En direct
Best of
Best of du 7 au 13 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

02.

Retraites : les enseignants parviennent à obtenir une loi de programmation immédiate à 10 milliards d’euros

03.

Dimanche noir pour le métro parisien : le trafic sera totalement interrompu le 15 décembre sur quatorze lignes de métro

04.

Est-il exact que, comme le dit France Culture, La Fontaine s'est inspiré d'un recueil de fables arabes pour les siennes ?

05.

Réforme des retraites : cette victoire du gouvernement qui se profile… mais pourrait bien ne rien lui rapporter

06.

Une démocratie digne de ce nom peut-elle vraiment fermer les yeux sur les "petits" oublis de Jean-Paul Delevoye ?

07.

Macron a bien des malheurs : encore un lépreux à la tête d'un pays européen !

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

04.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

05.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

06.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

03.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

04.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

05.

Il est possible de sortir de l’affrontement stérile entre "élitisme" et "populisme". La preuve par Boris Johnson

06.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

ça vient d'être publié
pépites > Défense
Solidarité et soutien envers nos soldats
Emmanuel Macron sera avec les militaires français en Côte d’Ivoire pour les fêtes de fin d’année
il y a 1 heure 16 sec
light > France
"Nipple Gate"
Miss France 2020 : aucune caméra ne permettra de voir les coulisses afin d’éviter un incident en direct
il y a 2 heures 29 min
pépites > Politique
Confiance
Edouard Philippe considère que la "bonne foi" de Jean-Paul Delevoye est "totale"
il y a 5 heures 54 min
pépite vidéo > Sport
Valeurs du sport bafouées
Roxana Maracineanu, ministre des Sports, a été huée et menacée par des supporters lors d'un match du Red Star
il y a 7 heures 57 min
décryptage > High-tech
Bonnes feuilles

La genèse de Huaweï : comment le génie et les idées de Ren Zhengfei ont révolutionné les télécoms et l'industrie en Chine

il y a 9 heures 23 min
décryptage > Terrorisme
Bonnes feuilles

Lutte et prévention contre le terrorisme : l'impérieuse nécessité d'adopter une vision globale afin d'éviter l'impression du pansement sur une jambe de bois

il y a 9 heures 58 min
décryptage > Santé
Avancées médicales

Un nouveau traitement capable de prévenir la moitié des cancers du sein produit des effets même longtemps après avoir été pris

il y a 11 heures 9 min
décryptage > Politique
Répartie

Retraites : on peut être de droite et préférer la répartition

il y a 11 heures 56 min
décryptage > Politique
Déclaration d’intérêt

Une démocratie digne de ce nom peut-elle vraiment fermer les yeux sur les "petits" oublis de Jean-Paul Delevoye ?

il y a 13 heures 37 sec
décryptage > Politique
Triomphe électoral

Libéral, conservateur, insensible à la "raison des élites" : la recette Johnson pratiquée par la droite française… à son exact inverse

il y a 13 heures 42 min
pépite vidéo > Religion
Huit mois après
Chantier de Notre-Dame de Paris : France 2 dévoile des images de l'intérieur de la cathédrale
il y a 1 heure 32 min
pépites > France
Fortes perturbations
Dimanche noir pour le métro parisien : le trafic sera totalement interrompu le 15 décembre sur quatorze lignes de métro
il y a 5 heures 19 min
light > France
Mauvaise camaraderie ?
Miss France 2020 : les ultimes heures de la compétition avant le sacre auraient été marquées par des tensions entre les candidates
il y a 6 heures 34 min
pépites > Social
Prévisions
Grève SNCF : Edouard Philippe exige un "plan de transport" pour les fêtes
il y a 8 heures 38 min
décryptage > Terrorisme
Bonnes feuilles

Comment Daech est né sur les décombres de l'Etat irakien

il y a 9 heures 45 min
rendez-vous > Politique
Zone Franche
Mélenchon et les élections britanniques : le grand rabbin, le Crif et le Likoud ont-ils fait chuter la gauche ?
il y a 10 heures 20 min
décryptage > Education
Négociations

