En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

02.

Voilà les meilleurs gadgets à acheter pour se créer un home cinéma de compétition pour le confinement

03.

Michel-Edouard Leclerc annonce qu'un "quart du profit réalisé dans les centres Leclerc sera réaffecté au personnel"

04.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

05.

Russie-Turquie-Iran : la triplette géopolitique qui a réussi à profondément changer notre monde sans que nous réagissions

06.

La décennie qui s'ouvre pourrait être encore pire que la précédente et voilà pourquoi

07.

Pierre Manent : "Nous souffrirons longtemps de la passivité qu’a imposé le gouvernement aux Français avec le Covid"

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

04.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

05.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

06.

Covid-19 : radioscopie des racines de la faillite morale de l’Etat français

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Covid-19 : radioscopie des racines de la faillite morale de l’Etat français

03.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

04.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

05.

Martin Gurri : "Les vents de révolte ne sont pas prêts d’arrêter de souffler en Occident car nos élites et institutions ne sont plus adaptées au monde actuel"

06.

Projet de loi séparatisme : un arsenal qui alterne entre le trop et le trop peu

ça vient d'être publié
Dépenses et coups de coeur
Black Friday : les Français sont prêts à dépenser plus que l’an dernier
il y a 12 heures 22 min
pépites > Europe
Lutte contre la pandémie
Covid-19 : "L'issue est en vue", selon Boris Johnson
il y a 14 heures 1 min
pépites > Justice
Justice
Affaire des "écoutes" : le procès de Nicolas Sarkozy, jugé pour corruption, est suspendu jusqu'à jeudi
il y a 16 heures 47 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L’archipel des Solovki" de Zakhar Prilepine : plaisir de relire - Les camps des Solovki, antérieurs aux goulags. « J’ai voulu écrire moins sur les camps que sur les Russes » a dit l’auteur, l’un des plus grands romanciers russes contemporains

il y a 17 heures 49 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Voilà les meilleurs gadgets à acheter pour se créer un home cinéma de compétition pour le confinement
il y a 18 heures 55 min
pépites > Santé
Ecrans
L'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) s'inquiète du temps passé par les jeunes devant leurs écrans, sans activité physique, aggravé par le confinement
il y a 20 heures 34 sec
décryptage > High-tech
Réseaux sociaux

Et si la Chine était en train de doubler la créativité d'une Silicon Valley en panne d'idées ?

il y a 20 heures 53 min
pépite vidéo > Economie
Engagements face à la crise
Michel-Edouard Leclerc annonce qu'un "quart du profit réalisé dans les centres Leclerc sera réaffecté au personnel"
il y a 21 heures 17 min
décryptage > Politique
Disraeli Scanner

A la fin, est-ce le capitalo-marxisme qui l’emportera?

il y a 21 heures 57 min
pépites > Santé
Coronavirus
Macron parle demain soir : pas de déconfinement, mais "un allègement progressif des contraintes"
il y a 22 heures 21 min
pépites > International
Avenir des Etats-Unis
Joe Biden a dévoilé les noms des premiers membres de son gouvernement
il y a 12 heures 54 min
light > Politique
Succès fou
Barack Obama a vendu 890.000 exemplaires de ses mémoires en seulement 24h en Amérique du Nord
il y a 14 heures 47 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Un coupable presque parfait La construction du bouc émissaire blanc" de Pascal Bruckner : un plaidoyer solide, un essai brillant, au secours d’une civilisation crépusculaire ébranlée par les diktats des minorités

il y a 17 heures 27 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

Ma lettre au père Noël. Chômage. Récession. Dépression. Un peu de champagne ?

il y a 18 heures 35 min
pépites > International
Diplomatie
Le Premier ministre israélien aurait rencontré secrètement le prince héritier d'Arabie Saoudite
il y a 19 heures 11 min
pépites > High-tech
Gaffe
Un journaliste débarque dans une réunion Zoom secrète des 27 ministres européens de la Défense qui a du être annulée
il y a 20 heures 40 min
pépites > International
Environnement
Un ancien bureaucrate a inspiré le discours du président chinois Xi Jinping changeant l'histoire du réchauffement climatique
il y a 21 heures 7 min
pépites > Finance
Economie
Danone annonce 1.500 à 2.000 suppressions de postes dont près de 400 en France
il y a 21 heures 50 min
décryptage > Media
Sur le divan

