du privé... Et je ne parle même pas des indépendants qui ont le boulet du RSI en rab.