Retraites : les enseignants parviennent à obtenir une loi de programmation immédiate à 10 milliards d’euros

il y a 11 heures 41 min
décryptage > Europe
Le retour de l'ennemi héréditaire

Macron a bien des malheurs : encore un lépreux à la tête d'un pays européen !

il y a 12 heures 48 min
décryptage > Economie
Vraie mère de toutes les réformes

Cette réforme monétaire sans laquelle aucune réforme d’ampleur ne pourra vraiment être réussie en France

il y a 13 heures 26 min
décryptage > Europe
Atlantico Business

Brexit : en Grande-Bretagne, tout va donc changer pour que rien ne bouge

il y a 14 heures 36 sec
© Wikipédiacommons
© Wikipédiacommons
Mort cérébrale

Test de médicaments : pourquoi le drame de Rennes prouve paradoxalement qu’on ne pourra jamais se passer des essais sur l’Homme

Publié le 16 janvier 2016
À la suite d'un accident lors d'un essai clinique à Rennes, six personnes ont été hospitalisées. L'une est dans un état de mort cérébrale et cinq autres sont dans un état grave. Le parquet de Paris a annoncé vendredi 15 janvier l'ouverture d'une enquête.
Elodie Bégué est chargée de mission information sur les essais cliniques à la ligue nationale contre le cancer.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Elodie Bégué
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Elodie Bégué est chargée de mission information sur les essais cliniques à la ligue nationale contre le cancer.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
À la suite d'un accident lors d'un essai clinique à Rennes, six personnes ont été hospitalisées. L'une est dans un état de mort cérébrale et cinq autres sont dans un état grave. Le parquet de Paris a annoncé vendredi 15 janvier l'ouverture d'une enquête.

Atlantico : A quoi sert un essai thérapeutique ?

Elodie Bégué : Un essai thérapeutique sert à tester un médicament ou une technique, une stratégie thérapeutique. Tous les médicaments qui sont actuellement sur le marché ont été validés et testés dans le cadre d'essais cliniques. C'est seulement le résultat de ces essais qui permettent de déterminer si  une nouvelle molécule ou une stratégie thérapeutique apporte un réel bénéfice et un progrès par rapport à ce que l'on prend à l'heure actuelle.

Est-ce une méthode à ce point indispensable pour qu'on en arrive à sacrifier des vies humaines ?

Avant un essai de phase 1, il y a des tests pré-clinique qui sont faits sur les médicaments, d'abord in vitro sur de cellules, et après sur des animaux, in vivo. Ce n'est qu'après ces tests là que l'on passe à la première administration chez l'homme. Mais si le médicament est destiné aux humains, on est obligé de passer un jour chez l'homme.

Qui autorise et contrôle ces essais thérapeutiques ?

Les accidents comme ceux de Rennes sont rarissimes, car tout est fait pour que cela ne se produise pas. A ma connaissance il y a eu un cas similaire il y a 7 ans en Angleterre sur des volontaires où il y avait eu aussi des décès.

C'est compliqué d'ouvrir un essai thérapeutique. Le laboratoire doit déposer un protocole qui regroupe ce qu'il veut faire, avec un objectif, toutes les conditions de réalisation et du déroulement de l'essai, comment les va surveiller ses patients.

Ce protocole est ensuite soumis à l'Agence nationale de sécurité du médicament  et des produits de sante (ANSM) qui  évalue la sécurité et la qualité des produits qui vont être utilisés au cours de la recherche. Son objectif est de s'assurer de la sécurité des personnes.

L'ANSM donne son autorisation et de l'autre côté, le protocole de l'essai clinique est soumis à un comité de la protection des personnes (CPP), qui doit aussi donner un avis favorable pour que l'essai puisse démarrer. Il regarde aussi les montants et les modalités d'indemnisation des participants, la qualification des médecins qui s'occupent de cette recherche.

C'est seulement une fois que ces deux instances ont donné leur feu vert que l'essai thérapeutique peut progresser.

Quelles sont les personnes qui peuvent participer à cet essai thérapeutique ?

Dans le cas de Rennes, c'est un essai de phase 1 fait sur des volontaires sains qui sont rémunérés. Ils vont toucher entre 300 et 4500 euros maximum, en fonction du risque et des contraintes aussi. Cette rémunération est encadrée par le CCP, pour éviter que les gens ne fassent que ça pour de l'argent, ils sont répertoriés dans un fichier.

