En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

07.

Mais pourquoi les cancers secondaires du sein sont-il si souvent détectés trop tard ?

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

06.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

ça vient d'être publié
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 15 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 13 heures 17 min
pépites > Religion
Off
En privé, Macron trouve "irresponsable de faire des amalgames et de stigmatiser" sur l'islam
il y a 14 heures 39 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre Audio : "La cage dorée" de Camilla Lackberg, Les livres s'écoutent aussi

il y a 15 heures 42 min
pépites > Environnement
Usine à gaz
Pourquoi le "Green Deal" d'Ursula von der Leyen pourrait bien être un projet mort-né
il y a 17 heures 30 min
décryptage > Religion
Touche pas à mon Islam !

Non, il ne faut pas parler de Mohamed Merah, ni des souffrances des chrétiens d'orient : la croisade de France Culture contre l'islamophobie des médias

il y a 19 heures 29 min
décryptage > International
Cynisme

La Syrie, dernier tombeau des idéalismes

il y a 20 heures 17 min
décryptage > Europe
Drôle de guerre

Conseil des ministres franco-allemand : Angela Merkel et Emmanuel Macron ne peuvent plus cacher la crise du couple moteur de la construction européenne

il y a 20 heures 37 min
décryptage > Société
Habile

Inquiétudes sur la bioéthique : ces autres dispositions votées par l’Assemblée que le débat sur la PMA a masquées

il y a 20 heures 52 min
décryptage > Société
Méritocratie en panne

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

il y a 21 heures 22 min
décryptage > Religion
Victimisation

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

il y a 21 heures 34 min
light > Insolite
L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux
Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument
il y a 14 heures 15 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"L'aube des idoles" de Pierre Bentata : Voici décortiquées quelques croyances d’aujourd’hui, souvent prêtes à l’emploi, parfois radicales…

il y a 15 heures 37 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Cinéma : Fahim : Avec cette histoire vraie, Pef quitte la comédie pour le drame sociétal

il y a 15 heures 47 min
pépite vidéo > Société
Polémique
Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"
il y a 18 heures 19 min
décryptage > Société
Blog

Ce qu’être libéral signifie vraiment

il y a 19 heures 57 min
décryptage > Religion
Tribune

L'hydre islamiste ne sera pas combattue efficacement sans combattre aussi l'auto-censure des débats publics

il y a 20 heures 23 min
décryptage > Nouveau monde
Nouvelles menaces

Infox, astroturfing, bad buzz : ces nouvelles menaces qui peuvent coûter des milliards aux entreprises

il y a 20 heures 43 min
décryptage > Religion
Essentialisation

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

il y a 21 heures 9 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

il y a 21 heures 28 min
pépite vidéo > Religion
Polémique
Polémique sur le port du voile : doit-on l'interdire en sortie scolaire ?
il y a 1 jour 11 heures
© Reuters
© Reuters
L'Edito de Jean-Marc Sylvestre

François Hollande va présenter lui-même le plan pour l’emploi comme l’arme ultime de l’anti-FN, mais personne n’y croit

Publié le 21 décembre 2015
Le discours et les projets économiques du président de la République n’ont jamais ressemblé autant à de la cosmétique politique que depuis dix jours. Jamais, la politique n’aura aussi bien répondu à ses deux définitions : la gestion de la cité et l’art d’accéder au pouvoir et d’y rester.
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le discours et les projets économiques du président de la République n’ont jamais ressemblé autant à de la cosmétique politique que depuis dix jours. Jamais, la politique n’aura aussi bien répondu à ses deux définitions : la gestion de la cité et l’art d’accéder au pouvoir et d’y rester.

La gestion de la cité n’intéresse pas François Hollande. L’accès au pouvoir et l’art d’y rester le passionnent. Les esprits peut-être un peu naïfs, parce que non pollués par le cynisme moderne, peuvent penser que la qualité de la gestion ou de l’exercice du pouvoir est un bon moyen d’y rester. Logiquement oui ! Et bien en France, ls se trompent. Il ne suffit pas de bien gérer pour rester. Parfois c’est même le contraire.

François Hollande est assez extraordinaire, il a complètement déconnecté les deux dimensions de la politique. L’accès au pouvoir l'intéresse, la gestion et les résultats il s'en moque. Démonstration depuis quinze jours. Ce qu'il va annoncer à la fin de la semaine prochaine, le 31 décembre, va être un petit bijoux de machiavélisme politique, accompagné d’un festival de banalités affligeantes en matière économique.

D’après ce qui a filtré du séminaire gouvernemental de samedi à l’Elysée, le Président va construire son discours de fin d’année autour du concept de concorde républicaine. C’est l’axe de sa stratégie politique : pour lutter contre le terrorisme, restaurer un état de paix et par conséquent endiguer la montée du Front national, le président de la République a besoin d’un front républicain qui permettrait à la droite et à la gauche de travailler ensemble. Il va déjà le faire dans les régions où ses amis ont fait le roi, comme en Paca et  Nord-Pas-de-Calais. Il va donc caresser avec gourmandise l'échine de Xavier Bertrand et celle de Christion Esrtrosi.

Il espère convaincre quelques amis de Jean-Pierre Raffarin où de Nathalie Kosciusko-Morizet de venir travailler avec les socialistes et même de rentrer au gouvernement. Et comme le thème de l’emploi affecte tout le monde, toute la classe politique peut participer à cette bataille. Parallèlement, il va tout faire pour empêcher une candidature écolo à la présidentielle. Les frondeurs ont disparu et Benoit Hamon a commencé à cirer ses chaussures pour revenir au gouvernement.