"L’élection de Joe Biden est bonne pour l’équilibre mental des Français". Et c’est la psy attitrée de France Info qui vous le dit

il y a 22 heures 14 min
décryptage > Société
La germination des mots

Existerait-il des complotistes sans comploteurs ?

il y a 22 heures 22 min
© Pixabay
© Pixabay
Politico..nnectée

Connaissez-vous ces applications civiques ? L’heure de l’ubérisation des partis a sonné

Publié le 09 décembre 2015
Le baromètre de confiance du CEVIPOF indiquait en février que 9 /10 français exprimaient leur défiance vis à vis des partis politiques. Si la démocratie représentative peut-être critiquée et remise en question, des outils connectés permettent aujourd'hui aux citoyens de s'exprimer directement. Des jeunes entrepreneurs se sont lancés dans la création d'applications, telles que LaPrimaire.org et Gov.
David Guez
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
David Guez est l’initiateur de LaPrimaire.org et Avocat au barreau de Paris.
Voir la bio
Pierre-Alexandre Teulié
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pierre-Alexandre Teulié, 45 ans, haut-fonctionnaire et dirigeant d'entreprises a co-fondé GOV en 2014 avec Bobby Demri. Il a aussi fondé en 2012 Sustain-Able, un cabinet de stratégie destiné à mettre le développement durable à la portée des PME avec...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le baromètre de confiance du CEVIPOF indiquait en février que 9 /10 français exprimaient leur défiance vis à vis des partis politiques. Si la démocratie représentative peut-être critiquée et remise en question, des outils connectés permettent aujourd'hui aux citoyens de s'exprimer directement. Des jeunes entrepreneurs se sont lancés dans la création d'applications, telles que LaPrimaire.org et Gov.

Atlantico : Quelle a été l’origine de votre démarche?

David Guez : C’est pour répondre à la frustration électorale des citoyens français qui nous avons souhaité créer LaPrimaire.org. Les Français cultivent, en effet, un goût prononcé pour le débat politique, mais, dans le même temps, ils sont de plus en plus nombreux à s’abstenir, à voter blanc ou contraints de voter davantage par dépit que par adhésion au moment des rendez-vous électoraux. En février dernier, le baromètre de confiance du CEVIPOF nous apprenait que 9 /10 français exprimaient leur défiance vis à vis des partis politiques. Cette distorsion entre l’appétence pour la politique et le rejet d'une grande partie des politiques actuels crée cette frustration électorale. Et, selon nous, cette dichotomie s’explique notamment par l’impossibilité pour les électeurs de choisir réellement les candidats pour lesquels ils sont appelés à voter. 

Pierre-Alexandre Teulié : Cette défiance généralisée à l'égard de la politique a été manifeste pendant les printemps arabes en 2011 et en fut la manifestation la plus visible. La poussée des votes extrêmes dans le monde occidental procède d’ailleurs du même phénomène. GOV a ainsi recueilli plus de 800.000 opinions en trois semaines de campagne et 20 des 27 candidats se sont mis à utiliser l’appli ou à y soumettre leurs propositions électorales. Avec plus de trois millions et demi d'opinions exprimées et près de 25.000 débats postés par la communauté, le phénomène s'enracine désormais en France.

Vos solutions numériques permettraient-elles de combler le fossé entre les élites et les citoyens?

David Guez : Aujourd’hui, le casting des élections est préétabli par les partis politiques (candidats désignés par les bureaux politiques ou bien via des primaires dans le meilleur des cas, mais le choix même des candidats reste impossible). Il y a un réel problème de renouvellement de la classe politique qui demeure un milieu clôt et prisonnier d'une logique de réélection et de cumul des mandats. Auparavant, les partis étaient un lieu d’échanges, de débats, de synthèse ; aujourd’hui ce sont quasi uniquement le moyen de financement des campagnes électorales. 