Avant de rentrer dans un essai clinique, il doit signer un consentement, à côté duquel il y a une note d'information qui leur explique tout l'essai, ses objectifs, ses risques, les bénéficies éventuels et ce n'est qu'une fois qu'ils ont signé ce document qu'ils participent à l'essai donc personne n'est inclus à son insu dans aaun essai clinique.

Ils savent que pour certains médicaments, il y a des risques qu'on ne connait pas. Les essais d'administration chez l'homme sont les plus critiques car on ne sait pas du tout comment cela va se passer.

Après il y a aussi des volontaires malades qui se soumettent à l'expérience. Les essais pour la recherche sur le cancer ne se font jamais sur des sujets sains, mais sur des gens déjà atteint de cancer. Il y a un certains nombres de médicaments ou de techniques médicales qui ne sont jamais testés sur des sujets sains parce qu'ils présentent trop de risques.

Les personnes sont-elles recrutées ou y vont-elles volontairement ?

Dans les essais de volontaires sains, le recrutement se fait souvent via des annonces dans la presse ou ailleurs.

Par contre pour les essais en cancérologie, la un essai est proposé à un patient par un médecin, qui peut lui proposer le traitement standard, dont on sait qu'il n'est pas le meilleur, il peut lui proposer un parallèle un essai clinique. Et ça c'est au patient de faire le choix.

Comment un tel accident a-t-il pu se passer à Rennes ?

Il faut attendre les résultats de l'enquête avant de se prononcer. Soit c'était un effet indésirable qui était complètement inattendu, c'est ce qu'il s'était passé en Angleterre il y a 7 ans où les animaux n'avaient pas du tout réagit comme les volontaires, soit il y a un manquement au sein du centre.

Le risque zéro n'existe pas, c'est toujours  la phase 1 la première administration chez l'homme qui est la plus dangereuse, qui se déroule dans des centres qui ont reçu des autorisations particulière. Les autres phases test 2 et 3 sont moins risquées car le médicament a déjà été administré à l'homme. 

, chargée de mission information sur les essais cliniques à la ligue nationale contre le cancer

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

02.

Retraites : les enseignants parviennent à obtenir une loi de programmation immédiate à 10 milliards d’euros

03.

Dimanche noir pour le métro parisien : le trafic sera totalement interrompu le 15 décembre sur quatorze lignes de métro

04.

Est-il exact que, comme le dit France Culture, La Fontaine s'est inspiré d'un recueil de fables arabes pour les siennes ?

05.

Réforme des retraites : cette victoire du gouvernement qui se profile… mais pourrait bien ne rien lui rapporter

06.

Une démocratie digne de ce nom peut-elle vraiment fermer les yeux sur les "petits" oublis de Jean-Paul Delevoye ?

07.

Macron a bien des malheurs : encore un lépreux à la tête d'un pays européen !

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

04.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

05.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

06.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

03.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

04.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

05.

Il est possible de sortir de l’affrontement stérile entre "élitisme" et "populisme". La preuve par Boris Johnson

06.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Arbannais
- 17/01/2016 - 09:09
A un certain moment, il
A un certain moment, il faudra bien une première prise du médicament par un humain. Appelons ça test ou n'importe comment, l'essai sera obligatoire, ou alors quel intérêt la recherche a-t-elle ? Le problème est qu'aujourd'hui, nous refusons toute forme de fatalité.
Anguerrand
- 17/01/2016 - 08:53
Tous les anti douleurs ont progressivement été interdit
Il suffit de qq problèmes dans le monde, pas toujours démontrés pour que ces médicaments soient définitivement retirés du marché au grand regret des patients, et les labos sont souvent honteusement attaqués pour udes centaines de millions. On comprend mieux qu'ils " ouvrent le parapluie". Il n'y a donc plus de médicaments antalgiques valables. Alors merci à ce labo de travailler sur la douleur, aucun progrès n'a jamais pu ete fait sans risque. Est on certain que ce deces est du par cet essai, l'avenir nous le dira.