Pour François Hollande, tout va bien. Ces grandes manœuvres Elyséennes n’ont qu'un seul objectif : arriver au 2e tour dans un face à face avec Marine Le Pen. Le scenario est tout à fait réalisable étant donné l’état de la droite et les embarras de Nicolas Sarkozy. Si l’ancien Président  met la barre à droite, son aile gauche va grogner. Alain Juppé peut finir par se presenter au premier tour et sauter la primaire. S’il met la barre à gauche, son aile droite va voter pour le FN. Dans les deux cas, Nicolas Sarkozy a beaucoup de mal à arriver au deuxième tour pour affronter François Hollande.

Le Président va donc mettre le paquet sur la nécessité de sceller un pacte républicain, c’est sur le plan politique, la représentation du grand rassemblement des Français autour des valeurs de la république. Il désigne le Front national comme l’ennemi numéro 1 du régime ou du système.

Mais loin de le terrasser, il s’arrange pour que ce soit la droite qui fasse cette basse besogne, alors que la droite elle, a besoin des électeurs du FN. Stratégie tordue, Mitterrandienne, machiavélique mais sans doute efficace.

La situation économique et sociale dans une tel schéma ne préoccupe guère Hollande. Sauf que cette situation économique est quand même désastreuse, puisqu’elle contribue à l’émergence des forces polupistes et extrémistes, et qu’elle participe aussi à la montée du terrorisme. Dans ces conditions, François Hollande ne peut pas faire comme si la situation économique était neutre. Il a dit lui-même le contraire. Il va donc faire semblant de s’en préoccuper.

Au soir du 31, il expliquera que cette concorde retrouvée pour tous les Français doit servir à combattre le chômage. Le pacte republicain au service de la sécurité et de la politique de l’emploi. Le plan de sécutité tel qu'il avait été présenté au lendemain des attantats par François Hollande tenait à peu près la route. La plan de relance pour l’emploi est d’une telle banalité qu'il n'aura aucun impact si jamais le gouvernement a le temps de le mettre en place.

Ce plan emploi repose sur la mobilisation des régions, la prise des fonds de formation et la relance des investissemnts dans les industries de la technologie. Le gouvernement peut toujours l’essayer, ça ne fera de mal à personne, mais ça ne changera pas le sens des courbes. On réfléchit sur le rôle des régions depuis que les régions existent, on cogite des réformes de la formation pour récupérer le racket des fonds de formation par les syndicats et l'on n’a jamais pu décoincer le système. Enfin, les investissements dans la technologie, tout le monde en parle depuis dix ans. Très bien mais les Américains en parlent aussi mais eux et il le font.

La vérité, c'est que l’emploi ne peut décoller que si et seulement si, on s’attaque à l’écosystème des entreprises et au droit du travail. L’écosystème est paralysé par les charges administratives et fiscales, par un discours officiel très  protectionniste  qui perturbe beaucoup les investisseurs. Quant au droit du travail, il est évidemment trop lourd et trop contraignant.

Il  était question, dans la loi Macron 2, d’alléger le contrat de travail et la procédure de départ des entreprises. Il était question aussi de profiter des nouvelles opportunités économiques. Noé a disparu. Sans un écosystème porteur et des dispositifs droit du travail améliorés, on voit mal pourquoi l’emploi en France pourrait redémarrer plus fort.

Le problème pour François Hollande, le seul petit problème, c’est qu'il comptait sur des vents extérieurs extrêmement forts pour retourner les courbes. Or, la réalité de la météo est beaucoup plus incertaine. L’alignement des planètes, l’euro, le pétrole et les taux, est très favorable mais tardive. Les émergents sont fatigués et l’Amérique change son logiciel monétaire.

L’Europe qui aurait pu profiter de la conjoncture internationale est touchée par le ralentissement mondial. La France qui était très en retard sur le redressement européen aurait dû relever la tête, mais elle est restée coincée.

François Hollande ne voit pas très bien quoi faire pour la décoincer. Il a trop peur de bousculer des niches d’électeurs précieux. Il va simplement expliquer à l’opinion publique française que la gravité de l’économie et du social est moins inquiétante que la montée du Front national. Le plan de relance de l’emploi ne marchera pas, parce qu'il n’a pas les bons ressorts.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

07.

Mais pourquoi les cancers secondaires du sein sont-il si souvent détectés trop tard ?

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

06.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

Commentaires (25)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Ganesha
- 21/12/2015 - 22:04
OLLYTEUS
Apparemment, votre principale source d'information consiste en un livre que vous avez emprunté dans la bibliothèque de vos enfants : ''Alice au Pays des Merveilles'' ! Pour élargir vos connaissances, je vous propose de vous renseigner sur ce que sont vraiment ces ''merveilleux emplois privés'' en Angleterre ! https://fr.wikipedia.org/wiki/Contrat_z%C3%A9ro_heure
OLYTTEUS
- 21/12/2015 - 21:00
Machiavel de bas étage
La concorde nationale pour l'emploi est une hérésie:les socialos n'arrêtent pas d'embaucher des fonctionnaires,ce qui empêche les emplois privés ,c'est une loi économique maintes fois vérifiée.Cameron nous en a offert la dernière illustration:il a viré 500 000 fonctionnaire et cela a permis au secteur privé d'embaucher 2millions de Britanniques. Embaucher 1 fonctionnaire (payé avec nos impôts) et vous privez le secteur marchand de 2ou 3 emplois. Raffarin aurait pu s'abstenir,aurait dû s'abstenir.
cloette
- 21/12/2015 - 19:30
Allez jeter un coup d'œil sur le blog de Jacques Attali
titre " l'année des mauvaises surprises" ( 2016) il en prédit 10 et ce sera un miracle si elles ne se produisent pas . Après lecture on comprend qu'aucun jeu n'est fait !