Enfin, le nombre d’adhérents déclarés par les principaux partis politiques (LR, PS, FN) représente environ 0,5% de la population française et pourtant c’est cette petite part de la population qui choisit les candidats malgré leur faible représentativité. Partant de ce constat, nous avons décidé d'organiser une primaire ouverte en 2016 pour rendre les élections réellement, démocratiques : ré-impliquer les citoyens dans la vie politique, donner un vrai choix de candidats aux Français et restaurer la confiance entre les citoyens et leurs représentants.

Pierre-Alexandre Teulié : Le monde politique ressemble à celui des taxis avant l'arrivée d'Uber. Défiance généralisée, perte de clientèle et recours à de vieilles recettes pour tenter de limiter les dégâts. Avec GOV, comme avec Uber, de nouvelles solutions se dessinent pour rendre les gens maîtres de leur destin. Les chauffeurs de taxi ont du s'adapter dans la douleur à cette nouvelle concurrence. Les politiques auront ils la sagesse de le faire avant d'être balayés par les urnes ?En permettant à ses utilisateurs de noter les politiques et de proposer les débats sur lesquels la communauté réagit, GOV souhaite contraindre les dirigeants à intégrer cette expression populaire dans leurs décisions.

Comment fonctionne vos outils numériques respectifs ? 

David Guez : La primaire est ouverte à toutes les personnes et toutes les idées. quels que soient les tendances politiques. La seule limite: respecter les principes et les valeurs de la République. La plate-forme n’est pas encore ouverte, elle le sera à partir de février 2016. La primaire comprendra 4 phases principales : identification des candidats, préparation et échange avec les citoyens, sélection et vote. Les candidats peuvent être issus de la société civile ou des partis, sous réserve pour ces derniers de se mettre en congés de leur parti s'il y exercent des responsabilités. Nous sommes organisés sous forme d'association Loi 1901, agissons bénévolement et notre financement repose uniquement sur les dons. Nous revendiquons d'ailleurs une totale transparence et toutes nos données (inscrits, dépenses etc.) figurent sur notre site web. Nous sommes strictement indépendants et fournissons uniquement un outil technologique dont tout citoyen peut se saisir.

Pierre-Alexandre Teulié : Je vais prendre un exemple concret et récent pour mieux faire comprendre comme GOV fonctionne. A l'occasion de la COP21, GOV a lancé avec le groupe d'affichage Clear Channel, une campagne nationale digitale imaginée par l'agence Fred & Farid. Elle vise à mobiliser les citoyens, en relayant en temps réel leurs propositions en matière de climat sur plus de 2000 panneaux digitaux dans toute la France. Et pour la première fois, les gens peuvent voter dans la rue grâce aux dispositifs tactiles équipant une partie de ces panneaux. Désireuses de montrer aux gens qu'elles les écoutent, de nombreuses personnalités participent désormais quotidiennement à ces débats à l'image d'Alain Juppé, Emmanuel Macron, Christine Lagarde, François-Henri Pinault, Pierre Gattaz, Arash Derambarsh ou Tristan Lecomte.

Avez-vous eu des réactions de politiques ? quel est le profil de vos membres?

David Guez : Les petits partis ont réagi positivement car c’est une interface où ils peuvent s’exprimer et monter leur existence. Nous recevons également de nombreux soutiens, pour l'instant non officiels.

Pierre-Alexandre Teulié : Avec plus de 50000 membres, la communauté des Goveurs reflète l'ensemble des sensibilités politiques. Invités à donner leurs affinités lorsqu'ils renseignent leur profil, les utilisateurs bénéficient d’une restitution immédiate et gratuite des statistiques de votes, par sexe et par affinité politique au niveau national et local. Leurs prévisions touchent juste et il y a quinze jours déjà, ils étaient 28% à déclarer être prêts à voter front national pour faire changer les choses... 

 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires