En direct
Best of
Best of du 14 au 20 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

03.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

04.

Derrière les feux en Amazonie, la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis

05.

Enfance : ces autres besoins nettement plus urgents que d'accompagner les parents pendant les 1000 premiers jours de leurs bébés

06.

L'opacité de l'utilisation des deniers publics : un véritable fléau français

07.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

04.

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

05.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

06.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

01.

Grève mondiale pour le climat : ces confusions qui polluent le débat public sur les défis environnementaux

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

05.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

06.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

ça vient d'être publié
light > Culture
Héritage
Plus de 12 millions de visiteurs ont participé aux Journées du patrimoine en France
il y a 6 heures 42 min
pépite vidéo > International
Epicentre
L'Albanie a été touchée par le séisme le plus fort depuis plus de 20 ans
il y a 9 heures 1 min
pépites > Politique
Secret de polichinelle
Municipales à Paris : Anne Hidalgo devrait officialiser sa candidature "dans les prochaines semaines"
il y a 10 heures 30 min
décryptage > Politique
Effet de mode ?

Vraie fausse valeur : de Meghan Markle à Jean-Luc Mélenchon, anatomie de l'insoumission contemporaine

il y a 12 heures 22 min
light > Insolite
"Pleure pas nostalgie"
Didier Barbelivien relate le souvenir du jour où lui et Nicolas Sarkozy ont failli mourir en avion
il y a 13 heures 23 min
pépites > Politique
Vision politique
Valérie Pécresse plaide pour un "choc d'autorité" sur la question de l'immigration
il y a 14 heures 17 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Ovni : l’U.S. Navy dévoile des vidéos de "phénomènes aériens non identifiés" ; Un fossile rare datant de 10 millions d’années éclaire l’évolution de l’Homme
il y a 16 heures 52 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Les aléas financiers : l'épée de Damoclès au-dessus des agriculteurs

il y a 17 heures 6 min
décryptage > Education
Plus vert que ça tu meurs

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

il y a 17 heures 16 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

"Les quatre coins du cœur" : un roman "inédit" de Françoise Sagan, publié aux éditions Plon

il y a 17 heures 33 min
light > Culture
Chiffres pharaoniques
1,42 million de personnes ont visité l'exposition Toutânkhamon
il y a 7 heures 14 min
pépite vidéo > Environnement
Pollution
Journée sans voiture : les images surréalistes des rues de Paris
il y a 9 heures 42 min
pépites > Société
Engagement
Extension de la PMA : Agnès Buzyn ne partage pas les réserves émises par l'Académie de médecine
il y a 11 heures 10 min
pépites > Justice
Cour de justice de la République
Affaire Karachi : Edouard Balladur et François Léotard sous la menace d’un procès
il y a 12 heures 47 min
décryptage > France
Entretien

Camille Beaurain : "Il n’y a pas un responsable mais plusieurs du suicide de mon mari agriculteur"

il y a 14 heures 3 min
pépite vidéo > Politique
Convictions
"ONPC" : François-Xavier Bellamy interpellé sur sa position sur la PMA et l'avortement
il y a 15 heures 24 min
décryptage > Religion
Bonnes feuilles

Le chemin intérieur des prêtres face à la crise des vocations

il y a 16 heures 58 min
décryptage > Finance
Bonnes feuilles

L'opacité de l'utilisation des deniers publics : un véritable fléau français

il y a 17 heures 10 min
décryptage > Société
Etat nounou, Papa Macron

Enfance : ces autres besoins nettement plus urgents que d'accompagner les parents pendant les 1000 premiers jours de leurs bébés

il y a 17 heures 28 min
décryptage > Economie
Etat des lieux

A la suite de politiques de Quantitative Easing, l'ensemble des banques centrales du monde se trouvent dans un corner

il y a 17 heures 48 min
© Reuters
© Reuters
Bonnes feuilles

Jeannette Bougrab, présidente de la Halde, aurait bien doublé son salaire de base de 7 000 à 14 000 euros

Publié le 20 décembre 2015
Statistiques inédites à l’appui, l’ouvrage débusque cette armée de rentiers, dont les plus célèbres, retraités ou en activité, s’appellent Édouard Balladur, Jeannette Bougrab, Dominique de Villepin, Fadela Amara, Aquilino Morelle, Brice Hortefeux ou encore Jean Glavany. Jusqu’au président François Hollande qui a reconnu, en 1989, n’avoir eu aucune mission à effectuer à la Cour des comptes quand il y était en poste. Une gabegie que nos dirigeants ne pourront dorénavant plus feindre d’ignorer. Extraits de Rentiers d'Etat, d'Yvan Stefanovich, aux éditions du Moment 2/2
Yvan Stefanovitch, journaliste, s’est spécialisé dans les enquêtes sur les gaspillages français. i l est l’auteur d’une dizaine d’ouvrages, dont Aux frais de la princesse (2007), Le Sénat : Enquête sur les super-privilégiés de la République (2008), La...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Yvan Stefanovitch
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Yvan Stefanovitch, journaliste, s’est spécialisé dans les enquêtes sur les gaspillages français. i l est l’auteur d’une dizaine d’ouvrages, dont Aux frais de la princesse (2007), Le Sénat : Enquête sur les super-privilégiés de la République (2008), La...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Statistiques inédites à l’appui, l’ouvrage débusque cette armée de rentiers, dont les plus célèbres, retraités ou en activité, s’appellent Édouard Balladur, Jeannette Bougrab, Dominique de Villepin, Fadela Amara, Aquilino Morelle, Brice Hortefeux ou encore Jean Glavany. Jusqu’au président François Hollande qui a reconnu, en 1989, n’avoir eu aucune mission à effectuer à la Cour des comptes quand il y était en poste. Une gabegie que nos dirigeants ne pourront dorénavant plus feindre d’ignorer. Extraits de Rentiers d'Etat, d'Yvan Stefanovich, aux éditions du Moment 2/2

Jeannette Bougrab : un strapontin à 7 000 euros

Maître des requêtes aujourd’hui en détachement à l’ambassade de France à Helsinki et symbole de la méritocratie républicaine, Jeannette Bougrab, quarante et un ans, a multiplié les activités et les revenus à l’image d’Édouard Balladur. Fille d’un harki ouvrier métallurgiste, cette spécialiste de droit public a fait de brillantes études à Orléans, puis à la Sorbonne et à Sciences Po. Militante de l’UMP depuis 2002, elle a été nommée au Conseil d’État, le 28 septembre 2007, par le président de la République Nicolas Sarkozy. Une défaite électorale est à l’origine de sa nomination. En effet, aux législatives de juin précédent, elle avait fait le plus mauvais score de la droite, depuis soixante ans, dans le quartier populaire parisien de Clignancourt et des Grandes Carrières du XVIIIe arrondissement. Mauvaise perdante, elle s’était déclarée déçue d’avoir été cantonnée par Nicolas Sarkozy à un rôle « d’animateur de réunions communautaires » dans une circonscription, dont elle avait obtenu l’investiture de haute lutte. Pour la remercier, le nouveau président de la République l’a nommée au Palais-Royal.

Six mois après sa nomination au Conseil d’État, la nouvelle maître des requêtes a commencé à y travailler. Ainsi, du 7 avril 2008 au 14 avril 2010, elle a assuré ses fonctions de rapporteur au service du contentieux dans 45 arrêts. Sur une période de 2 ans pile, cela représente un peu plus de 22 arrêts par an et un peu moins de 2 par mois. Ce rythme de sénateur s’expliquait sans doute par les multiples responsabilités qu’elle avait acceptées. Ainsi, le 21 janvier 2010, un décret du président de la République l’avait nommée présidente du conseil d’administration de l’Acse (Agence nationale pour la cohésion sociale et l’égalité des chances), dont elle démissionnera un an plus tard en février 2011. Puis, à la demande du président de la République, elle était nommée, le 7 juin suivant, présidente de la Halde (Haute Autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité). À cette occasion, Jeannette Bougrab était placée en détachement du Conseil d’État. Le 23 juin 2010, Le Canard enchaîné avait écrit que la nouvelle présidente avait fait voter par le conseil d’administration de la Halde une délibération visant à plus que doubler son indemnité mensuelle, qui passait de 6 900 à quelque 14 000 euros. Le vendredi 13 mai 2011, Jeannette Bougrab perdait le procès en diffamation qu’elle avait engagé contre l’hebdomadaire pour ces affirmations. En effet la 17e chambre du tribunal correctionnel de Paris a jugé que l’enquête du Canard était « sérieuse » et reconnu que « la fixation par la Halde même de la rémunération de sa présidente était surprenante ». Jeannette Bougrab l’avait répété à l’audience : « Je n’ai à aucun moment augmenté le traitement qui était le mien ». Pour le tribunal, « le chiffre livré par Le Canard enchaîné à ses lecteurs [est] tout sauf fantaisiste ».

Six mois après avoir été catapultée à la tête de la Halde, Jeannette Bougrab était nommée, le 14 novembre 2010, secrétaire d’État en détachement chargée de la Jeunesse et de la Vie associative. Elle a quitté ce poste, en mai 2012, à l’arrivée de la gauche au pouvoir, mais n’a pas du tout eu envie de retrouver les cadences infernales au Conseil d’État. Le 16 novembre 2012, elle y retournait mais pour demander aussitôt sa mise en disponibilité. Le 19 décembre suivant, elle prêtait serment aux côtés de Claude Guéant, l’ancien secrétaire général de l’Élysée, pour devenir avocate et entrer comme collaboratrice dans la succursale parisienne du gros cabinet américain Mayer-Brown, accrédité auprès du Conseil d’État. Elle y a dirigé pendant un an et demi une équipe chargée de « conseiller les entreprises face aux nouvelles contraintes juridiques liées à la lutte anticorruption ». En avril 2014, elle abandonnait la profession d’avocate, ayant été désavouée par le conseil de l’ordre, suite à une polémique d’ordre professionnelle. Courant 2013, la maître des requêtes avait rejoint en tant que chroniqueuse le Grand Journal de Canal + présenté à l’époque par Antoine de Caunes. Suite à son abandon de la profession d’avocate, elle était réintégrée, à sa demande, au Conseil d’État, le 11 juillet 2014. Jusqu’au 7 août 2015, date de sa mise en détachement pour diriger le service culturel de l’ambassade de France en Finlande, Jeannette Bougrab n’a repris son métier de rapporteur au service du contentieux qu’une seule fois, le 17 juin 2015 pour un arrêt rendu par les 9e et 10e sous-sections réunies. Au courant de l’année 2014, elle a réalisé un documentaire pour Canal +. Depuis le début de l’année 2015, elle avait fait l’objet de violentes critiques après l’attentat contre Charlie Hebdo. Elle s’était alors présentée sur BFM TV comme la compagne du dessinateur Charb, assassiné lors de l’attaque. Cette relation avait été formellement démentie par la famille de Charb. Depuis, un garde du corps ne lâche plus d’une semelle l’ancienne secrétaire d’État.

Extrait de "Rentiers d'Etat", d'Yvan Stefanovich, aux éditions du Moment, 2015. Pour acheter ce livre, cliquez ici.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

03.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

04.

Derrière les feux en Amazonie, la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis

05.

Enfance : ces autres besoins nettement plus urgents que d'accompagner les parents pendant les 1000 premiers jours de leurs bébés

06.

L'opacité de l'utilisation des deniers publics : un véritable fléau français

07.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

04.

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

05.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

06.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

01.

Grève mondiale pour le climat : ces confusions qui polluent le débat public sur les défis environnementaux

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

05.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

06.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
bobthe log
- 20/12/2015 - 23:28
pour l'enclume
pouvez vous nous communiqué le contenu de cette page qui n'est plus accessible...(étonnant non ?)

http://www.ifrap.org/fonction-publique-et-administration/moins-de-35-heures-dans-le-public-la-revolte-gronde-contre-les hors la loi
bobthe log
- 20/12/2015 - 23:26
ca fait monter la bouffaïsse....
et on vient nous demander de serrer la ceinture toujours plus pour rembourser des dettes que les gouvernants et toute cette caste de protégés creuse de jour en jour...
Mike Desmots
- 20/12/2015 - 16:30
Urgent récupérons l'argent de nos impôts puis dissoudre l'ENA...
En France , les contribuables ...n'en peuvent plus de financer des fonctionnaires de luxe.., des ONG bidons, des syndicats...etc....